Aimer Dieu - Patience


Deutéronome 30 : 19 à 20
Je vais vous dire une chose : nous sommes vraiment arrivés aux temps de la fin. Et tout un chacun d’entre nous nous devons nous préparer. Nous ne sommes pas là pour prêcher d’abord mais nous devons regarder nos vies. Si réellement nous voulons être enlevés, nous devons bien régler nos vies parce que la Bible dit qu’il y a un temps pour toutes choses.
Nous allons faire une prière nous tous devant le Seigneur avant que je n’apporte ce message que Dieu m’a donné. Nous allons demander à Dieu afin qu’il visite nos cœurs parce que le problème de l’homme c’est le cœur seulement. Si nous arrivons à donner nos cœurs à Dieu, là il n’y aura plus de problèmes. Parce qu’il y a beaucoup qui se disent chrétiens ou chrétiennes mais si vous les suivez peut-être le cœur est malade. Être pasteur ou évangéliste, ou prophète devant Dieu ça ne signifie absolument rien. Ce qui peut plaire à Dieu c’est que ton cœur soit brisé devant le Seigneur. C’est ça que Dieu cherche. Dieu cherche des gens qui ont des cœurs purs. La Bible dit que les gens qui ont un cœur pur verront le Seigneur. Ce n’est pas parce que vous apportez la Parole que cela va vous amener à voir Dieu mais que votre cœur soit pur, clean. Le cœur ! Nous allons tous prier devant Dieu afin que le Seigneur nous visite. Qu’il voit vraiment nos cœurs qu’il nous pardonne, qu’il nous change.

Seigneur Dieu, nous voulons te remettre toutes choses. Nous ne sommes rien Eternel. Tu connais nos vies, tu connais nos motivations, tu connais toutes choses Seigneur. Mais nous voulons te laisser la place dans nos cœurs.
C’est toi qui nous as ramassés, Père. C’est toi qui nous lave, Seigneur. C’est toi qui as, Papa, la force de changer nos cœurs.
Nous voulons, Eternel Dieu, te dire que sans toi nous ne pouvons rien faire. Sans toi il n’y a rien qui marche. Il n’y a que toi qui peux faire quelque chose pour nos vies.
Je m’approche devant toi Eternel Dieu comme de la boue et de la poussière parce que je ne suis rien devant toi. Aide nous Eternel Dieu. Sans toi Eternel je ne suis rien, rien, rien. Sans toi je ne suis rien. Aide-moi, Eternel Dieu à arriver, Eternel Dieu, jusqu’au point d’arrivée afin que je rentre là où tu es, afin que je sois, afin que je passe mon éternité avec toi. Je ne veux pas passer l’éternité en enfer Seigneur mais je veux être avec toi. Pardonne mes offenses, Seigneur. Conduis-moi Eternel Dieu vers toi afin que je ne sois pas, Eternel Dieu, le meilleur perdant de ce monde parce que j’ai connu la Parole mais je n’ai pas pu ouvrir mon cœur pour vivre, Eternel Dieu, ta volonté. Je t’en supplie, Eternel Dieu, je t’en supplie en cet instant même Seigneur. Je t’en supplie. Aie pitié de nous.
Combien ne sont-ils pas morts aujourd’hui Seigneur ? Ils étaient beaux, ils avaient tout et ils sont morts quand même. Ils ont pu, Papa, laisser tout ce qu’ils avaient pour ne rien amener.
Laisse-moi te dire que tu es bon pour ma vie. Laisse-moi te dire que tu es merveilleux pour ma vie. Laisse-moi te dire que personne n’est comparable à toi. Laisse-moi te dire que pour moi, Eternel Dieu, tu es comme un Père, tu es comme une Mère. Tu le sais. Tu le sais. Tu es tout pour ma vie. Tu le sais. Ce n’est pas le ministère qui m’intéresse. Ce n’est pas le prêche qui m’intéresse mais c’est toi Seigneur. Toi qui m’as ramassé. J’étais dans la boue, Seigneur. J’étais dans la boue. Tu es venu me prendre Papa pour faire ce que tu voulais que je sois. C’est pourquoi je te dis que tu es tout. Si tu me laisses, si tu m’abandonnais aujourd’hui c’est fini. C’est fini. Tu es tout. Tu es tout.
Je ne veux pas passer l’éternité ailleurs, Seigneur. Je veux être avec toi. Pardon Papa. Je veux être avec toi. Pardon Papa. Pardon.
Qui est l’homme devant toi ? L’homme n’est rien. Nous ne sommes rien devant toi. C’est ta grâce. Tu nous as donné la grâce à travers ton Fils afin qu’Eternel Dieu nous contemplons ces changements qui se font chaque jour par ton amour, par le Saint Esprit Seigneur. Je te dis merci doudou. Je te dis merci doudou.
Je veux être avec toi. Guide-moi Eternel. Guide-moi Yahvé. Guide-moi Eternel.
Amen !
Vous savez je suis arrivé à une étape ou même apporter la Parole devant les gens ce n’est pas ce qui m’intéresse. Mais il y a une seule chose qui m’intéresse que je sois ce jour-là avec Jésus. Parce que j’ai donné ma vie à lui et je veux continuer à être avec lui. C’est mon grand souci. C’est mon grand souhait.
Je veux vous interpeller, bien-aimés, il y a un temps pour toutes choses. Personne ne connaît le jour où il va quitter ce monde. Je vous rappelle qu’il y a un temps pour toutes choses. Un temps pour toutes choses. Tu peux faire la fête aujourd’hui mais tu ne sais pas ce que demain il t’arrivera. Tu ne sais pas.
C’est pourquoi dans ma vie perdre Jésus c’est comme si… pourquoi je suis né dans ce monde ? Pourquoi je suis né ? Pourquoi je porte la Bible ? Pourquoi prêcher les gens et demain moi-même je n’entre pas ? Pourquoi ? Toujours présent dans les réunions comme ça et demain tu es disqualifié. C’est pour ça que je vous ai dit au commencement déjà, regardez bien vos cœurs. Le problème c’est le cœur.
Deutéronome chapitre 30 versets 19 à 20 J'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité, pour aimer l'Éternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t'attacher à lui: car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours, et c'est ainsi que tu pourras demeurer dans le pays que l'Éternel a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob.
Je reprends encore le texte.
Deutéronome chapitre 30 versets 19 à 20 J'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité, pour aimer l'Éternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t'attacher à lui: car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours, et c'est ainsi que tu pourras demeurer dans le pays que l'Éternel a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob.
Devant nous, nous avons un texte ici que le Seigneur nous dit par Moïse, que l’Eternel Dieu prend (Il prenait d’abord les enfants d’Israël et aujourd’hui nous aussi nous sommes là l’Eglise) Il prend à témoin contre nous le ciel et la terre. Donc le ciel et la terre, comme vous le voyez, sont des témoins. Pourquoi Dieu a pris le ciel comme témoin ? Parce qu’il sait que le ciel ne mentira pas. S’il prenait les gens comme toi et moi nous allions mentir. Mais le ciel et la terre ne mentiront jamais devant l’Eternel. C’est pour ça que le Seigneur a préféré prendre comme témoin le ciel et la terre.
I/ CHOISIS LA VIE
Et le Seigneur continue à parler et il dit « J’ai mis devant toi la vie et la mort ».
Qui a mis devant nous la vie et la mort ? Ce n’est pas un homme, ce n’est pas Satan mais l’Eternel lui-même dit, il a mis devant nous la vie et la mort. Donc comme tu es là, saches que devant toi, il y a la vie et la mort. Partout où tu seras, dans n’importe quel temps, n’oublie pas ça, que devant toi il y a la vie et il y a la mort. C’est Dieu lui-même qui a mis ça devant tout un chacun de nous. Que tu sois apôtre, prophète, que tu sois évangéliste ou intercesseur… devant nous tous il y a la vie et il y a la mort. Mais ce que j’aime dans ce texte c’est que le Seigneur dit « Je te conseille » parce que l’Eternel, c’est lui le conseiller par excellence.
Frères, prêcher l’Évangile ce n’est pas ce qui nous intéresse d’abord. Mais ce que le Seigneur veut d’abord c’est nos cœurs, que nous portons un changement dans nos cœurs. Donc le meilleur chrétien devant Dieu c’est ce chrétien-là qui a la crainte de l’Eternel, le meilleur devant le Seigneur. Là tu seras loué parce qu’il y a la crainte de Dieu dans ton cœur. Et moi comme je suis là, ce n’est pas parce que j’apporte la Parole mais je le sais, je l’ai lu que devant moi il y a la vie et il y a la mort. Ce n’est pas Satan qui a mis ça mais c’est l’Eternel lui-même, Dieu lui-même.
Mais l’Eternel il est bon, il dit « choisis la vie ». Parce que si nous choisissons la mort, la mort va venir et là nous allons mourir. Mais Dieu veut que nous choisissions la vie. Nous devons choisir la vie.
Pourquoi ? Il y a des raisons.
Et il dit encore qu’il a mis devant nous la malédiction et la bénédiction. Donc la bénédiction est collée à la vie. La bénédiction est collée à la vie et la malédiction est collée à la mort. Dieu sait faire les choses je vous dis. Si tu choisis la vie tu es béni. Et donc comme nous sommes là si nous choisissons la vie de tout notre cœur, que les gens le veuillent ou pas nous sommes déjà bénis. Tu n’as pas besoin qu’un pasteur vienne d’abord t’imposer les mains. Non ! Tu n’as pas besoin de ça. Quand la Bible nous dit « J’ai mis devant vous la vie et la mort et la bénédiction et la malédiction » donc dès que tu choisis la vie, même chez toi dans la maison et que tu marches comme le Seigneur te dit de marcher tu es déjà béni. Même si dans votre famille vous êtes maudits, cette malédiction tombera. Parce que c’est la Parole de Dieu. Or Dieu lui-même est la Parole. Dieu est la Parole. C’est pourquoi il nous dit que la bénédiction est collée à la vie. Donc si tu marches tout droit n’ait pas peur. Même si le mariage te manque, si tu cherches le mariage, saches-le, une seule chose, choisissez la vie. Le mariage que tu cherchais depuis longtemps va venir. Je parle aux gens qui cherchent le mariage. Si c’était difficile hier, pas aujourd’hui. Choisissez la vie ! Or si tu regardes bien la vie c’est Christ. C’est Christ qui est la vie. La bénédiction est collée à Christ. Christ est notre bénédiction. Donc si nous nous collons, si nous cherchons Christ de tout notre cœur et que nous marchons selon la Parole de Dieu, là nous sommes bénis. Je ne parle pas du matériel. Je ne parle pas de matériel. Je parle de la bénédiction d’abord que le Seigneur nous donne. La bénédiction céleste. Là nous sommes bénis.
Et Dieu, le Père maintenant nous dit « Vous devez choisir la vie ».
Qui veut choisir la vie aujourd’hui ? La vie est bonne pour toute personne ici dans cette salle.
Et le Seigneur nous dit encore « Choisis la vie afin que tu vives ». « Choisis la vie afin que tu vives ».
Mais en réalité nous vivons déjà n’est-ce pas ? Tu vis ou tu ne vis pas ? Mais lui il dit afin que nous vivons nous devons avoir la vie. Quelle vie ? Donc si tu regardes bien la vie que nous avons devant le Seigneur c’est rien. Parce que tu as une petite beauté avec toi tu crois que ça c’est la vie ? Tu as peut-être des voitures, tu crois que c’est la vie ? Mais ce n’est pas ça en réalité. Mais lui il dit « Choisis la vie afin que tu vives ». Donc il parlait quelque part de la vie éternelle parce que cette vie que nous avons aujourd’hui finira un jour. Mais la vie que le Seigneur nous propose cette vie-là ne finira plus jamais. Nous serons là avec lui éternellement. Dieu vraiment est bon. C’est pourquoi moi je l’aime.
Et il dit encore « Afin que tu vives » pas seulement toi et ta femme. Non ! « Avec toute ta famille ». Dieu est bon. Il pensait déjà à tout. C’est pourquoi nous devons prier aussi pour nos familles. Dans sa pensée toutes ces choses déjà existaient. « Toi et ta postérité ». Même les enfants de tes enfants seront bénis par toi. C’est pourquoi tu dois choisir la vie. Si tu ne choisis pas la vie, ta postérité sera morte à cause de toi. Il faut bien écouter aujourd’hui. Si tu ne choisis pas la vie toi qui es là, saches qu’il y a beaucoup d’âmes dans ta postérité qui mourront à cause de toi. Aujourd’hui choisissez la vie. Même si tu n’es plus là, Dieu va continuer à bénir ceux-là qui viendront après toi. Dieu va toujours se souvenir de toi. « Ah j’ai connu untel, Madeleine, elle travaillait bien pour moi. A cause de ça je vais bien bénir encore sa famille ». Il y a des gens peut-être dans leur famille, leurs ancêtres ont servi l’Eternel et jusque-là cette bénédiction-là coule dans leur famille à cause de ces ancêtres-là qui ont servi l’Eternel. Regardez les juifs, à cause d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, Dieu se souvient toujours de ce peuple parce qu’ils ont bien travaillé pour lui. Vous voyez ? Donc si moi je choisis la vie et que je marche avec la vie, je crée la vie, je manifeste cette vie en moi, toute cette vie-là va couler même dans la postérité à venir. Et ma famille Dieu va la bénir.
C’est pourquoi tu dois vraiment prendre une décision aujourd’hui. « Je ne vais plus choisir la mort parce que les gens qui viendront, ils vont souffrir pour rien à cause de moi. A cause de moi ! ».
Parce qu’il y a des conséquences. Quand tu choisis la vie, il y a des conséquences. Quand tu choisis la mort, il y a des conséquences qui vont te suivre. Quand tu vas partir, ces gens-là qui viendront après toi ils vont souffrir pour rien, à cause de toi parce que tu n’as pas choisi la vie. Imposer les mains, c’est bien mais choisir la vie c’est mieux. On peut t’imposer les mains tu vas tomber, mais la vie de Christ doit couler dans ton cœur. C’est ça la bénédiction. La vie de Christ !
II/ POUR AIMER L’ETERNEL TON DIEU
Et il continue, il dit d’abord « choisis la vie afin que tu vives toi et ta postérité » et au verset 20 il dit « pour aimer l’Eternel ton Dieu ».
Un Dieu qui réclame l’amour ? Le Seigneur réclame ton amour. Le Seigneur nous a déjà aimés mais maintenant Dieu veut que nous l’aimions aussi. Est-ce que tu aimes Dieu ? Si tu aimes Dieu tu vas lui donner ton cœur. C’est ça l’amour du Seigneur. Il veut à tout prix habiter en nous. Mais où ? Dans notre cœur.
Donc ici le texte nous dit que, le verset 20, « pour aimer l’Eternel ton Dieu ». Donc d’abord aimer l’Eternel.
Comment nous pouvons aimer l’Eternel ? Lui il est Esprit. Dieu ne porte pas de pantalons comme nous. Il n’est pas un homme. La Bible dit qu’il n’est pas un homme. Donc pour que je marche avec un esprit je dois totalement changer. Parce que Dieu n’est pas un homme et moi je suis un homme. Mais un esprit me dit « Tu dois m’aimer ». Comment je dois faire ? Je dois me laisser transformer par cet Esprit. La transformation ! Pour que j’arrive à supporter ses sentiments, son caractère.
La Bible dit dans Amos 3 : 3 « comment deux personnes peuvent-elles marcher ensemble sans se concerter ? »
Donc quelque part tu dois te concerter avec l’Eternel. Tu t’assois ensemble avec Dieu à une table. Maintenant lui il va te poser ses conditions. C’est à toi d’accepter ou de ne pas accepter. Mais tout ce qu’il te conseille « Choisis la vie ».
La première condition est aimer l’Eternel.
Et si vous allez dans le livre de Matthieu 22 : 36 à 40 Maître, quel est le plus grand commandement de la loi? Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C'est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.
Vous voyez ce que l’Eternel voulait dire dans ce texte de Deutéronome ?
La première des choses, il dit « Tu aimeras l’Eternel ton Dieu ».
Est-ce qu’il est ton Dieu ou bien c’est le Dieu de ta femme, ou bien le Dieu de ton père ? Mais ici nous aimerons l’Eternel notre Dieu. Si ma femme ne veut pas de ce Dieu mais moi je sais que c’est mon Dieu. Si mes petits frères ou mes grands frères ou mes grandes sœurs ne veulent pas de lui mais moi je sais que l’Eternel est mon Dieu. Donc moi je choisis l’Eternel.
Ici dans le texte de Matthieu 22, il nous explique comment nous allons l’aimer.
Matthieu dit « Maître, quel est le plus grand commandement de la loi? Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur. La première des choses « de tout ton cœur ». La deuxième des choses « de toute ton âme, et de toute ta pensée ».
Cela veut dire quoi ? Cela veut dire tout simplement quand on aime l’Eternel tu dois te séparer d’avec le monde. Tu dois te séparer d’avec le monde. L’Eternel est un Dieu jaloux la Bible dit, plus même que la jalousie d’une femme. Il dit d’abord « de tout ton cœur ». Donc il n’y a pas 99,99 %. Non ! 100% ! L’Eternel demande 100 %. C’est pourquoi vous voyez que dans nos églises il y a beaucoup de bazar parce qu’il y a des gens qui se disent chrétiens ou chrétiennes mais ils ont donné peut-être leur cœur 50 % au Seigneur. Pourquoi ça ne marche pas ? Peut-être 80 %. Pourquoi ça ne marche pas ? L’Éternel dit « Tu me donneras ton cœur 100 % ». Donc cela implique que tu dois te séparer avec tout ce qu’on appelle monde. Tout ce qu’on appelle monde tu dois te séparer. Cela implique qu’il faut qu’il y ait la séparation pour aimer l’Eternel. Sinon ça ne marche pas. Sinon ça ne marche pas. Sinon rien ne va marcher. C’est pour ça que vous voyez que dans vos vies des fois tu veux aller de l’avant mais il y a toujours des béquilles. Tu veux monter mais ça ne marche pas. Tu veux aller faire le bien mais il y a toujours quelque chose qui bloque. Toujours ! C’est toi-même, ce n’est pas un démon. Non, c’est toi. C’est toi-même. Parce que tu n’es pas encore arrivé à aimer l’Eternel dans ton cœur. Mais le jour où tu vas commencer à aimer l’Eternel… frères, vous allez expérimenter ça. Le jour où tu vas commencer à vivre avec ce Dieu, c’est ce jour-là que tes yeux, même les écailles vont tomber. Parce qu’il n’est pas un homme, c’est lui qui a créé les cieux et la terre. Il n’y a aucun démon qui lui résiste. Il n’y a aucun. Aucun ! On a connu des hommes forts dans ce monde, on a connu des femmes fortes dans ce monde et aujourd’hui ils ne sont plus là, ils sont tous partis mais l’Eternel reste le même. Il est toujours là. Il y a une génération qui vient, qui passe, il y a une autre qui viendra encore mais l’Eternel reste toujours le même. C’est pourquoi nous devons l’aimer. Mais il nous dit « Pour m’aimer, je vous donne la condition c’est 100 %. On ne négocie pas ». Pas de négociation ! Donc si tu veux négocier c’est ton problème mais lui il dit 100 %. Que tu sois jeune, petit, grand, je ne sais pas, mais sache le qu’il nous demande de l’aimer 100 %.
Qui veut aimer 100 % ?
Ce n’est pas facile, je vous dis. Ce n’est pas facile. Si vous rencontrez un ministère qui vous dit que Dieu est facile, il vous ment. Dieu n’est pas facile parce qu’il n’est pas un homme. Ses voies ne sont pas nos voies et ses pensées ne sont pas non plus nos pensées. Donc pour bien marcher avec l’Eternel, tu ne peux pas avoir de pensées. C’est l’Eternel qui va devenir tes pensées maintenant. Alléluia ! Donc l’Eternel, maintenant, c’est lui qui te guide. S’il te dit à gauche, tu n’as pas à choisir la droite sinon ça ne marche plus. C’est comme une alliance que tu fais avec Dieu. Quand quelqu’un vient et se repent sache que tu rentres dans une alliance avec l’Eternel. Mais ta personnalité tu dois la mettre en bas. Tu dois déposer ta personnalité, tes diplômes, ta connaissance, ta beauté, ton pays… en bas.
Il n’est pas un homme, frères, c’est un vrai Dieu, je vous dis. Et c’est difficile de vivre avec lui mais à la fois c’est facile. Pour les gens qui comprennent c’est facile. Pour les gens qui comprennent c’est facile mais pour ceux-là qui ne comprennent pas c’est difficile.
100 % !
Dans nos réunions nous voulons toujours, à tout prix voir quelqu’un quand il bouge comme ça on dit l’Eternel est là. Qui vous a dit ça ? Même à la maison il est là. Notre Dieu ne se manifeste pas seulement dans les réunions. Partout où tu es, Dieu est là. Quand ça commence à dire des prophéties, Dieu est là. Mais qui vous a dit ça ? Même quand tu dors l’Eternel est toujours là. Présent ! Mais qui nous garde lorsque nous dormons ? C’est pourquoi nous devons aimer l’Eternel. Frères, aimons l’Eternel. Si nous aimons l’Eternel, l’Eternel va nous aimer aussi. Parce qu’il nous a déjà aimés, il nous a envoyé son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse point mais qu’il ait la vie éternelle. Ça c’est un verset qui est connu partout. Partout ! Dieu nous a aimés. Donc c’est une condition. C’est comme si vous rentrez dans une boîte, une société et qu’on vous dit avant de commencer vous devez signer un contrat. C’est comme ça aussi devant notre Dieu. C’est pour ça que vous voyez beaucoup de gens dans leur marche chrétienne ça ne va pas, parce que ce contrat n’est pas signé. Le contrat n’est pas signé. « Je veux 100 % ». Et toi tu dis « Je ne peux que 80 % ». Dieu dit « Va arranger encore, revenez 100 % ». Tous les matins en France il y a des chômeurs. Devant l’Eternel il n’y a pas de chômeurs. Il y a du boulot. Le monde peut tomber en faillite, l’Eternel ne tombera jamais en faillite. C’est pourquoi il nous dit « Rentre d’abord chez toi à la maison, règle tes problèmes et alors tu viens encore et le jour où tu viendras tu vas me donner 100 % ». Si tu dis « J’ai 99,99 % ». Il dit « Le peu que tu as laissé là-bas ramènes le moi ». C’est le Dieu que nous servons. Un Dieu jaloux. Je ne sais pas quel Dieu vous avez reçu. Je ne sais pas. Si c’est Christ, il demande toujours 100 %. Il n’a pas changé. 100 %. C’est à toi de voir. C’est à toi de voir maintenant.
« Non attends mon petit copain là, j’aime l’Eternel mais toi là il faut que je t’abandonne vraiment. Sinon ça ne marche pas avec l’Eternel ». Hein, les jeunes ? Alléluia ! Des fois ça fait mal d’abandonner une petite copine mais dis-lui « Attends,  j’aime un monsieur qui vit éternellement. Toi tu ne vivras pas éternellement ». Tu dis « Mon coco, je t’aime beaucoup mais tu ne vivras pas éternellement. Mais j’ai trouvé un monsieur qui vit éternellement donc je suis obligée de t’abandonner. Je suis vraiment obligée ».
Et si tu n’arrives pas à faire la différence ta vie chrétienne sera bloquée. C’est pourquoi tu vas délivrance sur délivrance. Mais l’Eternel est plus fort que toutes choses. C’est parce que le cœur n’a pas encore compris qu’il faut aimer l’Eternel de tout ton cœur pour que les choses soient faciles dans ta vie, pour que les choses deviennent faciles.
III/ POUR OBÉIR A SA VOIX
Deutéronome 30 verset 20 pour aimer l'Éternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t'attacher à lui: car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours, et c'est ainsi que tu pourras demeurer dans le pays que l'Éternel a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob.
« Pour obéir à sa voix ».
Frères, c’est là où nous avons des difficultés même les serviteurs de Dieu, même les enfants de Dieu, il y a une très grande difficulté pour obéir à la voix de l’Eternel. C’est là où il y a les problèmes. L’obéissance ! L’obéissance fait défaut dans beaucoup de nos assemblées. Beaucoup de défauts. Tu sais que la désobéissance peut t’enlever dans la liste de Dieu ? La désobéissance devant Dieu peut t’enlever carrément. Les gens qui ont vécu ces choses, ils ont vu ça. La désobéissance ! Nous ne devons pas désobéir. La désobéissance c’est comme les théraphims. Comme j’aime dire aux gens qu’il y a des fois nous voulons voir des sorciers partout. Partout dans nos assemblées « tel est un sorcier, tel est un sorcier ». Mais la désobéissance c’est aussi comme un sorcier. C’est comme la sorcellerie. Donc si tu es là aujourd’hui et tu sais que tu es désobéissant devant la Parole de Dieu, sache que toi aussi tu es sorcier ou sorcière. Tu peux manifester l’onction, cela n’est rien devant Dieu mais Dieu cherche des gens qui sont obéissants. Ce n’est pas parce que je suis devant. Non, moi aussi je dois travailler pour que je craigne l’Eternel. La plupart des ministères tombent… Il y a peut-être un seul point qui tombe, c’est la désobéissance. Quand on commence à désobéir devant Dieu sache qu’il va te mettre à l’écart. À côté ! Souvenez-vous de Saül qui n’écoutait pas la voix de l’Eternel. Mais Dieu demande que l’homme doive lui obéir. Pour votre information, l’obéissance, si vous voulez réussir dans la vie appliquez seulement l’obéissance. Si Dieu dit A, faites seulement A. S’il dit B faites seulement B. Et quelque part c’est vrai aussi parce que tu es un esclave de l’Eternel. Il t’a racheté. Tu es son esclave. Ou vous avez vu déjà un esclave qui n’obéit pas à son maître ? On est esclaves du Seigneur ici ? Sommes-nous ses esclaves ? Si nous sommes esclaves nous allons obéir mais si nous ne sommes pas esclaves nous allons faire comme nous voulons. L’obéissance à la voix de l’Eternel. Combien de fois peut-être n’as-tu pas remarqué dans ta vie que Dieu te parle mais tu ne fais pas ? Vous êtes ici dans cette salle, Dieu parle tantôt d’une manière, tantôt d’une autre mais vous ne faites pas attention. Mais ce que Dieu veut en nous, nous devons avoir l’obéissance à sa voix et sa voix c’est la Parole. La Parole. C’est ça la voix de l’Eternel. Quand il y a l’onction qui se manifeste tout le monde court « Priez pour moi ! ». Mais où est l’obéissance ? Frères, ce n’est pas l’imposition des mains qui t’amènera l’obéissance, c’est toi-même, ce n’est pas l’imposition des mains qui t’amènera à avoir l’obéissance c’est toi-même qui dois obéir à la Parole de Dieu. Marcher comme la Parole de Dieu veut que nous marchions. Abandonner ce qui est à abandonner. Et là nous marcherons comme Dieu veut que nous marchions. L’obéissance !
Nous sommes dans le livre de 1 Samuel 15 :22 à 23 Samuel dit: L'Éternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l'obéissance à la voix de l'Éternel?
Ecoutez-moi bien, je reprends encore ce verset.
Samuel dit: L'Éternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l'obéissance à la voix de l'Éternel?
Je reprends encore.
Samuel dit: L'Éternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l'obéissance à la voix de l'Éternel?
Vous voyez ? Dieu trouve un grand plaisir quand nous lui obéissons. Mais ce que nous faisons, église, nous voulons faire beaucoup de sacrifices. Jeûnes : 40 jours, 4 jours. Jeûnes 7 jours à sec. Mais l’Eternel Dieu y trouve-il du plaisir dans toutes ces choses-là ? Dieu veut que nous lui obéissions seulement. On se sacrifie trop des fois, pour rien. Je suis là je jeûne, je jeûne… Si Dieu me dit de le faire, c’est bien. Mais si tu sais que tu es dans un péché, va voir les anciens. Va voir les anciens et dis leur « Vraiment je ne peux pas parce que ça me dépasse, je veux abandonner mais ça continue toujours à me suivre. Vraiment prenez soin de moi, aidez-moi ». J’aime les gens comme ça. Parce que ce péché-là t’empêchera toujours (d’être) obéissant devant Dieu. C’est le péché qui fait que nous sommes désobéissants devant Dieu, c’est le péché. Il n’y a pas autre chose. Le péché c’est comme si un mur qui se dressait devant nous comme ça pour que nous ne passions pas, pour que nous ne voyons pas la gloire de Dieu. Dieu veut que nous voyions sa gloire mais à cause du péché nous sommes bloqués.
L’obéissance !
Tu peux faire un beau ministère, tu peux être un bon ministre de Dieu mais si tu n’es pas obéissant devant Dieu ce n’est rien. C’est zéro, c’est zéro !
L’obéissance à la voix de l’Eternel. Parce que je sais qu’un jour je serais enlevé, c’est pourquoi je vais me forcer, je vais me forcer à tout prix pour que l’obéissance du Seigneur réside dans mon cœur. Pour que j’ai l’obéissance devant mon Dieu parce qu’il aime ça.
Voici, l'obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l'observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers.
Verset 23 Car la désobéissance est aussi coupable que la divination, et la résistance ne l'est pas moins que l'idolâtrie et les théraphim. Puisque tu as rejeté la parole de l'Éternel, il te rejette aussi comme roi.
Tu vois là où les hommes sont rejetés, où les enfants de Dieu sont rejetés ? Mais heureusement que Christ est mort sur la croix pour nos vies. Il est là, il pleure pour nous. Donc la désobéissance peut t’amener à être rejeté par l’Eternel. Ça peut t’amener loin de son trône. La désobéissance !
Moi dans mon temps c’était comme ça, quand l’Eternel me disait « Fais ceci » moi je faisais autre chose et après quand ça n’arrive pas les choses que je suis en train de chercher, je vais aller courir devant Dieu pour lui dire « mais attends depuis que j’ai commencé à prier jusque-là il n’y a pas de réponse ». Mais Dieu te dis qu’il t’a dit de faire ceci mais toi tu fais autre chose. C’est ça la désobéissance.
Beaucoup de gens qui marchent aussi dans la désobéissance à cause de l’ignorance qui est dans ce monde, qui couvre toute l’humanité. Mais Dieu veut que nous devenions vraiment obéissants.
L’obéissance !
La première chose c’était que nous devons choisir la vie. La deuxième chose aimer l’Eternel. La troisième chose obéir à sa voix. Et la quatrième chose c’est de nous attacher à lui.
IV/ POUR T’ATTACHER A LUI
L’attachement. Nous devons nous attacher à Dieu. L’attachement. Ne nous attachons pas aux hommes. Ne nous nous attachons pas aux femmes… Peut-être de Dieu. Au ministère. Non ! Attachez-vous à Dieu. Attachez-vous à Dieu parce que c’est de lui que nous sommes ici.
La Bible dit dans Job 33 : 4 l’Esprit de Dieu m’a créé. Et le souffle du Tout-Puissant m’anime.
Donc si je suis vivant c’est à cause de Dieu. C’est pourquoi je vais m’attacher à l’Eternel. Je vais m’attacher. Je ne vais pas m’attacher aux hommes même si ça crache le feu, il va mourir un jour mais l’Eternel ne mourra pas. Parce qu’aujourd’hui il y a des gens qui se collent eux-mêmes des noms, quand tu les vois comme ça c’est un grand Bishop avec beaucoup de barbe comme les Arabes. Et quand il débarque vous avez même peur. Ils ont pris même la place de l’Eternel. Mais moi je sais qu’il n’y a qu’un seul Dieu qui règne et qui régnera toujours c’est l’Eternel. On a connu des pasteurs qui étaient riches, puissants qui avaient tout, qui détenaient tous les pouvoirs, qui se disaient même qu’ils étaient éternels. Moi dans mon pays, je viens du Congo, il y avait un président qui disait qu’il était Sese Seko qui veut dire qu’il est éternel mais aujourd’hui il est mort !
Il n’y a rien dans ce monde qui peut dépasser notre Dieu. Rien frères ! C’est pourquoi nous devons aimer Dieu, nous attacher à lui.
C’est comme la Bible dit dans le livre de Jean chapitre 15 :1 Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, afin qu'il porte encore plus de fruit. Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée. Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.
Je reprends le verset 4 Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.
Donc l’Eglise de Dieu nous devons, nous tous, demeurer dans le Seigneur. Nous devons nous attacher à Dieu, à Christ pour que nous portions des fruits sinon nous allons passer à côté. Donc tout sarment qui s’attache à Christ, ce sarment on l’émonde. Vous savez émonder ici c’est quoi ? Émonder c’est comme si le Seigneur te prend, il te met quelque part avec son ciseau spirituel. Il vient maintenant et commence à te détacher tout ce qui est sale. C’est ça émonder. Donc il coupe l’impudicité. Quand tu vois l’impudicité, il coupe. Quand tu vois la masturbation, il coupe. Quand il voit les bêtises que tu fais, tu convoites, il coupe les yeux. C’est pourquoi nous devons nous attacher et si on ne s’attache pas l’impudicité reste. Si on ne s’attache pas l’impudicité reste avec nous, la masturbation reste, les démons restent, la malédiction de famille reste. Mais si on s’attache à lui, directement dès que tu t’attaches, il prend son ciseau et commence à couper. C’est son travail. C’est pourquoi il dit nous devons nous attacher à l’Eternel. Parce que l’Eternel sait que le monde dans lequel nous vivons c’est un monde rempli de démons, rempli de mal. Et si nous nous attachons à Dieu, Dieu va couper toutes ces choses.
Vous savez frères y a des fois nous vivons notre délivrance sans que quelqu’un t’impose la main parce que tu aimes seulement l’Eternel, tu vois des choses quitter ta vie. Aujourd’hui nous sommes devenus des chrétiens malades. Si telle personne n’est plus là alors moi je reste avec mes démons. Mais moi je sais une personne encore qui peut me délivrer encore. Tous les jours où je suis ici-bas, son nom c’est Jésus de Nazareth. Partout où je suis, j’ai seulement à plier mes genoux, chercher Jésus, m’attacher. Dès que je m’attache il prend les ciseaux. Ça va faire mal, mais j’accepte parce que je veux être libéré.
Frères, nous devons nous attacher à Dieu parce que de lui dépend toute notre vie. Moi ma vie, comme je suis là, dépend de l’Eternel. C’est lui qui me donne l’être et la vie. Partout où je peux aller il n’y a que l’Eternel qui peut m’aider.
L’homme peut me bénir aujourd’hui et demain et il dit non. Ma femme peut me dire aujourd’hui « Je t’aime » et demain elle dit non. Ma famille peut m’abandonner mais l’Eternel ne m’abandonnera jamais. Jamais ! Jamais !
Tout ce que je demande à Dieu, c’est « Seigneur, si tu vois que mon cœur commence à déraper, enlève-moi ». C’est tout ce que je demande au Seigneur. Ce n’est pas d’abord de prêcher devant les gens. Ça, ça passera.
Mais tes fautes que tu fais aujourd’hui que tu n’as pas encore corrigées. Frères, nous devons les corriger. Attachons nous à l’Eternel et les bistouris viendront. Dès que tu t’attaches, le bistouri est là. Si tu convoites il va couper les yeux. Tu sais que l’Eternel coupe les yeux ? Il va couper les yeux. Si tu parles beaucoup, il va couper ta bouche. Il n’y a aucun démon qui est difficile devant Jésus. C’est une question de s’attacher seulement. Attachons-nous convenablement au Seigneur. Vous allez vous-même dire « Non, ce que ce monsieur a dit c’est la Parole. Ça va s’accomplir ». Parce que le Seigneur a dit attachons-nous à lui. Les malédiction de famille quelle que soit cette malédiction, quelle que soit la gravité de cette malédiction, mais si tu t’attaches à l’Eternel, il va te détacher parce que tu aimes l’Eternel. Parce que tu aimes l’Eternel.
Je connais un monsieur qui avait un prêtre et son prêtre était devenu comme son dieu. À chaque fois qu’il commettait des bêtises, il courait chez ce prêtre pour lui dire « Prêtre, aujourd’hui encore je suis tombé ». Le prêtre lui dit « OK mon fils, je vais prier l’Eternel parce que Dieu va avoir pitié de toi ». Mais un jour il est allé voir le prêtre et la porte était fermée. Il toque à la porte, parce que son prêtre c’est son maître. Il toque à la porte. Quelqu’un qui passait et lui dit « Mais qu’est-ce que tu fais là-bas ? ». Il dit « Je vais voir le prêtre parce que j’ai commis des bêtises comme d’habitude. C’est lui qui me pardonne ». Et on lui a dit « Mais tu ne sais pas ? Le prêtre est mort ». « Ah bon ??? ». Mais mon Maître ne meurt point. Jésus est toujours le même hier, aujourd’hui et éternellement, à chaque instant.
Aimons l’Eternel. Si nous aimons l’Eternel, la vie éternelle est libre pour nous. La voie est libre pour nous.
Frères, moi je vais rentrer. Que les gens le veuillent ou pas, je vais rentrer parce que j’aime cet homme, je le kiffe Jésus de Nazareth. C’est lui mon Maitre.
Même si les sorciers jettent des flèches. Jésus va intercepter toutes ces flèches pour me délivrer dans toutes mes faiblesses parce que j’ai compris la réalité c’est Christ, ce n’est pas moi. Si je vis. Il est puissant ! Même si la famille s’élève, ils tomberont tous au pouvoir de mon Maître qui était, qui est et qui revient. Et je me prépare pour aller frères. Ce n’est pas de la rigolade. Frères, je crois en celui qui vit éternellement.
Quel Dieu vous avez reçu ? Quel Esprit ? L’Esprit de Dieu quand il vient dans la vie d’une personne, il t’ouvre l’esprit pour comprendre les choses, pour avoir la crainte de l’Eternel même si tu es jeune la crainte va descendre dans ton cœur. Tu ne vas pas supporter les bêtises. Il est Dieu. Il n’est pas un homme. Ne blaguons pas, Jésus revient bientôt. Il revient bientôt. Le Roi des rois, le Seigneur des seigneurs. Moi je crois que je serais enlevé à cause de la Parole.
S’il est avec toi, tu es fort. Tu es fort.
C’est comme les gens qui sont morts. Si tu vis avec l’Esprit tu n’es pas faible, même si les gens te minimisent. Tu n’es plus faible. Avec l’Esprit de Dieu tu es sur un bon côté. Avec Christ partout où tu es tu ne seras jamais faible. Même si les gens qui sont là ne savent pas prier. Toi tu vas toujours prier. Tu vas toujours monter tu ne seras jamais en bas à cause de l’Esprit de Dieu, à cause de l’éternité qui est en toi, à cause de cette vie.
Jésus est réellement vivant, frères.
Notre Dieu est bon, frères.

Matthieu 25:1 à 13

Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux. Cinq d'entre elles étaient folles, et cinq sages. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d'huile avec elles; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases. Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent. Au milieu de la nuit, on cria: Voici l'époux, allez à sa rencontre! Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. Les sages répondirent: Non; il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas. Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure. Matthieu 25: 1 à 13