Les trois niveaux de croissance spirituelle de l'Ekklesia - Shora Kuetu

Marc 15 : 33
(…)
C’est un message prophétique que le Seigneur m’a donné la dernière fois. C’était hier, d’ailleurs, à Bruxelles.
Marc 15 : 33 La sixième heure étant venue, il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu'à la neuvième heure.
Voilà, la sixième heure étant venue, il y eut des ténèbres sur toute la terre.
Alors hier, justement comme d’habitude pendant que j’étais devant les frères et sœurs à Bruxelles le Seigneur m’a donné à partager ce message et je ne l’avais jamais partagé comme ça et il me posait en même temps des questions comme d’habitude pendant que je me tiens devant les frères et sœurs. Il me disait « Sais-tu pourquoi les ténèbres sont venues à la sixième heure et pourquoi pas avant ? ». En fait, il m’a fait comprendre, et c’est vraiment très biblique ce qu’il m’a dit, bien sûr, puisque le Seigneur ne peut pas nous donner des choses qui ne sont pas bibliques. Parce que justement il y a sept dispensations, il y a sept âges, il y a sept temps, il y a sept fêtes de l’Eternel, il y a sept trompettes, il y a sept sceaux, il y a sept jours de la semaine, il y a les sept lampes du chandelier, il y a sept fléaux. Donc vous voyez que le chiffre sept revient à chaque fois dans les Ecritures. Et donc le sixième âge est un âge très prophétique parce que c’est l’âge de l’Homme. Il y a sept âges. Et comprenez bien les Ecritures. En fait, Yehoshua est venu bâtir le nouvel Homme. C’est très important de le savoir. Comme Adam a été créé le sixième jour, le même Dieu qui a créé Adam le sixième jour est revenu sur terre pour créer le corps d’Adam, le nouvel Homme, c’est-à-dire le corps d’Adam. Ça c’est un autre aspect que Dieu nous donne, ce soir, parce qu’on en a pas parlé hier à Bruxelles et je reçois ça comme d’habitude. C’est pour cela qu’il faut la connexion, non l’ADSL ou le câble, mais la connexion spirituelle.
Dieu est magnifique frères et sœurs.

Donc le premier âge c’est l’âge de l’innocence.
Avant la chute de l’Homme, bien sûr, l’Homme était innocent, tel un agneau. L’Homme était pur, l’Homme était saint. Et ça c’est le premier âge mes amis.
Le deuxième âge c’est l’âge de la responsabilité morale.
C’est lorsque l’Homme a chuté, il est devenu responsable de ses actes.
Et le troisième âge c’est l’âge du gouvernement humain.
L’Homme qui a commencé à s’organiser en société avec une culture réelle, avec des coutumes, des traditions, avec des langues… Donc nous sommes dans Genèse 9, Genèse 10 avec le premier empereur de l’histoire de l’humanité Nimrod, l’Éthiopien, le fils de Cush. Donc là, nous avons le gouvernement humain. Donc l’homme a commencé à régner, à gouverner. On nous parle de cet homme qui régnait donc qui gouvernait.
Et le quatrième âge c’est l’âge de la promesse.
Dieu dans Genèse 15 fait la promesse à Abraham. Déjà dans Genèse 12 il l’appelle hors de la Mésopotamie et dans Genèse 15 il lui fait la promesse d’une postérité qui allait envahir les nations et donc, bien sûr, il s’agit de Yehoshua et historiquement il était question d’Isaac.
Et le cinquième âge c’est l’âge de la loi.
Sur le mont Sinaï dans Exode 19 Dieu donne la Torah aux enfants d’Israël, à Moïse. Donc cet âge-là va être clôturé par Christ. Et le dernier prophète de l’âge de la loi c’était Jean-Baptiste bien sûr.
Et Yehoshua est venu, il a mis fin à l’âge de la loi. « Tout est accompli » disait-il sur la Croix dans Jean 19 : 30.  
Et il a inauguré, avec l’avènement de l’Esprit dans Actes 2  l’âge de la grâce. Le sixième âge.

I/ LE SIXIÈME AGE :
LE RÈGNE DES TÉNÈBRES
Donc vous voyez que c’est le même procédé que Genèse 1 et Genèse 2. Dans Genèse 2 il est dit qu’au sixième jour Dieu va créer l’homme de la poussière de la terre. L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre et il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint une âme vivante. Et c’est le même procédé que le Seigneur a utilisé. Il est venu d’abord sur terre en la personne de Yehoshua et pendant trois ans et demi il a formé ce corps, son corps. Donc il a formé son corps et ce corps était encore une âme morte. Ces 120 disciples. Il leur dit « Attendez ce que le Père vous a promis » c’est à dire le souffle de vie, nafak, le feu.
Vous voyez comment le Dieu fait les choses ? C’est ça l’Esprit quand il nous enseigne. Il nous fait déplacer et il prend la place. « Ouvre ta bouche et je la remplirai ». C’est ça l’Evangile, frères, ce n’est pas de la théologie, ce n’est pas des mathématiques c’est l’Esprit qui parle, qui agit, qui fait tomber nos écailles au nom de Yehoshua.
Pendant trois ans Yehoshua a formé. Il a dit à Pierre « Et moi je te dis que tu es Pierre et que sur ce roc je bâtirai… ». Vous voyez ? Je bâtirai. Et pendant trois ans il a bâti ce corps, il a formé ce corps qui était déjà formé. Quand il a fini sa mission, il dit au Père dans Jean 17 « J’ai achevé l’œuvre que tu m’as donnée à faire ». C’est-à-dire « J’ai bâti ce temple, j’ai bâti cette maison, j’ai bâti le corps du dernier Adam ». Vous voyez frères et sœurs ? Maintenant il manque ce souffle pour que ce corps devienne une âme vivante.
Nous sommes au sixième âge.
Voilà pourquoi quand il va se retrouver sur la Croix, après avoir bâti ce corps il se retrouve sur la Croix et pendant trois heures il y a eu les ténèbres sur toute la terre nous dit la Parole. Même la face de la terre qui est éclairée par le soleil, cette face-là, cette partie-là était dans les ténèbres frères et sœurs. C’est les mêmes ténèbres que nous retrouvons dans Genèse chapitre 1er où on nous dit que « Bereschit bara Elohim ». « Au commencement Dieu créa les cieux et la terre et la terre était informe et vide. Il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme et l’Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Et Dieu dit que la lumière paraisse ». La lumière. Et là nous avons l’avènement de l’Esprit. La Parole qui vient avec l’Esprit. Les deux. C’est la restauration. Et donc vous voyez, mes amis, dans Genèse 1 là-bas Dieu n’a fait que restaurer ce qui était abîmé, la terre. Donc quand il va créer l’homme c’est avec la terre qui était restaurée. Donc quand il a formé le corps du dernier Adam avec les apôtres c’était des hommes et des femmes qui étaient déjà là mais qui étaient abîmés, qui étaient dans le chaos total. Il les a restaurés, renouvelés, mes amis, et ensuite dans Actes 2 il souffla.  Genèse 2 : 7. Il souffla dans ses narines un souffle de vie. Et on retrouve le même principe dans Ezéchiel 37 avec les ossements desséchés. Il souffla, nafak en hébreux. Allumés ! Il fallait qu’il y ait des ossements desséchés pour être restaurés. Vous voyez ? C’est le même principe.
Et tout ça là c’est au sixième âge, le sixième jour. Pourquoi le sixième jour ? Parce que c’est le nombre de l’Homme. Vous voyez mes amis ? C’est important de le savoir. C’est l’Homme. L’Homme est dans le six. Et là justement les ténèbres sont venues parce qu’elles ne voulaient pas que l’Homme soit restauré, que l’Homme expérimente la gloire de Dieu. Vous voyez mes amis ? C’est pour cela vous comprenez pourquoi le Seigneur a dit dans Matthieu 5 que l’Eglise est la lumière du monde ? Donc ça veut dire qu’il est venu allumer le chandelier qui doit briller au sein des ténèbres. D’ailleurs, la Parole le dit. Les ténèbres, on les côtoie tout le temps.
Nous sommes dans 2 Corinthiens 4 : 6 Car Dieu, qui a dit: La lumière brillera du sein des ténèbres a fait briller la lumière dans nos cœurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ.
Vous voyez mes amis ? Dieu qui a dit la lumière brillera du sein des ténèbres. C’est le même principe, les mêmes principes. Les ténèbres devaient venir s’installer, régner pour permettre à la lumière d’être manifeste. La lumière prend toute sa signification au sein des ténèbres. C’est important. Donc ton ministère ; c’est une parenthèse ; sera plus efficace, toi qui marches avec le Seigneur, ton ministère ne peut être efficace qu’au milieu des ténèbres, des sorciers, des magiciens, des critiques… c’est pour cela que Dieu permet les difficultés, l’adversité. C’est ça qu’il faut comprendre, mes amis. Donc sans l’adversité il n’y a pas la gloire, il n’y a pas l’éclatement parce que vous voulez la gloire sans l’adversité mais ce n’est pas possible ! Vous voulez éclairer tout le monde mais vous refusez les ténèbres ! Ce n’est pas possible frères et sœurs. Sans les ténèbres ce n’est pas possible. Dieu qui est lumière, s’il est lumière c’est parce que les ténèbres étaient déjà au ciel là-bas. Les ténèbres sont descendues du ciel. Les ténèbres ne sont pas descendues de la terre. Elles ne sont pas sorties de la terre. Les ténèbres sont sorties du ciel là où il y a la lumière dans toute sa gloire. C’est ça qu’il faut comprendre frères et sœurs. L’intensité de votre lumière se mesure par rapport aux ténèbres qui vous environnent. Vous voyez ? C’est ça qu’il faut comprendre frères et sœurs. Donc un ministère qui est critiqué dans le monde entier c’est un ministère qui porte la lumière. C’est ça l’Évangile. Les critiques ne doivent pas vous décourager. C’est ça les ténèbres, c’est normal. C’était juste une parenthèse.
Donc vous voyez frères et sœurs, à la sixième heure, pas à la cinquième heure, précisément à la sixième heure les ténèbres arrivent. Pourquoi ? Parce que c’est le nombre de l’Homme. C’est pour empêcher l’Homme de rentrer dans son appel, selon les ténèbres, selon le diable, selon les sorciers, les magiciens, les démons. Mais selon Dieu c’est pour permettre à la lumière d’être vue. Vous savez en pleine journée la lune on la voit pas pratiquement. On peut la voir mais sans voir son éclat, sa lumière. Mais il faut les ténèbres, il faut la nuit. Et c’est ça l’Évangile.
Donc le sixième âge c’est l’âge de l’Eglise. Donc ça veut dire que l’Eglise que nous sommes doit traverser le sixième âge qui est l’âge des ténèbres. Voilà pourquoi on nous parle de la marque de la bête, le 666 c’est-à-dire la triple rébellion de l’Homme vis-à-vis de Dieu. Les ténèbres multipliées par trois. Il y a les ténèbres de l’Antéchrist, il y a les ténèbres du faux prophète et il y a les ténèbres du dragon mélangées. C’est pour cela que le royaume de l’Antéchrist va être plongé dans ces ténèbres frères et sœurs. Et c’est ce que vous devez comprendre.
Et maintenant Yehoshua est descendu bâtir l’Ekklésia dans les ténèbres. Et maintenant il va séparer, comme dans Genèse 1 là-bas, la lumière d’avec les ténèbres. Et c’est pour cela qu’on nous dit qu’il n’y a pas de rapport entre la lumière et les ténèbres.
2 Corinthiens 6 : 14 Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité? Ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres?
Vous voyez frères et sœurs ?  C’est magnifique.
Dans ces ténèbres, vous voyez Yehoshua était là au milieu des ténèbres. Yehoshua, le dernier Adam, a connu pendant des années les ténèbres, a connu pendant trois ans, pendant trois heures les ténèbres étant sur la Croix. Et les ténèbres sont nécessaires. Vous savez pourquoi ? Parce que c’est dans les ténèbres que le Seigneur parle à l’Ekklésia.
Et c’est pour cela qu’il me donne Matthieu 10 : 27. On va vérifier ça à chaque fois.
Il n’y a pas de rapport entre la lumière et les ténèbres donc ça veut dire que la lumière côtoie les ténèbres, la lumière traverse les ténèbres. C’est le sixième âge. Mais la lumière doit comprendre qu’il n’y a pas de rapport.
Dieu est magnifique frères et sœurs.
Matthieu 10 : 27 Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en plein jour; et ce qui vous est dit à l'oreille, prêchez-le sur les toits.
Bah oui c’est dans ces ténèbres là… Parce que l’ekklésia traverse le sixième âge pour arriver au septième âge, le Royaume. Et pendant la traversée de cet âge-là, mes amis, eh bien que se passe ? L’Ekklésia véritable reçoit de plus en plus de messages pour son temps. Parce que pendant ce sixième âge il y a plusieurs temps. Il y a plusieurs temps. Avec des messagers, des messagères qui viennent avec des messages pour éclairer ceux qui sont rattrapés par les ténèbres tout au long de la traversée, tout au long de la traversée de l’âge, du sixième âge. C’est pour cela qu’il y a eu plusieurs messagers comme ça, plusieurs réveils ici et là parce que les ténèbres cherchent toujours à récupérer les hommes et les femmes de lumière.
Le Seigneur dit dans Jean 9 Il faut que je fasse pendant qu’il est jour les œuvres de celui qui m’a appelé. Les ténèbres viennent ou personne ne peut travailler.
C’est clair ! Il voulait dire que pendant qu’il était sur la terre lui-même, il était la lumière du monde mais quand il allait partir les ténèbres allaient de nouveau dominer, régner. C’est ça qu’il faut comprendre. Donc il dit que les ténèbres viennent, c’est-à-dire que c’est l’âge des ténèbres justement. C’est le sixième âge. C’est pour ça qu’avant le septième âge c’est à dire la lumière il faut que les ténèbres dominent bien comme il faut. Et ça correspond à Esaïe 60. On va le lire. Il y a pleins de passages que Dieu me donne. Il faut que je canalise tout ça là.
Lève-toi, sois éclairée, car ta lumière arrive, Et la gloire de l'Éternel se lève sur toi. Voici, les ténèbres couvrent la terre, Et l'obscurité les peuples; Mais sur toi l'Éternel se lève, Sur toi sa gloire apparaît. Des nations marchent à ta lumière, Et des rois à la clarté de tes rayons.
Vous voyez ? Ça c’est une Parole prophétique. Il est dit qu’avant que la lumière ne vienne, Yehoshua, comme dans Genèse 1 il faut que les ténèbres dominent. Et c’est pour cela que dans Esaïe 8 : 23 il est dit clairement, mes amis, que les ténèbres ne régneront pas toujours.
Et vous voyez quand Yehoshua est venu il a trouvé un peu ces ténèbres. Il est dit dans Matthieu 4 « Le peuple qui marchait dans la région de l’ombre de la mort… », dans les ténèbres, « …a vu une grande lumière ».
Les ténèbres ! On retrouve ces ténèbres dans toutes les Ecritures frères et sœurs. Le diable, ses agents, les satanistes…

II/ LA TRAVERSÉE DES TÉNÈBRES
Donc je vais parler d’abord de ces hommes et ces femmes qui sont appelés à traverser l’âge ténébreux et c’est l’Eglise, en fait, de Smyrne et de Philadelphia. Et vous verrez, à ces deux églises là le Seigneur dira qu’elles vont être combattues par la synagogue de Satan. Donc les ténèbres ici représentent d’abord Lucifer, Satan en personne, les démons, ensuite les sorciers, les magiciens, les occultistes et aussi la religion, les religieux également et toutes les personnes qui sont dans le mélange. L’hypocrisie également c’est les ténèbres. On te sourit devant et derrière on te casse. Les ténèbres ! Ces ténèbres sont là pour combattre la lumière. C’est la guerre entre les ténèbres et la lumière. Et la lumière doit traverser les ténèbres et c’est là, mes amis, que souvent il y a des combats terribles. Donc tout au long de ton parcours terrestre tu vas devoir traverser les ténèbres. Il n’y a pas un seul endroit sur terre où tu peux te cacher pour être protégé des ténèbres si ce n’est qu’en Christ. Mais tu vas devoir les traverser quand même et elles sont épaisses. Vous voyez frères et sœurs ?
Et là dans ces ténèbres là l’église de Philadelphia et l’église de Smyrne sont comparées à la bonne terre selon la parabole de Marc chapitre 4. Vous voyez tellement qu’il y a les ténèbres on nous dit qu’un semeur va semer la Parole et ceux qui avaient reçu la Parole, la semence tout au long du chemin, des oiseaux sont venus pour la consommer cette semence-là. Et ces oiseaux, nous dit Yehoshua, c’est Satan. Imaginez, allez dehors, faites l’expérience, allez à Paris ou dans une ville où il y a beaucoup de pigeons affamés et regardez quand on leur jette des grains, quand on leur jette des graines comment les oiseaux s’excitent, s’activent, comment ils se jettent dessus. Et bien c’est l’image de Satan. Et pendant que nous traversons ces ténèbres, mes amis, le sixième âge jusqu’au septième âge, la Parole que Dieu donne à ses serviteurs, à ses enfants peut être volée par l’ennemi. C’est terrible ! Il est dit que ceux qui reçoivent la Parole dans ces ténèbres, mes amis, et qui ne la comprennent pas, l’ennemi la vole. C’est pour ça que quand on entend le message et si on ne le comprend pas au niveau de l’âme, du cœur, de l’esprit de l’homme et bien cette Parole te sera volée par l’ennemi. Et c’est terrible !
Et le deuxième terrain, mes amis, on nous dit que la Parole avait été semée mais le sol n’était pas profond. Il n’y avait pas de profondeur. On va rapidement le lire. Marc chapitre 4. La traversée des ténèbres. Parlons d’abord des différents cœurs des chrétiens qui reçoivent la Parole pendant l’âge des ténèbres. Le sixième âge.
Marc 4 : 3 Écoutez. Un semeur sortit pour semer. Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin: les oiseaux vinrent, et la mangèrent. Une autre partie tomba dans un endroit pierreux, où elle n'avait pas beaucoup de terre; elle leva aussitôt, parce qu'elle ne trouva pas un sol profond; mais, quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines. Une autre partie tomba parmi les épines: les épines montèrent, et l'étouffèrent, et elle ne donna point de fruit. Une autre partie tomba dans la bonne terre: elle donna du fruit qui montait et croissait, et elle rapporta trente, soixante, et cent pour un. Puis il dit: Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. Lorsqu'il fut en particulier, ceux qui l'entouraient avec les douze l'interrogèrent sur les paraboles. Il leur dit: C'est à vous qu'a été donné le mystère du royaume de Dieu; mais pour ceux qui sont dehors tout se passe en paraboles, afin qu'en voyant ils voient et n'aperçoivent point, et qu'en entendant ils entendent et ne comprennent point, de peur qu'ils ne se convertissent, et que les péchés ne leur soient pardonnés.
Vous voyez frères et sœurs ? Il est dit que le premier terrain, ça c’est le premier type de chrétien qui traverse les ténèbres, ils reçoivent la Parole, Satan vient et enlève la Parole qui a été semée parce qu’ils n’ont pas compris dans Matthieu 13 là-bas il est dit.
Et les autres, deuxième terrain, reçoivent la semence dans les endroits pierreux.
Les autres, pareillement, reçoivent la semence dans les endroits pierreux; quand ils entendent la parole, ils la reçoivent d'abord avec joie; mais ils n'ont pas de racine en eux-mêmes, ils manquent de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, ils y trouvent une occasion de chute.
Donc mes amis, vous voyez ? Donc d’abord les ténèbres volent la Parole, Satan. Les ténèbres, dans le deuxième terrain provoquent quoi ? Les ténèbres amènent la persécution c’est pour cela le Seigneur parle aux églises de Philadelphia et de Smyrne, que la synagogue de Satan allait les éprouver, allait les persécuter, que Satan allait jeter quelques-uns d’entre eux en prison. Pourquoi ? Parce que l’Ekklésia traverse le sixième âge.
Chrétiens vous avez besoin d’être bien enseignés. Vous devez comprendre le temps dans lequel nous sommes. Vous devez comprendre que l’Eglise est née dans le sixième âge et le sixième âge où la sixième dispensation correspond à l’âge des ténèbres frères et sœurs, au règne des ténèbres.
Et le Seigneur dit qu’avant qu’il ne revienne, avant l’avènement du Fils de l’homme il faut qu’il y ait l’époque de Noé et de Lot. Vous voyez ? C’est les ténèbres. Parce que dans Genèse 6 il est dit que toute la terre était corrompue. On nous apprend également que des femmes humaines avaient eu des rapports intimes, des relations intimes avec des anges déchus. Elles avaient donné naissance à des géants, à des nephilims. Et la terre était corrompue. Et Jésus nous apprend qu’avant son retour ces choses-là vont se répéter. Voilà pourquoi nous vivons actuellement la déchéance, nous vivons le péché, l’augmentation du mal. Le bien est appelé mal, le mal est appelé bien dans les églises, dans la majorité des églises. Dans la majorité des soi-disant musiciens chrétiens, vous avez vu de plus en plus de musiciens chrétiens soi-disant des artistes, on les appelle artistes. Vous avez vu dans la Bible le mot artiste ? C’est un terme qui a commencé au vingtième siècle ici, qui a été employé pour la première fois au vingtième siècle. Les artistes ! Donc du coup parce qu’ils sont artistes ils vont faire des concerts payants. Vous avez vu Asaph dans la Bible faire un concert payant ? Vous avez vu, mes amis, dans la Bible, Coré qui chantait faire un concert payant ? Et ces musiciens sont des divorcés souvent remariés, des impudiques. Et c’est ça les ténèbres. Vous voulez voir les ténèbres comment ? Avec vos yeux physiques vous n’allez pas les voir comme ça frères ! Les ténèbres sont des manifestations des œuvres de la chair dont il est question dans Galates 5. La magie… Bah oui c’est ça les ténèbres. La magie, la sorcellerie… De plus en plus, la Parole nous dit qu’il y aura des sorciers avant l’enlèvement de l’Eglise et c’est ce que nous voyons actuellement. C’est ça les ténèbres. C’est ce que nous voyons.
Et dans le troisième terrain on nous dit que « D'autres reçoivent la semence parmi les épines; ce sont ceux qui entendent la parole, mais en qui les soucis du siècle, la séduction des richesses et l'invasion des autres convoitises, étouffent la parole, et la rendent infructueuse ». Étouffent la Parole.
Et Romains 1 nous dit que « la colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété des hommes qui retiennent injustement la vérité captive car ce qu’on peut connaitre de Dieu est manifeste pour eux Dieu leur ayant fait connaitre ».
Vous voyez frères ? Donc ils retiennent injustement la vérité captive. Ils connaissent la vérité mais ils la retiennent injustement.
Hier, une jeune fille est venue me voir à Bruxelles pour me dire combien un pasteur très connu en Belgique, très connu viole les jeunes femmes, des jeunes filles d’origine rwandaise parce que ce monsieur fait de la politique en tant que pasteur et il viole ces jeunes filles. Et il a pignon sur rue, il est invité ici dans la plupart des églises évangéliques, il est très connu et voilà comment il viole des jeunes filles. Cette jeune femme me disait comment ce monsieur a failli la violer et elle l’a menacé de porter plainte. Voilà l’état de nos églises. C’est les ténèbres.
Et on nous dit ici qu’il y a eu l’invasion. Satan va envahir cette église, va envahir, pendant la traversée de l’âge des ténèbres, pendant la traversée de la dispensation de l’Eglise, Satan va envahir les cœurs de beaucoup de chrétiens, de beaucoup de dirigeants, de beaucoup de pasteurs et va envahir leur cœur en leur injectant quoi ? En leur injectant l’amour du monde, l’amour du matériel, la séduction des richesses et les autres convoitises. Et c’est exactement ce qui se passe. Vous savez ? L’invasion de l’amour de ces choses, l’invasion que Satan opère dans les églises en injectant dans les cœurs de ces dirigeants l’amour du matériel, l’amour de l’argent, la cupidité cette invasion a donné naissance à l’église de Laodicée. C’est la septième église. C’est l’église qui va précéder l’enlèvement de la véritable Eglise. C’est pour cela que la septième église qui est la dernière dans la chronologie, dans l’ordre chronologique c’est l’église de Laodicée. Pourquoi ? Laodicée vient de laos c’est le peuple et dike c’est le jugement. C’est-à-dire que c’est l’église démocratique où le peuple lui-même juge, le peuple lui-même dirige. C’est-à-dire quand je parle du peuple je vois aussi l’homme, les dirigeants, les pasteurs. Cette église a exclu Dieu de son cœur, cette église a chassé Dieu. Cette église s’est enrichie avec l’argent qui aurait pu être utilisé pour la mission. Donc cette église est riche matériellement, financièrement, elle a de l’or, elle a de l’argent, elle a de beaux vêtements mais cette église Dieu l’appelle pauvre, aveugle, misérable et nue. Pourquoi ? Parce que justement il y a eu l’invasion des richesses de ce monde, la cupidité, l’amour du monde parce que cette église n’a pas su traverser correctement le siècle des ténèbres.
Et en Europe il y a ce qu’on appelle le siècle des lumières. Le siècle des lumières. C’est la lumière luciférienne qui aveugle l’intelligence humaine. C’est cette lumière-là, mes amis, qui étouffe l’Évangile. Et c’est grave ! Je vais revenir sur ces choses-là.
Mais allons rapidement voir le quatrième terrain qui correspond à la véritable église. Ekklésia !
Ça veut dire que dans la plupart des églises c’est seulement un quart de chrétiens qui partira lors de l’enlèvement. C’est chaud ! Un quart ! Regardez bien.
D'autres reçoivent la semence dans la bonne terre.
Donc déjà la vraie Eglise est comparée à la bonne terre. La terre ici c’est le cœur. Un cœur préparé pour recevoir la semence de Dieu.
Regardez le nombre de dirigeants évangéliques qui reçoivent le message, qui refusent de recevoir le message du temps. Ce n’est pas seulement par nous, il y a d’autres personnes comme nous qui prêchent le même message mais ces dirigeants refusent. Pourquoi ? Parce que ceux qui annoncent ce message-là ne correspondent pas forcément à leur compréhension, à leur vision des choses parce qu’ils s’attendent forcément que ce soient les grands docteurs américains. Et beaucoup même de pasteurs vont dire « Pourquoi Dieu n’a-t-il pas révélé ce message sur la dîme comme étant une pratique mosaïque, pourquoi ne l’a-t-il pas révélé aux grands hommes de Dieu américains ? Pourquoi seulement à untel. Pourquoi ? ». Mais vous vous rendez compte ? Ce sont des dirigeants évangéliques qui s’expriment comme ça !!! Des grands messieurs qui ont plus de 70 ans ici en France, qui ont donné des dates du retour de Jésus-Christ et qui se sont trompés et qui n’ont pas l’humilité de reconnaître que Dieu est en train de travailler. Ils vont se replier là dans leurs montagnes là-bas, dans les Cévennes, ils vont commencer à traiter les autres de faux prophète mes amis. C’est la confusion ! Vous savez pourquoi ? Parce qu’ils vont faire des blogs, ils vont faire des articles disant « Faites attention aux loups. Faites attention aux faux prophètes » alors qu’eux-mêmes ils sont déjà séduits. Ils condamnent le catholicisme romain, ils condamnent les prêtres catholiques alors qu’eux-mêmes ils sont pires que les prêtres parce que les prêtres ils sont dans les monastères, eux ils sont dans les montagnes là-bas, enfermés. Où est la différence ? C’est le monde à l’envers. Et c’est terrible ?
Des cœurs qui ne sont plus disposés à recevoir la Parole de Dieu, venant même de la bouche des enfants.
Quand Jésus Christ est ressuscité est-ce qu’il a utilisé les grands philosophes, les grands docteurs pour aller annoncer sa résurrection ? Il s’est servi des femmes ! Il a fait exprès de confier le message le plus puissant de l’Eglise aux femmes. Parce que Paul nous dit dans 1 Corinthiens 15 que si Christ n’est pas ressuscité notre foi est vaine, notre Évangile, notre prédication est vaine aussi. Donc l’Evangile que nous prêchons est basé sur la résurrection de Yehoshua. C’est ça la différence entre nous et les autres religions. Nous ne sommes pas une religion parce que nous vivons dans le quotidien la puissance de la résurrection. Chaque jour Dieu nous réveille. Donc c’est ça qu’il faut comprendre.
Les trois premiers cœurs ne reçoivent pas la Parole pourtant ce sont des gens qui sont dans les églises, qui ont fait 30 ans dans les églises, 40 ans, 50 ans dans les églises, qui ont fait la théologie pour certains, qui ont fait des écoles bibliques ici et là, qui ont fait des séminaires ici et là, qui ont connu un certain réveil mais quand un message vient, comme Balaam, quand Dieu a suscité sa propre ânesse pour lui apporter un autre Évangile, l’Évangile pur, Balaam a refusé. C’est-à-dire que Dieu, mes amis, quand un cœur n’est pas une bonne terre, ce cœur va refuser de recevoir le message venant des ânesses. C’est ça le problème. « Tu es mon ânesse, je monte sur toi depuis des années. Qu’est-ce que tu peux m’apprendre ? ». Et l’ânesse dit « Mais moi je vois. J’entends. J’ai l’oreille ouverte. Comme écoutent les disciples. J’ai la langue exercée pour parler. Mais toi le prophète tu as reçu le message, tu as reçu l’appel mais tu ne vois plus ». C’est ça le message du temps, c’est un message prophétique frères et sœurs. Diffusez ce message partout.
Pour être l’Ekklésia de Yehoshua, l’Eglise qui va partir lors de l’enlèvement c’est l’Eglise qui a le cœur qui reçoit la Parole comme une bonne terre, premièrement. Et ensuite regardez bien ici, mes amis, qu’est-ce que le Seigneur dit ? Il dit « Une autre partie tomba dans la bonne terre: elle donna du fruit qui montait et croissait… ». Ça ne vous dit rien ici mes amis ?
« … Et elle rapporta trente, soixante, et cent pour un ».
Une seule Parole, une seule semence a donné, mes amis, des fruits mais des fruits allant dans la croissance. Vous savez c’est de gloire en gloire. Montez et croissez. Les églises croissaient dans la crainte du Seigneur par l’assistance du Saint Esprit. Ça veut dire quoi ? Pour votre information, je vais vous donner rapidement ce que Dieu m’a enseigné en écrivant mon prochain livre sur les fruits de l’Esprit. J’ai posé la question au Seigneur pourquoi les trois étapes dans la croissance de l’Ekklésia, des fruits ? Il me dit « Mais dans ma Parole les nombres ont des valeurs spirituelles aussi. C’est fait exprès ». Pourquoi 30 ? Pourquoi 60 ? Pourquoi 100 ?
1/ Premier niveau de croissance spirituelle : 30
30. Le premier niveau.
Mes amis, c’est glorieux. Je suis sûr que vous avez soif. Dieu est trop fort. Vous voyez ? Nous traversons les ténèbres. Le Seigneur est le Dieu qui fait traverser son peuple des lieux. Regardez dans toutes les Ecritures il y a eu des traversées : Abraham a traversé, les enfants d’Israël ont traversé la mer Rouge. Jésus dit aux apôtres « Traversons le lac ». Nous sommes en train, vous et moi, vous qui êtes de Dieu réellement, nous traversons la dispensation de la grâce qui est une dispensation de ténèbres. C’est-à-dire c’est la dispensation du règne de l’Homme. L’homme impie. Voilà pourquoi on nous parle de l’homme impie. Vous comprenez ? C’est l’homme qui règne. L’homme qui règne et Satan lui donne une grande autorité. Et l’Ekklésia, mes amis, traverse depuis sa naissance cette dispensation jusqu’au septième âge.
Et là, la première étape dans la croissance des fruits que l’Ekklésia doit porter, la première étape correspond on nombre 30. 30 est la valeur numérique de la lettre lamed qui est la douzième lettre de l’alphabet hébraïque. Lamed à la forme d’un fouet. Lamed nous parle de la discipline et de l’étude pour atteindre la connaissance de Dieu. C’est pour cela que chez les hébreux, ils disaient qu’il ne faut pas éloigner la verge de l’enfant. Lamed à la forme d’un fouet et lamed parle de Rabbi, l’enseignant. Voilà pourquoi quand Yehoshua enseignait on disait qu’il enseignait comme ayant une grande autorité non comme les scribes. Donc ça veut dire que s’il n’y a pas de discipline qui fait de nous des disciples, l’Eglise ne peut pas traverser correctement l’âge des ténèbres. S’il n’y a pas un enseignement pur et digne de Yehoshua on ne peut pas croître. C’est pour cela que le premier niveau c’est lamed, c’est le fouet. Instruire l’enfant. C’est dès la naissance nouvelle qu’il faut commencer à instruire. C’est pour cela Actes 2, il est dit que les nouveaux chrétiens persévéraient dans l’enseignement des apôtres. Redresser ! C’est pour cela il est dit que c’est pour le perfectionnement des saints que Dieu a établi les cinq ministères de la Parole. Malheureusement, beaucoup sont corrompus par Satan et au lieu de discipliner les chrétiens parce qu’eux-mêmes sont disciplinés dans la sainteté, dans la sanctification il n’y a aucune discipline voilà pourquoi tout part en vrille.
Mes amis, quand j’ai vu ça j’ai dit « Seigneur, mais là c’est trop fort ». Et je creuse ça dans le livre.
L’étude, la discipline, l’instruction nous élève. Vous voyez ? L’instruction ! C’est pour cela le Maître on l’appelait le docteur. Il enseignait beaucoup, il instruisait beaucoup. C’est pour cela que Paul a beaucoup instruit, beaucoup enseigné. L’enseignement c’est la correction. Ça c’est glorieux. Lamed. Il faut de nouveau le fouet. Et quand Yehoshua est entré dans le temple qu’est-ce qu’il a fait en tant que Maître quand il a vu qu’il y avait des vendeurs de pigeons, des voleurs dans le temple ? Il a pris le fouet, lamed, il a fouetté.
Et vous savez pourquoi 12 ? Pourquoi lamed est le nombre 12 ? C’est la douzième lettre de l’alphabet hébraïque c’est parce que c’est la lettre qui nous parle du gouvernement de Dieu, du nombre apostolique. Et quand Eli a restauré l’autel, il a restauré l’autel avec 12 pierres qui correspondent aux 12 tribus d’Israël. 12 fondements ont été nécessaires pour bâtir la Nouvelle Jérusalem. C’est le fondement lamed. C’est pour ça que le premier niveau dans la croissance des fruits dans le cœur de l’Ekklésia est le fondement. L’enseignement est le fondement. C’est pour cela qu’il faut aimer l’enseignement. C’est-à-dire qu’un enseignement peut durer 6 heures, 10 heures sous l’onction de l’Esprit de Dieu. Paul enseignait parfois toute la nuit. Dans nos églises il n’y a plus l’enseignement. Il n’y a que du cinéma, c’est du cirque. Des pasteurs qui viennent et qui prennent un verset comme ça et puis ils commencent à parler de leurs voyages, ils commencent à parler de l’argent, ils commencent à parler de leurs femmes, de leurs chats, de leurs souris, de leur villas… On s’en fiche ! Il nous faut de nouveau des maîtres dans l’enseignement. C’est le fondement.
C’est pour cela il est dit que l’Ekklésia, nous sommes bâtis sur le fondement des apôtres et des prophètes dans Ephésiens 2 : 20. C’est à dire les fondements qui sont posés.
Et Paul dit « J’ai posé le fondement comme un sage architecte ».
C’est ça lamed. C’est le fondement. Parce que comment voulez-vous qu’une maison s’élève sans le fondement ? C’est pour cela que beaucoup de chrétiens ne portent pas de fruits parce qu’ils n’ont pas reçu de fondement. Vous voyez ? Donc on ne peut pas traverser les ténèbres sans le fondement.
Je ne vais pas rentrer dans les ténèbres ce soir, je vais rester sur le fondement là mes amis. Sur les trois niveaux de croissance de l’ekklésia qui doit traverser l’âge des ténèbres. L’âge où l’homme devient Dieu. L’âge où l’homme devient rebelle. L’âge où les hommes se sont rebellés contre Dieu. Les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, irréligieux. Vous voyez ? Aimant le plaisir plus que Dieu… Et bien c’est cet âge-là mes amis. Voilà pourquoi ça devient de plus en plus difficile.
Maintenant pour bien traverser cet âge il faut, mes amis, connaître le premier niveau de la croissance spirituelle. C’est lamed. C’est la lettre lamed, la douzième lettre de l’alphabet hébraïque qui a comme valeur numérique le nombre 30. Voilà pourquoi Yehoshua dit que la bonne terre a produit d’abord 30. Vous comprenez ?
On lisait ce passage comme ça, on passait devant et quand Dieu m’a faire arrêter là-dessus. Ohhhh Jésus de Nazareth la Bible est trop profonde frères. Les Ecritures là… Moi, j’aime être enseigné par le Saint Esprit.
2 / Deuxième niveau de croissance spirituelle : 60
Le deuxième niveau on nous parle de 60. Pourquoi 60 ? On voit déjà le chiffre 6. Toujours ça revient 60.
Jésus est le grand architecte. Quand une parole sort de sa bouche, cette parole à une puissance, à une valeur spirituelle. Il a dit « Tout passera mais mes paroles ne passeront point ».
60 nous parle de samech. Samech c’est la quinzième lettre de l’alphabet hébraïque. Samech signifie le nombre 60 qui est la valeur numérique de cette lettre, ce nombre-là nous parle du pilier c’est-à-dire le niveau 60, le deuxième niveau fait de nous des piliers, des colonnes. Nous allons vérifier cela dans les Ecritures toujours. C’est la vérité. Il y a d’abord le fondement lamed. Ensuite, une fois le fondement posé, le pilier peut être posé.
Nous sommes, mes amis, dans la Parole. Vous aimez la Parole ? Je sais que vous aimez la Parole.
Galates 2 : 6 à 9 Ceux qui sont les plus considérés-quels qu'ils aient été jadis, cela ne m'importe pas: Dieu ne fait point acception de personnes, -ceux qui sont les plus considérés ne m'imposèrent rien. Au contraire, voyant que l'Évangile m'avait été confié pour les incirconcis, comme à Pierre pour les circoncis, - car celui qui a fait de Pierre l'apôtre des circoncis a aussi fait de moi l'apôtre des païens, - et ayant reconnu la grâce qui m'avait été accordée, Jacques, Céphas et Jean, qui sont regardés comme des colonnes, me donnèrent, à moi et à Barnabas, la main d'association, afin que nous allassions, nous vers les païens, et eux vers les circoncis.
Ils sont considérés comme des colonnes, des piliers.
Ce n’est pas fini, je vais vous donner d’autres passages que Dieu me donne. Ce n’est pas fini !
Pierre, Jacques et Jean étaient comme des colonnes. Vous savez pourquoi ? Parce qu’ils ont connu la première dimension, le premier niveau dans la croissance. Ils ont eu les bases de la part du Maître et une fois les bases, posées, ils sont devenus des piliers, des hommes incontournables à Jérusalem. Il nous faut de tels hommes, de telles femmes dans cet âge de ténèbres. Des modèles, des piliers qui ne bougent pas quel que soit le vent. Ils ne cèdent pas à la sirène des eaux, à l’esprit du sexe. Ils ne cèdent pas à la cupidité. Ils ne cèdent pas aux belles femmes. Ils ne cèdent pas parce qu’ils ont un bon fondement et ils sont des piliers de l’Évangile. Des hommes et des femmes inébranlables.
Je sais que vous aimez la Parole.
Nous sommes dans 1 Timothée 3 : 15 Mais afin que tu saches, si je tarde, comment il faut se conduire dans la maison de Dieu, qui est l'Église du Dieu vivant, la colonne et l'appui de la vérité.
Voilà la colonne et l’appui de la vérité.
Donc maintenant dans le deuxième niveau de la croissance de l’Ekklésia par rapport aux fruits qu’elle est censée porter et bien l’Ekklésia, ces hommes et ces femmes, deviennent des personnes qui soutiennent la vérité par leur vie. Des colonnes, des piliers. Chaque pays doit avoir de tels piliers.
Et là c’est la lettre dont la valeur numérique est le nombre 60 qui symbolise la colonne, le pilier.
Nous sommes dans Apocalypse chapitre 3 verset 12 Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus.
Ah ! Une colonne ! Vous vous rendez compte frères et sœurs ?
Et l’Eglise continue à croître parce qu’elle est assistée par l’Esprit en traversant cet âge de ténèbres. Des frères et sœurs, les véritables enfants de Dieu, les véritables messagers, des hommes et des femmes incorruptibles, imputrescibles, qui savent ce qu’ils veulent, qui ont compris que leur patrie est céleste et non terrestre, qui ne veulent pas de compromission. Ils continuent à persévérer malgré les critiques, malgré les ténèbres qui les entourent parce que c’est la bonne terre.
3/ Troisième niveau de croissance spirituelle : 100
Et le troisième niveau c’est le 100. 30, 60 et 100.
Posez-moi la question pourquoi 100 ? Le nombre 100 correspond à la valeur numérique de la lettre koph. La dix-neuvième lettre de l’alphabet hébraïque. Koph. Et koph est composé de deux lettres hébraïques : un vav et un caph. Le vav a pour valeur numérique le nombre 6. Et le caph a pour valeur numérique le nombre 20. Donc le nombre 100 qui parle de la lettre koph nous parle en gros du tétragramme parce que le nombre 26 est le nombre du tétragramme, Yahvé. (…) Déjà koph, le nombre 100 nous parle de la destruction des illusions par la connaissance de la lumière, de la vérité. C’est ça la valeur numérique de la lettre koph. C’est la destruction des illusions par la connaissance de la vérité. Or il est dit clairement que Dieu veut que tout le monde soit sauvé et parvienne à la connaissance de son Fils. C’est ça l’objectif de l’Ekklésia aussi connaître Yehoshua. Et non connaître Shora ou Gilbert ou Ludovic, je ne sais pas qui. Et mes amis, Paul quand il a connu Jésus il est devenu fou. C’est ça le troisième niveau, c’est connaître le tétragramme, le nom de Dieu tout simplement. Et quand Jean a eu la révélation de Yehoshua il est devenu dingue. Donc dans le troisième niveau, l’Ekklésia, c’est à dire là c’est le troisième niveau dans la croissance des fruits et là c’est la connaissance.
Il faut que je canalise tout ce que je reçois là frères.
Ephésiens 4 : 11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l'œuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ.
Vous vous rendez compte ? Jusqu’à ce que… Mais tant qu’il n’y aura pas le « jusqu’à ce que » on ne partira pas. Tant que Dieu va estimer qu’on n’a pas encore atteint la mesure de la stature parfaite de Christ, la connaissance du Fils de Dieu, il n’y aura pas l’enlèvement. Dieu seul connaît à quel moment l’Eglise véritable va atteindre ce niveau par rapport à la croissance dans laquelle elle est assistée par le Saint Esprit. Et ce niveau-là, le niveau 100, correspond à la maturation des fruits. Et c’est là qu’on présente ses fruits au Seigneur. C’est-à-dire le nom de Yehoshua est un parfum qui se répand. Et c’est là que l’Ekklésia va partir.
C’est pour cela que le message du retour à la Parole, c’est le message qui révèle Christ parce qu’il faut atteindre rapidement le troisième niveau afin que nous partions. C’est pour cela que, mes amis, il est dit que Dieu a établi les cinq ministères pour le perfectionnement des saints jusqu’à ce que nous… vous voyez ? Jusqu’à ce que… donc il y a un processus, c’est la croissance. Nous tendons vers la perfection. C’est pour cela que le message qui a réveillé l’Eglise dans Matthieu 25 c’est la révélation de l’Epoux : Voici l’Epoux. C’est la connaissance du Fils de Dieu qui est Yehoshua, qui est Dieu.
C’est pour ça que Yehoshua dit qu’il y a trois niveaux, il y a d’abord le nombre 30, il y a 60 et il y a 100. Tout ça ce sont des niveaux de croissance produits par une seule semence, la Parole, une seule graine, Yehoshua, la Parole de Dieu.
D’abord, il y a le fondement. Ça c’est la racine. Ensuite il y a le tronc. Le fondement c’est le niveau 30. La discipline, la formation, le fondement. Le niveau 60 c’est le niveau des piliers. Nous devenons des colonnes. C’est l’arbre qui est sorti. Et le niveau 100 c’est le parfum des fruits qui se répand maintenant. C’est la maturation des fruits de l’arbre. Car dans Cantique des cantiques il est dit « que ton nom… », le nom de Yehoshua, le nom de Dieu, « … est un parfum qui se répand » et c’est alors que l’Eglise va partir. Parce que les prières des saints montent au ciel comme de l’encens. Ça correspond à l’enlèvement frères et sœurs. Et ça c’est magnifique !
Donc Yehoshua nous fait comprendre que lorsqu’une bonne terre reçoit la bonne Parole malgré le fait que les ténèbres sont là cette Parole va finir par germer. C’est pour cela que Paul nous parle de la résurrection comme base de notre message, comme base de la foi chrétienne parce que toute semence bonne que Dieu a plantée dans une bonne terre finira par germer, finira par s’enraciner, finira par donner l’arbre et cet arbre finira par produire des fruits. Voilà pourquoi Yehoshua dit que l’on reconnaît l’arbre à ses fruits. Ça veut dire que l’enlèvement de l’Eglise correspond à la reconnaissance des fruits de l’arbre que nous sommes. Si l’arbre est mauvais les fruits sont mauvais donc cet arbre va rester. Si l’arbre est bon il va être déraciné pour être enlevé au ciel.
Et les ténèbres sont là ! Voilà pourquoi il faut davantage axer le message sur la personne de Christ. Qu’il croisse et que nous diminuons ! Plus les chrétiens vont être remplis de Jésus plus nos yeux seront remplis de Jésus, nos oreilles remplies de Jésus, nos cheveux, nos bras, nos membres, nos cœurs, nos poumons… plus nos intestins seront remplis de Jésus plus nous serons des fous et plus tôt nous partirons.
Pourquoi 100 ? Dieu veut le 100%. Le nom de Jésus. Le 100% c’est le summum, c’est la finalité. La finalité c’est Yehoshua.
Le nombre 100 est la valeur numérique de la lettre koph. Koph est composé d’un vav dont la valeur numérique est le nombre 6 et d’un caph dont la valeur numérique est le nombre 20. Et les deux, 26 est la valeur numérique du tétragramme c’est-à-dire le nom de Dieu révélé à Moïse. Quand Moïse pose la question « J’irai là-bas, mais si on me pose la question quel est son nom ? ». « Va leur dire que je suis celui qui suis. Yahvé ».
Et le nom de Yehoshua c’est Yahvé est sauveur. Et c’est le nom qui nous est donné. C’est le summum. C’est pour cela que Jésus a dit « Sans mon nom vous ne pouvez rien faire ». Donc on chasse les démons en son nom. On baptise en son nom. On prêche en son nom. Frères, tout tourne autour de ce nom. Et son nom est un parfum qui se répand. Donc quand on a la révélation du nom de Yehoshua, frères et sœurs, on ne force plus les choses. On ne fait pas la promotion de ses albums ou de ses livres. On ne fait pas la pub de son ministère. Ce sont les anges qui vont s’en charger et qui vont en parler aux frères et sœurs dans le monde entier. C’est l’Esprit de Dieu qui va envoyer des anges partout pour dire « Il y a le feu quelque part, allez là-bas ». Le nom ! Le problème c’est le nom. C’est le problème que nous avons dans nos églises. C’est pour ça que Satan a utilisé les noms des hommes, les dénominations : baptistes, pentecôtistes… Vous voyez ? Toutes ces dénominations, frères et sœurs, bishop, révérend, tout ça tous ces noms qui ont supplanté le nom de Jésus mes amis. Il est temps maintenant d’abattre toutes ces forteresses, tous ces autels de Baal et d’Astarté pour de nouveau, mes amis, lever, élever l’étendard du nom de Yehoshua. Jésus matin, Jésus midi, Jésus le soir, Jésus à minuit, Jésus à trois heures du matin, Jésus partout…
Et que le diable, maintenant, les ténèbres viennent et là il va voir de quel bois nous nous chauffons. Parce que notre bois est vert comme Yehoshua a dit. C’est-à-dire que nous sommes plantés au bord d’un ruisseau, d’un fleuve et nous produisons des fruits toutes les saisons même pendant l’hiver quand les arbres dorment. Nous nous ne dormons pas parce que nous sommes en travail. Nous travaillons pour la gloire du Seigneur. Pendant l’automne quand les arbres ne portent pas de feuilles, les feuilles tombent, mes amis, et bien là, pareil, nous là nous avons la sève spirituelle parce que nous avons le nom.
Voilà pourquoi les sept fils de Scéva quand ils ont vu Paul chasser les démons au nom de Jésus ils ont voulu invoquer la puissance, une puissance à laquelle ils étaient étrangers. Ça veut dire que tu peux crier Jésus, Jésus, ce n’est pas comme ça que ça va marcher. Ce n’est pas pour autant que ça va marcher. Il faut la révélation. Il faut avoir la personne avec toi. Il faut la sanctification, la sainteté. Tu ne forces pas. Nous nous ne forçons pas. Le réveil que Dieu a déclenché dans les nations, partout mais on ne force pas. Les gens qui sont touchés par le message mais on ne force pas. C’est le nom de Yehoshua comme un parfum.
Aujourd’hui, on a vu un frère débarquer comme ça, un monsieur qui dit « Je sentais quelque chose, je sens quelque chose ici ». Il est venu comme un fou. Il est venu assoiffé. Il dit « Je vais revenir avec toute ma famille ». Mes amis, mais c’est ça le réveil. C’est ça le nom de Yehoshua. On nous l’a caché.
La traversée de l’âge des ténèbres. Et il nous faut un message clair.
Donc pour finir, la finalité c’est le nom de Jésus. On pose le fondement, le nombre 30, on devient des piliers et la tête maintenant c’est le nom de Yehoshua qui couvre tout.
Et quand cette terre produit de tels fruits et bien il y a la cueillette et vous avez la moisson et la moisson correspond à l’enlèvement de l’Eglise. C’est ça le message. L’Eglise qui partira à l’enlèvement c’est l’église dont les fruits sont mûrs comme à la fête des prémices, on présentait des fruits, les premiers fruits au Seigneur. C’est l’image de l’enlèvement, de la résurrection. Yehoshua est les prémices des chrétiens. Donc les premiers fruits, Yehoshua comme premier fruit a été présenté au Père au ciel dans le Saint des saints. Et lors de l’enlèvement de l’Eglise il y aura la résurrection des chrétiens morts en Christ, et ça va être également ces fruits-là qui vont monter et nous autres et on va être présentés au Père. C’est ce qu’il faut comprendre. Et ceux qui partiront ce seront ceux et celles qui ont le nom. Yehoshua a dit dans Matthieu 10 « Vous serez haïs de tous à cause de mon nom ». Il est dit que son nom dans Apocalypse 19 : 12 à 13 son nom est la Parole de Dieu. Jusqu’à ce que nous soyons parvenus à la connaissance, non de Shora, non d’un apôtre, non d’une église quelconque mais à la connaissance du Fils de Dieu. À la mesure, à la mesure, à la mesure… Vous voyez il y a des mesures ? À la mesure de la stature ; quelle grâce ; parfaite de Christ.
Oh ! Non, mes amis. C’est pour cela je ne veux pas me souiller. Les gens ils vont dire « Non, c’est de l’orgueil, il se prend pour qui ? ». Non, mes amis, non, je veux être sauvé. Vous devez savoir ce que vous voulez.
Vous voyez toutes ces illuminations que Dieu nous donne, mes amis ?
Trois cœurs sur quatre sont corrompus. Trois chrétiens sur quatre sont récupérés par les ténèbres. Et ils ont donné naissance aux cinq églises paganisées dont il est question dans Apocalypse chapitre 2 et chapitre 3. L’église d’Ephèse qui a perdu son premier amour. L’église de Sardes qui parait vivante alors qu’elle est morte. L’église de Pergame qui accepte les doctrines de Balaam et des Nicolaïtes, Ephèse également. L’église de Thyatire qui a accepté les doctrines de Jézabel, la compromission, la débauche. Et l’église de Laodicée, l’église matérialiste qui prêche la théologie de la prospérité. « Donnez la dîme vous serez bénis. Donnez l’argent vous aurez des millions ». Vous voyez ? Et trois chrétiens sur quatre sont tombés dans l’apostasie pourtant ils avaient reçu la Parole de Dieu. Ils ont préféré collaborer avec les ténèbres, manger à la table des démons selon 1 Corinthiens 10 : 21, manger les mets du roi que Daniel avait refusé, boire le vin de la débauche, s’enivrer avec le vin de la débauche de la prostituée dont il est question dans Apocalypse 17, vendre leurs enseignements, leur message, leur image… Et un chrétien sur quatre seulement traversera cette dispensation et en sortira purifié comme les enfants d’Israël. Moïse est allé libérer plus de 1 600 000 personnes et deux personnes seulement étaient sauvées parmi les gens de cette génération, parmi les hommes et les femmes qui étaient sortis de l’Egypte. Sur les pratiquement deux millions de personnes, plus de deux millions même je dirais, deux personnes seulement étaient sauvées, Caleb et Josué, qui ont su traverser correctement le désert de Sinaï. Et bien pendant la traversée actuelle 3/4 des chrétiens sera emporté par les soucis de la vie, par le sexe, par la cupidité, par l’orgueil, par l’amour du ministère, par les titres, par la jalousie, par la haine, emporté par l’amour de faire de la musique selon le monde, collaborer avec des musiciens païens, faire des concerts payants, se mettre en avant, prendre la place du Seigneur. C’est grave ! Et ¼ seulement, ¼ !!! Lot et ses deux filles étaient sauvés, étaient les seuls survivants de Sodome et Gomorrhe. Noé et ses enfants, ses belles-filles et sa femme, huit personnes seulement étaient sauvées.
Yehoshua nous dit ça va se reproduire dans Luc 17.
Mes amis, quelle sera votre position ?
Les vrais enfants de Dieu, les vrais prophètes, les vrais chrétiens seront de plus en plus lapidés. Ceux qui vivront le réveil véritable seront traités de faux prophètes, de magiciens, de gourous, de sorciers. Ils vont dire d’eux qu’ils ne sont pas de Dieu. On va les outrager, on va les salir partout. Mais ils tiendront parce que ce sont, mes amis, des pèlerins, des voyageurs, des étrangers sur la terre. Ils ne chercheront pas à être amis avec les uns et les autres. Ils ne chercheront pas à être acclamés mais ils annonceront toujours la personne de Jésus-Christ, le Dieu d’Israël, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Le Dieu de paix, le Dieu d’amour.
Que Dieu nous garde !
Nous vous donnons rendez-vous demain soir sur Tv et radio2vie pour d’autres émissions.
Mes amis, je ne sais pas si vous vous rendez compte les ténèbres vont de plus en plus s’intensifier. Il y aura de plus en plus de crises économiques, de crises politiques, il y aura de plus en plus de scandales aussi bien dans le milieu politique que dans le milieu religieux. Il y aura de plus en plus de maladies incurables, de plus en plus de problèmes de soulèvement dans les nations. C’est les ténèbres. Les puissances des cieux seront ébranlées comme le Seigneur l’a annoncé. Les étoiles des cieux tomberont sur la terre. Les démons ! Ça va être terrible, frères et sœurs, et Dieu permet cela pour que les vrais chrétiens soient purifiés, épurés, nettoyés, lavés, sanctifiés. Ne pleurez plus si les gens vous attaquent, si les gens vous condamnent, si les gens vous agressent. Ne pleurez plus. Ne pleurez plus. Bénissez Dieu car 1 Pierre 3, 4 nous dit que si nous sommes outragés à cause du nom de Yehoshua soyons dans la joie, dans l’allégresse.
Que Dieu nous garde frères au nom de Yehoshua. Amen !


Matthieu 25:1 à 13

Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux. Cinq d'entre elles étaient folles, et cinq sages. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d'huile avec elles; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases. Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent. Au milieu de la nuit, on cria: Voici l'époux, allez à sa rencontre! Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. Les sages répondirent: Non; il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas. Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure. Matthieu 25: 1 à 13