Les nations - Shora Kuetu


Genèse 1 : 14

Donc nous parlons des trois horloges du temps. Nous avons dit que lorsque le Seigneur a créé l’homme, il était hors du temps comme Dieu lui-même et le péché l’a introduit dans un temps défini et fini. Un temps qui a un début et une fin d’où la naissance physique et la mort également. Maintenant, le Seigneur étant souverain, dans sa prescience, savait que l’homme allait chuter avant sa création. Et il avait, bien sûr, tout prévu c’est-à-dire sa rédemption, son salut. La restauration de toutes choses.
Nous sommes dans Genèse 1 :14. Nous sommes au quatrième jour de la création. Dieu dit: Qu'il y ait des luminaires dans l'étendue du ciel, pour séparer le jour d'avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années; et qu'ils servent de luminaires dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi. Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit; il fit aussi les étoiles. Dieu les plaça dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre, pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d'avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le quatrième jour.

Donc en fait, ici, nous avons une belle parole prophétique concernant Israël, le rôle d’Israël d’après les Ecritures. Et on va en parler demain. On va plutôt parler des nations en tant qu’horloge.
Et vous avez vu quand le Seigneur a prévu ces signes-là, c’était au quatrième jour. Il n’y a pas de hasard avec Dieu. Les sept jours de la création correspondent à sept prophéties majeures, également aux sept dispensations, aux sept âges. Nous avons, par exemple, le quatrième jour correspond à l’âge de la promesse. L’âge de la promesse, on y voit justement Abraham. Donc c’est l’âge de la promesse qui concerne, bien évidemment, Israël parce que c’est là que le Seigneur va promettre à Abraham la naissance d’Israël. Donc ces deux grands luminaires, c’est-à-dire le soleil et la lune correspondent à Israël, représentent Israël. Jacob et Rachel. Vous vous rappelez du songe de Joseph ? Et puis Apocalypse 12. Donc on va entrer dans les détails demain et je crois qu’il y a beaucoup de choses que le Seigneur va nous enseigner. Donc on nous apprend que ces deux grands luminaires avaient pour rôle de marquer les époques et aussi d’éclairer. Or Israël a reçu la Torah pour éclairer le monde et marquer les époques. Mais quand on parle des époques on voit les jours, on voit les minutes, on voit les secondes, les heures, les semaines, les mois, les années. Donc on voit un temps bien limité, un temps fini. Un temps qui est le contraire de l’éternité. Donc on nous présente déjà Israël comme une horloge pour marquer les époques. Donc en regardant Israël on peut savoir à quelle époque nous sommes dans l’horloge de Dieu, dans le plan prophétique du Créateur.
Et il y a également, bien sûr, les nations. Vous savez qu’il n’y a pas de hasard dans la Parole de Dieu nous avons tout.
Vous devez savoir qu’avant la chute de l’homme, en fait, le Seigneur n’avait pas prévu qu’il y ait plusieurs nations dans sa volonté parfaite. Plusieurs nations, plusieurs langues, plusieurs races… Non ! Il ne voulait qu’une seule nation, un seul peuple priant un seul Dieu, adorant un seul Dieu, un seul Seigneur. Un seul troupeau.
Déjà dès la création, dès le début des Ecritures nous avons le mot e’had. Il y eut un soir et il y eut un matin, ce fut le jour un. Ça c’est dans Genèse 1 en ce qui concerne le premier jour c’est e’had. Juste une information rapide. Vous savez dans la plupart des traductions de vos bibles, on a mal traduit le premier jour. Il y eut un soir il y eut un matin. Ce fut le premier jour. Le premier jour. Premier c’est richon alors que le mot un qui a été traduit par premier logiquement ce mot la s’écrit e’had. Donc il a été mal traduit. Richon. Dès la création, dès le chapitre premier de la Genèse on a l’image d’un Dieu qui est un et qui a voulu un seul peuple, une seule nation, qui ne voulait pas un mélange de plusieurs nations, de plusieurs peuples. Non ! Dès le commencement des Ecritures nous avons dans le jour un, jour un. Il y eut un soir, il y eut un matin ce fut le jour un et non le premier jour. Richon. Ça a été mal traduit. e’had nous parle d’une seule nation, de l’unité, du Père, du Fils, du Saint Esprit, un seul Dieu et non plusieurs. Et « L’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme et les deux deviendront… » un « …une seule chair ». Une c’est e’had toujours. Donc on retrouve e’had dans toutes les Ecritures. J’insiste là-dessus, par rapport aux nations, que Dieu voulait une seule nation, un seul peuple. Il y a un seul Dieu. E’had. Et une seule nation.
Maintenant vous allez voir également le plan de Lucifer, pourquoi Satan rassemble les nations pour qu’il y ait un seul peuple.
E’had on le voit par rapport à Dieu. Le Père, le Fils et le Saint Esprit. On le voit également par rapport à l’homme et la femme, une seule entité. Mais Satan est venu avec la tentation, il a réussi à séduire Eve, pour mettre la division. Et c’est comme ça qu’il opère pour mieux régner.
Et qu’est-ce qui va se passer ? Dans Genèse chapitre 10 on nous parle de la descendance de Noé après le déluge. Il y a eu le déluge vous savez pourquoi ? Parce que Dieu voulait purifier la terre. Ça vous le savez. La terre était contaminée par les anges qui étaient déchus, qui avaient quitté leur demeure pour s’accoupler avec des filles. Donc il y avait un mélange de choses, un mélange de démons, des hommes et Satan l’avait fait exprès pour embrouiller, pour polluer la lignée du Messie. Et Dieu va susciter Noé et il va purifier la terre. Et à partir de Noé et ses trois enfants, il va repeupler la terre. Mais Satan n’est pas resté assis, les bras croisés. Il va susciter un homme du nom de Nimrod, Nimrod =Rebelle. Et on nous le présente dans Genèse 10 :1 Voici la postérité des fils de Noé, Sem, Cham et Japhet. Il leur naquit des fils après le déluge.
Vous avez vu dans Genèse 9 :19 Ce sont là les trois fils de Noé, et c'est leur postérité qui peupla toute la terre.
Donc nous parlons des nations comme l’horloge du temps. Et on comprend que les nations sont sorties des trois fils de Noé les Ecritures disent clairement cela. Et on va étudier maintenant la postérité de Sem. Les trois fils de Noé.
Genèse 10 : 2 Les fils de Japhet furent: Gomer, Magog, Madaï, Javan, Tubal, Méschec et Tiras.
Et vous voyez ce sont des nations que nous connaissons. Par exemple, Javan c’est la Grèce.
Genèse 10 : 3 Les fils de Gomer: Aschkenaz, Riphat et Togarma. Les fils de Javan: Élischa, Tarsis, Kittim et Dodanim. C'est par eux qu'ont été peuplées les îles des nations selon leurs terres, selon la langue de chacun, selon leurs familles, selon leurs nations. Les fils de Cham furent: Kusch, Mitsraïm, Puth et Canaan.
Kusch c’est l’Ethiopie. On sait que Mitsraïm c’est l’Egypte. Puth c’est la Lybie. Donc Cham va donner naissance aux Africains. Mais Cham n’était pas maudit, je tiens à le préciser parce que beaucoup le disent. Ce n’était pas lui qui a été maudit, c’était son fils Chanaan.
Verset 6 Les fils de Cham furent: Cusch, Mitsraïm, Puth et Canaan. Les fils de Cusch: Saba, Havila, Sabta, Raema et Sabteca. Les fils de Raema: Séba et Dedan. Cusch engendra aussi Nimrod; c'est lui qui commença à être puissant sur la terre.
On sait que Nimrod descend de la lignée de Cham qui avait eu des relations intimes avec son père parce qu’il avait vu sa nudité, avec son père ou avec sa mère parce que selon Lévitique 20, il est dit que voir la nudité de son père correspond à avoir des relations intimes avec sa mère. Donc on comprend la rage de Noé quand il est sorti de son alcool, de son état et pourquoi il a maudit son  petit-fils. Donc Kusch, l’éthiopien, donne naissance à Nimrod donc Nimrod était un éthiopien, un Africain. Et on nous dit que « Nimrod était un grand chasseur devant l’Eternel ». Et beaucoup de commentateurs bibliques disent qu’il était un chasseur d’âmes, un occultiste. Le mot chasseur c’est la sorcellerie pure et simple. Donc les Ecritures nous parlent d’emblée du premier occultiste de la Bible donc c’est Nimrod. Il est à la fois le premier occultiste de la Bible et le premier empereur de l’histoire biblique, le premier roi de l’histoire biblique.
Genèse 10 : 9 Il fut un vaillant chasseur devant l'Éternel; c'est pourquoi l'on dit: Comme Nimrod, vaillant chasseur devant l'Éternel. Il régna d'abord sur Babel, Érec, Accad et Calné, au pays de Shinear. De ce pays-là sortit Assur; il bâtit Ninive, Rehoboth Hir, Calach, et Résen entre Ninive et Calach; c'est la grande ville.
Voilà les nations sur lesquels Nimrod va régner. C’était des petites cités-Etats un peu disséminées ici et là. Et Nimrod était en train de régner sur ces princes. Et parmi ces cités-Etats on nous cite également Babel. Donc bien évidemment on ne peut pas parler des nations sans mentionner Babel. Babel c’est la confusion par le mélange. Satan sait que Dieu veut une seule nation. Alors après la confusion de Babel, Satan va tout faire pour mélanger les gens même si il y a la confusion, même si les gens ne se comprennent pas, ce n’est pas un problème. Il faut quand même qu’il y ait cette connexion. Et on retrouve cette mentalité un peu dans les églises aujourd’hui. C’est à dire que les gens pensent que l’unité c’est quand on est nombreux, c’est quand on porte tous le même uniforme qu’on est uni. Mais ce n’est pas ça. Peu importe, même si on n’est pas soudé, d’après beaucoup de dirigeants chrétiens, mais il faut être beaucoup pour pouvoir faire entendre sa voix. Donc ça c’est vraiment Babylone, soyons nombreux pour faire entendre nos voix.
Donc Nimrod était un grand sataniste et c’est lui qui va être l’instigateur de la vision de la construction de la tour de Babel. Donc il régnait déjà. Dès Genèse 10 on nous dit que c’est lui qui dominait, c’est lui qui régnait. Et comme il était rebelle, rebelle par rapport à qui ? Bien sûr, par rapport au Seigneur. Vous vous rendez compte que les fondements des nations… nous avons quelques éléments importants concernant les fondements des nations dans lesquelles nous sommes… Premièrement, nous avons la rébellion et ensuite nous avons l’occultisme. Il y a d’autres fondements, bien sûr, mais il y a la rébellion. Les nations se sont rebellées contre Dieu. Les rois de ce monde. On le verra plus loin dans l’enseignement. Et l’occultisme, l’astrologie, la cartomancie, la médiumnité, la voyance…ce sont les fondements des nations. Et l’instigateur de tout cela c’est Nimrod. Bien évidemment, on nous dit qu’il régnait.
Regardez bien dans Genèse 11 : 1 à 9 Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots. Comme ils étaient partis de l'orient, ils trouvèrent une plaine au pays de Shinear, et ils y habitèrent. Ils se dirent l'un à l'autre: Allons! Faisons des briques, et cuisons-les au feu. Et la brique leur servit de pierre, et le bitume leur servit de ciment. Ils dirent encore: Allons! Bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre. L’Eternel descendit pour voir la ville et la tour que bâtissaient les fils des hommes. Et l'Éternel dit: Voici, ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c'est là ce qu'ils ont entrepris; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu'ils auraient projeté. Allons! Descendons, et là confondons leur langage, afin qu'ils n'entendent plus la langue, les uns des autres. Et l'Éternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre; et ils cessèrent de bâtir la ville. C'est pourquoi on l'appela du nom de Babel, car c'est là que l'Éternel confondit le langage de toute la terre, et c'est de là que l'Éternel les dispersa sur la face de toute la terre.
Et vous avez vu ? On nous dit que tout ce monde-là, toute la terre, toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots. Jusque-là il y avait l’unité. Mais tout ce peuple là, tout ce monde-là constituait un seul peuple, une seule langue et ils étaient tous derrière Nimrod parce qu’ils avaient les mêmes mots. En fait, littéralement, ici la même vision, le même langage, le même discours. Comme actuellement le langage que les nations ont c’est le langage de la monnaie, de la finance. C’est ce qui régit un peu le monde.
Et la Bible nous dit qu’ils étaient partis de l’orient, c’est là où il y avait le jardin d’Eden, ils sont partis de là parce qu’ils sont partis de la présence de Dieu, ils arrivent au pays de Shinear. Shinear signifie Chaldée ou encore Babylonie. Et c’est là que, justement, ils vont se rassembler en Chaldée, d’où les chaldéens. Ils arrivent là et leur objectif était double, ils avaient une double vision. Premièrement, la construction d’une tour dont le sommet toucherait le ciel et la deuxième vision ce serait la construction d’une grande ville. La ville ici c’est les nations. Donc le gouvernement mondial, une seule ville pour nous tous. Bien sûr, avec la tour c’est-à-dire la seule religion. Parce que vous devez vous rappeler que les hommes de cette époque étaient très religieux et donc toutes les cités-Etats avaient à leur tête des divinités. Et la tour en question c’est les ziggourats en hébreu et la ziggourat dont il est question ici s’appelaient selon les historiens, la ziggourat d’Etemenanki qui signifie maison, fondements du ciel et de la terre. Et la ziggourat d’Etemenanki était dédiée au dieu Marduk ou encore au dieu Mushussou. Et en fait, dans la mythologie babylonienne, ce dieu Mushussou, signifie serpent, dragon rouge. Vous vous rappelez dans Apocalypse 12 on nous en parle. Donc ce n’est rien d’autre que le dieu Marduk ou encore le dieu Bel. Marduk était le dieu principal chez les mésopotamiens, chez les babyloniens.
La tour de Babel, la tour qui était construite par les hommes de Genèse 11 était dédiée au dieu Mushussou. C’était un dieu en forme de serpent et dragon rouge. Et c’est ce dieu-là, le serpent et le dragon rouge qui est le dieu des nations justement. Il est associé à Marduk que l’on retrouve dans Jérémie ou encore le dieu Bel. Bel a donné Baal, le seigneur du ciel. On ne peut pas parler des nations sans parler du dieu des nations.
L’apôtre Jean dans Apocalypse 12 nous parle de ce serpent ancien, le dragon rouge feu qui gère les nations. Donc Jean connaissait, en tant que prophète, cette histoire. C’était dans la culture babylonienne, dans la culture grecque, dans la culture romaine. C’est-à-dire que les gens de l’époque connaissaient ces choses-là.
Bel donc Baal.
Voilà pourquoi les pharisiens vont dire de Jésus qu’il chassait les démons par le dieu Belzébul donc Baal, le dieu des mouches. Les mouches sont les démons dans la culture hébraïque. Donc les mouches représentent les démons qui nous attaquent, qui nous agressent, qui nous oppressent…
Et on retrouve Bel dans Esaïe 46 :1 Bel s'écroule, Nebo tombe; On met leurs idoles sur des animaux, sur des bêtes; Vous les portiez, et les voilà chargées, Devenues un fardeau pour l'animal fatigué!
Bel s’écroule. Donc Bel c’est Baal ou encore Marduk. Et le symbole de Bel, en fait, Bel était représenté par un serpent, dragon. C’est connu. Il est aussi le dieu de l’écriture et du savoir. Bel signifie Nabu protège. D’où le nom de Nebucadnetsar c’est-à-dire Bel ou Marduk protège.
Et vous avez vu quand Nebucadnetsar a pris les ustensiles du temple, il les a mis où ? Dans le temple de son dieu. Donc les nations.
Vous connaissez maintenant le dieu des nations donc Baal, Bel, Marduk c’est la même chose. C’est un serpent dragon rouge. Mushussou. Et c’est à cette divinité, donc Satan en personne, que Nimrod adorait déjà et c’est à cette divinité, à cette principauté, à cet esprit que Nimrod va construire, va dédier la tour, la ziggourat. Et Nimrod va se servir également de ce démon, de Satan comme fondateur, comme fondement de sa ville parce qu’il était rebelle par rapport à Dieu. Donc il a choisi quelqu’un d’autre. Donc Babylone a pour fondement, mes amis, Satan, le dieu Bel.
Maintenant, en ce qui concerne les nations comme une horloge, donc Babylone forcément. Et vous avez vu ce qui s’est passé ? Ils se sont dit « Bâtissons nous une tour et une ville. Soyons un, évitons la dispersion ». Ça veut dire quoi ? Ça veut dire « Enlevons toutes les frontières. Que la terre soit une ville ».
Dont les fondements sont la rébellion contre le Créateur, l’occultisme et le maître de cette ville c’est Marduk, le dieu du savoir, le dieu de l’écriture. Vous avez vu le siècle des lumières ici en Europe ? Le savoir ! Donc Marduk a apporté une lumière ténébreuse. Et voilà ce que ça donne aux nations.
Les nations !
Nous sommes juste dans l’introduction. Et je vais en profiter pour creuser, que vous compreniez ou pas, vous allez comprendre plus tard parce qu’il faut que je donne sinon je vais étouffer. Dans les séminaires, je ne peux pas donner comme ça. Là je me sens bien.
Donc déjà vous connaissez le dieu des nations. Vous savez comment les fondateurs des nations donc Nimrod et ses compatriotes, comment ils ont posé les bases des nations. Babylone, Babel Babylone. Et bien sûr pour votre information Babylone correspond, bien sûr, à l’Irak.
Maintenant on va aller voir notre frère Daniel chapitre 1.
Alors pour votre information Marduk ou encore Mushussou ou encore Bel ou Nabu correspond au dieu Mercure. Et Mercure vient d’un mot, Merx qui donne marchandise, salaire. Mercure est le dieu du commerce. Donc vous avez un autre fondement par rapport aux nations, le commerce. Voilà pourquoi dans Apocalypse chapitre 18 on nous dit que Babylone est composée de marchands de luxe, de marchands d’âmes et de corps d’hommes. C’est vraiment un autre fondement des nations, c’est le dieu Mercure. Ce dieu-là, Mushussou ou encore Marduk, on le retrouve dans toutes les mythologies en fait. Chez les Romains, Mercure ça a donné le dieu du commerce, du salaire. Vous avez vu comment les nations font travailler les hommes pour avoir des salaires minables ? Alors que logiquement si vous réfléchissez un petit peu vous verrez qu’il n’y a pas besoin de travailler huit heures par jour pour vivre normalement. Trois heures c’est suffisant avec toutes les ressources que nous avons dans le monde bien évidemment. L’ensemble de la richesse du monde est gérée par une poignée, par 4 % des hommes. C’est incroyable. L’ensemble des richesses du monde est gérée par 4 % des personnes, des riches. Vous voyez s’ils étaient convertis, s’ils craignaient Dieu plus personne n’aurait à souffrir. Les crises c’est de la comédie. Vous voyez ? Le commerce. Et malheureusement, le commerce est entré dans l’église avec le dieu Mammon tout ça. Le fondement des nations.
Daniel 1 :1 à 4 La troisième année du règne de Jojakim, roi de Juda, Nebucadnetsar, roi de Babylone, marcha contre Jérusalem, et l'assiégea. Le Seigneur livra entre ses mains Jojakim, roi de Juda, et une partie des ustensiles de la maison de Dieu. Nebucadnetsar emporta les ustensiles au pays de Schinear, dans la maison de son dieu, il les mit dans la maison du trésor de son dieu. Le roi donna l'ordre à Aschpenaz, chef de ses eunuques, d'amener quelques-uns des enfants d'Israël de race royale ou de famille noble, de jeunes garçons sans défaut corporel, beaux de figure, doués de sagesse, d'intelligence et d'instruction, capables de servir dans le palais du roi, et à qui l'on enseignerait les lettres et la langue des Chaldéens.
Vous savez pourquoi Daniel a refusé de manger les mets du roi et de boire son vin ? Parce qu’il devait être enseigné, il devait apprendre les lettres chaldéennes, la langue chaldéenne. Or Nebucadnetsar, Nebo, le dieu Nebo, donc Marduk. Nébou /cadnetsar, Nébou le dieu principal chez les babyloniens, que Nébou protège. Or Nébou, comme vous le savez, est aussi le dieu des lettres. Donc ça veut dire que Daniel devait adorer le dieu Nébou, Satan, avant de pouvoir travailler pour le roi. Et vous n’avez pas vu que c’est la même chose aujourd’hui pour travailler, pour être dans un gouvernement, il faut faire allégeance à la même divinité, à la même puissance. La franc-maçonnerie, la Rose-Croix… Ça n’a pas commencé aujourd’hui. Tout est né à Babylone.
L’ange l’a dit à Jean dans Apocalypse 17, Babylone est la mère des prostituées et des impudiques de la terre. Il n’y a rien de nouveau sur la terre.
Donc en gros aujourd’hui on dira que Daniel devait être initié à la franc-maçonnerie, à la Rose-Croix pour avoir un poste dans le gouvernement babylonien.
Alors Babylone a régné de 1894 à 301 avant Jésus Christ avant Yehoshua.
Déjà ici on nous dit que Dieu va livrer Jérusalem à Babylone. Et là c’est terrible. J’en ai parlé dans mon livre La guerre entre les deux postérités. Donc Dieu livre Jérusalem à Babylone. C’est incroyable. Incroyable !
Remarquez dans Genèse 11 là-bas quand Dieu va confondre les hommes qui avaient le projet de construire Babylone et il les disperse de là. Et qu’est-ce qu’il va se passer ? Il va sortir un homme, Abraham, de ce milieu afin de créer, de mettre en place la lignée du Mashiah. C’est pour cela qu’il dira à Abraham « Sors de ta patrie. Quitte ton pays ». La Bible nous dit qu’Abraham est sorti d’où ? Il était babylonien Abraham, chaldéen. Bah oui ! D’ailleurs, Dieu le dit dans Ezéchiel 16. Votre père était amoréen. Et Dieu le sort de là et maintenant il devait suivre Dieu et ne pas suivre les nations, il devait suivre Dieu. Et Abraham adorait maintenant le véritable Dieu contrairement aux nations qui l’entouraient. Même son père, Térach, selon Josué 24 adorait les faux dieux. Et maintenant, par Abraham, Dieu va fonder Israël, Jérusalem, une nation qui allait à contrevent, qui adorait le seul Dieu, Yahvé. Mais, malheureusement, cette nation s’est corrompue, elle a adopté d’autres divinités, le temple de Jérusalem était souillé et Dieu va susciter des prophètes, notamment Jérémie pour les avertir mais ils n’ont pas voulu se laisser interpeller, changer, se repentir. Et donc Dieu… qu’est-ce qu’il va se passer ? Il envoie Babylone. C’est-à-dire qu’il laisse le dieu Marduk, Satan en personne venir attaquer Jérusalem. On verra cela peut-être demain quand on va parler d’Israël. Et le temple de Jérusalem était détruit, incendié, les murailles étaient détruites. Précisément, il y a eu trois déportations et la dernière a eu lieu en 586 avant Yehoshua. Et c’est là que le temple a été détruit, les murailles détruites.
Daniel était déporté lors de la première déportation sous Jojakim. Et à partir de cette date-là, le temps des nations a débuté, c’est en 586.
Ça veut dire que Dieu livre Israël aux nations alors qu’Israël avait reçu le message, l’appel pour éclairer les nations mais ils n’ont pas voulu. Alors Dieu fait partir la gloire de Dieu, sa gloire du temple et de Jérusalem. C’est à cause de cela que Babylone est arrivée, et a pu, avec Nebucadnetsar à la tête de cette armée… c’est à cause du départ de la gloire de Dieu du temple que les babyloniens ont pu détruire Jérusalem ainsi que le temple. Il n’y avait plus aucune protection.
Et c’est là, en 586 que le temps des nations a commencé. C’est-à-dire que c’est le règne des nations sur terre bien comme il faut. Il n’y avait plus aucune nation sur terre pour freiner ce mal. La gloire s’était retirée au ciel.
Les nations !
Et c’est pour cela que nous avons de nouveau Babylone.
À chaque fois dans l’histoire que Jérusalem était à son apogée, Babylone était détruite. Et inversement. Quand Babylone avait atteint son apogée, Jérusalem était détruite. Et là justement sous Daniel, Jérusalem était détruite et Babylone était la puissance la plus importante de l’époque. Babylone, les chaldéens avaient l’armée la plus puissante au monde, à l’époque.
C’est là que va se dérouler le ministère de Daniel. C’est sous Babylone que Daniel va recevoir les grandes visions, les grandes révélations concernant le sort des nations.  C’est incroyable ! Dieu l’amène sur une terre étrangère pour lui montrer des choses concernant la finalité, la fin des nations.
Regardez ! D’abord, il y a quelqu’un du nom de David, qui était prophète et roi, qui avait reçu de grandes révélations concernant les nations, Babylone. Rappelez-vous bien que Babylone signifie confusion par le mélange. C’est le mélange, les liens, les pactes.
Et regardez dans Psaumes 2 :1 Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Ces vaines pensées parmi les peuples? Pourquoi les rois de la terre se soulèvent-ils Et les princes se liguent-ils avec eux Contre l'Éternel et contre son oint? - Brisons leurs liens, Délivrons-nous de leurs chaînes! –Celui qui siège dans les cieux rit, Le Seigneur se moque d'eux. Puis il leur parle dans sa colère, Il les épouvante dans sa fureur: C'est moi qui ai oint mon roi Sur Sion, ma montagne sainte! Je publierai le décret; L'Éternel m'a dit: Tu es mon fils! Je t'ai engendré aujourd'hui. Demande-moi et je te donnerai les nations pour héritage, Les extrémités de la terre pour possession; Tu les briseras avec une verge de fer, Tu les briseras comme le vase d'un potier. Et maintenant, rois, conduisez-vous avec sagesse! Juges de la terre, recevez instruction! Servez l'Éternel avec crainte, Et réjouissez-vous avec tremblement. Baisez le fils, de peur qu'il ne s'irrite, Et que vous ne périssiez dans votre voie, Car sa colère est prompte à s'enflammer. Heureux tous ceux qui se confient en lui!
Vous voyez ? David va être transporté en esprit, il va voir des choses graves, des choses terribles concernant le sort des nations. Et qu’est-ce qu’il va voir ? En fait, il va voir des princes, des rois, les puissants de ce monde s’asseoir autour d’une table… c’est ce qu’il a vu, un tumulte donc littéralement un complot. Comme dans Genèse 11, Nimrod avec ses compatriotes ils ont fait un complot contre l’Eternel. La rébellion ! Et David voit la même chose après la confusion de Babel. Satan n’a pas baissé les bras. Il veut encore rassembler les nations pour pouvoir de nouveau construire une ville, ainsi qu’une ziggourat, une tour,  la religion. Donc il n’y a rien de nouveau sur la terre. Et David a vu cela, il a vu un complot et il a vu les nations, les rois et les princes se liguer, littéralement, s’asseoir autour d’une table pour délibérer. Et c’est la table de l’ONU que David a vue dans Psaumes chapitre 2. Donc on y est là. Il n’y a rien de nouveau.
Nous sommes en train de décortiquer par la grâce de Dieu, la prophétie concernant les nations, le sort des nations. Sa fondation, sa croissance, son développement et sa destruction finale.
Et qu’est-ce qui va se passer ? David a vu l’ONU. Mais avant l’ONU il y avait la Société des Nations créée en 1919. Et plus tard, bien évidemment,  le 1er janvier 1942 naîtra l’ONU. (Roosevelt utilise pour la première fois l’expression nations unies. 24 octobre 1945 : Naissance officielle de l’ONU).  Et qui c’est qui va prononcer ce mot-là dans sa bouche pour la première fois ? C’est Roosevelt, Franklin Roosevelt, le 42e président des États-Unis et il était un grand franc-maçon comme Nimrod, un grand occultiste. Il va recevoir même les hauts-grades de la franc-maçonnerie écossaise. Et c’est lui qui va utiliser pour la prière fois ce mot-là. Donc il est considéré comme le père de l’ONU. C’est incroyable !
Donc de nouveau nous avons la tour de Babel, cette ville. Donc la terre était devenue une petite ville avec l’ONU, avec ses agences. C’est-à-dire que le monde est devenu depuis des années un petit village. Et comme je vous l’ai souvent dit on est là « Oui nous somme nationalistes » mais ça n’existe plus tout ça. Même si on dit qu’il y a Le Pen… tout ça c’est pour créer de la dispersion, de la distraction, de la diversion tout simplement. Mais sinon le nationalisme n’a plus sa place dans ce monde selon les maîtres concepteurs de cette vision babylonienne. Selon les illuminatis tout simplement.
Et David a vu cela.
Il y a près de 191 nations qui siègent autour de l’ONU à New York. L’ONU a été créée comme vous le savez le 1er janvier 1942 à Washington DC et c’est Franklin Roosevelt qui va prononcer cela, qui va prononcer un discours. C’est le père fondateur de l’ONU. Et il était comme vous le savez un grand franc-maçon. L’ONU avec ses agences. Vous avez l’OMS : Organisation Mondiale de la Santé qui gère toutes les sociétés pharmaceutiques. Et vous avez vu le sigle ? C’est le serpent bien sûr, le dieu Marduk. Il est toujours présent. Et comme vous le savez, par rapport à votre santé, la plupart des médicaments, vous devez le savoir, ce n’est rien d’autre que du poison. On vous parle souvent du corps médical mais on ne vous parle pas de l’âme médicale. L’âme est plus importante que le corps. Mais pour que le corps médical existe il faut que l’âme soit présente or si il n’y a plus de malades, le corps médical disparait. Donc pour qu’il y ait des maladies, il faut qu’il y ait des microbes et il faut les créer. Donc ça c’est le rôle des sociétés pharmaceutiques. Vous avez vu ? Une loi va être votée bientôt pour prendre à 100 % en charge les femmes qui vont pratiquer l’IVG. Pourquoi à votre avis ? Pour créer la stabilité sur le plan démographique. Donc il faut encourager les gens à cette pratique démoniaque. Lucifer est derrière. Maintenant l’OMC. Le commerce. Il faut vendre. On impose aux agriculteurs africains d’importer du riz américain à des prix exorbitants alors que le sol africain dans la majorité des cas est très fertile. Et tout ça c’est l’OMC qui gère cela. Le FMI, les banques. Celui qui emprunte est l’esclave de celui qui lui prête. Vous devez savoir que quand vous allez emprunter par exemple, 10 000 € à une banque, ces 10 000 € n’existent pas. C’est votre emprunt qui va créer cet argent. Et on ne vous dit « Vous allez devoir rembourser en tout 12 000 € ». Ce sont les 2000€ d’intérêts qui vont être empochés par le banquier alors qu’à la base, il n’a rien à la base. C’est de la manipulation. Avec le FMI… Pourquoi les Grecs ne veulent pas du FMI par exemple ? Parce qu’ils savent ce que c’est. Le FMI arrive en Côte d’Ivoire, par exemple, ils vont créer des problèmes, des tensions, des crises, et ils viennent maintenant comme des sauveurs pour vous dire « On va vous prêter 1 milliard de francs CFA ». Mais par contre on signe dans les coulisses, des pactes, des alliances avec les dirigeants à l’insu du peuple. Et on va dire par exemple, sur 100 ans les sociétés occidentales vont exploiter les ressources du pays. Dans le cadre d’Elf, par exemple, à Brazzaville, Elf prend 70 % de la production du pétrole. Et sur les 30 % du pétrole brut qui reste, ces illuminatis, ces grands du monde ne veulent pas vendre des machines de raffinerie pour raffiner ce pétrole. Donc il faudrait qu’avec ces 30 % les Congolais viennent encore chez eux pour faire travailler ces 30% de pétrole brut et ils vont devoir payer encore des pourcentages. Et c’est pareil par rapport à la Côte d’Ivoire en ce qui concerne le cacao. Voilà comment ça fonctionne. Et ça c’est le FMI ou la banque mondiale. Apres vous avez l’OTAN. Vous avez plusieurs agences comme ça. L’Unesco…
Et voilà comment, mes amis, on s’est retrouvé dans Genèse 11. Il n’y a rien de nouveau.
Et à la tête vous avez Nimrod et Nimrod n’est rien d’autre que le type parfait de l’Antéchrist. C’est tout ! Il n’y a rien de nouveau. La boucle est fermée. Nous sommes tous, vous et moi, dans ce monde-là, dans ce qu’on appelle Babylone. Formatés depuis la naissance par Babylone avec l’éducation moderne. L’éducation moderne. Qui sont ceux qui sont censés éduquer les enfants ? Ce sont les parents logiquement. Eh bien on pousse les parents à travailler dur, dur, dur pour avoir très peu de temps à consacrer à leurs enfants pour leur éducation et c’est l’État qui éduque. Vous voyez comment ça fonctionne Babylone ? Ils préparent les futurs gouverneurs, gouvernants, les futurs dirigeants on les formate comme ça. Babylone c’est le formatage. Les nations !
Donc c’est vraiment une horloge les nations.
Et on est en train de voir l’accomplissement de Psaume 2. David était choqué. Et il est dit dans Psaumes 2 que les rois et les princes disaient « Brisons leurs liens ». Il est question ici des liens de la Torah parce que dans Ezéchiel 20 Dieu disait aux enfants d’Israël « Je vous mettrai dans les liens de la Torah ». Ils disent « Brisons leurs liens ». Comment ? Avec des lois anti bibliques, des lois antichrist. Vous savez que les nations sont régies par les 10 commandements ? Tu ne tueras point, tu ne voleras point… Eh bien avec des lois que les dirigeants de ce monde votent et promulguent, tuer est devenu normal. Voilà pourquoi on pratique l’IVG et on paye les femmes pour aller le faire ! On les soutient, on les finance. C’est incroyable ! « Brisons leurs liens » ! On y est là ! C’est une horloge. On le voit.
Chacun doit développer sa relation avec le Seigneur parce que beaucoup vont rester. Moi quand je vois toutes ces choses, toutes ces lois qui sont votées, je me dis « Seigneur, tu n’es plus loin » et je prépare mes enfants au retour du Seigneur. Plus de temps pour les distractions, frères. On est là en train de se prendre la tête les uns avec les autres. Moi je n’ai plus ce temps-là.
Et l’objectif de nations c’est quoi ? C’est empêcher le règne du Messie. C’est cela en fait. C’est pour cela que le Père dira « C’est moi qui ait oins mon roi ». Le Messie. L’objectif c’est d’empêcher le Messie de régner. C’est pour ça que les nations se liguent comme ça, se dressent.
Alors qu’est-ce que Daniel nous dit par rapport à ces nations-là ?
Daniel 7 : 1 à 3  La première année de Belshatsar, roi de Babylone, Daniel, étant sur sa couche, eut un songe et des visions en sa tête. Puis il écrivit le songe; il en dit le sommaire. 2 Daniel prit la parole, et dit: Je regardais, dans ma vision, pendant la nuit, et voici, les quatre vents des cieux se levèrent avec impétuosité sur la grande mer. 3 Et quatre grandes bêtes montèrent de la mer, différentes l'une de l'autre.
Suivez bien ici. On nous dit que Daniel a vu les quatre vents des cieux faire irruption sur la grande mer. La grande mer ! Mer ici signifie chaos, c’est les nations. Mer en araméen c’est yam. Yam était une divinité du chaos chez les Araméens. En fait, ce qu’il faut comprendre ici c’est que les quatre vents des cieux lorsqu’ils ont fait irruption sur la mer, il y a eu le chaos. Donc ces quatre vents des cieux ont frappé la mer. Et qui sont ces quatre vents des cieux ? Ce sont des individus.
Et nous sommes dans Zacharie 6 : 1 à 5 Je levai de nouveau les yeux et je regardai, et voici, quatre chars sortaient d'entre deux montagnes; et les montagnes étaient des montagnes d'airain. Au premier char il y avait des chevaux roux, au second char des chevaux noirs, au troisième char des chevaux blancs, et au quatrième char des chevaux tachetés, rouges. Je pris la parole et je dis à l'ange qui parlait avec moi: Qu'est-ce, mon seigneur? L'ange me répondit: Ce sont les quatre vents des cieux, qui sortent du lieu où ils se tenaient devant le Seigneur de toute la terre. Les chevaux noirs attelés à l'un des chars se dirigent vers le pays du septentrion, et les blancs vont après eux; les tachetés se dirigent vers le pays du midi. Les rouges sortent et demandent à aller parcourir la terre. L'ange leur dit: Allez, parcourez la terre! Et ils parcoururent la terre.
Donc les quatre vents des cieux ce sont quatre chars qui sortent, nous dit la Parole, qui sortent de deux montagnes et les montagnes étaient des montagnes d’airain. Vous savez l’airain dans les Ecritures représentent le jugement. Le serpent d’airain. Donc c’est le jugement. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que les quatre vents des cieux qui ont fait irruption sur la grande mer représentent le jugement de Dieu sur les nations. Vous voyez ?
En fait, on se retrouve dans Genèse 1. Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.
Tohu bohu. C’est le chaos suite à un jugement. Dans Genèse 1 il y a eu le chaos suite à un jugement. C’est-à-dire Satan a été jugé au ciel précipité sur la terre, dans sa chute, la terre a été frappée et est devenue chaotique.
Et Daniel a vu également qu’il allait y avoir un jugement sur la terre, sur les nations de la part du Seigneur. Et suite à ce jugement il allait y avoir le chaos. Vous allez voir le même chaos dans Genèse 11 Dieu va confondre le langage des hommes de cette époque et il y a eu le chaos. La confusion. Babylone.
Donc les quatre animaux de Daniel 7 étaient sortis de ce chaos. C’était suite à un jugement de Dieu que ces animaux étaient sortis. Ça c’est terrible. Dieu frappe les gens et au lieu qu’ils se repentent, ils vont encore s’endurcir. Et l’on retrouve, on voit le lion. Bien sûr, vous savez ce que c’est, Babylone. On voit l’ours, les Mèdes et les perses. Le léopard, la Grèce. Et puis le quatrième animal, bien sûr, Daniel n’a pas pu l’identifier. Et c’est terrible. Dieu juge les nations. En fait, en gros, Dieu juge Jérusalem, bien sûr. Et après le jugement de Jérusalem, Jérusalem est détruite et Babylone sort. C’est parce que les juifs n’ont pas voulu se repentir. C’est parce qu’ils n’ont pas écouté le message de Jérémie, que Babylone est montée en puissance. Et ces quatre animaux vont régner. Bien sûr, vous connaissez l’histoire. Nous avons chez les Babyloniens, Nebucadnetsar. Chez les Mèdes et les perses nous avons Cyrus le Grand, Darius, Artaxerxés, Xerxès. Y en a eu pas mal. Et on n’en parlera plus peut-être demain si on finit l’enseignement ce soir, demain on parlera d’Israël dans ce cas-là. Sinon on va continuer l’enseignement demain. Le léopard, la Grèce avec Alexandre le Grand. Et le quatrième animal c’est Rome avec César, les Césars. Et ces quatre animaux étaient, bien sûr, les quatre grands empires que le monde a connus et le dernier empire c’était l’empire romain. Et Daniel dit que cet animal était extrêmement fort. Il foulait tout.
Et Jean dans Apocalypse chapitre 13 : 1 à 4 Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes…
On retrouve la même chose, la mer, pareil.
…et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème. La bête que je vis était semblable à un léopard; ses pieds étaient comme ceux d'un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité. Et je vis l'une de ses têtes comme blessée à mort; mais sa blessure mortelle fut guérie. Et toute la terre était dans l'admiration derrière la bête. Et ils adorèrent le dragon, parce qu'il avait donné l'autorité à la bête; ils adorèrent la bête, en disant: Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle?
Vous vous rendez compte ici, frères ? On retrouve la même chose que dans Genèse 11, le dragon, le dieu Marduk, le dieu Bel qui donne son pouvoir à la bête c’est-à-dire l’Antéchrist. Dans Genèse 11 on avait Nimrod. C’est la même chose. C’est une boucle qui est fermée, qui est bouclée.
Et Jean voit dans les années 80, 95 après Jésus-Christ, Jean voit une bête qui sort de la mer. Thalassa en grec c’est-à-dire lieu du chaos comme dans Daniel 7. Il y a eu plusieurs chaos sur terre avant que cette bête n’émerge. Il y a eu les deux premières guerres mondiales. Des jugements de Dieu sur la terre et ces jugements ont donné naissance à la Société des Nations et plus tard à l’ONU. Et l’ONU qui prépare le monde à recevoir l’Antichrist ou l’Antéchrist. Et on y est. On y est ! Et Jean voit les mêmes bêtes que Daniel mais cette fois-ci ces bêtes n’étaient plus divisées. Parce que dans Daniel ces bêtes régnaient de manière successive, il y a une succession de règnes. C’était Babylone, avant c’est le lion, après c’est l’ours… Mais cette fois-ci, Jean dit que ces quatre bêtes vont travailler ensemble. Babylone, la confusion par le mélange. Donc dans cette Babylone-là, nous avons une association d’entités démoniaques, une association de pouvoirs, de puissances terribles pour donner naissance à ce grand empire. Le grand empire dans lequel nous sommes vous et moi. Comme Daniel l’avait vu et comme également David l’avait vu. C’est pour cela que on a actuellement ce mélange là c’est à dire l’islam, le christianisme, l’hindouisme… tout ce mélange-là.
Donc, en fait, la tour, la ziggourat c’est la religion mondiale dirigée par la deuxième bête d’Apocalypse 13 à partir du verset 11 c’est-à-dire le faux prophète, la papauté. Et bien sûr, toutes les églises doivent rentrer. Ça c’est la troisième horloge. La religion.
Restons sur la bête, la première bête, l’antichrist, le Nimrod moderne.
Et il faut, dans Babylone, il faut avoir un seul langage. Et actuellement le seul langage que les gens ont c’est le langage monétaire, les finances. Tout tourne autour de ça, le marketing, le management... Tout tourne autour de l’argent. Si vous avez ce langage-là, vous allez être acceptés aussi bien par les pasteurs que par les hommes de ce monde. Le pouvoir !
Et comme vous le savez c’est le dragon qui gère le monde, le dieu Marduk qui dirige, également, la plupart des églises que vous connaissez.
Et qu’est-ce que la Parole nous dit ? Eh bien la Parole nous dit que les nations vont finir à la vallée de Josaphat. C’est là que Dieu va juger les nations. C’est-à-dire lors de la guerre d’Armageddon.
Selon les études menées par les grands scientifiques, s’il y a une troisième guerre mondiale, avec les armes que les hommes possèdent, la terre peut être pulvérisée plus de 33 fois totalement. Donc avec les armes que nous possédons, c’est impressionnant.
Et d’après les Ecritures, on a vu le quatrième animal, il foulait tout. C’était le fer. Le métal qui est utilisé pour cet animal c’est le fer. Pour les Grecs c’était quoi ? Le bronze. Et pour les babyloniens ? L’or. Donc vous voyez ? Tous ces métaux sont mélangés. Et en fait on retrouve la statue de Nebucadnetsar de Daniel 2. Vous avez vu cette statue ? Les pieds. Une partie en argile, une partie en fer. Et l’argile, bien sûr, c’est la religion et le fer c’est la politique. L’association de la politique avec la religion. Vous avez vu ? Dans cette statue il y a également l’or, il y a le fer. Les quatre métaux là, c’est mélangé. Et on y est là. Pour se fortifier les uns, les autres.
Et Daniel chapitre 2 verset 40 à 43 Il y aura un quatrième royaume, fort comme du fer; de même que le fer brise et rompt tout, il brisera et rompra tout, comme le fer qui met tout en pièces. Et comme tu as vu les pieds et les orteils en partie d'argile de potier et en partie de fer, ce royaume sera divisé; mais il y aura en lui quelque chose de la force du fer, parce que tu as vu le fer mêlé avec l'argile. Et comme les doigts des pieds étaient en partie de fer et en partie d'argile, ce royaume sera en partie fort et en partie fragile. Tu as vu le fer mêlé avec l'argile, parce qu'ils se mêleront par des alliances humaines; mais ils ne seront point unis l'un à l'autre, de même que le fer ne s'allie point avec l'argile.
Vous voyez ? Babylone. Ils se mêleront, ces dirigeants, par des alliances humaines. On y est ! Vous avez vu ces alliances avec les grands groupes ? Avant il y avait Peugeot d’un côté, Citroën de l’autre et après il y a eu une fusion. PSA. Ensuite vous avez les grands groupes comme Carrefour... Il y en a pleins ! On y est là frères ! Regardez autour de vous ce qui se passe. Les alliances ! C’est pour faire une entité globale. Sur le plan économique, il y a ce mélange-là, sur le plan politique pareil, sur le plan économique, politique… sur tous les plans, dans tous les domaines de la vie. C’est Genèse 11. La globalisation, la mondialisation, la pensée unique. Et les moyens qui sont utilisés pour amener l’humanité à cette pensée unique c’est la télévision, l’Internet, l’éducation, l’école, de la maternelle à la fac. Inculquer aux hommes dès la naissance la pensée de Lucifer, la pensée luciférienne. Inculquer dès l’enfance aux gens, la mentalité babylonienne. Et on y est !
La Parole dit que toute la terre suivait la bête. On y est là ! Le dragon, Marduk, Mushussou a donné son pouvoir, a donné son trône, a donné sa puissance à la bête, à Nimrod… Pourquoi ? Pour construire cette ville et pour construire la tour de Babel, la ziggourat. On y est ! Il faut la marque de la bête, le 666. Pourquoi trois 6 ? Parce qu’il y en a un pour Lucifer, pour le dragon, Marduk, il y en a un pour l’homme impie, il y en a un pour le faux prophète pour signifier la triple rébellion de l’homme. Nimrod, rebelle contre Dieu. Et beaucoup de chrétiens sont encore là, ils sont accrochés à la terre, ils aiment la terre, ils aiment le monde. C’est pour cela que Jésus disait « N’aimez point le monde » par l’apôtre Jean.
Et vous savez quand Jésus est arrivé, une fois baptisé, rempli de l’Esprit, il a été poussé par l’Esprit au désert et c’est là que Satan l’a tenté. Et qu’est-ce qu’il va lui dire ? En un instant il va lui montrer tous les royaumes du monde. Et il lui dira « Tout ça c’est à moi, et leur gloire. Adore-moi et tu auras tout parce que cela m’a été donné ».
Et les nations convergent vers un seul point maintenant, le gouvernement mondial. On n’y est déjà avec la crise de 2008, cette crise a été créée de toutes pièces et on a mis en place par la suite le nouvel ordre mondial, le 2 avril 2009. Et ensuite on a créé une autre crise pour pouvoir justifier, maintenant, officiellement le gouvernement mondial. Mais il est déjà là. Et cette crise on y est frères. Tout ça c’est du cinéma, c’est de la diversion. On crée des paniques.
Vous savez quelqu’un a dit « Toute vérité doit être d’abord combattue. Donc d’abord rejetée, combattue et acceptée comme une évidence ». Et c’est comme ça que travaille la télévision. On ne veut pas de l’homosexualité ? Ok ! On vous crée des films avec des personnages homosexuels, des acteurs homosexuels. Ça vous choque, vous allez combattre ça, vous allez rejeter, rejeter… et puis après ça devient une évidence. Voilà comment on nous façonne. Et c’est un philosophe qui a dit cela.  Et petit à petit on nous fait avaler la mentalité babylonienne. Un seul langage, une seule pensée.
Et comme la foi chrétienne et la foi juive prônent l’adoration à un seul Dieu, le culte voué à un seul Dieu, Adonaï et bien il faut la détruire cette foi. La foi chrétienne notamment.
Et j’ai eu dans le passé à rencontrer des hommes politiques en Afrique qui m’ont confié des choses terribles. Encore tout à l’heure, j’étais avec un colonel qui est en prison qui était bras droit du feu président Kabila qui me parle de choses… il m’appelle de temps à autre, pratiquement toutes les semaines. Et c’est impressionnant. Les nations sont gérées par Satan en personne. Paul l’a dit. Les principautés qui sont établies dans chaque continent, dans chaque pays. Les princes de ce monde de ténèbres. Les premiers chrétiens, notamment les apôtres étaient au courant de toutes ces choses. C’est pourquoi ils espéraient la restauration d’Israël, la théocratie tout de suite sur terre. Et Jésus a dit « Il faut attendre ».
Donc les nations maintenant sont déjà unies, pratiquement. Bien que chacune garde quand même sa spécificité. Mais il y a quand même l’unité dans le sens où ils ont tous, ces dirigeants, une seule pensée, un seul projet c’est le gouvernement mondial parce que c’est Lucifer qui les a établis ces hommes. Bien sûr, Dieu est derrière. Et ces nations convergent vers la guerre d’Armageddon.
On va lire d’autres passages et on va finir.
Dans Psaume 83 : 1 à 9 Cantique. Psaume d'Asaph. O Dieu, ne reste pas dans le silence! Ne te tais pas, et ne te repose pas, ô Dieu! Car voici, tes ennemis s'agitent, Ceux qui te haïssent lèvent la tête. Ils forment contre ton peuple des projets pleins de ruse, Et ils délibèrent contre ceux que tu protèges. Venez, disent-ils, exterminons-les du milieu des nations, Et qu'on ne se souvienne plus du nom d'Israël! Ils se concertent tous d'un même cœur, Ils font une alliance contre toi; Les tentes d'Édom et les Ismaélites, Moab et les Hagaréniens,  Guebal, Ammon, Amalek, Les Philistins avec les habitants de Tyr; L'Assyrie aussi se joint à eux, Elle prête son bras aux enfants de Lot. Pause.
Vous voyez toutes ces nations ? Même les européens sont dedans. Et on nous dit que toutes ces nations forment une alliance. C’est Psaume 2. Une alliance contre Dieu. C’est Genèse 11. Une alliance contre Dieu et l’objectif c’est quoi ? C’est de rayer le nom d’Israël, effacer Israël de la carte des nations. Et c’est ça maintenant l’objectif de Satan. En fait, on se retrouve dans Genèse 3 : 15 Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. Donc cette haine que Satan a envers Israël, donc il va pousser les nations à attaquer Israël. Et il va particulièrement se servir d’une nation c’est, bien sûr, l’Iran. Pourquoi l’Iran ? Parce que tout simplement ce sont des assyriens, les pires ennemis des juifs. Les Irakiens sont des babyloniens. Vous voyez ? On retrouve la même configuration que Genèse 11, que Daniel 1. Babylone qui attaque Jérusalem. Ça va se répéter. Sauf que là, à l’époque de Daniel, Babylone était une seule nation. Il y en avait plusieurs autres. Mais à la fin des temps, Babylone représente toutes les nations. Et ça va être la même chose qui va se répéter. C’est-à-dire l’attaque de Babylone contre Israël. Donc l’Iran parce que c’est la seule nation sur terre, la seule nation théocratique à part Israël. L’Iran est une théocratie avec les ayatollahs. Donc, en fait, ça va être une guerre entre l’islam et le judaïsme. Voilà ! C’est pour cela que j’ai eu un songe où Dieu me disait que l’Iran avait déjà l’arme nucléaire. Vous vous imaginez mes amis ? Et le président iranien disait qu’il fallait absolument rayer Israël de la carte des nations. Donc Psaume 83.
Et nous sommes dans Joël chapitre 3 : 2. Tout le chapitre trois vous le méditerez à la maison. Et on nous parle de cette guerre justement, de l’attaque des nations. Dieu dit « Je rassemblerai toutes les nations, Et je les ferai descendre dans la vallée de Josaphat; Là, j'entrerai en jugement avec elles, Au sujet de mon peuple, d'Israël, mon héritage, Qu'elles ont dispersé parmi les nations, Et au sujet de mon pays qu'elles se sont partagé ». Donc l’objectif des nations c’est de partager Israël en deux, Jérusalem en deux. Voilà pourquoi beaucoup de présidents européens proposent qu’il y ait un Etat palestinien dont la capitale sera la Jérusalem est. Et c’est ce qui va provoquer la colère de Yahvé parce que c’est la ville du grand roi, il ne faut pas la toucher. Et c’est là que ça va finir, dans la vallée de Josaphat. C’est là qu’il va y avoir le jugement des nations.
Et on a vu le réveil des nations arabes. On en a parlé une fois, le printemps arabe. Et bien Joël 3 :9 en parle. Publiez ces choses parmi les nations! Préparez la guerre! Réveillez les héros! Qu'ils s'approchent, qu'ils montent, Tous les hommes de guerre! Préparez la guerre ! C’est la guerre d’Armageddon justement. La troisième guerre mondiale. Les nations vont finir là. La haine de Lucifer dont il est question dans Genèse 3 :15 trouvera son paroxysme lors de la bataille de l’Armageddon justement. Et les nations convergent vers cette guerre-là.
Les États-Unis vont prendre du recul, ne vont plus soutenir Israël. Et vous savez que depuis quelques semaines le président israélien propose d’attaquer l’Iran. Eh bien frères, vous ne voyez pas que nous sommes à la fin ? S’ils attaquent l’Iran, eh bien, c’est la troisième guerre mondiale. Parce que la Russie soutient l’Iran, les nations arabes, la Chine… Eh bien c’est la guerre. Ouvrez les yeux nous sommes à la fin.
C’est pour cela que Dieu donne tous ces messages-là, toutes ces illuminations sur la personne de Christ. C’est fini le temps où on courait après les hommes « Non, c’est mon pote, on va trainer à la cité…  ». Non, moi je veux me sauver, frères, avec mes enfants et ma femme. On est à la fin.
Donc tout est là ! C’est une horloge ! Regardez, lisez l’histoire. Suivez les informations. Tout est devant vous. Si vous ne voulez pas vous sanctifier c’est votre problème. Si vous ne voulez pas mettre votre vie en règle c’est votre problème. On vous aura tout donné.
Comme Paul le disait « Je vous ai tout appris, tout enseigné. Je vous ai enseigné tout le conseil de Dieu. Maintenant mes mains sont pures ».
Donc Dieu dit dans Zacharie 14 qu’il va rassembler les nations pour qu’elles attaquent Jérusalem.
J’aimerai parler de la guerre d’Armageddon demain. On n’aura pas le temps pendant cette session de parler d’Israël.


Matthieu 25:1 à 13

Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux. Cinq d'entre elles étaient folles, et cinq sages. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d'huile avec elles; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases. Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent. Au milieu de la nuit, on cria: Voici l'époux, allez à sa rencontre! Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. Les sages répondirent: Non; il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas. Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure. Matthieu 25: 1 à 13