Jésus, le docteur - Shora Kuetu




Jean 3 : 1 à 3
On ne va pas parler de la nouvelle naissance, mais de la personne de Yehoshua. Je ne cesse de vous le répéter, je n’ai plus d’autre message. Même si je voulais changer, c’est plus fort que moi, il faut que je parle de Yehoshua, de Jésus-Christ.
1Mais il y eut un homme d'entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs,
2 qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit: Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n'est avec lui.
3 Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.
4 Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître?
5 Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.
6 Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est Esprit.
7 Ne t'étonne pas que je t'aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau.
8 Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'Esprit.
9 Nicodème lui dit: Comment cela peut-il se faire?
10 Jésus lui répondit: Tu es le docteur d'Israël, et tu ne sais pas ces choses!
11 En vérité, en vérité, je te le dis, nous disons ce que nous savons, et nous rendons témoignage de ce que nous avons vu; et vous ne recevez pas notre témoignage.
12 Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes?
13 Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel.


Ce soir, le Saint Esprit va nous révéler un autre aspect de Jésus-Christ. Je vous ai dit que, jusqu’à l’enlèvement de l’église, personnellement, je n’annoncerai plus que Christ, comme Paul l’a fait, comme Pierre l’a fait. Christ, Christ, Christ. Yehoshua.

Ce soir, nous allons voir un aspect de Yehoshua qui n’a pas été beaucoup développé dans les églises. C’est quoi ? C’est le verset 2.
1 Mais il y eut un homme d'entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs,
Il était pharisien cet homme.
2 qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit: Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n'est avec lui.
Nous allons parler ce soir du Docteur Jésus. On va parler du Docteur Jésus-Christ. Alléluia.
Donc quand vous appelez vos médecins « Docteur Jean-Pierre, Docteur Philippe ». Maintenant vous allez commencer à appeler Jésus-Christ, Docteur Jésus.

Vous voyez frères ? Notre Dieu, c’est-à-dire Jésus-Christ, il est tout, il a tout, il remplit tout, il remplit toutes les fonctions. Et ce soir ? c’est l’aspect doctoral, la fonction doctorale de Yehoshua, que nous allons, par la grâce du Saint Esprit, développer.

Le Docteur !

Tout homme a besoin d’un docteur. Et je vais parler de cet aspect de Yehoshua en tant que docteur. Docteur par rapport à l’enseignement biblique, mais aussi docteur par rapport à la guérison, à la maladie. Parce qu’en tant que docteur il à ces deux fonctions. Donc il est docteur par rapport à la médecine, mais il est aussi docteur par rapport à l’enseignement biblique.

Le Docteur Jésus.

Et ensuite on verra, un jour, l’apôtre Jésus, puis on verra le pasteur Jésus, l’évangéliste Jésus.
Et à chaque fois que nous allons vous montrer, par la grâce de Dieu, vous parler de ses aspects ministériels de Yehoshua, les autres ministères humains vont disparaître. Vous n’aurez même plus besoin de courir après les docteurs hommes, en tant qu’enseignant de la Parole, sans passer d’abord par le Docteur des docteurs. Alléluia.

Parlons d’abord, du Docteur Jésus-Christ, en tant qu’enseignant de la Parole de Dieu.
Parlons de Jésus-Christ en tant que Docteur des docteurs.

Ici, un autre docteur du nom de Nicodème, il était chef, il était pharisien, il était un docteur, forcément un enseignement de la Parole de Dieu. Il va écouter l’enseignement de Jésus-Christ, il va le suivre un peu partout, et un jour, nous dit la Parole, pendant la nuit, il va secrètement se rendre dans la maison où se trouvait le Seigneur. Et il l’appelle « Maître ». Il a reconnu par l’enseignement de Jésus-Christ et par les miracles qu’il opérait que Jésus-Christ était Adonaï, Maître, Adonaï.

2 qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit: Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu;

Nous qui ? « Moi Nicodème et mes amis docteurs, nous savons, au fond de nous, que tu es un docteur venu de Dieu. C’est-à-dire que, nous sommes nous docteurs, c’est vrai, mais toi tu es le Docteur des docteurs parce que l’enseignement que tu donnes, diffère des enseignements que nous donnons dans les écoles rabbiniques ».

Allons voir dans Jean 7 versets 15 à 17 :
15 Les Juifs s'étonnaient, disant: Comment connaît-il les Écritures, lui qui n'a point étudié?
16 Jésus leur répondit: Ma doctrine n'est pas de moi, mais de celui qui m'a envoyé.
17 Si quelqu'un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef.
Mes amis, la Bible nous dit plus loin… regardez ce que la Parole nous dit plus loin, au-dessus, au verset 14

14 Vers le milieu de la fête, Jésus monta au temple. Et il enseignait.

La particularité du ministère doctoral de Jésus est qu’il n’avait pas étudié les Ecritures. D’accord ? Ça veut dire qu’il n’était pas dans une école rabbinique.

À l’époque de l’église primitive, à cette époque, il y avait deux écoles, deux grandes écoles rabbiniques. L’école de Shammaï, un homme très radical et l’école d’Hilel. Gamaliel, celui qui avait enseigné Paul, était le petit-fils d’Hilel. Et Hilel était un modéré, un grand enseignant. Et ces deux grandes écoles étaient très réputées, à l’époque, au premier siècle. Et tous les docteurs juifs étaient sortis de ces deux écoles. Et ils étaient très respectés.

Et voilà, qu’ils vont se rendre compte, aussi bien les hébreux, que les scribes, que les grands docteurs, que les pharisiens, ils vont s’apercevoir qu’il y avait un homme du nom de Yehoshua qui enseignait avec une autorité que les pharisiens n’avaient pas. La Bible dit qu’il n’enseignait pas comme tout le monde. On le verra. Il n’enseignait pas comme tout le monde et ils étaient frappés à chaque fois par sa doctrine.

Donc tout docteur doit avoir une doctrine. Voilà pourquoi quand ils ont entendu Jésus enseigner, nous dit la Parole, au milieu de la fête Jésus monta au temple et il enseignait. Il passait une grande partie de son temps dans l’enseignement, Yehoshua, ça vous devez le savoir. C’est pour cela que toute personne qui se réclame de Jésus doit passer beaucoup de temps dans l’enseignement. Et c’est ce qu’il manque dans nos églises. L’enseignement biblique. On prend seulement un ou deux versets bibliques et on les balance comme ça à tous azimuts. On les sort hors contexte, et cela provoque la confusion chez les chrétiens et c’est pour cela que dans nos églises nous avons beaucoup de gens qui sont là depuis 20 ans, il y en a qui fréquentent les églises évangéliques mais qui ne sont pas enseignés, qui ne sont pas formés, qui ne connaissent pas leur ministère, qui ne connaissent pas leur don, leur appel. C’est un problème d’enseignement. Pourquoi ? Car l’aspect de Yehoshua Docteur, l’aspect de Yehoshua, l’enseignant, l’aspect doctoral de Yehoshua n’a pas été saisi. Vous voyez ?

Et Jésus se met à enseigner dans le temple… en tant qu’enseignant il pouvait s’asseoir, et très souvent il était assis, il n’avait pas de pupitre comme nous autres. Il était assis tranquillement et il parlait, il enseignait beaucoup en paraboles, on verra cela tout à l’heure dans Psaumes. Il y a un psaume qui parle de cela.

Et Yehoshua enseigne, il enseigne dans le temple et les pharisiens étaient là et ils ont entendu son enseignement. Les scribes étaient là et ils ont entendu son enseignement et ils étaient choqués, ils se sont concertés, ils se sont dit en même temps « Comment cet homme, ce jeune homme de 30 ans a fait pour connaître les Ecritures plus que nous ? ». Les juifs étaient étonnés. Et Jésus-Christ leur dit :

16 Jésus leur répondit: Ma doctrine n'est pas de moi, mais de celui qui m'a envoyé.

C’est-à-dire «  Mon enseignement ».

Tout docteur doit avoir une doctrine, un enseignement. Tout ministre de Dieu doit avoir un message. Et Jésus-Christ en tant que Docteur des docteurs avait aussi une doctrine, un enseignement, il dit que sa doctrine ne venait pas de lui, Jésus-Christ homme.

17 Si quelqu'un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef.

L’enseignement de Yehoshua. Et c’est ce que nous allons voir en même temps. Yehoshua en tant que docteur, qu’est-ce qu’il nous a enseigné véritablement ? Yehoshua en tant que docteur, est-ce que dans sa doctrine il y a la construction de bâtiments ? Yehoshua, en tant que docteur, dans sa doctrine est-ce qu’il fait l’apologie de ministres hommes ? Vous voyez frères ? Car en tant que docteur vous ne pouvez pas dissocier le docteur de sa doctrine, vous ne pouvez pas séparer le docteur de son enseignement, car un docteur sans l’enseignement, il n’est pas docteur.
Ce qui fait d’un homme un docteur c’est sa doctrine. Ce qui fait de Yehoshua, le Docteur des docteurs c’est sa doctrine. Ce qui a fait de Jésus-Christ, quand il était sur terre, le docteur par excellence c’est son enseignement.

Et nous allons voir, ce soir, quel était son enseignement. On va le voir. Nous vous présentons ce soir le Docteur Jésus-Christ de Nazareth et sa doctrine évidemment.

Alors en tant que docteur il dit qu’il a une doctrine qui n’est pas de lui et il la défend. Doctrine – enseignement.

Yehoshua dit aux apôtres, dans Matthieu 28 verset 19 à 20 :
19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit
20 et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.

Vous voyez la doctrine de Jésus-Christ ? Il l’a confié aux apôtres « Enseignez leur tout ce que je vous ai prescrit ». Donc en tant que docteur Jésus-Christ a transmis sa doctrine aux apôtres.
Il demande que sa doctrine soit véhiculée, soit enseignée. Le Docteur Jésus-Christ de Nazareth.

Allons voir dans Jean chapitre 7 : 40 à 53 :

40 Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient: Celui-ci est vraiment le prophète.
41 D'autres disaient: C'est le Christ. Et d'autres disaient: Est-ce bien de la Galilée que doit venir le Christ?
42 L'Écriture ne dit-elle pas que c'est de la postérité de David, et du village de Bethléhem, où était David, que le Christ doit venir?
43 Il y eut donc, à cause de lui, division parmi la foule.
44 Quelques-uns d'entre eux voulaient le saisir, mais personne ne mit la main sur lui.
45 Ainsi les huissiers retournèrent vers les principaux sacrificateurs et les pharisiens. Et ceux-ci leur dirent: Pourquoi ne l'avez-vous pas amené?
46 Les huissiers répondirent: Jamais homme n'a parlé comme cet homme.
47 Les pharisiens leur répliquèrent: Est-ce que vous aussi, vous avez été séduits?
48 Y a-t-il quelqu'un des chefs ou des pharisiens qui ait cru en lui?
49 Mais cette foule qui ne connaît pas la loi, ce sont des maudits!
50 Nicodème, qui était venu de nuit vers Jésus, et qui était l'un d'entre eux, leur dit:
51 Notre loi condamne-t-elle un homme avant qu'on l'entende et qu'on sache ce qu'il a fait?
52 Ils lui répondirent: Es-tu aussi Galiléen? Examine, et tu verras que de la Galilée il ne sort point de prophète.
53 Et chacun s'en retourna dans sa maison.

Les pharisiens voulaient maintenant arrêter le Docteur Jésus car sa doctrine dérangeait. Son enseignement allait à contre vent, son enseignement était l’opposé, le contraire de l’enseignement des pharisiens, qu’il nommait d’ailleurs le levain des pharisiens et d’Hérode.

Ils envoient des huissiers pour arrêter le Docteur Jésus. Les huissiers prennent des armes, vont l’arrêter et quand ils arrivent là où était le Seigneur, la Bible dit que les huissiers ont écouté le Docteur Jésus, ils ont entendu, ils ont écouté son enseignement, et ils repartent vers les pharisiens, les principaux sacrificateurs, et les sadducéens. On leur pose la question : « Mais où est Jésus ? ». Ils répondent : « Jamais homme a parlé comme cet homme ».

Son enseignement était tel que, personne ne restait indifférent, la doctrine de Jésus-Christ de Nazareth ne laissait personne indifférente. Le Docteur Jésus, par son enseignement amenait la division. On a dit ici qu’il y avait la division parmi les juifs, les uns étaient pour lui, les autres étaient contre lui, c’est ça le message.

Si une personne prêche le Docteur Jésus, le message doctoral de Jésus, cette personne va amener la division dans le pays, dans la ville où elle est, c’est très biblique. Elle sera au milieu d’une bonne et d’une mauvaise réputation.
Il a dit le Seigneur, « Vous serez haïs de tous à cause de mon nom », or son nom est la Parole de Dieu, nous dit Apocalypse chapitre 19 v 12 à 13.

Les huissiers repartent sans l’arrêter et ils disent « Jamais homme n’a parlé, jamais homme n’a enseigné comme cet homme ».

Vous comprendrez pourquoi il n’y a pas le réveil dans la plupart de nos églises, vous savez la raison ? Il y a plusieurs raisons : Il y a le péché, bien évidemment, et une autre raison c’est que beaucoup de pasteurs, beaucoup de chrétiens n’ont pas été enseignés par le Docteur Jésus. Vous voyez ? C’est là, le problème. Beaucoup ont été enseignés par les hommes, or on ne donne que ce que l’on a. La plupart des docteurs dans nos églises actuellement, la plupart des enseignants, des dirigeants, des pasteurs sont plus des théoriciens, comme quelqu’un qui va parler de Darwin et qui n’a jamais connu Darwin.

Donc vous pouvez défendre une théorie sans avoir connu la personne qui est à la base, qui est à l’origine de cela. Être théoricien et être un disciple c’est deux choses diamétralement opposées. Un disciple c’est celui qui a reçu l’enseignement du maître, et qui va le retranscrire, mais pas de manière verbale, mais par sa vie transformée.

Donc les huissiers disent « Jamais homme n’a parlé, jamais homme n’a enseigné comme cet homme ». Pourtant Jésus-Christ n’avait pas étudié les Ecritures. Vous savez pourquoi ? Car il est lui-même les Ecritures. Il n’a pas étudié la Parole, car il est la Parole. Comme quand vous dites que Jésus est la vie, il n’a pas seulement la vie, il est la vie. Quand on dit que Jésus a le feu, il n’a pas seulement le feu, il est le feu. Quand on dit que Jésus-Christ a de l’eau à donner, il est aussi l’eau. C’est terrible frères. Donc il est le Docteur par excellence, il a la Parole, il est la Parole.

Vous ne pouvez pas servir Dieu véritablement si vous n’avez pas rencontré Jésus le Docteur. Vous ne pouvez pas connaître la Bible, si Jésus ne vous l’enseigne pas. Vous voulez qu’on vous prouve que Jésus-Christ est le Docteur, que Dieu lui-même est le Docteur par excellence ?

Nous sommes dans Jean, le Saint Esprit est en train de nous aider comme d’habitude, nous sommes en train de progresser, chapitre 16 versets 12 à 15 :
12 J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant.
13 Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.
14 Il me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera.
15 Tout ce que le Père a est à moi; c'est pourquoi j'ai dit qu'il prend de ce qui est à moi, et qu'il vous l'annoncera.

Gloire à Dieu !

Nous sommes dans Jean 14 du verset 15 à 16 :

15 Si vous m'aimez, gardez mes commandements.
16 Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous,

Verset 26 :
26 Mais le consolateur, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.
Donc, on nous parle du Saint Esprit, le Saint Esprit est Dieu lui-même, car la Bible nous dit dans Jean 4 que Dieu est esprit. Et le Saint Esprit est appelé aussi l’Esprit de Jésus.
C’est ce même Esprit qui, bien sûr, a inspiré les prophètes. 1 Pierre 1 nous dit que les prophètes comme Élie, Élisée, Jérémie avaient l’Esprit de Jésus-Christ en eux.
Vous voyez frères ?
Donc c’est Dieu lui-même l’enseignant par excellence. C’est Jésus lui-même l’enseignant.
Il dit que, quand l’Esprit viendra il vous enseignera toutes choses. Voilà pourquoi il vous donne des messages inspirés, il me donne à vous transmettre des enseignements. Ce n’est pas moi, je n’ai pas étudié et pour votre information, je tiens à vous le rappeler bien fort, bien comme il faut, je n’ai même pas le brevet de troisième. Je n’ai même pas le brevet de troisième parce que, pour votre information encore, j’ai fait mes études à Palaiseau, en banlieue sud de Paris frères. J’ai fait quatrième techno. À l’époque le gouvernement français venait de mettre en place les classes technologiques pour les gens qui ne voulaient pas étudier, qui négligeaient les études, et nous étions parmi les premiers à bénéficier de cette grâce si je peux dire. Alors j’ai fait quatrième techno, troisième techno et arrivé au brevet, mes amis, j’ai raté mon brevet. Vous voyez frères ? Donc laissez tomber je m’arrête là. Donc vous voyez que je n’ai pas été dans une école biblique, dans un institut biblique, c’est le Docteur des docteurs qui m’a enseigné et qui m’enseigne tous les jours. Donc si je n’ai pas mon brevet de troisième vous croyez que j’ai le bac ? Même pas ! Mais je peux, par la grâce de Dieu, parler aux docteurs, aux pharmaciens, parler aux médecins tout ça…. Parce qu’en moi, il y a le Docteur des docteurs. Et les gens quand ils entendent, ils disent « Non, il a étudié les Ecritures ». Non !!! C’est ça la différence. Bah oui frères, je crois qu’il y en a qui doivent être choqués. Bah oui.
Alléluia. Gloire à Dieu.
On peut parler de la technologie, de la science, de la médecine… avec des juristes. Oui frère, tout ça c’est grâce au Docteur des docteurs.
Je peux te poser la question, toi ce soir qui es avocat, juriste dis-moi le premier Code civil comment ça s’appelle ? Le premier Code civil ? Je peux te le dire grâce à Jésus. C’est ça la Parole. Toi qui est médecin parles-moi un peu de… on peut parler de la médecine.
C’est ça mes amis, quand on a le Docteur des docteurs, mes amis, les gens vont dire « Non, ce n’est pas possible, il a bac+5… ». C’est faux, c’est pour cela que nous sommes des serviteurs inutiles. C’est ça la différence entre les intellectuels et les intelligents. Moi je ne suis pas un intellectuel, je suis un intelligent. Ce n’est pas pareil. L’intellectualisme, quand vous allez lire les livres ici et là, vous allez vous formater, être formatés par Babylone et on vous sanctionne avec un diplôme et vous avez des lunettes et vous croyez que vous êtes des intellectuels. Mais un intelligent c’est quelqu’un sur qui Dieu a posé sa main, parce que la Bible dit que la sagesse de Dieu nous rend intelligent.
Vous voyez frères ?
Donc vous pouvez voir quelqu’un qui n’a jamais étudié mais qui est très intelligent, qui est vraiment perspicace et qui voit loin et qui sait comment coordonner les choses. C’est ça la personne de Yehoshua, c’est lui qui nous transforme comme ça. Bah oui frères. Sans Jésus, moi, je ne peux même pas parler avec vous, je suis nul, zéro ! Bah oui frères.
Dieu le Docteur des docteurs !
Je suis allé à Libreville une fois en mission, je commençais à partager la Parole, il y avait des grands docteurs, des érudits de la Parole qui étaient là. Il y en a qui ont dit « Non, ce monsieur est un théologien, il doit avoir plusieurs diplômes théologiques ». Je leur ai dit « Mes amis, je n’ai même pas mon brevet de troisième. Je n’ai jamais été dans une école théologique, dans un institut biblique c’est le Saint Esprit qui m’enseigne ». Les gars ne voulaient pas me croire. Et bah c’est ça mes amis.
C’est pour cela quand on rencontre Jésus-Christ, le Docteur des docteurs, frères, les gens ne vont plus te comprendre, les gens ne vont plus te comprendre ma sœur, les gens vont être complètement dépassés par l’intelligence que Dieu te communique, par les illuminations qu’il te donne, par la révélation de sa Parole. Et c’est pour cela que Dieu demande à ce que son Fils soit glorifié, qui est lui-même Dieu, pour que les frères et sœurs voient tout ce qui se passe avec nous mais nous n’y sommes pour rien, tout revient au Seigneur, la gloire revient au Seigneur. Alléluia.  
Le Seigneur dit que l’Esprit de vérité vous enseignera toutes choses. Frères, vous avez vu ici, Jésus n’a pas dit que le Saint Esprit va vous enseigner un aspect de la doctrine de Christ. Il a dit qu’il va tout nous enseigner. Donc ça veut dire quoi ? Écoutez bien ce que Dieu nous communique ce soir. Ça veut dire qu’une personne qui est enseignée par le Saint Esprit, par Yehoshua en tant que Docteur, cette personne-là, même si elle n’a jamais rencontré un pasteur… Admettons que tu te convertis aujourd’hui, Dieu lui-même t’enseigne et qu’après tu rencontres un pasteur, un grand docteur, qui a même traduit une Bible en allemand ou en français. Et si ce docteur t’enseigne des choses erronées, des hérésies et bien l’Esprit qui t’enseigne, qui est en toi te dira « C’est faux ! ». Tu ne pourras pas recevoir son enseignement, il va y avoir quelque chose en toi qui va repousser son enseignement, rejeter son enseignement. Tu auras de l’aversion vis-à-vis de son enseignement, tu auras de l’antipathie, tu vas rejeter littéralement, totalement, catégoriquement son enseignement. Pourtant tu es nouvellement converti.
Vous voyez ?
Et ceux qui n’ont pas l’Esprit peuvent dire « Non mais tu es nouvellement converti, tu es orgueilleux, cet homme est un grand enseignant, c’est un grand théologien… ». Mais tu diras qu’il y a quelque chose en moi qui n’avale pas, qui ne reçoit pas sa doctrine. C’est comme ça que Yehoshua, le Docteur des docteurs opère avec ses enfants qu’il forme.
Nous avons occulté l’aspect doctoral du ministère de Yehoshua, nous l’avons remplacé par les docteurs hommes, humains. C’est pour cela que le diable a inspiré les hommes, les religieux pour mettre en place des écoles bibliques où on n’enseigne pas Christ selon la vérité mais on inculque aux étudiants de la Bible la philosophie. Vous voyez frères ?
On met en place des écoles théologiques où des gens vont se faire polluer, formater au point de croire que Jésus-Christ n’était pas né miraculeusement, par la vertu du Saint Esprit, qu’il n’était pas mort et ressuscité. Beaucoup de docteurs, mes amis, remettent en cause la divinité même de Yehoshua, sa naissance miraculeuse, sa mort sur la croix et sa résurrection. Pourtant ils sont docteurs et ils vont enseigner dans les écoles théologiques.
Pourquoi ? Ils sont docteurs parce qu’ils ont la connaissance mais ils n’ont pas été enseignés par le Docteur des docteurs. C’est là la différence. Vous voyez ? Le Docteur des docteurs nous enseigne par son Esprit, on va aller voir un autre passage que le Seigneur me donne 1 Jean chapitre 2 v 20, 26 et 27 :
20 Pour vous, vous avez reçu l'onction de la part de celui qui est saint, et vous avez tous de la connaissance.
26 Je vous ai écrit ces choses au sujet de ceux qui vous égarent.
27 Pour vous, l'onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n'avez pas besoin qu'on vous enseigne; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu'elle est véritable et qu'elle n'est point un mensonge, demeurez en lui selon les enseignements qu'elle vous a donnés.

Un des rôles de l’onction c’est l’enseignement. L’enseignement. Une personne nouvellement convertie, une personne qui a expérimenté une véritable conversion n’a pas besoin qu’un pasteur, qu’un apôtre, qu’un prophète, qu’un docteur humain, qu’un évangéliste lui dise que convoiter est un péché. Non ! Le Saint Esprit qui produit la nouvelle naissance dans nos cœurs… le Saint Esprit, donc Yehoshua en tant que Dieu, en tant qu’Esprit nous enseigne automatiquement ces choses élémentaires. Donc si vous rencontrez un chrétien, une personne qui se dit chrétienne et qui fréquente une assemblée locale et qui ne sait pas que convoiter est un péché, que l’impudicité est un péché, ce n’est pas compliqué cette personne-là n’a pas reçu l’enseignement du Docteur Jésus-Christ. Donc de ce fait elle n’est pas sauvée. Bah oui frères. C’est tellement clair. C’est pour cela que nous devons revenir à la doctrine du Docteur Jésus-Christ. Nicodème a dit « Nous savons, nous les religieux, nous savons que tu es un Docteur venu de Dieu ».
Frères, le ministère doctoral n’est pas n’importe quel ministère parce que le Docteur est celui qui nous fait asseoir dans la doctrine, qui nous enracine dans la doctrine. Il nous plonge dans la Parole, qui nous bâtit avec la Parole, qui nous établit dans la Parole, qui pose la fondation avec l’enseignement. Voilà pourquoi Paul, en tant que Docteur, pouvait enseigner toute une nuit. L’enseignement peut durer une nuit d’affilée sous l’onction, c’est comme ça que Yehoshua enseignait, toute une journée parfois.
Mais regardez dans nos églises, frères, on va prendre un passage et on va parler, parler de ses affaires, parler de ses voyages. Les gens ne sont pas enseignés et ils vont marcher pour chasser les démons, chasser Satan mais ils vont les chasser avec quel enseignement, quel doctrine, avec quelle puissance ? Vous voyez frères ? La Parole n’est pas assez posée.
Le Docteur Jésus !
Jean nous dit « Pour vous vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne » et il dit « Je vous ai écrit au sujet de ceux qui vous égarent ».
C’est-à-dire les faux docteurs, les faux ministères. Vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne car son onction vous enseigne sur toutes choses. Voilà pourquoi un enfant de Dieu, qui a rencontré Jésus le Docteur, même si on lui dit que « Tel frère avec qui tu travailles est un sorcier », l’Esprit de Dieu lui dira, si c’est faux, Il lui dira c’est faux ! Il ne sera pas perturbé, s’il est perturbé pendant quelques jours, l’Esprit de Dieu va l’enseigner la nuit dans son sommeil. Le Docteur Jésus lui dira « ça c’est mon serviteur, ne bouge pas ». Mais ceux qui sont destinés à l’enfer seront perturbés et voleront comme des feuilles sèches. Des feuilles qui sont complètement sèches et qui vont s’envoler par tout vent de doctrines. Mais un vrai enfant de Dieu qui est enseigné par le Seigneur, par son Esprit, frères, ne va pas être perturbé parce que l’Esprit l’enseigne, c’est ça la différence. Ils peuvent entendre toutes sortes de propos sanguinaires, toutes sortent de méchancetés sur les frères et sœurs mais ils ne vont pas bouger tant que l’enseignant leur dit c’est ça la Parole. Voilà pourquoi vous avez ce message que Dieu nous donne sur le retour à la Parole, beaucoup de pasteurs s’y opposent mais beaucoup parmi eux savent que c’est la vérité, comme Nicodème, et ceux qui s’y opposent, ils s’y opposent parce qu’ils ont plusieurs intérêts. Ils ont des intérêts personnels, pécuniaires... Et beaucoup d’autres, parce qu’ils sont voilés simplement.
Mais vous allez voir que des gens qui sont à peine convertis, ils vont recevoir l’enseignement, pourquoi ? Parce que la différence n’est pas par rapport au temps passé dans le christianisme, qui est une religion. La différence ne se fait pas par rapport au nombre d’années passées dans les églises, mais la différence se fait par rapport à l’enseignant, qui apporte l’enseignement, par rapport à la personne qui enseigne. Si c’est Yehoshua qui a apporté l’enseignement à ces nouveaux convertis, ces derniers vont comprendre la Parole de Dieu même si elle paraît difficile à comprendre, ils vont la comprendre cette Parole.
Donc quelqu’un peut être chrétien depuis 30 ans et ne pas comprendre le message du moment parce qu’il n’est pas enseigné par le Docteur Jésus mais par les hommes. Vous voyez frères ? C’est ça la différence. Jésus a énormément enseigné, il a passé plus de temps dans l’enseignement que dans les prédications, bah oui frères.
Remarquez bien quand il entrait dans les synagogues, il n’y entrait pas pour aller prêcher, prêcher, prêcher, sautiller… il enseignait. Il enseignait, Paul enseignait. Pierre a enseigné. L’enseignement. Yehoshua est celui qui nous enseigne. Il a dit aux apôtres « Enseignez leur à observer… ». L’enseignement de Jésus, la doctrine de Jésus consiste dans l’observation de ses principes. Des principes directeurs qui nous permettent, mes amis, d’atteindre les objectifs que Dieu nous a assignés.
Et la Parole est claire frères, moi je reçois mon enseignement de Jésus ce n’est pas de l’orgueil. Les frères et sœurs peuvent m’enseigner c’est vrai, mais je suis d’abord enseigné par le Saint Esprit. Je ne veux pas recevoir n’importe quel enseignement. Ah non ! Je veux recevoir mon enseignement d’abord du Saint Esprit. Quand j’ouvre la Bible je prie pour que Dieu m’enseigne. Je refuse l’enseignement des hommes qui peuvent m’enfermer dans un carquois, dans un cocon, dans un fonctionnement complètement religieux mais je veux recevoir l’enseignement du Saint Esprit.
Voilà pourquoi à chaque fois qu’il me dit « Maintenant voilà l’enseignement que je te donne… ». Sur la dîme par exemple, quand il m’a dit, dans le passé, « La dîme c’est la loi, tu as compris, enseigne cela à mon peuple » et bien je l’ai enseigné. Beaucoup de mes collaborateurs n’étaient pas d’accord pour votre information. Voilà pourquoi beaucoup partaient. Eh bien, je leur ai dit je reste sur l’enseignement (…).
Jésus le Docteur des docteurs !
Et quand il m’a dit « Enlève le groupe de louanges parce que mon peuple est composé d’adorateurs. Que chacun puisse entonner un cantique comme la Parole le dit ». Eh bien, je l’ai enseigné. Quand il m’a dit « Donne l’autonomie parce que c’est écrit ». Eh bien, j’ai donné l’autonomie.
C’est ça l’enseignement.
Donc un homme de Dieu s’il veut percer, un prédicateur, un enseignant s’il veut atteindre ses objectifs, il doit d’abord être enseigné par le Saint Esprit, par Jésus le Docteur. Sinon, il n’y a pas de réussite, il n’y a pas de percée, il n’y a pas d’exploit, rien à faire.
Beaucoup de pasteurs, beaucoup de dirigeants, vous allez voir, ils sont dirigeants, ils sont pasteurs, vous les rencontrez aujourd’hui, vous revenez les voir 20 ans après, ils ne changent pas. Il n’y a aucun progrès. Pourquoi ? Parce qu’ils restent sur l’enseignement de leurs pères spirituels mais ils ne sont pas enseignés d’abord par le Saint Esprit. Un homme qui enseigne et qui est lui-même enseigné par le Saint Esprit on le sait, on le sent parce qu’il y a la vie. Vous voyez frères ? Parce que les gens changent de vie, de caractère, ceux qui sont de Dieu bien sûr.
Yehoshua, le Docteur des docteurs !
Alléluia. Gloire à Dieu. Que Dieu soit béni. Que Dieu nous aide mes amis.
A l’âge de 12 ans, Yehoshua, dans le temple, était en train de poser des questions aux grands docteurs. Et ces derniers étaient très étonnés de la connaissance que Yehoshua avait déjà à l’âge de 12 ans. Mais c’est normal parce que c’est le Docteur.
Allons voir maintenant l’enseignement de Yehoshua en tant que Docteur.
Alors pour votre information, il y a au moins quatre chapitres qui nous parlent de l’enseignement du Docteur Jésus. Quatre chapitres. Et vous devez le savoir en tant que chrétiens. Dans ces quatre chapitres vous avez l’ensemble de la doctrine de Yehoshua. Matthieu chapitre 5 versets 1 et 2.
1 Voyant la foule, Jésus monta sur la montagne; et, après qu'il se fut assis, ses disciples s'approchèrent de lui.
2 Puis, ayant ouvert la bouche, il les enseigna, et dit:
Ici, il y avait la foule n’est-ce pas ? Et qu’est-ce que Jésus va faire ? Il va s’assoir. Vrai ou faux ? Mais aujourd’hui, si tu t’assois pour enseigner les gens vont dire « Il n’a plus l’onction ». Nous sommes religieux n’est-ce pas ? Qui le réalise aujourd’hui ? « Qu’est ce qui lui arrive ? Ce n’est pas normal ». Mais pourtant nous suivons le modèle qui est Jésus.
Mais vous allez voir qu’il va s’asseoir sur la montagne. Oh mon Dieu ! Si c’était nous autres, on allait demander une estrade, on allait demander un costume et une cravate, un beau costume et une belle cravate. On allait demander un pupitre, de belles chaussures bien cirées. Et on allait tester les micros bien comme il faut. On allait se mettre à sautiller comme des sauterelles frères et sœurs, pour manifester l’onction « ehhhhhehhhhhhhehhhhhh ». Et à la fin, on donne son numéro de téléphone et son adresse mail et on demande aux oilles « Appelez-moi comme ça je vais pouvoir bien vous dépouiller ». Ce n’est pas ça l’Évangile. Ça c’est l’Évangile à l’américaine. Que Dieu nous ouvre les yeux.
Vous voyez ça c’est l’onction doctorale ce soir. Hier, on a baigné dans l’onction prophétique évangélique, aujourd’hui c’est l’onction doctorale. Il faut assoir les gens. Dieu fait bien les choses. Alléluia.
Yehoshua va s’asseoir sur la montagne, cela ne vous dit rien ici ? Ça ne vous dit rien ? C’est Moïse. Moïse a reçu la Torah sur quelle montagne ? La montagne de Sinaï n’est-ce pas ? C’est là qu’il a reçu la Torah. Moïse a dit que « Dieu vous enverra un autre prophète, un prophète comme moi, il faudra écouter sa parole ».
Et Yehoshua va asseoir sa doctrine, et il va s’asseoir sur la montagne des oliviers. D’accord. On l’appelle la montagne.
Et là, la Bible dit :
1 Voyant la foule, Jésus monta sur la montagne; et, après qu'il se fut assis, ses disciples s'approchèrent de lui.
2 Puis, ayant ouvert la bouche, il les enseigna, et dit:
Vous voyez l’enseignement de Jésus et bien c’est Matthieu 5. Là, vous avez l’enseignement de Yehoshua.
Déjà dans Matthieu 5 nous avons plusieurs doctrines. Il y a la doctrine. Ensuite nous avons plusieurs autres doctrines. C’est l’enseignement de Yehoshua. Et dedans vous avez plusieurs aspects, il a brossé plusieurs aspects n’est-ce pas ? Et qu’est-ce qu’il a dit ?
3 Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux!
On s’arrête là juste deux secondes.
« Les pauvres en esprit » c’est quoi ? Yehoshua a dit qu’il est difficile aux riches d’entrer au ciel. Les pauvres en esprit, ce que beaucoup n’ont pas compris frères, c’est aussi bien des gens qui sont déconsidérés parce qu’ils n’ont pas forcement plusieurs bacs, plusieurs diplômes. C’est pas de grands philosophes, ils peuvent facilement comprendre, saisir la pensée de Dieu parce qu’ils ne sont pas dans les raisonnements. Or avec le siècle des lumières ici en Occident, beaucoup d’européens ne sont plus des pauvres en esprit parce que Satan a amené une autre lumière pour les pousser, pour nous pousser nous tous à l’orgueil à cause de la connaissance qui enfle.
Et il est question aussi des pauvres. Voilà pourquoi la plupart des disciples de Jésus-Christ étaient des pauvres. Et quand il disait aux riches « Laissez tous ce que vous avez, vendez tout et donnez aux pauvres et suivez-moi » beaucoup étaient affligés, notamment ce jeune homme riche. Donc ça veut dire quoi ? La doctrine de Jésus est plus comprise par les pauvres que par les riches. Parce que c’est une doctrine qui est censée nous dépouiller de nous-mêmes et des biens matériels.
Voilà l’enseignement de Yehoshua. Le Royaume des cieux est réservé aux pauvres. Parce qu’ils vont comprendre facilement la Parole de Dieu parce qu’il y a moins de raisonnements.
4 Heureux les affligés, car ils seront consolés!
Donc ceux qui veulent être consolés, il faut qu’ils soient affligés d’abord. Donc ça veut dire quoi ? Les afflictions font parties de la vie chrétienne. 1 Thessaloniciens 3 nous en parle.
5 Heureux les humbles de cœurs, car ils hériteront la terre!
L’humilité. Il a enseigné sur l’humilité.
6 Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés!
Dans sa doctrine, il nous encourage à avoir faim de Dieu pour vivre le réveil, ça c’est sa doctrine. Or, Satan nous pousse à avoir faim du manioc, faim de la chikuangue, faim des entrecôtes, des pattes, du camembert.
Et dans sa doctrine :
7 Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde!
8 Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu!

Il faut être pur, il a enseigné la pureté.
9 Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu!
10 Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux!
Donc la persécution fait partie de l’enseignement de Jésus. Donc une assemblée qui ne prêche pas la persécution vous devez même la quitter. Un chrétien qui n’est pas persécuté par les autres chrétiens à cause de son amour pour la vérité n’est pas enseigné par le Docteur Yehoshua c’est clair.
Et maintenant faites-moi la liste des chrétiens, des pasteurs qui sont persécutés pour la justice. Et vous saurez si Yehoshua les enseigne ou pas. Vous verrez s’ils sont dans la doctrine de Jésus ou pas.
11 Heureux serez-vous, lorsqu'on vous outragera, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.
La persécution, les outrages.
« Et qu'on dira faussement »…
« Oh il a 5 villas ». J’ai 5 villas où ? Tu les as vu où ? Dans ton rêve je pense. Donc c’est une prophétie. Je bénis Dieu parce que Yehoshua a dit « Ceux qui croient en moi auront des maisons, des terres, des mères, des pères » c’est écrit aussi donc si j’ai 5 villas grâce à Dieu, alléluia ! Gloire à Dieu ! C’est écrit, ce n’est pas anti-biblique surtout que je n’ai pas volé et surtout que je ne les ai même pas. Que Dieu soit béni !
Donc il faut que les gens disent des faussetés sur vous. C’est écrit. C’est ça la doctrine de Jésus. C’est ce qu’il enseigne. Est-ce que les pasteurs enseignent ça dans les églises ? Que vous serez haïs, qu’on va vous détester tout ça ? Si vous voulez marcher dans la sanctification préparez-vous à subir ces choses. Ça n’existe pas dans les églises. C’est pour cela que Jésus-Christ en tant que Docteur n’est pas révélé et son enseignement en même temps. Les gens disent « Moi je veux de Jésus » mais si vous saviez, si vous connaissiez son enseignement beaucoup ne le suivrait pas. Ah je vous dis.
Son enseignement était terrible. C’est ça ici son enseignement.
12 Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse,
Comment quelqu’un qui est accusé faussement, quelqu’un dont le nom est outragé doit-il se réjouir ? Parce que la logique humaine veut qu’on pleure, qu’on murmure, qu’on se plaigne mais là Jésus non, il demande aux gens de faire le contraire de ce que la nature leur demande. « Réjouissez-vous ». C’est la folie. Est-ce que vraiment nous suivons Jésus ? Est-ce que réellement vous suivez Jésus ?
Aujourd’hui, quand un pasteur est critiqué, quand un pasteur est accusé de sorcier, magicien, la plupart des chrétiens, sans vérifier ils vont aussi suivre pour dire « Oui c’est vrai, c’est vrai, c’est un gourou, c’est vrai, c’est vrai ». Mais ils ne comprennent pas que l’enseignement de Jésus est là, il faut vérifier son enseignement frères. Bah oui.
13 Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu'à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes.
Vous voyez tout ça c’est l’enseignement de Yehoshua. C’est terrible. Et regardez, il dit quoi ? Verset 27.
27 Vous avez appris qu'il a été dit: Tu ne commettras point d'adultère.
28 Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur.

C’est terrible. La Bible dit que les adultères ne renteront pas dans le Royaume des cieux. Et là Yehoshua pousse l’enseignement de Moïse plus loin, il va dire « Celui qui va regarder seulement une femme pour la convoiter a déjà commis l’acte dans son cœur ». Mon Dieu.
Alors dites-moi maintenant dans cette génération qui va être sauvé et bah très peu. Voilà l’enseignement de Yehoshua. C’est terrible frères.
Donc vous ne pouvez pas avoir la révélation de Jésus en tant que Docteur sans avoir la révélation de sa Parole, de son enseignement, de sa doctrine.
On continue juste le verset 29 :
5 : 29 Si ton œil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.

Là, c’est la séparation d’avec les mauvaises choses. Voilà son enseignement. La séparation d’avec les mauvaises choses. « Ton œil ». Ça peut être internet, ça peut être la télévision, le cinéma, Hollywood si ça t’affecte, coupe. Vous voyez ? Les amitiés… voilà l’enseignement de Yehoshua, il est catégorique. Verset 43 à 44 :
43 Vous avez appris qu'il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi.
44 Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,

Mon Dieu !
Les pasteurs qui te persécutent, Jésus te dit il ne faut pas les haïr, il faut les aimer encore. Il faut prier pour eux mais ça c’est terrible. « Comment des gens qui me persécutent, qui me blessent et toi Dieu tu me demandes de les aimer ??? ». Et bah c’est ça l’enseignement de Jésus.
Ah ! Il nous casse là.
Et on te maudit et toi tu bénis. Matthieu 6. Vous voyez, là il dénonce le formalisme, le formalisme religieux bien sûr, et au verset 9, il nous révèle le Père et il nous apprend comment prier le Père. Il révèle le Père. Vous voyez dans l’enseignement de Yehoshua en tant que Docteur, il nous révèle le Père. Il nous amène au Père. « Voici donc comment vous devez prier : Notre Père… ».
Est-ce que les pasteurs aujourd’hui nous amènent ils vers Dieu ? Nous poussent ils vers Dieu  ou est-ce qu’ils veulent nous garder avec eux ? « Prenez mon numéro, appelez-moi ». Non, mon ami ce n’est pas ça l’enseignement de Yehoshua. Voilà l’enseignement « Allez vers Dieu ». Alléluia. C’est ça le message. « Allez vers Dieu ». « Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde ». Et les disciples de Jean ont suivi Jésus. C’est ça l’enseignement de Jésus-Christ de Nazareth.
Alléluia !
Frères nous sommes dans le chapitre 6 verset 25 :
25 C'est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement?
« Ne vous inquiétez pas pour votre vie ».
« Oh c’est ma vie, c’est ma vie, c’est mon avenir. Il faut que je pense à ma vie quand même. J’ai sacrifié ma vie ».
Yehoshua dit « Ne vous inquiétez pas pour votre vie ». Par rapport aux vêtements, par rapport aux voitures ? Il dit « Je prends soin de vous ». Voilà son enseignement.
Les inquiétudes tuent le ministère, nous poussent à la convoitise, nous poussent à la cupidité, nous poussent à la duplicité, nous poussent au vol. Ah oui frères. Il y en a qui s’inquiètent tellement par rapport à leur vie qu’ils finissent par trouver des combines, des voies et moyens pour pouvoir s’en sortir et ils se corrompent et il finissent par être disqualifiés par le Seigneur.
Frères, « Cherchez premièrement  le Royaume et la justice de Dieu et tous ces choses vous seront données par-dessus ».
Le chapitre 7.
Frères, il y a tellement de choses qu’il a dites ici et on va prendre deux ou trois de choses à chaque fois.
Il parle d’entrer par la porte étroite le verset 13 : « Car large est la porte » Ça c’est la religion. « Spacieux est le chemin qui mène à la perdition et il y en a beaucoup qui entrent par-là ». Donc il nous donne l’ordre, c’est un ordre « Entrez » et là c’est la Croix, c’est la Croix, c’est la Croix. Vous voyez frères ? C’est la porte des brebis, la Croix. Il dit « Demandez et vous recevrez, frappez et l’on vous ouvrira. Cherchez et vous trouverez ». Vous voyez ? Et c’est terrible.
Et il parle des faux prophètes. Donc vous voyez dans la doctrine de Jésus il y a tout. Tout.
Nous sommes dans le chapitre 8, juste le verset premier.
1 Lorsque Jésus fut descendu de la montagne, une grande foule le suivit.
Vous voyez ?
« Lorsque Jésus fut descendu de la montagne, une grande foule le suivit ».
Regardez chapitre 5 on a la doctrine de Christ. Chapitre 6 la doctrine de Christ. Chapitre 7 le troisième chapitre, la doctrine de Christ. Et le chapitre 8, il finit son enseignement et il descend de la montagne. Il a passé, je pense qu’il dû passer toute la journée pour enseigner. Vous vous rendez compte frères ?
Et regardez bien son enseignement ici. Il a enseigné sur la justice, il a enseigné sur la paix, sur la joie, sur les faux prophètes tout ça en même temps. Mais nous parfois, on est là « Il faut seulement que je prenne un enseignement sur la justice que je vais développer » et même si Dieu te dit « Arrête toi là, parle de la crainte de Dieu ». « Non, non, non, non ». « Arrête toi là, parle de l’enlèvement ». « Non, non, non, non ». C’est complètement religieux. Vous voyez frères ?
La doctrine de Jésus !
Quand il a fini, il descend de la montagne et ça c’est magnifique. Il descend de la montagne et là, un lépreux va lui demander de l’aide et il va le purifier, le guérir, le soigner.
Que Dieu soit béni pour son œuvre !
Yehoshua est vraiment le Docteur des docteurs. Frères, il sait comment enseigner les gens. Vous voyez ?
La différence entre les docteurs hommes et Jésus c’est quoi ? Les hommes qui enseignent, ils vont simplement vous apporter l’enseignement comme ça mais très souvent il n’y a pas la vie derrière. Ils vous inculquent, ils vous transmettent la connaissance, une connaissance intellectuelle dépourvue de la vie. Elle va plus vous gonfler comme un levain plus qu’autre chose. Plus vous gonfler que vous apporter la vie, la sanctification, l’humilité, la crainte de Dieu.
Mais la différence entre Yehoshua et ces hommes c’est quoi ? C’est que Yehoshua lorsqu’il vous enseigne, non seulement, il nous donne la connaissance des Ecritures mais au-delà de cette connaissance, il nous communique la vie. La vie par l’expérience. Il nous fait passer… il nous soumet à différents types d’épreuves dans le seul but de nous façonner, de nous former. Et il nous forme dès le sein de nos parents, de nos mères. C’est là que Yehoshua, le Docteur commence par nous enseigner. Ne croyez pas que Yehoshua nous enseigne dès la conversion. Il nous enseigne dès la conception. David l’a dit « Depuis le sein de ma mère ». Il a dit à Jérémie « Je t’ai établi, je t’ai mis à part dès le sein de ta mère ».
Et à la naissance, bien qu’étant païens, dès la naissance, Yehoshua commence à prendre soin de nous. Et toutes les circonstances, les situations par lesquelles nous passons étant païens, Dieu nous façonne mais nous nous en rendons pas forcément compte. Il nous forme bien sûr. Il nous prépare à l’appel, il nous prépare pour l’appel. Il nous éduque, il nous taille. Il nous émonde, il nous façonne, il nous corrige, il nous reprend. Et c’est comme ça qu’il nous enseigne. Rappelez-vous bien qu’il est le Dieu des circonstances, le Maître des temps et des circonstances. Alléluia.
L’enseignement de Jésus.
Allons voir un autre passage, on va lire l’histoire de quelqu’un qui a reçu, qui avait reçu l’enseignement de Gamaliel et ensuite il a reçu l’enseignement de Christ et il a su faire la différence. Galates chapitre 1 v 13 à 17.
13 Vous avez su, en effet, quelle était autrefois ma conduite dans le judaïsme, comment je persécutais à outrance et ravageais l'Église de Dieu,
14 et comment j'étais plus avancé dans le judaïsme que beaucoup de ceux de mon âge et de ma nation, étant animé d'un zèle excessif pour les traditions de mes pères.
15 Mais, lorsqu'il plut à celui qui m'avait mis à part dès le sein de ma mère, et qui m'a appelé par sa grâce,
16 de révéler en moi son Fils, afin que je l'annonçasse parmi les païens, aussitôt, je ne consultai ni la chair ni le sang,
17 et je ne montai point à Jérusalem vers ceux qui furent apôtres avant moi, mais je partis pour l'Arabie. Puis je revins encore à Damas.

OK, nous sommes dans Actes 26 v 1 à 6.
1 Agrippa dit à Paul: Il t'est permis de parler pour ta défense. Et Paul, ayant étendu la main, se justifia en ces termes:
2 Je m'estime heureux, roi Agrippa, d'avoir aujourd'hui à me justifier devant toi de toutes les choses dont je suis accusé par les Juifs,
3 car tu connais parfaitement leurs coutumes et leurs discussions. Je te prie donc de m'écouter avec patience.
4 Ma vie, dès les premiers temps de ma jeunesse, est connue de tous les Juifs, puisqu'elle s'est passée à Jérusalem, au milieu de ma nation.
5 Ils savent depuis longtemps, s'ils veulent le déclarer, que j'ai vécu pharisien, selon la secte la plus rigide de notre religion.
6 Et maintenant, je suis mis en jugement parce que j'espère l'accomplissement de la promesse que Dieu a faite à nos pères,

Actes 22 verset 3 :
3 je suis Juif, né à Tarse en Cilicie; mais j'ai été élevé dans cette ville-ci, et instruit aux pieds de Gamaliel dans la connaissance exacte de la loi de nos pères, étant plein de zèle pour Dieu, comme vous l'êtes tous aujourd'hui.
Vous voyez ? Paul avait reçu deux types d’enseignements. Paul avait connu deux écoles. L’école de Gamaliel, Gamaliel étant le petit-fils de Hilel. Hilel était un grand érudit. Comme je vous l’ai dit à l’époque du premier siècle, il y avait deux écoles l’école de Shammaï, il était un radical et Hilel était modéré et Gamaliel était, d’après les historiens, le petit-fils de Hilel.
Paul, nous dit la Parole, était instruit, formé par Gamaliel. Il était à ses pieds. Vous savez à l’époque les étudiants s’asseyaient aux pieds des docteurs et c’est comme ça qu’ils apprenaient, qu’ils étaient enseignés. Et Paul était au pied de Gamaliel et c’est lui, Gamaliel qui l’a instruit, qui lui a appris la Parole, qui lui a enseigné la Torah.
Et vous avez vu ce que l’enseignement de Gamaliel avait produit chez Paul : la religion, un zèle amer, comme il l’a si bien exprimé dans Galates 1. Il était beaucoup plus avancé dans le judaïsme que beaucoup de ceux de son âge. Et la Bible dit clairement qu’il était attaché, il avait un zèle excessif pour les traditions de ses pères. Donc c’est-à-dire Hilel, n’est-ce pas ? Gamaliel, son père spirituel dans la religion.
Paul croyait servir Dieu, en persécutant les chrétiens. Il croyait défendre la Torah. Comme beaucoup de ceux qui sont amers et qui vont se mettre à combattre les dirigeants, les hommes de Dieu, croyant bien faire. Sans se rendre compte, ils deviennent des juges. Et là, Paul était enseigné par Gamaliel, Paul croyait qu’il avait une connaissance terrible de la Torah. Mais regardez maintenant Paul sur le chemin de Damas, Il allait pour persécuter les chrétiens, et sur le chemin de Damas, Yehoshua, le Docteur des docteurs va le rencontrer et qu’est-ce qu’il va se passer ? Paul va être aveuglé par le Seigneur. C’est fait exprès, il n’y a pas de hasard dans les Ecritures. C’est-à-dire les yeux dans les Ecritures nous parlent de la connaissance. Vous voyez ? La connaissance.
Parce que nous pouvons lire avec les yeux pour acquérir la connaissance. Dieu le rend aveugle. Ça veut dire que littéralement, Dieu lui a montré la folie dans laquelle il était. Dieu lui a montré qu’il était insensé qu’il était inintelligent. Paul le grand érudit, le grand docteur était aveugle. Il fallait maintenant, parce qu’il ne pouvait plus lire la Torah avec ses yeux parce qu’il était aveugle, il fallait qu’il soit enseigné par le Docteur des docteurs, et qu’il ait les yeux de l’esprit ouvert. Car il y a deux types d’yeux. Il y a les yeux physiques et il y a les yeux de l’âme ou de l’esprit.
Allons voir Ephésiens chapitre 1 verset 18.
18 et qu'il illumine les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle est l'espérance qui s'attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu'il réserve aux saints,
« qu'il illumine » : « photizo » en grec, ça veut dire « rendre évident ».
Qu’il illumine, qui ? Dieu. Qu’il illumine les yeux de votre cœur !
Les enseignants hommes cherchent à ouvrir nos yeux physiques mais l’enseignant Yehoshua le docteur, quand il nous enseigne, en fait, il ouvre les yeux de nos cœurs.
C’est l’homme intérieur, l’esprit humain qui reçoit l’enseignement, ce n’est pas pareil. On est complètement illuminé, éclairé, révélé. Et c’est ce qu’il manque à beaucoup de philosophes, aux grands intellectuels de ce monde, ils ont les yeux ouverts, ils ont la connaissance physique, une connaissance intellectuelle au niveau des yeux parce qu’ils ont lu des bouquins. Ils ont beaucoup bouquiné, ils lisent beaucoup parce qu’ils sont voyants. Mais, mes amis, Dieu, par contre, quand il nous enseigne, il ouvre les yeux de nos cœurs et là c’est l’homme intérieur qui est réveillé, ressuscité, régénéré. Et c’est pour ça qu’il priait ici Paul, pour que les yeux des éphésiens soient illuminés, les yeux de leur cœur.
Voilà pourquoi le message du temps que Dieu nous donne ne peut être compris que par ceux et celles dont les yeux des cœurs sont illuminés. Mais ceux dont les yeux du cœur ne sont pas illuminés, même s’ils sont voyants sur le plan physique, ils ne pourront pas comprendre la pensée de Dieu. Voilà pourquoi Yehoshua dans Matthieu 13 disait « Il vous a été donné de connaître le mystère du royaume des cieux mais à ceux-là il ne leur a pas été donné. Ils voient mais ne comprennent pas, ils ont des yeux mais ne voient pas, ils ont des oreilles mais n’entendent pas ».
Voilà pourquoi à 7 reprises dans Apocalypse 2 et 3, l’Esprit dit aux sept églises que celui qui a des oreilles pour entendre, entende ce que l’Esprit dit aux églises. Ce ne sont pas les oreilles physiques c’est l’oreille spirituelle car dans Esaïe 50, la Bible dit :
5 Le Seigneur, l'Éternel, m'a ouvert l'oreille,
Pour que j’écoute comme écoutent les disciples.
Ah oui frères. Ah oui.
Ce message que je vous prêche, le retour à la Parole depuis des années en dénonçant la dîme, les bâtiments qu’on appelle église, la mainmise des pasteurs sur les églises de manière à les casser, à les dépouiller. Et bien, ce message, frères, si je peux le prêcher c’est parce que Dieu me les a tous, ces messages, communiqués par l’Esprit. Il fallait d’abord que mes yeux, les yeux du cœur soient ouverts pour pouvoir comprendre cette Parole. De toute façon la Bible vous ne pouvez pas la comprendre intellectuellement, vous devez la comprendre avec le regard spirituel, grâce au Saint Esprit car c’est l’Esprit qui l’a inspirée.
Alors, frères, dans Ephésiens 3,  Paul dit ceci, du verset 1 à 5 :
1 A cause de cela, moi Paul, le prisonnier de Christ pour vous païens...
2 si du moins vous avez appris quelle est la dispensation de la grâce de Dieu, qui m'a été donnée pour vous.
3 C'est par révélation que j'ai eu connaissance du mystère sur lequel je viens d'écrire en peu de mots.
4 En les lisant, vous pouvez vous représenter l'intelligence que j'ai du mystère de Christ.
5 Il n'a pas été manifesté aux fils des hommes dans les autres générations, comme il a été révélé maintenant par l'Esprit aux saints apôtres et prophètes de Christ.

Tu te rends compte ? C’est par révélation. Comme il a dit dans Galates 1 là-bas que, « Lorsqu’il a plu à celui qui m’avait mis à part dès le sein de mère de révéler en moi son fils pour que je l’annonce, aussitôt je ne consultais pas ceux qui étaient apôtres avant moi ».
Donc Yehoshua nous enseigne par révélation, par illumination. C’est ça la différence. C’est-à-dire tu peux être là alors que tu ne lis pas la Bible et tu reçois une illumination sur un verset. C’est ce qui m’arrive souvent. Parfois tu ouvres seulement la Bible comme ça et des illuminations tombent comme ça. Et facilement l’Esprit te donne à faire des corrélations, entre les versets entre les chapitres.
Il te transporte en esprit dans le passé, il te montre les choses pendant que tu enseignes. Tu enseignes, tu reçois des illuminations et ça libère des onctions et le feu est lâché et les gens reçoivent des délivrances, des guérisons et les démons ne supportent pas la Parole révélée donc automatiquement, ils quittent les corps. Et la maladie également quitte le corps des malades.
Et c’est ce qui se passe frères. Et c’est comme ça que les apôtres enseignaient sous l’onction de Dieu. Et c’est pour cela que nous devons connaître Jésus en tant que Docteur. L’enseignant. Il l’a dit lui-même. Voilà pourquoi les apôtres l’appelait Maître. C’est-à-dire l’enseignant, rabbi, celui qui enseigne.
Mes amis, depuis mon enfance, Jésus a pris soin de mon enseignement biblique. Oh ! C’est magnifique.
Vous me direz mais comment faire pour être enseigné par Jésus ? Comment faire pour recevoir son enseignement ? Ce n’est pas compliqué. Développez une relation avec, craignez le, méditez la Parole, il va commencer à vous enseigner et vous allez commencer à vous rendre compte que les enseignants qui sont sur Internet, frères, vous font perdre votre temps la plupart. Ils vous distraient. Vous allez commencer, en écoutant l’enseignement de Jésus, vous allez commencer à vomir l’enseignement de votre pasteur s’il n’est pas enseigné lui-même par Jésus. Ah oui !
Frères, honnêtement ce n’est pas de l’orgueil, parfois quand je veux écouter un enseignement quelconque, si la personne n’est pas enseignée par l’Esprit de Dieu, je n’y arrive pas. J’éteins. Je prends ma Bible et je médite.
Dernièrement, je lisais un livre, écrit par un prophète, qui est déjà mort. Cet homme était vraiment enseigné par le Seigneur et il a écrit ce livre quand il était encore, je pense, avec Dieu. J’étais là, je bondissais sur mon lit tellement ce livre dégageait quelque chose, une onction terrible. Ne me demandez pas de quel homme il s’agit. Alléluia.
Vous savez les gens témoignent « Frère Shora, j’ai lu le livre entre les mains du potier et un démon est sorti de mon corps, de mon âme, j’ai été guéri ». Frères, ce n’est pas parce que j’écris ce livre, c’est l’enseignement que j’ai reçu de Jésus qui produit ces choses-là. Donc l’homme n’y est pour rien. Vous voyez ? C’est ça la différence. Donc même en lisant un livre, les gens sont délivrés, guéris, sauvés. C’est ça la différence entre l’Esprit qui enseigne et les docteurs religieux et théologiens.
Mes amis, laissez Jésus vous enseigner s’il vous plaît. Criez à Christ chez vous, implorez sa grâce, demandez au Seigneur de vous enseigner. Il enseignait beaucoup…
On va finir avec un psaume. Le Psaume 78. Il enseignait beaucoup en paraboles, quand il était sur terre. Psaume 78 au verset 2
1 Cantique d'Asaph. Mon peuple, écoute mes instructions! Prêtez l'oreille aux paroles de ma bouche!
2 J'ouvre la bouche par des sentences, Je publie la sagesse des temps anciens.

« Prêtez l'oreille aux paroles de ma bouche! ».
Voilà ce qu’il faut faire. On va finir l’enseignement ici. Prêtez l’oreille aux paroles de la bouche de qui ? De Yehoshua. Ici là, c’est Yehoshua qui parle. Le prophète Asaph était sacrificateur, lévite, il était prophète et quand il parlait ici, c’était Jésus Christ qui parlait par sa bouche. Et Yehoshua disait, par ce prophète aux enfants d’Israël : « Mon peuple, écoute mes instructions! Prêtez l'oreille aux paroles de ma bouche! ». Pas aux paroles de la bouche des hommes.
Si vous prêtez vos oreilles aux critiques, aux murmures, aux enseignements charnels de tous ceux qui sont sur le net, frères, vous risquez de vous faire polluer parce que derrière chaque enseignement, il y a un esprit. Si celui qui enseigne est cupide, vous recevez la cupidité. Si celui qui enseigne est un adultère, vous recevez l’adultère. Vous devez le savoir parce que derrière chaque parole, il y a la puissance, il y a une puissance.
Dieu a créé le monde par sa parole. Donc toute parole est accompagnée d’une puissance, d’une onction. Voilà pourquoi ne tendez pas vos oreilles à tout enseignement, vérifiez vraiment dans la prière que la personne qui enseigne est de Dieu. Priez Dieu, il vous montrera son état d’âme. Enfants de Dieu écoutez bien s’il vous plait, nous voulons positionner Christ dans vos cœurs.
Et Yehoshua dit ici, « J'ouvre la bouche par des sentences » littéralement par des proverbes. « Je publie la sagesse des temps anciens ».

Donc quand Yehoshua enseigne c’est la sagesse des temps anciens. C’est ça la différence. Or la crainte de Dieu est le commencement de la sagesse. Donc l’enseignement de Jésus nous amène à la crainte, nous amène à l’amour, nous amène à l’humilité, nous amène à bénir nos ennemis, à prier pour ceux qui nous persécutent. L’enseignement de Jésus nous amène, frères, à fermer les oreilles aux critiques, aux dires des hommes, parce qu’ils vont parler c’est normal qu’ils parlent, c’est normal qu’ils débitent des choses. Ils vont dire : « Vous avez 10.000 villas » alors qu’ils n’ont jamais vu ces villas. Parce que c’est la jalousie qui anime les cœurs.

Mais ne vous arrêtez pas là-dessus. Ils vont vous traiter de tous les noms, de sorcier, magicien, voleur, gourou, c’est normal. Beaucoup même vont vous quitter, vous abandonner, c’est écrit, Jésus a été abandonné par plusieurs de ses disciples. La Bible dit dans Jean 6 que plusieurs de ses disciples n’allèrent plus avec lui. Si lui, qui est Dieu, a été quitté par ses disciples et nous autres frères ? Mais c’est biblique. Paul dit « Tous ceux qui sont en Asie m’ont abandonné », c’est biblique. Ne soyez pas choqués si cela vous arrive. C’est écrit.

Vous voulez que Dieu guérisse, vous voulez que Dieu vous bénisse mais vous ne voulez pas vivre la Parole. Le retour à la Parole c’est le retour à tout ce qui est écrit, pas seulement aux miracles et à la gloire, mais également au rejet, également à l’outrage, également à la persécution, aux afflictions, donc il faut accepter l’Évangile, le plein Évangile, pas seulement prendre les choses qui nous arrangent. Dieu est grand.
Alléluia !
Voilà mes amis l’enseignement. Yehoshua le Docteur.
Et si vraiment il vous enseigne correctement, si vous laissez Jésus vous enseigner chez vous, si vous l’acceptez comme votre docteur, votre enseignant, votre maitre, alors dans ce cas-là vous serez de vrais apôtres, de vrais prophètes, de vrais docteurs, de vrais pasteurs, de vrais diacres, de vrais anciens, de bon chrétiens, de vrais disciples, parce que vous serez fondés sur Christ.
Beaucoup de gens ont voulu m’imposer leur vision, m’imposer leur doctrine, je leur ai dit : « ça ne m’intéresse pas ». Il y en a qui ont dit « Il est orgueilleux, il croit qu’il a tout compris ». Non, non frères, je n’ai pas dit ça, même un petit enfant peut m’enseigner. Mais si cet enfant n’est pas inspiré de Dieu je ne vais pas l’écouter. Je veux écouter ceux et celles qui ont Christ pour enseignant, mais sinon ceux qui n’ont pas Yehoshua comme leur enseignant, leur enseignement ne m’intéresse pas. Parce qu’il est question de la vie éternelle. Il ne faudrait pas qu’on vous fonde, qu’on vous positionne sur des choses qui vont vous emmener de l’autre côté, il faut être correct avec le Seigneur. Vous devez le craindre, nous devons le craindre.
Que Dieu nous garde, que Dieu nous bénisse. Yehoshua est le véritable Docteur des docteurs, Nicodème l’a reconnu.

Soyez fortifiés, bénis, fortifiés, encouragés.

Matthieu 25:1 à 13

Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux. Cinq d'entre elles étaient folles, et cinq sages. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d'huile avec elles; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases. Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent. Au milieu de la nuit, on cria: Voici l'époux, allez à sa rencontre! Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. Les sages répondirent: Non; il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas. Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure. Matthieu 25: 1 à 13