Le plan du salut - Shora Kuetu




Actes 4 : 11 à 12

Ce soir nous allons parler du plan du salut. Il y a beaucoup de chrétiens qui vont en enfer et ils ont besoin de le savoir. Il y en a beaucoup qui pensent qu’ils sont sauvés alors que ce n’est pas le cas.
On va prendre un passage dans Actes 4 : 11 à 12 Jésus est La pierre rejetée par vous qui bâtissez, Et qui est devenue la principale de l`angle. 12 Il n`y a de salut en aucun autre; car il n`y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.
On associe le salut au nom de Yehoshua. Yehoshua disait à la femme Samaritaine que le salut vient des juifs, littéralement, Yehoshua viendra d’Israël. Parce que le mot salut, ici c’est soteria en grec c’est le même nom que sauveur dans Luc chapitre 1 verset 69  Et nous a suscité un puissant Sauveur Dans la maison de David, son serviteur. Salut, soteria ça donne sauveur et sauvé. Donc salut, sauveur, être sauvé. Le salut est intrinsèquement lié au nom de Yehoshua. D’ailleurs, son nom, comme vous le savez, signifie Yahvé est salut.
Maintenant que nous savons que le salut est associé au nom de Yehoshua nous allons justement creuser un peu sur ce nom-là, on va essayer de connaître un peu cette personne, la personne de Yehoshua, notamment son passé, son origine. J’aime beaucoup creuser. Je n’aime pas faire les choses à la va-vite, à la surface.
Et nous allons voir justement les deux généalogies de Yehoshua et on va comprendre un peu le plan du salut que Yahvé avait prévu depuis l’éternité passée.

I/ Le généalogie de Yehoshua 
par Matthieu
La généalogie, ici, c’est biblos qui donne rouleau et bien sûr aussi bible. Ce que nous allons faire ce soir, nous allons dérouler le rouleau du livre de Yehoshua, de la vie de Yehoshua. Le Dieu de la Bible est le Dieu des rouleaux.
On va essayer de lire un peu son histoire, de creuser pour comprendre un peu ce que c’est le salut.
Nous sommes dans Matthieu 1 :1 Généalogie de Jésus Christ, fils de David, fils d`Abraham. 2 Abraham engendra Isaac; Isaac engendra Jacob; Jacob engendra Juda et ses frères; 3 Juda engendra de Thamar Pharès et Zara; Pharès engendra Esrom; Esrom engendra Aram; 4 Aram engendra Aminadab; Aminadab engendra Naasson; Naasson engendra Salmon; 5 Salmon engendra Boaz de Rahab; Boaz engendra Obed de Ruth; 6 Obed engendra Isaï; Isaï engendra David. Le roi David engendra Salomon de la femme d`Urie; 7 Salomon engendra Roboam; Roboam engendra Abia; Abia engendra Asa; 8 Asa engendra Josaphat; Josaphat engendra Joram; Joram engendra Ozias; 9 Ozias engendra Joatham; Joatham engendra Achaz; Achaz engendra Ézéchias; 10 Ézéchias engendra Manassé; Manassé engendra Amon; Amon engendra Josias; 11 Josias engendra Jéchonias et ses frères, au temps de la déportation à Babylone. 12 Après la déportation à Babylone, Jéchonias engendra Salathiel; Salathiel engendra Zorobabel; 13 Zorobabel engendra Abiud; Abiud engendra Éliakim; Éliakim engendra Azor; 14 Azor engendra Sadok; Sadok engendra Achim; Achim engendra Éliud; 15 Éliud engendra Éléazar; Éléazar engendra Matthan; Matthan engendra Jacob; 16 Jacob engendra Joseph, l`époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ. 17 Il y a donc en tout quatorze générations depuis Abraham jusqu`à David, quatorze générations depuis David jusqu`à la déportation à Babylone, et quatorze générations depuis la déportation à Babylone jusqu`au Christ.
Ici, la première généalogie de Yehoshua, le Sauveur, n’est rien d’autre que la généalogie de Joseph, son père par adoption. Donc le salut est lié à l’adoption. Nous avons été, comme vous le savez, adoptés. Nous ne naissons pas enfants de Dieu, mais nous sommes adoptés. J’insiste là-dessus. Joseph a adopté Yehoshua comme son propre fils. Il n’était pas son fils légitime, son fils biologique. Il l’a adopté.
Dans cette généalogie nous avons plusieurs personnages qui n’avaient rien à voir avec Israël. Donc pour votre information Yehoshua homme, son sang n’était pas 100 % juif. En tant que Dieu son sang était pur bien sûr. En tant qu’homme son sang était pur également mais il a été adopté par Joseph et donc du coup il y a des étrangers qui ont fait partie de sa généalogie. On va voir pourquoi.
1/ Tamar
Premièrement, on nous parle de Tamar. Parce que le plan du salut concerne l’humanité donc personne ne peut dire qu’il est exclu par le Père, par le Seigneur puisque Dieu avait prévu depuis l’éternité passée de sauver toute l’humanité
Nous sommes dans Genèse chapitre 38 : 1 En ce temps-là, Juda s`éloigna de ses frères, et se retira vers un homme d`Adullam, nommé Hira. 2 Là, Juda vit la fille d`un Cananéen, nommé Schua; il la prit pour femme, et alla vers elle. 3 Elle devint enceinte, et enfanta un fils, qu`elle appela Er. 4 Elle devint encore enceinte, et enfanta un fils, qu`elle appela Onan. 5 Elle enfanta de nouveau un fils, qu`elle appela Schéla; Juda était à Czib quand elle l`enfanta. 6 Juda prit pour Er, son premier-né, une femme nommée Tamar. 7 Er, premier-né de Juda, était méchant aux yeux de l`Éternel; et l`Éternel le fit mourir. 8 Alors Juda dit à Onan: Va vers la femme de ton frère, prends-la, comme beau-frère, et suscite une postérité à ton frère. 9 Onan, sachant que cette postérité ne serait pas à lui, se souillait à terre lorsqu`il allait vers la femme de son frère, afin de ne pas donner de postérité à son frère. 10 Ce qu`il faisait déplut à l`Éternel, qui le fit aussi mourir. 11 Alors Juda dit à Tamar, sa belle-fille: Demeure veuve dans la maison de ton père, jusqu`à ce que Schéla, mon fils, soit grand. Il parlait ainsi dans la crainte que Schéla ne mourût comme ses frères. Tamar s`en alla, et elle habita dans la maison de son père. 12 Les jours s`écoulèrent, et la fille de Schua, femme de Juda, mourut. Lorsque Juda fut consolé, il monta à Thimna, vers ceux qui tondaient ses brebis, lui et son ami Hira, l`Adullamite. 13 On en informa Tamar, et on lui dit: Voici ton beau-père qui monte à Thimna, pour tondre ses brebis. 14 Alors elle ôta ses habits de veuve, elle se couvrit d`un voile et s`enveloppa, et elle s`assit à l`entrée d`Énaïm, sur le chemin de Thimna; car elle voyait que Schéla était devenu grand, et qu`elle ne lui était point donnée pour femme. 15 Juda la vit, et la prit pour une prostituée, parce qu`elle avait couvert son visage. 16 Il l`aborda sur le chemin, et dit: Laisse-moi aller vers toi. Car il ne connut pas que c`était sa belle-fille. Elle dit: Que me donneras-tu pour venir vers moi? 17 Il répondit: Je t`enverrai un chevreau de mon troupeau. Elle dit: Me donneras-tu un gage, jusqu`à ce que tu l`envoies? Il répondit: Quel gage te donnerai-je? Elle dit: Ton cachet, ton cordon, et le bâton que tu as à la main. Il les lui donna. Puis il alla vers elle; et elle devint enceinte de lui.
Regardez, vous avez vu que dans le plan du salut Dieu avait prévu toutes les nations. Donc les juifs ne pouvaient pas, ne peuvent pas se dire que le Messie est venu uniquement pour eux. Pas du tout, parce que dans la lignée ancestrale du Messie il y avait également les nations, toutes les nations.
Et qui est-ce que nous voyons parmi les ancêtres de Yehoshua ? Nous voyons Tamar. Tamar était une cananéenne. Et bizarrement dans Genèse chapitre 9, Noé avait maudit Canaan son petit-fils. Donc ça veut dire quoi ? Ça veut dire que dans le plan du salut tous les maudits peuvent accéder à la vie éternelle. Toutes les personnes déclarées maudites, quelle que soit la malédiction, le salut de Dieu peut l’en libérer. Yehoshua, dont le nom signifie Yahvé sauve, est suffisamment puissant pour effacer toutes sortes de malédictions. C’est terrible ! Noé, l’ancêtre de Yehoshua, a mis une malédiction, a proclamé des paroles maudites sur son petit-fils Canaan. Et vous avez vu les conséquences de la malédiction de Noé sur Canaan ? Il n’y a qu’à voir l’histoire cananéenne ! Vous verrez qu’il y avait toutes sortes de dépravations, toutes sortes de péchés : l’homosexualité, le lesbianisme, la sorcellerie, la divination… Donc Yehoshua est assez puissant pour briser toutes les malédictions liées à l’astrologie, à l’occultisme, à la sorcellerie, à la magie, au péché…
Et voilà pourquoi il va prendre Tamar une cananéenne, il va l’inclure dans son rouleau. Rappelez-vous bien que généalogie veut dire biblos, rouleau, bible, livre. Donc dans le livre de vie, Dieu, le Père, a prévu le monde entier. Donc il n’est pas injuste ! Personne ne peut dire « Dieu m’a destiné à l’enfer ». Pas du tout !
Tamar, la cananéenne. C’est grave !
Yehoshua est venu briser la malédiction de Noé.
Ce n’est pas étonnant si Paul dans Colossiens 2 :14 dit qu’il « A effacé l`acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l`a détruit en le clouant à la croix ».
Et vous savez ? Une autre affaire ici qui est grave c’est que Tamar, belle fille de Juda va coucher avec son beau-père. Il y a eu de l’inceste. Mais cela n’a pas empêché Yahvé de se servir de cette femme comme son ancêtre. Pour ne pas que les nations disent « Nous avons été exclues du plan du salut ». Dans le plan du salut, le Père avait prévu les nations et toutes sortes de cas. Des cas d’inceste, de sorcellerie, de magie…
2/ Pérets
Et le deuxième ancêtre qui est présenté ici c’est Pérets.
Genèse 38  : 18 Il répondit: Quel gage te donnerai-je? Elle dit: Ton cachet, ton cordon, et le bâton que tu as à la main. Il les lui donna. Puis il alla vers elle; et elle devint enceinte de lui. 19 Elle se leva, et s`en alla; elle ôta son voile, et remit ses habits de veuve. 20 Juda envoya le chevreau par son ami l`Adullamite, pour retirer le gage des mains de la femme. Mais il ne la trouva point. 21 Il interrogea les gens du lieu, en disant: Où est cette prostituée qui se tenait à Énaïm, sur le chemin? Ils répondirent: Il n`y a point eu ici de prostituée. 22 Il retourna auprès de Juda, et dit: Je ne l`ai pas trouvée, et même les gens du lieu ont dit: Il n`y a point eu ici de prostituée. 23 Juda dit: Qu`elle garde ce qu`elle a! Ne nous exposons pas au mépris. Voici, j`ai envoyé ce chevreau, et tu ne l`as pas trouvée. 24 Environ trois mois après, on vint dire à Juda: Tamar, ta belle-fille, s`est prostituée, et même la voilà enceinte à la suite de sa prostitution. Et Juda dit: Faites-la sortir, et qu`elle soit brûlée. 25 Comme on l`amenait dehors, elle fit dire à son beau-père: C`est de l`homme à qui ces choses appartiennent que je suis enceinte; reconnais, je te prie, à qui sont ce cachet, ces cordons et ce bâton. 26 Juda les reconnut, et dit: Elle est moins coupable que moi, puisque je ne l`ai pas donnée à Schéla, mon fils. Et il ne la connut plus. 27 Quand elle fut au moment d`accoucher, voici, il y avait deux jumeaux dans son ventre. 28 Et pendant l`accouchement il y en eut un qui présenta la main; la sage-femme la prit, et y attacha un fil cramoisi, en disant: Celui-ci sort le premier. 29 Mais il retira la main, et son frère sortit. Alors la sage-femme dit: Quelle brèche tu as faite! Et elle lui donna le nom de Pérets. 30 Ensuite sortit son frère, qui avait à la main le fil cramoisi; et on lui donna le nom de Zérach.
Vous avez vu ici ? C’était Zara qui devait sortir avant. Il avait déjà sorti sa main mais Pérets va sortir avant, il va faire une brèche. En fait, Pérets veut dire brèche tout simplement. C’est comme si Dieu va faire une brèche sur le mur de séparation. Puisqu’il y avait une séparation entre les hébreux et les autres nations. Et Yehoshua a fait une brèche effectivement.
Vous savez dans Ézéchiel 22 : 30 Dieu dit quoi ? « Je cherche une personne qui va tenir la brèche ». En fait, c’est Yehoshua tout simplement, le fils de l’homme, qui se tient à la brèche pour intercéder pour les nations.
Et Pérets était un enfant issu d’une relation incestueuse. Donc logiquement on ne pouvait pas le citer parmi les ascendants de Yehoshua. Dieu qui est saint ne peut pas accepter que son Fils ait pour ancêtre Pérets. Donc ça veut dire quoi ? Tous les enfants issus de relations incestueuses… Je ne dis pas qu’il faut le faire, il faut encourager les gens à interdire l’inceste… mais si jamais ça arrive à quelqu’un, cet enfant-là on ne peut pas lui dire qu’il est destiné à l’enfer.
Dieu a tout prévu dans la Parole de Dieu ! Le plan du salut touche toute l’humanité.
3/ Ruth
Et troisièmement, on voit également Ruth toujours dans Matthieu 1.
Et on a vu la dernière fois Ruth. Moabite.
Genèse chapitre 19 versets 30 à 38 Lot quitta Tsoar pour la hauteur, et se fixa sur la montagne, avec ses deux filles, car il craignait de rester à Tsoar. Il habita dans une caverne, lui et ses deux filles. 31 L`aînée dit à la plus jeune: Notre père est vieux; et il n`y a point d`homme dans la contrée, pour venir vers nous, selon l`usage de tous les pays. 32 Viens, faisons boire du vin à notre père, et couchons avec lui, afin que nous conservions la race de notre père. 33 Elles firent donc boire du vin à leur père cette nuit-là; et l`aînée alla coucher avec son père: il ne s`aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. 34 Le lendemain, l`aînée dit à la plus jeune: Voici, j`ai couché la nuit dernière avec mon père; faisons-lui boire du vin encore cette nuit, et va coucher avec lui, afin que nous conservions la race de notre père. 35 Elles firent boire du vin à leur père encore cette nuit-là; et la cadette alla coucher avec lui: il ne s`aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. 36 Les deux filles de Lot devinrent enceintes de leur père. 37 L`aînée enfanta un fils, qu`elle appela du nom de Moab: c`est le père des Moabites, jusqu`à ce jour.
Vous avez vu ici ? Ruth faisait partie d’un peuple dont l’ancêtre était issu de la relation incestueuse que Lot a eu avec sa fille aînée.
Et on a vu avant-hier dans Deutéronome 23 verset 3 et 4 que les ammonites et les moabites étaient interdits d’accès à l’assemblée de l’Eternel.
L'Ammonite et le Moabite n'entreront point dans l'assemblée de l'Éternel, même à la dixième génération et à perpétuité, parce qu'ils ne sont pas venus au-devant de vous avec du pain et de l'eau, sur le chemin, lors de votre sortie d'Égypte, et parce qu'ils ont fait venir contre toi à prix d'argent Balaam, fils de Beor, de Pethor en Mésopotamie, pour qu'il te maudisse.
Tu te rends compte ? Ça veut dire, qu’à perpétuité, les ammonites et les moabites ne pouvaient accéder à la présence de Dieu. Donc condamnés à l’enfer, condamnés à la damnation. Mais bizarrement Dieu va choisir Ruth, Dieu a prévu, a inclus le nom de Ruth dans son rouleau. C’est quand même impressionnant !
Et vous savez Ruth représente également les nations païennes, les nations autres qu’Israël. Toutes les autres nations, à part Israël, étaient exclues du sacerdoce.
Je voulais vraiment insister sur le fait que le salut concerne l’humanité. Que personne ne dise que Dieu a destiné certaines personnes au ciel et d’autres à l’enfer. Non ! C’est faux ! Dieu a prévu, a voulu que l’humanité soit sauvée. D’ailleurs, la Parole le dit « Dieu veut que tout le monde soit sauvé et parvienne à la connaissance de son Fils » dans  1 Timothée 2.
Et Ruth va épouser Boaz et Boaz va devenir avec Ruth l’ancêtre de Yehoshua.                                                                                    
4/ Rahab
Matthieu chapitre 1 : 5 Salmon eut Booz, de Rahab. Booz eut Obed, de Ruth. Obed fut père de Jessé.
Rahab, on connaît son histoire. Rahab la prostituée. Attention ! Mais c’est terrible ici là !
Elle était de quelle ville ? De Jéricho. La première ville que les israélites ont conquis après la traversée du Jourdain c’était Jéricho. Jéricho était l’une des villes cananéennes. Et Rahab était non seulement cananéenne, donc issue d’un peuple, d’une nation dont l’ancêtre était maudit par Noé, mais elle était en plus de cela prostituée. Et Dieu l’implique dans sa lignée. Et ça c’est incroyable. Rahab !
Et les cananéens étaient de grands satanistes.
Alors vous imaginez frères et vous comprenez pourquoi quand Yehoshua est venu il allait manger parfois chez des prostituées ? En fait, Yehoshua est allé voir les personnes issues de sa lignée. Il n’y avait pas seulement les juifs. Alléluia ! Le Seigneur est trop fort ! Vous avez compris ? Et donc quand il allait manger chez les prostituées les gens disaient « Mais non, c’est un faux prophète ». « Mais non, ce sont mes ancêtres. Ce sont mes parents. C’est ma famille ».
Vous pouvez dire haut et fort « Je fais partie de la famille de Dieu »
Vous avez vu dans Luc chapitre 7 : 36 Un pharisien pria Jésus de manger avec lui. Jésus entra dans la maison du pharisien, et se mit à table. Et voici, une femme pécheresse qui se trouvait dans la ville, ayant su qu'il était à table dans la maison du pharisien, apporta un vase d'albâtre plein de parfum, et se tint derrière, aux pieds de Jésus. Elle pleurait; et bientôt elle lui mouilla les pieds de ses larmes, puis les essuya avec ses cheveux, les baisa, et les oignit de parfum. Le pharisien qui l'avait invité, voyant cela, dit en lui-même: Si cet homme était prophète, il connaîtrait qui et de quelle espèce est la femme qui le touche, il connaîtrait que c'est une pécheresse. Jésus prit la parole, et lui dit: Simon, j'ai quelque chose à te dire. -Maître, parle, répondit-il. - Un créancier avait deux débiteurs: l'un devait cinq cents deniers, et l'autre cinquante. Comme ils n'avaient pas de quoi payer, il leur remit à tous deux leur dette. Lequel l'aimera le plus? Simon répondit: Celui, je pense, auquel il a le plus remis. Jésus lui dit: Tu as bien jugé. Puis, se tournant vers la femme, il dit à Simon: Vois-tu cette femme? Je suis entré dans ta maison, et tu ne m'as point donné d'eau pour laver mes pieds; mais elle, elle les a mouillés de ses larmes, et les a essuyés avec ses cheveux. Tu ne m'as point donné de baiser; mais elle, depuis que je suis entré, elle n'a point cessé de me baiser les pieds. Tu n'as point versé d'huile sur ma tête; mais elle, elle a versé du parfum sur mes pieds. C'est pourquoi, je te le dis, ses nombreux péchés ont été pardonnés: car elle a beaucoup aimé. Mais celui à qui on pardonne peu aime peu. Et il dit à la femme: Tes péchés sont pardonnés. Ceux qui étaient à table avec lui se mirent à dire en eux-mêmes: Qui est celui-ci, qui pardonne même les péchés? Mais Jésus dit à la femme: Ta foi t'a sauvée, va en paix.
Vous vous rendez compte ici ? Voilà la vie de Yehoshua, voilà pourquoi il n’a pas été compris par les hébreux, par les religieux pourtant ils avaient la Torah.
Et c’est en lisant, c’est en méditant les deux généalogies de Yehoshua que nous comprenons pourquoi il pouvait se retrouver avec des publicains, avec des pécheresses, avec des prostituées… parce que tout simplement ce sont ses ancêtres, ils étaient touchés par le même péché. Il est venu pour les récupérer.
Ça veut dire quoi ? Les prostituées peuvent également s’identifier à Rahab. Quand Satan vient condamner une femme prostituée pour lui dire « Il n’y a pas la possibilité pour toi d’être sauvée », les prostituées peuvent se dire « Rahab fait partie de la lignée du Sauveur donc le salut m’est accessible ».
Rahab, une femme étrangère. Donc dans la lignée de Yehoshua il y avait des étrangères.
Vous vous rendez compte ? Il y a Ruth, moabite, Tamar cananéenne, Rahab cananéenne et pourtant Canaan était maudit. C’est incroyable ! Et bien justement le salut concerne les maudits.
Le Seigneur l’a dit « Je ne suis pas venu appeler les justes à la repentance mais les malades ». Et nous sommes tous malades.
5/ Manassé
Dans sa lignée il y a aussi le roi Manassé. C’est le roi le plus impie d’Israël. Et c’est lui qui va être choisi pour faire partie de la lignée de Yehoshua.
Vous vous rendez compte frères ? Yehoshua est capable de sauver des prostituées, des étrangers… capable de sauver des enfants issus de l’inceste et il est capable de sauver des rois impies ! Quel que soit le péché dans lequel peuvent être les présidents, s’ils se repentent, ils peuvent être sauvés. Et ça c’est incroyable. C’est pour cela qu’il ne faut pas limiter l’Évangile seulement aux pauvres. Il faut aussi viser les présidents. D’où la nécessité de marcher dans la sanctification pour pouvoir toucher ces hommes. C’est possible !
Et ça c’est magnifique.
6/ David
Matthieu, mon frère que j’aime beaucoup, notre frère, a présenté, a développé la généalogie de Yehoshua parce qu’il parlait aux juifs, son message concerne d’abord les juifs, ses compatriotes contrairement à Luc. Voilà pourquoi dans cette lignée il va parler aussi de David parce que dans cette lignée, dans cette généalogie il présente Yehoshua comme étant de la lignée de David. Donc Yehoshua Roi.
Et qu’est-ce que nous voyons ici ? C’est magnifique ce que Matthieu présente ici. On voit quelque chose de terrible !
On va prendre un passage dans Matthieu chapitre 1 versets 18 à 25 Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint Esprit, avant qu'ils eussent habité ensemble. Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle. Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint Esprit; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. Tout cela arriva afin que s'accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète: Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous. Joseph s'étant réveillé fit ce que l'ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui. Mais il ne la connut point jusqu'à ce qu'elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus.
Joseph, fils de qui ? Fils de David. Donc cette généalogie est la généalogie de Joseph, le père adoptif. Le fils de David. Donc par le lien du mariage, Yehoshua s’est approprié la lignée, la généalogie de Joseph. Par le lien du mariage.
L’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme et les deux deviendront une seule chair.
Tout était fait exprès. Tout était prévu depuis l’éternité passée qu’un homme dont le nom est Joseph adoptera le Fils de Dieu et tous ses ancêtres, les ancêtres de Joseph, condamnés à cause de leur péché deviendraient automatiquement les ancêtres de Yehoshua afin d’être sauvés grâce aux liens du mariage. C’est pour ça qu’il ne faut pas négliger le mariage. Il y a une alliance. C’est une alliance. C’est-à-dire par adoption, Joseph, en adoptant Yehoshua, sans même s’en rendre compte, tous les hommes concernés par les péchés de ses ancêtres peuvent maintenant accéder au salut. C’est pour cela que Satan n’a pas voulu que Joseph prenne Marie. Vous comprenez ? Si Joseph avait refusé, ça allait être chaud. On ne serait pas adoptés nous autres. Donc Dieu va lui envoyer un ange pour lui dire « Non, ne crains pas. Prends-la ». Parce qu’il a accepté, nous autres on peut dire « Alléluia, gloire à Dieu parce que nous sommes graciés, sauvés ».
Ephésiens 1 : 3 à 12  Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ! En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui, nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d'adoption par Jésus Christ, selon le bon plaisir de sa volonté, à la louange de la gloire de sa grâce qu'il nous a accordée en son bien-aimé. En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce, que Dieu a répandue abondamment sur nous par toute espèce de sagesse et d'intelligence, nous faisant connaître le mystère de sa volonté, selon le bienveillant dessein qu'il avait formé en lui-même, pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre. En lui nous sommes aussi devenus héritiers, ayant été prédestinés suivant la résolution de celui qui opère toutes choses d'après le conseil de sa volonté, afin que nous servions à la louange de sa gloire, nous qui d'avance avons espéré en Christ.
Alors l’adoption, ici dans le grec met plus l’accent sur la position. Et ça c’est magnifique ce que je suis en train de vous dire ici. La position !
Vous savez pourquoi beaucoup de chrétiens courent encore après les hommes ? Je ne me fatiguerai pas de vous le dire frères, courez, désormais, plus après Dieu qu’après les hommes. Arrêtez de courir après les hommes, les pasteurs, les machins. Il faut grandir. Vous savez, personnellement, je ne veux pas mourir avant le temps donc je ne veux pas de gens qui soient idolâtres. Je veux aller au ciel mais je veux amener les gens à Christ. Un chrétien qui est suffisamment enseigné ne va plus courir après les pasteurs parce qu’il va comprendre qu’il a été adopté. Nous ne naissons pas enfants de Dieu mais nous le devenons. Donc l’adoption nous confère la position de fils de Dieu. Et ça c’est magnifique. Donc quand on parle du salut, on voit forcément l’adoption. On ne peut pas parler du salut sans parler de l’adoption.
Donc on a vu dans la première généalogie de Yehoshua, on a vu comment Joseph, descendant de David, va adopter Yehoshua. Donc si Yehoshua homme a été appelé roi d’Israël, c’est parce qu’il a été adopté par Joseph. C’est l’adoption de Joseph qui a conféré à Yehoshua homme la position royale qu’il occupait. Si les anges ont pu annoncer que Yehoshua, le roi d’Israël venait de naître c’est parce qu’il a été adopté par Joseph. Joseph, son ancêtre, un de ses ancêtres était David et donc si Yehoshua a pu se réclamer de la royauté de David c’est grâce à l’adoption dont il a été l’objet. L’adoption par son père adoptif Joseph.
Et le Père a fait la même chose avec nous. En nous adoptant nous occupons également la position de fils et de filles, la position de rois, la position d’Epouse de l’Agneau.
Est-ce que vous vous rendez compte frères de notre position au ciel ? Nous sommes assis dans les cieux à la droite du Père, en Yehoshua. Frères, c’est terrible !
Dès l’instant où une personne se convertit et donne sa vie a Yehoshua réellement, cette personne, Dieu la prend, la ressuscite spirituellement, l’amène au ciel, l’établi en Christ, en son Fils, la fait asseoir là où Christ est assis. Ça veut dire quoi ? Etant adoptés, nous sommes assis sur le même trône que Dieu. Aucun ange n’a cette position-là. Même Mickaël n’est pas assis sur le trône. Alors quel est cet homme, ce démon, ce diable qui peut détruire une personne qui a été adoptée par Adon ? Ressuscitée et établie en Christ, assis à la droite du Père ? Je ne sais pas si vous pouvez vous imaginer.
Alors quand vous êtes encore là, à courir après les hommes de Dieu, ça veut dire que vous n’avez rien compris encore. Quand le frère Shora dit « Ne courez pas après lui », vous dites « Non, il est méchant. Il n’exerce pas totalement son ministère, sa fonction ». Mais non ! Et quand on ne veut pas courir après les hommes, on ne veut pas être dans les pastorales, ici et là, y en a qui vont dire « Il est orgueilleux ». Ce n’est pas que je suis orgueilleux. Non, c’est parce que je sais qui je suis.
On a écrit sur la Croix, on a mis un panneau « Celui-ci est le roi d’Israël, le roi des juifs ». C’est grâce à Joseph. Quand Pilate dans Jean 18 pose la question à Yehoshua « Es-tu roi ? ». Il dit « Oui, je suis roi. Je suis né roi ». C’est grâce à Joseph. Si Yehoshua était roi d’Israël, en tant qu’homme je dis, c’est grâce à Joseph, par Joseph et personne ne pouvait également le chasser de son royaume. Et nous autres frères ? Le Père nous a établis, nous a adoptés.
Que Dieu nous aide, nous ouvre les yeux pour que nous comprenions.
Romains chapitre 1 verset 1 Paul, serviteur de Jésus Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l'Évangile de Dieu, - qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes Écritures, et qui concerne son Fils (né de la postérité de David, selon la chair.
Né de la postérité de David. Selon l’esprit ou selon la chair ? Parce qu’il avait deux natures, 100 % homme et 100 % Dieu. Et il est né de la postérité de David. David, le plus grand roi d’Israël. C’est grâce à Joseph.
(…) Jésus en tant que roi. Quand on est roi c’est une position. Ce n’est pas seulement une fonction mais une position. Donc nous en tant que chrétiens sauvés par grâce, adoptés par le Père, nous occupons une position. Voilà pourquoi Paul dit « Il nous a prédestiné dans son amour à être ses enfants d’adoption ». Par qui ? Par Yehoshua.
Maintenant frères, quelqu’un qui a été adopté, c’est-à-dire établi en tant que fils, qui peut toucher cette personne-là ?
Fils de Dieu !
C’est-à-dire que Dieu t’a pris et t’a amené dans une position de gouvernement, d’autorité, de commandement. Et toi t’es la en train de te battre pour des petits postes dans des églises locales ! Qui va avoir le micro, qui ne va pas avoir le micro ? « Non mais moi on m’étouffe ». « Non mais moi on m’empêche d’exercer ». Mais tu n’as rien compris encore ! Un petit cafard comme ça, on se met à trembler, à crier dans tous les sens ! Un petit souci au niveau du boulot, ça y est, c’est la panique à bord. Et ta position, elle est où là ?
Voilà pourquoi quand on est confronté à des difficultés, souvent je dis aux frères et sœurs « Ne vous inquiétez pas ».
Vous savez quand Yehoshua est entré dans Jérusalem dans Luc 19  et on pose la question « Qui est celui-ci ? ». La foule a dit quoi ? « C’est Jésus, le roi d’Israël ».
Luc 19 :38 Ils disaient: Béni soit le roi qui vient au nom du Seigneur! Paix dans le ciel, et gloire dans les lieux très hauts!
Béni soit le roi qui vient au nom du Seigneur.
C’est grâce à Joseph !
L’adoption !
Et nous avons été adoptés pourquoi ? Pour célébrer la gloire de Dieu ! Sauvés pour célébrer la gloire de Dieu ! Et ça c’est magnifique. Et non sauvés pour gémir, pour savoir c’est quoi ton ministère... Ce n’est pas ça mes amis. Ce n’est pas ça le but. Sauvés, établis en tant que fils ou filles de Dieu pour célébrer la gloire du Père.
Et dans le chapitre 1 d’Ephésiens le verbe célébrer la gloire de Dieu revient à trois reprises.
L’adoption !
Et la Bible dit dans Romains chapitre 8 versets 14 Car tous ceux qui sont conduits par l`Esprit de Dieu sont fils de Dieu. 15 Et vous n`avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d`adoption, par lequel nous crions: Abba! Père! 16 L`Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d`être glorifiés avec lui.
Mes frères, ça c’est magnifique !
Comment cela est-il possible que des prostituées aient pu être établies filles d’Abraham, filles de Dieu mais non seulement filles de Dieu mais héritières ? Je ne sais pas si vous pouvez vous imaginer.
La Bible dit que nous sommes héritiers de Dieu. Un héritier hérite de tout ! Nous avons hérité également du trône. Voilà pourquoi nous sommes assis dessus. Nous avons hérité de la vie parce que Dieu est la vie, Dieu à la vie. Nous héritons de Yehoshua également parce que la Bible dit que Yehoshua nous appartient.
Dans le salut il y a l’adoption. Dans le salut il y a la position que nous occupons. Il y a l’autorité, il y a la sûreté. Et ça c’est terrible frères !
Et ça c’est la généalogie de Yehoshua par Matthieu donc Joseph. Adopté.
Et quand Satan pouvait attaquer Yehoshua pour lui dire « Non mais tu n’es pas le roi d’Israël ». Il disait  « Si, mon père adoptif, son ancêtre c’est David et c’est le plus grand roi d’Israël. Donc toi tu ne peux pas régner ici parce que c’est moi qui ait hérité de son trône ».
Quand Dieu, par Nathan, disait à David dans 2 Samuel 7 « Qu’un de tes enfants… », en parlant de Yehoshua, « que je vais établir à ta place et son trône ne passera pas. Son royaume va être un royaume éternel ». Nathan ne savait pas qu’il allait y avoir un homme du nom de Joseph.
Il est passé inaperçu, Joseph, pourtant il a joué un grand rôle.
« Ah non Marie est enceinte ! Mais je n’ai pas été le premier donc je ne peux pas l’épouser ». Ça c’est Joseph. Mais Gabriel lui dit « Si, si tu vas justement la prendre parce que derrière cette décision que tu vas prendre il y a beaucoup de conséquences. Il y a beaucoup de vies qui ont été touchées et délivrées ». Nous autres on était derrière. Et grâce à l’obéissance de Joseph nous pouvons dire « Alléluia, gloire à Dieu ».
Voilà pourquoi il faut obéir au Seigneur.
II/ La généalogie de Yehoshua par Luc
Luc 3 : 23 Jésus avait environ trente ans lorsqu`il commença son ministère, étant, comme on le croyait, fils de Joseph, fils d`Héli, 24 fils de Matthat, fils de Lévi, fils de Melchi, fils de Jannaï, fils de Joseph, 25 fils de Mattathias, fils d`Amos, fils de Nahum, fils d`Esli, fils de Naggaï, 26 fils de Maath, fils de Mattathias, fils de Sémeï, fils de Josech, fils de Joda, 27 fils de Joanan, fils de Rhésa, fils de Zorobabel, fils de Salathiel, fils de Néri, 28 fils de Melchi, fils d`Addi, fils de Kosam, fils d`Elmadam, fils D`Er, 29 fils de Jésus, fils d`Éliézer, fils de Jorim, fils de Matthat, fils de Lévi, 30 fils de Siméon, fils de Juda, fils de Joseph, fils de Jonam, fils d`Éliakim, 31 fils de Méléa, fils de Menna, fils de Mattatha, fils de Nathan, fils de David, 32 fils d`Isaï, fils de Jobed, fils de Booz, fils de Salmon, fils de Naasson, 33 fils d`Aminadab, fils d`Admin, fils d`Arni, fils d`Esrom, fils de Pharès, fils de Juda, 34 fils de Jacob, fils d`Isaac, fils d`Abraham, fis de Thara, fils de Nachor, 35 fils de Seruch, fils de Ragau, fils de Phalek, fils d`Éber, fils de Sala, 36 fils de Kaïnam, fils d`Arphaxad, fils de Sem, fils de Noé, fils de Lamech, 37 fils de Mathusala, fils d`Énoch, fils de Jared, fils de Maléléel, fils de Kaïnan, 38 fils d`Énos, fils de Seth, fils d`Adam, fils de Dieu.
Vous savez quand on médite la généalogie de Yehoshua dans Matthieu et dans Luc, beaucoup de chrétiens passent vite, ils ne s’arrêtent pas dessus pourtant il y a tellement de vérités là-dedans. C’est incroyable, fils de, fils de, fils de…. C’est important tout ça !
Et ce qui m’a touché ici c’est que l’un des ascendants de Yehoshua c’est Lémec.
1/ Lémec
C’est le premier polygame de l’histoire biblique. Donc Yehoshua peut aussi sauver les polygames.
Est-ce que vous savez que Yehoshua vous a sauvés, non en tant que Dieu, mais en tant qu’homme ? C’est très important de le savoir. En tant qu’Adam, le dernier Adam. Adam veut dire terrien. Pour sauver l’humanité, pour sauver l’homme, il fallait que Dieu se fasse homme. Donc il fallait également qu’il ait une généalogie composée d’hommes, des pécheurs pour pouvoir mieux les sauver.
Cela ne veut pas dire que les polygames doivent rester polygames, il faut qu’ils se repentent.
Genèse 4 :19 Lémec prit deux femmes: le nom de l`une était Ada, et le nom de l`autre Tsilla.
Voilà le premier polygame de l’histoire de la Bible. Il était orgueilleux mais on le cite parmi les ancêtres de Yehoshua.
2/ Noé
On nous parle également de Noé. On en a parlé la dernière fois mais cette fois ci on va en parler autrement. Noé est le premier ivrogne de la Bible. Même les ivrognes peuvent être sauvés. Alléluia !
Voilà pourquoi Yehoshua propose le vin nouveau. Aux noces de Cana on lui dit « Mais les gens ont bu le vieux vin maintenant ils sont tous souls, ivres et toi tu amènes un autre vin maintenant le meilleur ».
Dieu est grand ! Vous le croyez n’est-ce pas ?
C’est la lignée de Marie.
3/ Sem
On voit Sem également parmi les ancêtres de Yehoshua selon la généalogie de Luc, celle de Marie.
Quand on parle d’antisémitisme on voit seulement l’antipathie vis-à-vis des juifs. Alors que c’est faux. C’est l’antipathie vis-à-vis des sémites, les descendants de Sem. Or les Arabes font partie également des descendants de Sem. Ce sont des sémites. Donc ça veut dire quoi ? Ça veut dire que même nos frères et sœurs d’origine du Maghreb peuvent également être sauvés. Alléluia !
Les cananéens, il les sauve. Les Arabes, il les sauve. Les noirs, il les sauve. Mais ce n’est pas possible ça.
Dieu est magnifique.
4/ Salomon
Et vous savez qu’on parle également dans la généalogie de Matthieu, j’avais oublié Salomon.
David avait piqué la femme d’autrui. Il a eu Salomon avec cette femme. La femme d’Urie, Bath Schéba. Et on le prend Salomon et on le met dans la lignée de Yehoshua.
Vous avez vu tout ce mélange ? Des cas compliqués. C’est comme si on les avait alignés, il y avait deux queues remplies de malades et on leur dit « Voilà vous êtes les ancêtres du Sauveur parce que pour justifier son ministère de Sauveur il faut que vous soyez malades parce qu’il est venu sauver les malades ».
Seigneur, tu es magnifique.
Donc si quelqu’un condamne les Arabes pour dire « Vous vous allez mourir musulmans », les Arabes peuvent se dire « Frère, c’est écrit dans la Bible que Sem notre ancêtre est l’ancêtre de Yehoshua par Marie. Donc nous pouvons être sauvés ».
Voilà pourquoi Yehoshua a dit « Allez et faites de toutes les nations des disciples ».
Voilà pourquoi Dieu avait dit à Abraham « Lève tes yeux au ciel. Est-ce que tu peux compter le nombre d’étoiles ? Telle seras ta postérité ». Les nations.
5/Adam
Et vous avez vu ? On finit avec Adam. Et ça c’est magnifique ce que Dieu m’a enseigné ici.
Pourquoi Adam ? Si vous remontez tout ce monde-là vous allez atteindre Adam forcément.
Actes 17 : 26 Il a fait que tous les hommes, sortis d`un seul sang, habitent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure.
Tous les hommes sortis d’un seul sang ou encore âme. Tous les hommes, tous les ancêtres de Yehoshua homme avaient en eux du sang d’Adam. Un sang pollué par le péché.
Genèse chapitre 3 : 20 Adam donna à sa femme le nom d`Eve: car elle a été la mère de tous les vivants.
Donc là nous avons encore une confirmation qu’Eve est la mère de tous les vivants.
Adam et Ève. Ces deux passages nous enseignent que tous les hommes, tous les êtres humains sont sortis d’Adam et Ève. Même s’il y a plusieurs races : blancs, noirs, arabes… tous, nous sommes sortis d’un seul sang, pollué. Il n’y a aucune race, même si on veut nous fait croire qu’il y a la race aryenne, c’est faux, toutes les races sont polluées par le péché. La Parole est claire frères.
Romains chapitre 5 : 12 C`est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu`ainsi la mort s`est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,...
Par un seul homme, Adam, le péché est entré dans le monde. Et le péché nous éloigne de Dieu.
Nous parlons du salut mais on ne peut pas parler du salut sans parler du Sauveur et on ne peut pas parler du Sauveur sans parler de ses ancêtres. Pourquoi avons-nous besoin du salut ? Parce que nos ancêtres étaient contaminés, et nous-mêmes, notre ancêtre Adam était pécheur, était tombé dans le péché. Et la Parole nous dit ici que par un seul homme le péché est entré dans le monde. On ne donne que ce que l’on a ! Le sang d’Adam, après sa chute, était pollué, contaminé par le péché donc il a transmis ses gènes à sa postérité.
Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. Romains 3 : 23.
Maintenant qu’est-ce qu’il se passe ? Il est question ici de la race d’Adam. Adam veut dire terre tout simplement. Et Dieu pour sauver la race d’Adam, il fallait qu’il devienne lui-même Adam. Est-ce que vous comprenez ?
1 Corinthiens chapitre 15 : 45 C`est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.
Donc il y a deux Adam.
Dieu, pour sauver la descendance d’Adam ainsi qu’Adam lui-même, il fallait qu’il soit comme Adam, comme nous. C’est pour cela que la Parole nous dit qu’il a paru comme un vrai homme. Est-ce que vous comprenez ?
On a vu que Ruth a été sauvée par Boaz, donc rachetée par Boaz. Boaz l’a épousée parce qu’il était parent de Naomi. Et comme Ruth avait été l’épouse du fils de Naomi donc par le lien du mariage Ruth était devenue de la famille de Naomi et donc de la famille de Boaz. Adoptée !
Et pour sauver l’homme Dieu n’a pas envoyé un animal, Dieu a envoyé un homme. Voilà pourquoi Yehoshua a été appelé 132 fois par Luc fils de l’homme, pour s’identifier à nous.
Philippiens 2 : 5 à 7 Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ, existant en forme de Dieu, il n'a point regardé son égalité avec Dieu comme une proie à arracher, mais il s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et il a paru comme un vrai homme.
Il a paru comme un vrai homme. Comme un vrai homme. Voilà pourquoi le mystère de la piété est grand.
Quand vous allez dire aux musulmans que Yehoshua est Dieu, à la fois Dieu et Fils de Dieu, ils ne vont pas comprendre cela parce que c’est un mystère.
Il a paru comme un vrai homme.
Hébreux chapitre 2 : 14 Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il rende impuissant celui qui avait la puissance de la mort, c`est à dire le diable, 15 ainsi il délivre tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude.
Vous vous rendez compte ici ? La Bible dit que puisque les enfants, donc nous autres, les descendants d’Adam participent au sang et à la chair, c’est-à-dire à une naissance physique. Ils font neuf mois dans le ventre de leur mère avant de naître. Et bien qu’est-ce qui se passe ? Dieu pour nous sauver s’est dit « La meilleure manière de les sauver c’est de procéder comme eux, de naître comme eux pour pouvoir vaincre Satan ». Il n’a pas vaincu Satan en tant que Dieu mais en tant que homme.
Et ainsi il délivre tous ceux qui par crainte de la mort étaient retenus toute leur vie dans la servitude. Car assurément ce n`est pas à des anges qu`il vient en aide, mais c`est à la postérité d`Abraham.
Ce n’est pas à des anges. Les anges n’ont pas besoin d’être sauvés parce qu’ils sont saints. Donc Yehoshua n’est pas venu comme un ange avec des ailes. (…).
En conséquence, il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères…
En toutes choses. A qui ? A ses frères ! Ses frères étaient comment ? Eh bien nous autres. Ses frères mangeaient du pain donc lui aussi a mangé. Ses frères pleuraient donc lui aussi pleurait. Jésus pleura. Bah oui ! Ses frères dormaient donc lui aussi il dormait. Alors que Dieu ne dort ni ne sommeille. Bah oui frères ! L’amour de Dieu est tel qu’il s’est incarné pour devenir semblable à nous. C’est-à-dire qu’il avait faim comme nous autres. Il pouvait être blessé physiquement. D’ailleurs, il a été blessé physiquement. Trahi ! Il a pleuré. Il avait du sang comme toi et moi. Il a dit aux apôtres « Regardez, c’est bien moi. Un esprit n’a ni chair ni sang comme vous voyez que j’ai ».
Afin qu`il fût un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l`expiation des péchés du peuple; 18 car du fait qu’il a souffert lui-même et qu’il a été tenté il peut secourir ceux qui sont tentés.
Voilà le meilleur Sauveur ! Contrairement à d’autres divinités, à d’autres religions ou leurs dieux sont restés dieux. Mais notre Dieu est devenu comme nous frères. Alléluia ! C’est ça la différence. Parce qu’il peut parfaitement nous sauver parce qu’il nous connaît. Il n’y a aucune souffrance auquel nous sommes soumis que Dieu, que Yehoshua n’ait connue. Dieu a pris ta place, Dieu a pris ta forme. Dieu a mangé comme toi. Dieu est resté dans le ventre de Marie pendant neuf mois comme toi et moi. Donc quand il présente tes problèmes au Père il sait de quoi il parle. Voilà pourquoi il peut mieux sauver. Si c’était en tant que Dieu ça n’allait pas marcher parce que les hommes allaient lui dire « Mais toi tu es resté là-haut dans ton ciel tu ne peux pas véritablement nous sauver ».
Ne peux consoler une personne qui a perdu son père que celle qui a elle-même perdu son père. Il va dire « Je suis passé par là frère ».
Donc quand Yehoshua vient nous sauver il dit « Je suis passé par là. Mon ancêtre a fait la même chose que toi ». « Mais Seigneur, tu as vu ? Je suis une prostituée ». « Bah oui mais Rahab, c’est mon ancêtre ». « Ah ! D’accord ». « Seigneur, écoute moi je suis né d’une relation incestueuse ». « Bah, oui Pérets c’est pareil ». « Seigneur, mais je suis descendant d’Adam ». « Bah oui mais moi je suis le dernier Adam ». « Mais Seigneur, écoute je suis mort. Je suis en train de mourir ». « Mais moi j’ai connu la mort et je l’ai vaincue en tant qu’homme ». « Waouh ! Seigneur, je n’ai plus peur de la mort ». Parce que quand on est sauvés on a plus peur de la mort.
Quel Sauveur ! C’est incroyable, frères. C’est magnifique.
Un Dieu qui est devenu homme, qui mangeait les mêmes aliments que les apôtres ! Imaginez quelqu’un qui vient vous voir vous lui présentez à manger. Un roi qui vient chez vous, très riche, il vient chez vous dans votre petite cabane pleine de saleté. Vous lui présentez à manger, il se met à votre place et mange. Vous dites « Mais ce n’est pas possible. Vu sa position, son autorité, il se met à mon niveau. Eh bien ce n’est pas possible ! ». Eh bien c’est ça Yehoshua, le Sauveur. Il n’est pas resté dans son ciel là-bas en disant « Croyez en moi. Venez à moi ». Il est descendu. Il peut parfaitement sauver la race d’Adam.
Adam dit « C’est fini, j’ai vendu la terre ». Mais le Père avait prévu un autre Adam.
On nous dit qu’Adam a été créé à l’image de qui ? Créons l’homme à notre image.
Là c’est le Père à Là nous avons L’IMAGE à et là ADAM
« Créons l’homme à notre image ».
L’homme créé à l’image de Dieu.
L’homme n’était pas l’image de Dieu : Le Père à L’IMAGE à ADAM
Mais il était créé à l’image de Dieu.
Et Colossiens 1 : 15 dit que Yehoshua est l’image de Dieu. Donc le premier Adam était la copie de Yehoshua. La copie a échoué mais l’original n’échoue pas, frères !!!
Notre Papa céleste a fait les choses en double. Il savait que les copies allaient échouer. La Jérusalem d’en bas était la copie de la Jérusalem d’en haut. Le tabernacle d’en bas était une copie du tabernacle d’en haut. C’est comme ça, frères ! Le Père savait qu’Adam, la copie, allait échouer. Il avait gardé l’original, le mystère caché.
Satan a commencé à combattre les descendants d’Adam, les copies. Nous étions des copies. Et il nous a combattus. Le Père a envoyé de grands prophètes mais c’était des copies. Ils ont tous étés vaincus par la mort. Élie est venu, Moïse est venu, Élysée… vaincus par la mort ! Mais l’original était gardé.
Or, dans le plan parfait du Père concernant le salut de l’humanité, Yehoshua, le véritable Adam. Dans le A ici vous avez Abraham. Dans le Da vous avez David et dans le M vous avez le Messie. Vous comprenez ? Tout était prévu d’avance.
Ça veut dire quoi ? Le Père savait que le premier Adam allait échouer. La copie. Et il a prévu le dernier Adam, Yehoshua et dans Adam il y avait Abraham.
6/Abraham
Pourquoi Abraham ? Parce qu’on a vu qu’Abraham faisait partie des ancêtres de Yehoshua.
Vous avez vu dans Genèse 12 avec Abraham, Dieu va commencer une nouvelle création. Dieu dit à Abraham « Sors de ta patrie ». Il le sort de la Mésopotamie, de Babylone. Et il dit « Je vais faire de toi une grande nation ». Et il devint de ce fait, le père de la foi. C’est comme si Abraham était un autre Adam. Avec Abraham Dieu commence une nouvelle création, un nouveau peuple, une nouvelle nation. C’est magnifique !
Le père de la foi !
Donc voilà pourquoi pour être sauvé, il faut la foi. C’est terrible. « Femme, va ta foi t’a sauvé ». C’est comme ça Yehoshua. Donc sans la foi on ne peut pas accéder au salut.
Dieu avait prévu Adam, A, Abraham le père de la foi. Il a cru.
Vous avez vu la foi d’Abraham quand Dieu lui dit dans Genèse 22 « Sacrifie-moi ton fils ». Abraham a obéi pourtant il n’avait aucun exemple d’une personne ressuscitée par Dieu mais il a cru que Dieu était capable de ressusciter son fils. Vous voyez la foi ? « Je ne vois pas mais je crois que Dieu est capable de faire les choses ». Donc par rapport au salut c’est pareil « Je crois que je suis sauvé ». Nous le croyons pas à la foi.
7/ David
Et ensuite nous avons David. Pourquoi ? Parce que David est le plus grand roi d’Israël. Avec David, Dieu a établi la royauté.
Et ça c’est magnifique. Tout était prévu dans Adam.
III/ Le Messie
Et ensuite le Mashiah.
Et quand Yehoshua est venu, il est venu sauver la postérité d’Abraham, d’abord. Les juifs, les hébreux. Sa mission était limitée à Israël. Mais ce n’est pas parce qu’il ne voulait pas sauver les nations mais il a d’abord choisi les descendants physiques d’Abraham afin que ces derniers diffusent sa Parole dans les nations.
Et le Père avait tout prévu. Et ça c’est profond, c’est magnifique.
Et quand Paul dit que Yehoshua est le dernier Adam ça veut dire simplement qu’il est venu achever l’œuvre que le Père avait commencée avec le premier Adam. Parce qu’il a échoué le premier Adam et le dernier a réussi.
Voilà pourquoi quand il est allé sur la Croix, il a dit clairement « Tout est accompli ».
Tout est accompli. Tout est accompli.
Quelle que soit ton origine, quels que soient tes péchés, si tu ouvres réellement ton cœur au Seigneur tu peux accéder à la vie éternelle.
Et le salut selon Romain 8  : 24 nous sommes sauvés par espérance. Car c'est en espérance que nous sommes sauvés. Or, l'espérance qu'on voit n'est plus espérance: ce qu'on voit, peut-on l'espérer encore? Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l'attendons avec persévérance.
Vous voyez ce que Paul dit ici ? Car c’est en espérance que nous sommes sauvés.
Le salut nous l’avons acquis par la foi en Yehoshua. On est sauvé par lui en espérance. Ça veut dire qu’il faut travailler pour son salut comme la Parole le dit. Il faut travailler pour son salut. Il ne faut pas se dire « Je donne ma vie à Yehoshua et ça s’arrête là ». Non, c’est une erreur. Nous sommes sauvés par grâce, c’est vrai mais après il y a les œuvres du salut que nous devons fournir, produire. Parce que ce salut, beaucoup de gens disent qu’on ne peut pas le perdre mais, on verra cela demain, cette doctrine qu’Augustin d’Hippone, au Ve siècle, a développée et qui a été reprise par Calvin qui dit qu’on ne peut pas perdre son salut. Il parlait de la double prédestination. C’est-à-dire que le Seigneur, notre Dieu, a destiné certaines personnes au ciel et d’autres à la damnation. C’est faux !
Il faut se maintenir dans le salut. On l’a acquis et Dieu nous donne tous les moyens nécessaires pour pouvoir le garder. Donc il faut travailler pour son salut. C’est en espérance, donc nous espérons.
En parlant du salut, il y a trois types de salut.
1/ Le salut de principe
Nous sommes sauvés grâce à l’œuvre de la Croix. Le jour de notre conversion, dès l’instant où une personne accepte d’abandonner le péché et de suivre Yehoshua, cette personne quels que soient les actes qu’elle a posés dans sa vie, tout est effacé. Tout est oublié par le Seigneur. Donc elle reçoit instantanément la vie éternelle, le salut, grâce à Yehoshua.
Et ça c’est le premier type de salut. C’est le salut de principe.
2/ Le salut de tous les jours
Le deuxième type de salut, c’est le salut de tous les jours. Dieu continue dans le quotidien à nous sauver. Dieu nous sauve tous les jours parce que le mot salut veut tout simplement dire délivrance. Délivrance, sécurité, sûreté, conservation. Donc Dieu nous sauve et nous donne également la force, les moyens nécessaires pour pouvoir conserver notre délivrance, notre salut.
Donc tous les jours Dieu nous sauve.
Chaque jour Satan essaye de nous faire tomber dans un péché, dans plusieurs pêchés. Et Dieu, par sa grâce, nous sauve, nous protège… si nous sommes, bien sûr, obéissants à sa Parole. Il nous donne la force pour pouvoir être obéissants également. Les moyens nécessaires. Chaque jour Satan nous tend des pièges, des embûches et Dieu nous sauve tous les jours.
3/ La rédemption finale
Et le troisième type de salut c’est ce qu’on appelle la rédemption finale.
Hébreux chapitre 9 : 27 à 28 Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seul fois, après quoi vient le jugement, de même Christ, qui s'est offert une seul fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut.
Vous vous rendez compte ? Ici on nous dit qu’il y a des gens qui attendent Yehoshua pour leur salut. Donc c’est nous pour notre salut. Donc le troisième salut concerne l’âme, l’esprit et le corps physique. C’est ce qu’on appelle la rédemption totale. Selon 1 Corinthiens 15 le corps est semé infirme, il ressuscite glorieux.
La rédemption totale.
Nous avons besoin d’être sauvés de nous-mêmes, frères, de la chair, qui a des désirs contraires à ceux de l’Esprit. Nous avons besoin d’être sauvés de ce monde, sauvés des mauvaises pensées. Eh bien, nous soupirons après le salut définitif qui nous sera accordé lors du retour visible de Yehoshua. Ça c’est magnifique. Nous attendons Yehoshua pour notre salut. Nous sommes fatigués.
Et on est sauvés en espérance comme nous l’avons vu. Il ne faut pas se dire que « ça y est je suis chrétien donc maintenant je fais ma vie et je mène ma vie comme je le veux ». Non ! Si on est sauvé, il faut produire également les œuvres de salut. On ne peut pas se dire chrétien et aller en boite de nuit. Ce n’est pas possible, ça ne marche pas, ce n’est pas compatible. La Parole est claire. « Celui qui est né de Dieu ne pratique pas le péché ». Non ! C’est clair. C’est pour cela qu’il faut savoir ce que l’on veut.
Celui qui a reçu le salut de Dieu n’a plus besoin qu’on lui dise que convoiter n’est pas bon, que voler n’est pas bon, que mentir n’est pas bon. L’Esprit de Dieu te convainc. Indépendamment de ta volonté tu fuis le mal.
Le salut est une personne avant tout. La personne de Yehoshua qu’on appelle salut. Le salut avant d’être une délivrance, une guérison, une sûreté… le salut est d’abord une personne que nous devons recevoir. Et pas seulement recevoir mais également suivre. Donc celui qui se dit chrétien, sauvé par Yehoshua et qui ne le suit pas n’est pas sauvé. Donc les religieux disent « Nous sommes sauvés par grâce. Que Dieu soit béni nous pouvons vivre notre vie selon le monde sans suivre Jésus, sans sa Parole ». Mais ces personnes ne sont pas sauvées parce que Yehoshua est le chemin, la vérité et la vie. Ça veut dire quoi ? D’abord, il y a le chemin. Mais il faut l’emprunter ! Ce chemin est le chemin de la vérité. Et ce chemin nous conduit à la vie. C’est ça le salut. Nous sommes dans un chemin qui est l’opposé du chemin du monde. C’est un chemin qui est étroit, resserré. La porte est très, très resserrée, trop étroite et très peu de gens passent par là. Matthieu 7 nous le dit. C’est ça le salut. Le chemin n’est pas large. Et c’est difficile et c’est pour cela que très peu de gens vont être sauvés.
Nous allons finir avec un passage dans Matthieu chapitre 7 : 13.
« Ah ! Je suis sauvé parce que je chante, parce que je prêche, parce que je connais la Parole ». C’est faux mon ami.
On a déjà vu que quels que soient nos péchés nous pouvons accéder au salut grâce à Yehoshua.
Entrez par la porte étroite.
C’est déjà difficile ici. C’est un ordre. Si on veut avoir la vie.
Entrez par la porte étroite.
Il faut entrer par la porte étroite. C’est la porte de Jean 10 Je suis la porte des brebis.
C’est la porte qui menait au sacrifice. Donc quand on accède au salut, on accède à la mort. La mort à soi-même. La mort à sa culture. La mort à ses coutumes et ses traditions. Une personne qui a le salut est une personne qui voit les gens comme Dieu les voit. Elle ne voit plus les noirs, les blancs, les jaunes, elle voit les cœurs maintenant.
Il n’y a ni juif, ni grec, ni homme, ni femme. Tous sont un en Yehoshua.
Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent.
Quand Yehoshua dit « Je suis le chemin » c’est ce chemin-là. Le chemin qui mène à la vie est comment ? Resserré. Plein de persécutions, de rejets, de souffrances. Donc dans le salut il y a la notion de la souffrance. Et beaucoup ne veulent pas souffrir. Quand on les critique un petit peu ils commencent à se rétracter. « Oh non c’est difficile, la vie chrétienne est dure ». Bah oui frères. Bah oui ma sœur, bah oui. Il faut combattre le bon combat et garder la foi. Tu penses que l’ennemi va te laisser tranquille avec la vie éternelle que tu as reçue ?
« Ah ! Seigneur, depuis ma conversion je n’arrête pas d’avoir des pensées impures qui m’assaillent ». Mais c’est normal ! « Seigneur, depuis ma conversion, j’ai une autre nature qui remonte, qui sort, qui apparaît mais je ne me reconnais plus ». Mais c’est normal parce qu’avant c’était les ténèbres. Cette nature pécheresse était cachée par les ténèbres alors quand la lumière est venue maintenant tu te rends compte que « Waouh ! C’est moi qui suis comme ça ? C’est moi qui parle comme ça à mon mari ? ». « Ah mais non je suis pas une Jézabel ». « Ah mais si ma sœur tu es une vraie Jézabel que Dieu va tailler encore ». « Bah oui mon frère, tu es un Achab qui a cédé sa place à sa femme ».
C’est pour cela que le Seigneur nous sauve et nous laisse encore sur terre. Il nous taille. Il nous perfectionne frères.
La Parole peut sauver nos âmes.  Ce n’est pas toujours facile !
La porte là quand on y entre et bien on laisse des bagages. On avait plein de bagages 40 kg, 200 tonnes « Jésus me voici. Ah je suis sauvé ». « Oui, tu es sauvé mais laisses tes bagages maintenant ». Tu dis « Non, non, non, non, non… ». Lui il dit « Si, si, si… ». Là dans ta valise, à droite là, c’est rempli de colère. Dans celle de gauche c’est rempli d’argent comme Zachée. Zachée était très riche. Quand Yehoshua est rentré chez lui il lui a dit quoi ? Aujourd’hui le salut est entré dans cette maison. Et qu’est-ce que Zachée a dit ? Il a dit « Seigneur je veux rendre tout ce que j’ai. Tous les bagages là, les excédents… ». C’est ça le salut. Tu te débarrasses de tous ces kilos inutiles.  « Seigneur, j’enlève ces 40 tonnes ». Alléluia ! Gloire à Dieu. Et là, tu te sens léger. Et les gens te regardent et ils se disent « Mais tu n’es plus comme avant. Tu ne fumes plus. Mais qu’est-ce qui t’arrive ? Mais viens, viens… on va prendre un petit… ». « Non, mes amis, c’est fini ». « Mais tu ne parles plus comme avant. Mais tu ne t’habilles plus comme avant ». « Bah oui mais Dieu m’a changé ». Les gens le voient. Et là même si on te tue, tu vas au ciel.
Moi si je meurs aujourd’hui je vais au ciel. Ce n’est pas de l’orgueil. Mais je suis sûr et certain, j’ai vu ma place là-haut. Un jour un ange est venu me chercher et m’a montré ma place. Il m’a fait asseoir sur un trône. Quelle grâce ! Il faut savoir ce que tu as reçu de la part du Seigneur. Qu’est-ce que tu as reçu ? Je suis sûr et certain. Si je meurs là… Il y aura au moins 3,4 cortèges carrément. Les trompettes.
Un jour j’étais au ciel et j’ai vu des chrétiens habillés en blanc. Ils étaient tous joyeux. Il y avait des cortèges, des convois qui venaient de la terre, remplis de chrétiens qui venaient de décéder et ils étaient reçus… vraiment c’était magnifique. On leur disait « Bienvenue à la maison du Père ». Et j’étais là, je me disais je ne veux plus être ramené sur terre. Je m’étais caché dans un coin, je regardais de loin comme ça et un ange est venu me dire « Allé Shora, tu rentres ».
Le salut !
Nous avons accès à la vie éternelle. Vous vous rendez compte ?  À l’arbre de vie. Le salut ! Ça veut dire que c’est une vie qui ne s’arrête pas, qui ne s’arrête jamais. On ne va plus s’ennuyer. On va passer notre temps sur le trône. On va nager avec Gabriel, avec Abraham pendant l’éternité. Il y a plein de lacs, pleins de rivières, pleins de fleuves là-haut. Fini la chaleur du soleil. Fini les études qui n’en finissent plus. Bac+ je ne sais pas quoi. Licence….Terminé le sida. Terminé la convoitise. Terminé les tracasseries, les paperasses… Fini ! Les démarches administratives. La préfecture… Fini frères… Nous sommes dans le repos.
Tu vas voir ton Père céleste sur son trône. « Bonjour Papa. Comment tu vas aujourd’hui Papa ? ». « Viens, viens mon enfant ». Tu grimpes comme ça là sur les marches du trône et tu vas t’asseoir sur ses cuisses, tu poses ta tête sur sa poitrine. Et tu écoutes les battements de son cœur. Et chaque battement appelle ton nom. Et tu es dans ses bras d’amour. Et tu vas voir ses yeux comment ils sont. Tu vas voir ses cheveux. Tu vas commencer à caresser ses cheveux. « Papa ! ».
Waouh ! Seigneur, mon Dieu.
Un jour j’étais dans ses bras d’amour et j’étais là prostré. « Papa ». On m’a amené au ciel pendant que j’étais en train de prier. J’étais sur mon lit comme ça, à genoux et un ange est venu me prendre, il m’a amené au ciel, il me dépose dans les bras du Père et il caressait ma tête. Et j’étais là « Papa, je t’aime ». Il me disait « Je t’aime aussi ». Mes amis, quelle joie ! J’étais tellement guéri, tellement rempli de l’amour du Père.
Pendant l’éternité, parce que nous sommes sauvés, nous allons visiter les planètes que notre Père a créées. Il y en a plein. Il y a des planètes où il n’y a que des jardins. Et on va visiter telle planète avec Gabriel. « Gabriel viens avec moi on va aller visiter ». « Ok, on y va ».
Frères, on va voler, portés par le vent de l’Esprit de Dieu.
Un jour, j’aime la nature, j’aime également tout ce qui est galaxie, planètes… un ange est venu me voir. Il m’amène au ciel et on a traversé, on est passé devant notre galaxie. Je me voyais, on a quitté la terre, on arrive dans l’espace, on a vu notre galaxie et on voit Andromède, la galaxie voisine de la nôtre. Et je voyais les étoiles. C’était magnifique. Et on montait, on montait et on arrive au ciel. Oh ! Jésus de Nazareth ! Waouh ! L’univers c’est tellement immense.
Et les anges sont là, dans l’adoration. Y en a qui travaillent. Y en a qui sont en train de coudre des vêtements… Il y a des plantes qui chantent, des oiseaux qui chantent. C’est magnifique ! Des jardins immenses. Et toute la création là-bas respire l’amour du Père. Il y a des anges qui ne veulent même pas venir sur terre tellement c’est sale. Quand ils viennent en mission, ils rentrent aussitôt.
Et les Paul et les Pierre et les Jacques et les Jean nous ont précédés. Ils sont là-haut en attente. Ils sont en train d’adorer le Père. Ils sont là en train d’attendre que l’Epouse, que le Corps de Yehoshua soit parachevé, achevé, accompli pour partir à l’enlèvement, frères.
Le salut !
Frères, je me rappelle un jour avant que Dieu ne me touche j’étais dans une piscine avec mon cousin. On courait les femmes à l’époque. Je me rappelle très bien, je me suis retrouvé au fond de la piscine. Elle faisait au moins 3 ou 4 m de profondeur et là je me noyais. Personne ne me voyait, il y avait tellement de monde, personne n’a remarqué que j’étais en train de me noyer. Et je me disais « Oh ! Je meurs sans Jésus. Je vais en enfer ». Et une force m’a saisi, m’a tiré de là. Frères, quand je suis sorti de là je me suis dit « Shora c’est fini. Maintenant c’est la prière ». Et depuis je n’ai plus abandonné frères. Ah non, le salut il faut le garder. C’est un trésor terrible.

Donc parce que tu es sauvé tu peux sauver ta famille. Tu peux sauver ton mari. Tu peux sauver ta femme, tes enfants… en leur prêchant l’amour de Dieu au nom de Yehoshua.

Matthieu 25:1 à 13

Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux. Cinq d'entre elles étaient folles, et cinq sages. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d'huile avec elles; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases. Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent. Au milieu de la nuit, on cria: Voici l'époux, allez à sa rencontre! Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. Les sages répondirent: Non; il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas. Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure. Matthieu 25: 1 à 13