Le Royaume de Dieu Partie 2 - Shora Kuetu




Luc 17 : 20

Bonsoir tout le monde.
On va remettre cette soirée entre les mains du Seigneur.
Seigneur, merci pour ta fidélité, merci pour ton amour, merci pour ta présence. Seigneur, merci pour ton peuple qui a soif. Conduis-nous Seigneur par ton Saint Esprit.
Que le Seigneur soit béni.
On va partager la Parole du Seigneur.
Nous sommes dans Luc 17 : 20 Les pharisiens demandèrent à Jésus quand viendrait le Royaume de Dieu. Il leur répondit: Le Royaume de Dieu ne vient pas de manière à frapper les regards. On ne dira point: Il est ici, ou: Il est là. Car voici, le Royaume de Dieu est au milieu de vous.
On a parlé un peu de cet enseignement, on a apporté cet enseignement samedi dernier sur le Royaume de Dieu.
Les pharisiens comme les juifs attendaient le Royaume de Dieu. Le Royaume de Dieu est au-dessus de tous les autres royaumes.
On a vu, également, samedi que beaucoup de chrétiens ne connaissent pas le Royaume de Dieu. On nous prêche beaucoup sur les églises locales. On nous prêche beaucoup sur les ministères. Beaucoup de chrétiens, malheureusement, cherchent où se trouve la meilleure église, le meilleur ministère. Et très peu cherchent le Royaume de Dieu. Et c’est pour cela qu’il y a autant de confusion dans la chrétienté actuelle.
Donc les pharisiens étaient sous l’occupation, sous la domination romaine, bien évidemment. Les juifs de l’époque. L’empire romain est ce quatrième animal dont a parlé le prophète Daniel dans Daniel 7. Ce royaume qui, cet animal qui, d’après Daniel, était extrêmement fort.
Nous sommes dans Daniel 7 : 7 Après cela, je regardai pendant mes visions nocturnes, et voici, il y avait un quatrième animal, terrible, épouvantable et extraordinairement fort; il avait de grandes dents de fer, il mangeait, brisait, et il foulait aux pieds ce qui restait; il était différent de tous les animaux précédents, et il avait dix cornes.

Daniel décrit ici le royaume ou l’empire romain. L’empire romain de l’époque des apôtres. Et il décrit en même temps aussi le gouvernement mondial bien évidemment. Le royaume de l’Antéchrist.
Donc vous voyez, mes amis, quand l’Eglise est née, elle est née à une époque où l’empire romain foulait aux pieds les autres nations, où l’empire romain était extraordinairement fort, avec des dents de fer. Et les romains ont utilisé énormément ce métal donc le fer pour fabriquer leurs armures, leurs armes. Et l’Eglise est née sous cet empire. Jésus est né sous cet empire. Les Césars étaient considérés comme les plus grands rois de la terre, les plus grands empereurs du monde. Ils étaient adorés. Ils étaient considérés comme des divinités. Et l’Eglise est née sous leur domination. Israël était assujetti à la puissance romaine.
Et maintenant les juifs, quant à eux, attendaient un autre Royaume. C’est le Royaume dont il est question dans Daniel chapitre 2. Le Royaume du Messie.
La Parole nous dit dans Daniel 2 : 44 Dans le temps de ces rois, le Dieu des cieux suscitera un Royaume qui ne sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d'un autre peuple; il brisera et anéantira tous ces Royaumes-là, et lui-même subsistera éternellement. C'est ce qu'indique la pierre que tu as vue se détacher de la montagne sans le secours d'aucune main, et qui a brisé le fer, l'airain, l'argile, l'argent et l'or.
Verset 34 Tu regardais, lorsqu'une pierre se détacha sans le secours d'aucune main, frappa les pieds de fer et d'argile de la statue, et les mit en pièces.
Donc c’est ce Royaume-là, le Royaume de pierre, que les juifs attendaient. Et on nous dit que ce Royaume devait briser le fer, l’argile… Donc le fer c’est le royaume romain, l’argile c’est la religion, l’airain c’est l’empire grec, l’argent c’est les mèdes et les perses, et l’or c’est Babylone.
Donc la pierre, bien sûr, c’est le Royaume de Dieu et en même temps Jésus-Christ, notre rocher.
Donc les hébreux attendaient ce Royaume. Ils avaient déjà connu les autres royaumes : Babylone, les mèdes et les perses, les Grecs et les Romains. Ils attendaient maintenant le Royaume de pierre qui devait envahir tout le monde entier. La pierre était devenue une grande montagne et cette montagne c’est le Royaume de Dieu.
Michée 4 : 1 et 2 Il arrivera, dans la suite des temps, Que la montagne de la maison de l'Éternel sera fondée sur le sommet des montagnes, Qu'elle s'élèvera par-dessus les collines, Et que les peuples y afflueront. Des nations s'y rendront en foule, et diront: Venez, et montons à la montagne de l'Éternel, A la maison du Dieu de Jacob, Afin qu'il nous enseigne ses voies, Et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, Et de Jérusalem la Parole de l'Éternel.
C’est ce Royaume-là, justement, prophétisé par le prophète Esaïe dans Esaïe 2 et dans Michée 4 c’est ce Royaume que les juifs attendaient. Ce Royaume devait frapper la statue de Nebucadnetsar. Ce Royaume devait renverser le système politico-religieux de ce monde.
Mais les pharisiens ne savaient pas que ce Royaume devait se manifester d’abord dans les cœurs des personnes qui allaient recevoir le Roi, Yehoshua.
Et on a vu que cette pierre avait brisé, devait briser les métaux tels que l’or, l’argent, le fer.
Et quand Jésus est venu, avant qu’il ne vienne, mes amis, les juifs étaient dominés par les autres peuples, les autres nations.
Dieu disait à Moïse dans Exode 19 que si les enfants d’Israël obéissaient à sa loi, s’ils respectaient son alliance, ils allaient être établis comme rois et sacrificateurs. Dieu voulait que les 12 tribus d’Israël soient composées de rois et de sacrificateurs. Mais lorsqu’ils vont pêcher, Dieu va choisir la tribu de Lévi pour leur confier le sacerdoce. Il va choisir la tribu de Juda pour établir sa royauté. La gloire de Dieu était au milieu de ce peuple, dans le tabernacle, ensuite dans le temple. Et quand il y a eu le péché dans Ezéchiel 8 le temple était souillé et Dieu va retirer sa gloire du temple et de la ville de Jérusalem. Et c’est là que la théocratie avait pris fin. C’est là que le gouvernement de Dieu en Israël avait pris fin.
Et la Bible nous apprend que quelqu’un allait venir pour annoncer l’avènement de ce Royaume, son nom était Jean-Baptiste.
La Bible nous dit dans Michée 2 : 13  Celui qui fera la brèche montera devant eux; Ils feront la brèche, franchiront la porte et en sortiront; Leur roi marchera devant eux, Et l'Éternel sera à leur tête.
Ici dans cette parole prophétique, Michée annonce le ministère de Jean-Baptiste. Il dit que quelqu’un allait venir pour faire la brèche car le ciel allait être fermé. Et effectivement, quand la gloire a quitté Jérusalem, le temple et Jérusalem, le ciel était fermé. Israël était livré aux nations.
Daniel 1 nous apprend que Babylone était arrivée avec Nebucadnetsar à sa tête, à Jérusalem et l’avait assiégée pendant trois ans. Babylone avait renversé Jérusalem. Le temple était détruit. Les murailles détruites. Et c’était la domination étrangère. C’était le temps des nations.
Et alors quelqu’un devait venir selon Michée pour faire la brèche.
Et dans Malachie chapitre 2 : 17. Là, le temple de Jérusalem était reconstruit, les enfants d’Israël étaient revenus de l’exil babylonien et ils ont reconstruit le temple sous Néhémie, Esdras, Zorobabel mais dans ce nouveau temple, dans ce deuxième temple, il n’y avait pas la gloire de Dieu.
Il est dit dans Malachie 2 : 17 Vous fatiguez l'Éternel par vos Paroles, Et vous dites: En quoi l'avons-nous fatigué? C'est en disant: Quiconque fait le mal est bon aux yeux de l'Éternel, Et c'est en lui qu'il prend plaisir! Ou bien: Où est le Dieu de la justice?
Donc il n’y avait pas le Dieu de la justice dans le temple. Le péché avait pris place en Israël. Malachie 1 nous dit que les sacrificateurs donnaient une mauvaise offrande au Seigneur. Ils offraient des offrandes, des animaux chétifs, aveugles, boiteux à l’Eternel. Et dans le chapitre 2 de Malachie on nous dit que les sacrificateurs étaient corrompus. Et le peuple qui voulait voir Dieu, le peuple qui voulait voir le Royaume de Dieu avait constaté que Dieu n’était pas dans le temple. Il pose la question au Seigneur « Où est Dieu ? ».
Et dans le chapitre 3 de Malachie Dieu dit au verset 1 Voici, j'enverrai mon messager; Il préparera le chemin devant moi. Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez; Et le messager de l'alliance que vous désirez, voici, il vient, Dit l'Éternel des armées.
Dieu répond à la question du peuple que soudain le messager de la nouvelle alliance, donc Yehoshua, allait entrer dans son temple. Et la Bible nous dit qu’avant qu’il ne vienne, un messager allait être envoyé.
Et Jean a été envoyé. Il est venu avec un message clair. Dans Matthieu chapitre 3 Jean est venu faire la brèche et il dira ceci : En ce temps-là parut Jean Baptiste, prêchant dans le désert de Judée. Il disait: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.
Jean a prêché l’avènement du Royaume de Dieu. Jean a prêché le retour de Christ ou l’avènement de Christ. Et il a préparé le peuple pour recevoir le Roi. Jean n’a pas prêché les synagogues. Jean n’a pas prêché les chefs de synagogues. Ce n’était pas le message de Jean. Ce n’était pas le message que Dieu donnait à ses serviteurs. Il y avait beaucoup de synagogues dans lesquels les gens se réunissaient pour entendre la Torah et ce peuple attendait le Royaume de Dieu. Il était fatigué d’être contrôlé par les Romains. Et Jean est venu, il n’a pas prêché une dénomination, il n’a pas prêché un ministère, il n’a pas prêché son ministère, il n’a pas cherché à amener les gens à lui, il a prêché le Royaume. Et quand il a vu Jésus passer devant lui, Jean dira à ses disciples « Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde ». Il a présenté le Roi aux gens. Et ses disciples l’ont quitté pour suivre Jésus. Mes amis, Jean a présenté le Royaume.
Et quand Jésus a pris la relève, le verset 17 de Matthieu 4 nous dit « Dès ce moment Jésus commença à prêcher, et à dire: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche ».
Jésus n’a pas prêché une église. Jésus n’a pas prêché une synagogue. Il n’a pas cherché à amener les gens à la synagogue. Mais il a amené les gens au Père. Il a amené les gens à connaître le Père. Il a révélé le nom du Père aux gens. Il a présenté à ses disciples le Royaume de Dieu.
Et les apôtres quand ils sont arrivés, ils ont prêché également le Royaume de Dieu.
Nous sommes dans le livre des Actes des apôtres chapitre 20 : 20  Vous savez que je n'ai rien caché de ce qui vous était utile, et que je n'ai pas craint de vous prêcher et de vous enseigner publiquement et dans les maisons, annonçant aux Juifs et aux Grecs la repentance envers Dieu et la foi en notre Seigneur Jésus Christ. Et maintenant voici, lié par l'Esprit, je vais à Jérusalem, ne sachant pas ce qui m'y arrivera; seulement, de ville en ville, l'Esprit Saint m'avertit que des liens et des tribulations m'attendent. Mais je ne fais pour moi-même aucun cas de ma vie, comme si elle m'était précieuse, pourvu que j'accomplisse ma course avec joie, et le ministère que j'ai reçu du Seigneur Jésus, d'annoncer la bonne nouvelle de la grâce de Dieu.
Et le verset 25 qui nous intéresse : Et maintenant voici, je sais que vous ne verrez plus mon visage, vous tous au milieu desquels j'ai passé en prêchant le Royaume de Dieu.
Paul a prêché le Royaume de Dieu.
Dans Actes chapitre 28 : 30 et 31  Paul demeura deux ans entiers dans une maison qu'il avait louée. Il recevait tous ceux qui venaient le voir, prêchant le Royaume de Dieu et enseignant ce qui concerne le Seigneur Jésus Christ, en toute liberté et sans obstacle.
Les prophètes d’avant la grâce, d’avant Christ ont annoncé le Royaume. Jean est venu, il a présenté le Royaume. Jésus est venu, il a présenté le Royaume de Dieu. Il a manifesté les caractéristiques du Royaume de Dieu. En guérissant les malades, en chassant les démons.
Il disait dans Matthieu chapitre 12 : 28 Mais, si c'est par l'Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous.
Jésus est venu en tant que Roi de ce Royaume, il est né comme Roi, il est né Roi, il a grandi comme un Roi, il a vécu comme un Roi, le Roi du ciel. Il a manifesté les caractéristiques du Royaume de Dieu et l’une de ces caractéristiques c’est les miracles qu’il opérait. La manifestation de la puissance de Dieu. Il disait aux pharisiens qui attendaient le Royaume, la plupart ne l’ont pas reçu, il leur disait « Les guérisons et les miracles qui s’opèrent, les conversions qui s’opèrent et bien c’est ça le Royaume de Dieu ». C’est un des aspects du Royaume. Un des aspects du Royaume c’est la puissance et Paul le dit dans 1 Corinthiens 4 : 20 Car le Royaume de Dieu ne consiste pas en paroles mais en puissance.
Où est la puissance de Dieu dans nos églises ? La puissance qui amène les gens à la repentance ? La puissance qui amène les gens à la délivrance, à la guérison ?
Beaucoup de chrétiens n’ont tellement pas expérimenté le Royaume de Dieu que quand ils voient la puissance de Dieu se manifester, ils vont dire « C’est la magie, c’est la sorcellerie, c’est du spectacle ». Il y en a même qui disent « Mais les miracles que Dieu opère dans les réunions de réveil et que l’on voit sur Tv2vie sont du spectacle parce que c’est au vu et au su de tout le monde ».
Mais si Jésus ne voulait pas que les miracles soient connus, il n’allait pas ressusciter Lazare devant tout le monde. Il n’allait pas chasser les démons souvent en public, dans les synagogues.
Mais quand on lit la Parole de Dieu on voit dans Actes 5 il y avait beaucoup de possédés et des malades, on les a mis dans les rues de Jérusalem, on les a alignés dans la rue et l’ombre de Pierre les guérissait. Mais ça c’était en public ! S’il y avait Internet tout le monde allait le suivre. S’il y avait la télévision, tout le monde allait suivre.
Mes amis, beaucoup sont tellement religieux qu’ils sont choqués quand Dieu se manifeste. Parce qu’ils ne connaissent ni les Ecritures ni la puissance de Dieu.
Beaucoup vont dire « Mais pourquoi alors mettre en place Tv2vie sur le net ? ». Mais mes amis, est-ce que vous savez que Dieu s’est servi de l’imprimerie au seizième siècle pour diffuser la Parole ?
Et je dis à ces chrétiens qui ne veulent pas comprendre les choses « N’utilisez plus le téléphone portable ou le téléphone fixe pour parler de Jésus aux gens ».
Vous savez que Paul n’a pas écrit la Bible, ses lettres, sur du papier que nous avons actuellement, c’était sur du parchemin. Mais pourquoi dans ce cas-là, achetez-vous des Bibles ? Parce que ça a commencé au seizième siècle. Et bientôt le papier va disparaître.
Il faut que les gens saisissent la pensée de Dieu pour chaque génération. C’est ça aussi le Royaume de Dieu.
Un des aspects du Royaume c’est la puissance.
Beaucoup de pharisiens étaient choqués quand ils voyaient Jésus chasser les démons dans leur synagogue. Ils prêchaient la Parole dans leur synagogue mais ils n’avaient aucune puissance pour libérer les gens. Et quand Jésus est venu et qu’il a commencé à manifester la puissance du Royaume de Dieu en chassant les démons, les religieux étaient choqués. Alors qu’ils attendaient le Royaume !
Quand les mages sont arrivés à Jérusalem, ils ont posé la question à Hérode « Où est le Roi des juifs qui vient de naître ? Car nous avons vu son étoile ». Et le roi Hérode s’est renseigné auprès des scribes et les scribes lui ont dit que Michée avait annoncé que le Roi allait naître à Bethléem dans Michée 5. Les scribes et les pharisiens attendaient l’avènement du Messie. Mais quand le Royaume est venu, quand le Roi est venu, ils ne l’ont pas compris. Ils n’ont pas compris son message.
Il y a un des chefs juifs nommé Nicodème qui est allé voir Jésus de nuit. Jésus lui dira qu’il fallait qu’il naisse de nouveau pour rentrer dans le Royaume de Dieu. Vous voyez frères et sœurs ? La naissance nouvelle. Pour Nicodème ce message était nouveau. Pourtant les Ecritures en parlaient. Il prêchait le Royaume, Nicodème, sans être dans ce Royaume. C’est ça la religion. La religion, la théologie fabrique des théoriciens. Vous voyez frères et sœurs ? Des gens qui prêchent des théories qu’ils n’ont pas expérimenté eux-mêmes.
Le Royaume de Dieu ! Le Royaume de Dieu !
Mes amis, beaucoup de chrétiens on leur a prêché des églises locales. Beaucoup pensent que le Royaume de Dieu c’est leur bâtiment d’église, qu’il n’y a pas d’autres chrétiens que les chrétiens qui fréquentent leur bâtiment d’église. Nous avons une vision limitée et sectaire de l’Eglise de Jésus, une vision très limitée. C’est pour cela qu’il y a autant de sectes. Pour beaucoup de chrétiens les vrais pasteurs ce sont seulement les pasteurs qui fréquentent leurs assemblées locales. Pour beaucoup de chrétiens les vrais chrétiens, les vrais disciples de Jésus ce sont seulement ceux qui fréquentent leur assemblée locale. Mais ce n’est pas ce que la Parole nous dit.
Le Royaume de Dieu n’est pas limité. On ne peut pas quantifier le Royaume de Dieu. Gloire à Dieu ! Le Royaume de Dieu.
Les pharisiens posent la question au Seigneur quand viendra ce Royaume ? Ils avaient confondu la première venue de Jésus de sa seconde. Le Royaume de Dieu devait se manifestant en deux temps. Premièrement, dans les cœurs des personnes qui ont donné leur vie à Christ. Deuxièmement, de manière visible quand Jésus viendra visiblement pour établir le règne de 1000 ans sur terre.
Frères, sœurs sortons de la mentalité sectaire. Sortons de cette mentalité, de cette vision tordue de l’Eglise. L’Eglise de Jésus fait partie du Royaume de Dieu, elle est dans le Royaume de Dieu. Et dans le Royaume de Dieu, il y a Dieu lui-même, il y a le Père, le Fils, le Saint Esprit, le seul Dieu, Jésus de Nazareth. Il y a les quatre êtres vivants. Il y a les 24 vieillards. Il y a les archanges. Il y a tous les anges. Toutes ces armées dont il est question dans Apocalypse 19. Il y a plusieurs armées. Vous voyez frères et sœurs ? C’est tout ça le Royaume de Dieu.
Dieu règne. Dieu commande. Dieu ordonne et les choses se manifestent.
Rappelez-vous bien de ceci, l’homme n’a pas été créé pour être dominé. Ni par son semblable, ni par le péché, ni par Satan, ni par les démons, ni par la religion, ni par les soucis, ni par la maladie. L’homme a été créé selon Genèse 1 : 28 pour dominer, pour assujettir les animaux, la création. La première Parole que Dieu a donnée à l’homme et à la femme c’était dans Genèse 1 : 28. Dieu leur dit « Soyez bénis ». Dieu les bénit. Et Dieu leur dit « Soyez féconds, multipliez, assujettissez la terre, remplissez la terre ». Ce sont des paroles d’autorité. Genèse 1 : 28 nous parle du gouvernement d’Adam. Adam avait reçu cette autorité de Yahvé. L’homme a été créé pour régner, pour dominer. Et non pas pour être écrasé par les autres. Tétanisé par la peur, par la mort. Tétanisé par son pasteur. L’homme a été créé pour régner. Tu as été créé pour dominer. À cause de la chute d’Adam et Eve, l’homme a été dominé par le péché, les démons, la religion. Mais Jésus est venu, il nous a libérés de cette domination du péché. Il a libéré les gens qui étaient sous l’empire du péché, sous l’empire du mal, sous l’empire des démons, sous l’empire des religieux. Et il nous a libérés. C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. C’est ce que la Parole nous enseigne.
Il est temps que vous rencontriez le Royaume de Dieu. Il est temps que vous parliez plus du Royaume de Dieu et du Roi de ce Royaume que de votre pasteur, que de votre église locale. Votre pasteur ne peut pas sauver les âmes. Votre église locale ne peut pas sauver les gens. Un seul nom est donné aux hommes par lequel nous devions être sauvés c’est le nom de Jésus-Christ de Nazareth. C’est ce que les Ecritures nous enseignent.
Et c’est ça le Royaume de Dieu. Il n’y a pas d’autre message que le message centré sur Jésus-Christ de Nazareth.
L’apôtre Paul nous dit dans Romains 14 : 17 Car le Royaume de Dieu, ce n'est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint Esprit.
Le Royaume de Dieu c’est cela, mes amis. Ce n’est pas le manger et le boire.
Satan a introduit dans les églises la théorie, la doctrine de la prospérité. L’Évangile du ventre.
Paul dit dans Philippiens 3 il y en a ils ont pour Dieu leur ventre. Ils ne pensent qu’aux choses de la terre. Le ventre est un Dieu. Et beaucoup prêchent pour manger. Beaucoup commencent des églises pour manger. Beaucoup vont en mission pour chercher l’argent. Et très peu prêchent pour amener les gens à connaître Dieu. Quand on prêche pour son ventre, on va amener les gens à soi-même. On va les garder dans son bâtiment d’église. On va les empêcher d’aller voir ailleurs. Mais quand on prêche pour amener les gens à Dieu on les laisse aux pieds de la Croix, on les laisse aux pieds du trône. On les confie à Dieu.
Ce n’est pas le manger et le boire.
Paul dit dans Philippiens 4 Je sais vivre dans l’abondance et je sais vivre dans la disette.
L’Évangile de prospérité enseigne aux chrétiens que la disette c’est démoniaque. Alors que Dieu peut permettre cela pour nous fortifier dans la foi chrétienne. Vous voyez frères et sœurs ? Satan a introduit un autre Évangile où l’on dit aux gens « Venez à Jésus vous serez milliardaires. Venez à Jésus, vous aurez un travail ». Frères et sœurs la plupart des millionnaires ne sont même pas chrétiens !
Jésus disait aux pharisiens qui lui posaient la question s’il fallait payer l’impôt ou pas, il disait « Amenez-moi cette pièce d’argent. De qui porte-t-elle l’effigie et l’inscription ? Les pharisiens ont répondu de César. Jésus dit rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu ».
L’argent-monnaie n’appartient pas à Dieu. Quand Dieu dit dans Agée 2 : 8 L’or est à moi, l’argent est à moi.
Dieu ne parlait pas de la monnaie. Dieu ne parlait pas des billets de banque. Dieu parlait des métaux. Des métaux.
Et les prédicateurs de la prospérité ont déformé la Parole de Dieu. Ils vont acculer les gens, ils vont condamner les chrétiens, ils vont les obliger à leur payer des impôts chaque mois qu’on appelle la dîme sinon ils seraient maudits. Quelle malédiction ? Ils mettent des jougs sur les chrétiens. Même Pierre, dans Actes 15 a dit aux apôtres qu’il ne fallait pas mettre un joug sur les disciples que ni lui, ni ses pères n’ont pu porter.
Frères et sœurs, le Royaume de Dieu c’est la liberté en Christ. La liberté de pouvoir adorer Dieu dans n’importe quelle position, à genoux, allongé, assis. La liberté de pouvoir entonner des chants spirituels. La liberté de donner la somme que Dieu te met à cœur pour soutenir l’œuvre de Dieu sans être obligé. La liberté de pouvoir appeler un frère ou une sœur pour l’encourager.
Que Dieu soit béni !
Le Royaume de Dieu ! Quelle grâce !
Quand ce Royaume est arrivé dans nos cœurs spirituellement, la pierre Jésus a brisé les métaux qui étaient dans nos cœurs, a brisé les autres rois et royaumes qui géraient nos cœurs. Et là, nos yeux se sont ouverts. Et nous avons commencé à adorer le Roi. Ça s’appelle la repentance, la conversion, la nouvelle naissance, la rédemption, l’adoption. C’est ça le Royaume de Dieu.
Le Royaume de Dieu !
Un pasteur qui prêche le Royaume de Dieu ne va pas demander aux gens de venir dans son assemblée. Un pasteur qui prêche le Royaume de Dieu ne va pas avoir peur si une autre église est née à côté de son assemblée. Quand un pasteur commence à avoir peur que d’autres personnes viennent commencer des églises à côté de son assemblée, c’est grave ! La peur, mes amis, d’avoir un autre ministère à côté de son ministère est un synonyme de manque de confiance en Dieu. Car celui qui comprend qu’il est dans le Royaume de Dieu, il ne va pas dire « Ici c’est mon terrain, ici c’est mon champ. Dieu m’a établi dans cette ville, personne d’autre ne doit venir ». Combien de pasteurs, mes amis, ne disent-ils pas « Ici c’est ma ville, Dieu m’a donné la région » ? Alors qu’en regardant leurs églises locales, si ce sont des pasteurs d’origine africaine, on ne voit même pas un seul européen dans leur église. Mais ils ont peur que d’autres églises naissent à côté. C’est parce qu’ils travaillent pour leur ventre. Ce sont des pasteurs-chefs d’entreprise.
Mais celui qui a confiance en Dieu, celui qui sait en qui il a cru, il n’a pas besoin que les gens commencent des églises à côté !
Combien de pasteurs ne s’associent-ils pas avec les pasteurs de leurs villes pour empêcher de nouveaux missionnaires, commencer des missions dans leur ville, leur quartier ? Mais mes amis, mais ces villes ne vous appartiennent pas. Dieu, il fait ce qu’il veut. Dieu, il utilise qui il veut. Pourquoi avoir peur ? Celui qui prêche le Royaume n’a pas peur. C’est ça le message frères, c’est ça la Parole de Dieu.
« Oh ! Dieu m’a établi sur la France. Personne d’autre ne doit venir ici. Si quelqu’un veut venir il faut qu’il passe par moi ». Voilà l’orgueil ! « Oh Dieu m’a établi ici ». Mais combien de français as-tu gagné ? Mais c’est grave.
Vous voyez comment à cause de l’orgueil, à cause de la peur on empêche l’Évangile de se répandre ? Notre comportement est rédhibitoire à l’avancement du Royaume de Dieu. Notre comportement empêche l’avancement du Royaume de Dieu. Et c’est grave !
Moi, je n’ai pas peur que les gens viennent en France, que des missionnaires viennent en France, je n’ai pas peur de ça. Que les gens viennent ! D’ailleurs, les églises sont autonomes. Je n’ai pas peur de cela. Mais je n’ai pas peur. Mais quand on apprend que le frère Shora va arriver là, y en a qui commencent à dire « Non, non c’est moi qui suis établi ici ». Mais pasteur, mais t’es grave ! Tu as besoin d’une délivrance !
Au Gabon des pasteurs sont allés voir le président Omar Bongo pour dire « Non, il faut chasser Shora. Il ne faut plus qu’il vienne au Gabon ». Mais mes amis. C’est grave. J’ai été effectivement rapatrié du Gabon. Mais le message est rentré. Vous ne pouvez pas empêcher Jésus d’accomplir son œuvre. Frères et sœurs, c’est ça le Royaume de Dieu.
Un pasteur qui a saisi le Royaume de Dieu ne peut pas être limité par la géographie, par la peur parce qu’il sait en qui il a cru.
Voilà l’Évangile !
Frères et sœurs que Dieu nous libère ! Sinon, vous qui avez reçu le message du retour à la Parole vous pouvez devenir pires que les pasteurs qui sont complètement dans Babylone parce que quand on commence à prendre, à s’installer, on commence à aimer cette fonction pastorale, on commence à aimer les belles paroles et ensuite on se dit « C’est ma ville, ici c’est moi qui suis établi » et là c’est l’égarement. Que Dieu nous garde.
C’est vrai que Dieu a établi des gens dans différentes régions, chacun a reçu un champ mais vous ne devez pas être des gardiens de ce champ. Le champ appartient à Dieu et il envoie qui il veut dans ce champ. C’est ça le Royaume de Dieu frères et sœurs.
Le Royaume de Dieu ce n’est pas le manger et le boire. Ce n’est pas le matériel. Ce n’est pas la prospérité selon les hommes. C’est la justice, l’intégrité, la crainte de Dieu, la sanctification, la sainteté, la crainte de Dieu, honnêteté, intégrité du cœur. Où sont les hommes justes ? Où sont les femmes justes ? Où sont les chrétiens justes ? Où sont les pasteurs justes ? Qui refusent la compromission, qui refusent la convoitise.
Beaucoup de chrétiens sont justes devant les hommes mais quand ils sont seuls, à l’école, au travail, ils ne sont pas justes. C’est l’hypocrisie ! Beaucoup s’habillent décemment dans leurs assemblées locales mais quand ils vont dehors, ils s’habillent indécemment. Ce n’est pas ça le Royaume de Dieu. Le Royaume de Dieu, nous sommes dedans en permanence.
La justice !
Celui qui est né de Dieu, nous dit 1 Jean 3, pratique la justice. La justice que Dieu a mise dans nos  cœurs.
Romains 5 nous dit nous avons été justifiés par la foi en Christ. Dieu nous a rendus justes. Dieu nous a déclarés justes.
Noé était juste en son temps. Hénoch était juste en son temps.
Il y a beaucoup de chrétiens, aujourd’hui, il y a beaucoup de pasteurs, beaucoup d’apôtres, beaucoup de prophètes, beaucoup d’évangélistes qui sont sur Internet mais où sont les hommes justes ?
Il y a la paix.
Jésus dit « Je vous donne ma paix ».
La paix avec Dieu. Ayant donc été réconciliés avec Dieu nous avons la paix avec Dieu. Que nous retrouvons grâce à Jésus. La mort de Jésus a rétabli la relation entre Dieu et l’homme.
La paix du cœur. L’assurance. La quiétude.
Cette paix on ne peut pas l’avoir avec l’argent. Beaucoup de gens ont de l’argent mais ils n’ont pas la paix. La paix du cœur, l’assurance. Quoi que les gens disent, quoi que les gens pensent, quoique les médecins disent, celui qui a cette paix, celui qui est dans le Royaume de Dieu est en paix. Il a la paix. Il ne s’inquiète pas. Jésus dit « Ne vous inquiétez pas du lendemain ». C’est ça la paix de Dieu. La paix du Royaume. Je n’ai pas besoin de m’inquiéter pour mon lendemain. Je crains Dieu et Dieu s’occupe du reste. Il n’y a pas d’agitation. Celui qui est dans le Royaume de Dieu ne s’agite pas parce qu’il est bâti sur le Roc.
Il y a la paix avec son prochain.
Ceux qui craignent Dieu et qui désirent la paix. Recherchez la paix avec tous et la sanctification dans laquelle personne ne verra Dieu.
On recherche la paix avec les gens qui procurent la paix pas avec les voleurs qui ne veulent pas changer de vie.
La paix avec sa femme, la paix avec son frère, avec sa sœur, la paix avec ses enfants.
Donc il y a la paix avec Dieu, il y a la paix du cœur et il y a la paix avec son prochain.
Il y a la joie.
Combien de chrétiens n’ont-ils plus la joie ? Ils sont aigris, ils sont amers, ils sont malades. Il n’y a plus la joie. La joie du Seigneur est ma force.
La joie comme la paix est un fruit de l’Esprit selon Galates 5 : 22. La joie du Seigneur.
Quoiqu’il se passe celui qui est dans le Royaume de Dieu est joyeux.
Paul dit « Réjouissez-vous. Je le répète réjouissez-vous ».
Il était en prison mais il dit aux gens qui étaient dehors, qui étaient libres « Réjouissez-vous ». Lui, il était dans les chaînes.
Est-ce que nous avons compris Royaume de Dieu frères et sœurs ?
Au moindre bobo on est attristés. Aux moindres nouvelles on est attristé. Que Dieu nous aide. Que Dieu nous libère. Que Dieu nous libère des soucis de ce monde.
Philippiens 4 : 4 Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur; je le répète, réjouissez-vous.
C’est terrible.
La joie !
Paul, quand il a écrit cette lettre, il était en prison, il était lié, il devait être dans la dépression normalement. Il devait être dans les murmures contre Dieu, il pouvait dire « Dieu, comment m’as-tu laissé dans cette galère ? Alors que c’est toi qui m’as appelé ». Mais Paul n’a pas accusé Dieu. Paul apprend que beaucoup de philippiens s’inquiétaient par rapport à leur vie. Ils avaient perdu la joie. Depuis sa prison, il leur dit « Réjouissez-vous. C’est un ordre. Je le répète réjouissez-vous. Toujours dans le Seigneur. Matin, midi, soir réjouis-toi ».
Verset 6 Ne vous inquiétez de rien…
« Oh ! Seigneur je n’arrive pas me marier. Alors je vais aller voir mon pasteur, lui faire une offrande pour qu’il prie pour moi ». Non, n’achète pas ton mariage. Réjouis-toi !
« Seigneur, mon médecin a dit que je suis malade, condamné ». Réjouis-toi.
C’est ça le Royaume de Dieu. La joie débordante.
Ne vous inquiétez de rien mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus Christ.
La paix de Dieu qui surpasse toute intelligence. Mais c’est terrible ça frères et sœurs. Le Royaume c’est la paix. Et Paul nous apprend que la paix de Dieu surpasse toute intelligence, toute philosophie. Les gens peuvent venir vous voir avec leur intelligence, avec leur philosophie pour vous décourager comme les amis de Job. Dans le malheur de Job, ses amis sont venus. « Oh Job, oh Job, tu as péché. Oh Job, oh Job ». Sa femme, même, lui dira « Maudits Dieu et meurs ». Mais Job avait saisi le Royaume. Job, dans ses souffrances, se réjouissait dans le Seigneur.
C’est ça le Royaume de Dieu. On te critique et tu te réjouis. On te lapide, tu te réjouis. Tu n’es pas perturbé. Imperturbable.
C’est ça le Royaume !
Frères et sœurs, Étienne, on le lapidait mais il était dans la joie.
Mes amis, les apôtres persécutés, la Bible nous apprend qu’ils étaient joyeux. Quelle Parole !
Est-ce que nous avons véritablement rencontré le Royaume de Dieu ? Ou est-ce que nous avons fait adhésion à une religion ? 
Que Dieu nous aide ! Dieu nous fait du bien. Est-ce que vous aimez la Parole ?
Nous sommes dans Actes des apôtres chapitre 4 : 23 Après avoir été relâchés, ils allèrent vers les leurs, et racontèrent tout ce que les principaux sacrificateurs et les anciens leur avaient dit. Lorsqu'ils l'eurent entendu, ils élevèrent à Dieu la voix tous ensemble, et dirent: Seigneur, toi qui as fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve, c'est toi qui as dit par le Saint Esprit, par la bouche de notre père, ton serviteur David: Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Et ces vaines pensées parmi les peuples? Les rois de la terre se sont soulevés, Et les princes se sont ligués Contre le Seigneur et contre son Oint. En effet, contre ton saint serviteur Jésus, que tu as oint, Hérode et Ponce Pilate se sont ligués dans cette ville avec les nations et avec les peuples d'Israël, pour faire tout ce que ta main et ton conseil avaient arrêté d'avance.
On voit ici que les nations s’étaient liguées contre les apôtres, contre Jésus et contre les apôtres.
Et dans Actes 5 : 41 Les apôtres se retirèrent de devant le sanhédrin, joyeux d'avoir été jugés dignes de subir des outrages pour le nom de Jésus.
Si c’était nous on dirait « Les chrétiens d’aujourd’hui se sont retirés devant le sanhédrin abattus, pleurnichant, critiquant Dieu, ayant décidé d’arrêter le ministère à cause des outrages ».
Est-ce que nous avons rencontré le Royaume de Dieu ? Est-ce que nous avons connu la Croix ? Est-ce que nous avons connu Jésus ? Ou est-ce que nous avons rencontré les pasteurs des églises ?
À la moindre persécution « Oh non, Seigneur, ce n’est pas normal ». Et surtout quand on traite les enfants de Dieu de faux prophètes, de sorciers, beaucoup de chrétiens disent « C’est vrai, c’est vrai, c’est vrai ». Parce que pour eux quand on est chrétien tout doit couler. On doit être plébiscités, on doit nous acclamer. Mais Jésus a été traité de Belzébul, de faux prophète, de tous les noms. Mais il a continué l’œuvre du Père. Paul a été traité de gourou, on l’a traité de chef d’une secte mais il n’a pas abandonné la foi. Pourquoi quand on te traite de tous les noms, tu te laisses abattre ? Il y a un problème, il faut que tu le règles, mon frère, ma sœur, rapidement.
Les apôtres étaient joyeux, étaient contents. La joie ! C’est ça le Royaume.
Comment peut-on savoir que tu as la joie ? Ce n’est pas quand tout vas bien, c’est trop facile. C’est quand il y a la persécution. C’est quand il y a les outrages.
Pierre dit « Si vous êtes outragés à cause du nom de Jésus soyez heureux ». Jacques dit « Réjouissez-vous des épreuves auxquelles vous êtes soumis ».
C’est ça le Royaume. La joie. Réjouis-toi ! On t’a critiqué ? Réjouis-toi. On fait des vidéos contre toi ? Réjouis-toi. C’est une grâce. C’est une couronne sur ta tête.
C’est ça le Royaume de Dieu.
Notre génération est remplie de pleurnicheurs, des chrétiens pleurnicheurs. Des chrétiens qui ne font que bouder Dieu. Des enfants gâtés, fabriqués par leurs pasteurs, engendrés par leurs pasteurs.
Être chrétien c’est être dans le Royaume de Dieu. Être dans le Royaume de Dieu c’est être persécuté à cause du nom de Jésus. Vous serez haïs de tous à cause de mon nom. C’est ça le Royaume de Dieu.
Cet Évangile du Royaume sera prêché dans le monde entier pour servir de témoignage c’est alors que viendra la fin.
Matthieu 6 : 33 nous dit « Cherchez premièrement le Royaume et la justice de Dieu… ».
Notre génération dit, la religion actuelle dit « Cherchez premièrement la terre, premièrement, le mariage, premièrement les voitures, premièrement le ministère… ». Non, ce n’est pas ce que la Bible dit. « Cherchez premièrement le Royaume de Dieu et sa justice. Et le reste des choses vous seront données par-dessus ». C’est ça le message. C’est ça le Royaume de Dieu. C’est ce que nous devons annoncer chrétiens. Le Royaume de Dieu.
Frères et sœurs, ce Royaume sera établi visiblement pendant 1000 ans sur terre.
Que Dieu nous garde. Que Dieu nous fortifie.
Demain on va rentrer dans l’aspect du Royaume, l’aspect visible du Royaume. Le millenium. Si Dieu le permet. Il n’y a pas d’autre message.
Aujourd’hui, nous devons prêcher la repentance, la conversion aux chrétiens, aux pasteurs, aux apôtres, prophètes, aux évangélistes… on doit revenir à la Parole et préparer nos cœurs pour la rencontre de l’Epoux. Car ce Royaume est en train de revenir, de venir visiblement. Et on n’en parlera demain si Dieu le permet.
Que Dieu nous enseigne, que Dieu nous réveille. Frères et sœurs, Dieu nous aime. Le Royaume de Dieu.
Je ne vous prêche pas une église, je ne vous prêche pas ma personne, je ne vous dis pas venez là où je suis, je vous dis allez vers Jésus.
Les pasteurs qui prêchent Jésus, qui craignent Jésus vous devez les encourager. Mais nous vous disons c’est le Royaume qu’il faut prêcher.
Si tu es dans le Royaume de Dieu personne ne peut te toucher sans l’aval du Père au nom de Yehoshua.
Je ne recommande aucune église. Je ne dis pas qu’il n’y a pas des pasteurs qui ne sont pas intègres. Il y a des pasteurs qui craignent Dieu, qui cherchent Dieu. Mais Paul n’a pas prêché une église. Paul n’a pas prêché un pasteur.
Nous recommandons aux gens le Royaume de Dieu. Le Royaume de Dieu. Voilà ce que Paul dit parce qu’il y en a  qui vont dire « Mais pourquoi Shora dit qu’il ne recommande aucune église aux gens ? ».
Paul dit ceci dans Actes chapitre 20 : 32 Et maintenant je vous recommande à Dieu et à la parole de sa grâce, à celui qui peut édifier et donner l'héritage avec tous les sanctifiés.
Paul a recommandé les chrétiens d’Éphèse, les anciens d’Éphèse, non à un apôtre, non à une église locale, il les a recommandés à Dieu. Paul a recommandé les frères et sœurs au Seigneur.
Et il dit dans Colossiens 1 : 27 à 28 à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir: Christ en vous, l'espérance de la gloire. C'est lui que nous annonçons, exhortant tout homme, et instruisant tout homme en toute sagesse, afin de présenter à Dieu tout homme, devenu parfait en Christ.
Dieu est glorieux. Nous devons recommander les gens à Dieu. Il est temps maintenant que nous recommandions aux gens le Royaume de Dieu.
L’eunuque éthiopien a été baptisé par Philippe et Dieu l’a enlevé Philippe. Philippe l’a recommandé à Dieu. Il n’a pas recommandé une église locale. C’est ça le message. C’est ça le message.
Je ne veux recommander aucune église à quelqu’un mais je recommande aux gens le Royaume de Dieu. Maintenant si les gens rencontrent le Royaume, rencontrent Dieu, Dieu pourra leur parler des dirigeants qui sont intègres. Et eux-mêmes ils iront. C’est ça le message frères et sœurs.
Et les pasteurs qui aiment Dieu reconnaissent la voix du Maître. C’est ça la Parole frères et sœurs.
Je ne dis pas que si une personne me demande dans la rue « Mais je cherche une église locale où je peux être nourri, je suis dans un coin perdu ». Si il y a des frères et sœurs là-bas qui craignent Dieu on peut donner l’adresse, il n’y a pas de problème. Mais je ne veux pas me servir aujourd’hui de cette position que Dieu me donne, de ce massage, de cette onction pour agréer une nouvelle dénomination. Non, non, non. Comme Branham, il y a eu le branhamisme. Comme Simon Kimbangu en Afrique, il y a eu le kimbanguisme. Ce n’est pas le message que Dieu nous a donné. C’est présenter aux gens Christ. Que les gens dans leurs assemblées amènent le feu. C’est ça le message que Dieu m’a donné.
Alléluia ! Gloire à Dieu. Que Dieu soit béni.

Que Dieu vous garde.

Matthieu 25:1 à 13

Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux. Cinq d'entre elles étaient folles, et cinq sages. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d'huile avec elles; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases. Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent. Au milieu de la nuit, on cria: Voici l'époux, allez à sa rencontre! Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. Les sages répondirent: Non; il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas. Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure. Matthieu 25: 1 à 13