Prêchons le Royaume - Shora Kuetu


PRÊCHONS LE ROYAUME !
Shora Kuetu

Romains 1 : 1 à 5

Paul, serviteur de Jésus Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l'Évangile de Dieu, qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes Écritures, et qui concerne son Fils (né de la postérité de David, selon la chair, et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l'Esprit de sainteté, par sa résurrection d'entre les morts), Jésus Christ notre Seigneur, par qui nous avons reçu la grâce et l'apostolat, pour amener en son nom à l'obéissance de la foi tous les païens,

L’apôtre Paul, qui avait écrit cette lettre aux Romains, n’avait, à cette époque, jamais été à Rome. Et les chrétiens de Rome, en fait, l’église de Rome est née suite au réveil de la Pentecôte dans Actes chapitre 2 il y avait en ce jour-là à Jérusalem, lors de la fête de la Pentecôte, des juifs pieux du monde entier et parmi ces juifs il y en a qui venaient de Rome. Et ces juifs pieux avaient été visités par la puissance de Dieu et ils sont repartis à Rome avec l’onction. Et l’église de Rome naquit.

Nous allons prendre Actes chapitre 2 et nous lirons à partir du verset 1er pour valider un peu ce que je viens de dire. Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. 2:2 Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. 2:3 Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. 2:4 Et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer. 2:5 Or, il y avait en séjour à Jérusalem des Juifs, hommes pieux, de toutes les nations qui sont sous le ciel. 2:6 Au bruit qui eut lieu, la multitude accourut, et elle fut confondue parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue. 2:7 Ils étaient tous dans l'étonnement et la surprise, et ils se disaient les uns aux autres: Voici, ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens? 2:8 Et comment les entendons-nous dans notre propre langue à chacun, dans notre langue maternelle? 2:9 Parthes, Mèdes, Élamites, ceux qui habitent la Mésopotamie, la Judée, la Cappadoce, le Pont, l'Asie, 2:10 la Phrygie, la Pamphylie, l'Égypte, le territoire de la Libye voisine de Cyrène, et ceux qui sont venus de Rome, Juifs et prosélytes, 2:11 Crétois et Arabes, comment les entendons-nous parler dans nos langues des merveilles de Dieu?



 Vous voyez, ici, on apprend que de Rome étaient venus des juifs et des prosélytes, c’est-à-dire des hébreux qui étaient nés à Rome et également des prosélytes c’est-à-dire des Romains qui n’étaient pas du tout juifs mais qui s’étaient convertis au judaïsme. Et tout ce monde-là s’était retrouvé à Jérusalem lors de la Pentecôte.

Et il y a eu ce réveil justement à la Pentecôte et une puissante onction était déversée sur ces hommes. Et ceux qui étaient venus de Rome, c’est-à-dire les juifs et les prosélytes sont repartis de Jérusalem à Rome avec ce feu. Donc forcément ils ont évangélisé la ville de Rome et beaucoup de Romains s’étaient convertis. Et c’est comme ça que l’église de Rome était née.

Paul n’avait pas commencé cette église. Et Paul, en tant qu’apôtre, va apprendre qu’il y avait des communautés chrétiennes dans la ville de Rome et il se sentira obligé de leur écrire cette épître.

Et qu’est-ce qu’il dit Paul ici ? Il présente, il leur apporte l’évangile du Royaume. En fait, il dit carrément que l’Évangile concerne le Fils de Dieu issu de la postérité de David.

Alors ce qu’il faut comprendre, ici, en fait, on va essayer de comprendre un peu le contexte historique de la Rome impériale. Ce qu’il faut comprendre c’est qu’à cette époque Rome était le dernier empire et le plus grand empire que le monde ait connu.

En fait, pour avoir une idée à peu près de la puissance de cet empire de l’époque, donc la Rome impériale, il faut regarder un peu aux États-Unis qui sont considérés comme la nation la plus puissante de la terre aussi bien sur le plan militaire, économique, que politique.

Et puis les Romains, pour eux, il n’y avait pas d’autres villes que Rome. Pour les Romains de l’époque, il n’y avait pas d’autres puissances que la Rome impériale. Il n’y avait pas d’autres armées que l’armée romaine.

Et selon la prophétie de Daniel chapitre 2 et Daniel chapitre 7, Rome est le quatrième animal.
Alors regardez un peu ce que Daniel nous apprend. D’abord, dans Daniel chapitre 2, la vision que le roi Nebucadnetsar avait eue.

Daniel chapitre 2 à partir du verset 31, il est dit « O roi, tu regardais, et tu voyais une grande statue; cette statue était immense, et d'une splendeur extraordinaire; elle était debout devant toi, et son aspect était terrible. 2:32 La tête de cette statue était d'or pur; sa poitrine et ses bras étaient d'argent;

Donc l’or pur ici c’est la Babylone, l’argent ici c’est les mèdes et les perses.

Son ventre et ses cuisses étaient d'airain…

C’est la Grèce.

…ses jambes, de fer; ses pieds, en partie de fer et en partie d'argile.

Donc là, il est question de l’empire romain. C’est l’empire de fer.

Et dans Daniel chapitre 2 verset 40 Il y aura un quatrième royaume, fort comme du fer; de même que le fer brise et rompt tout, il brisera et rompra tout, comme le fer qui met tout en pièces. 2:41 Et comme tu as vu les pieds et les orteils en partie d'argile de potier et en partie de fer, ce royaume sera divisé; mais il y aura en lui quelque chose de la force du fer, parce que tu as vu le fer mêlé avec l'argile. 2:42 Et comme les doigts des pieds étaient en partie de fer et en partie d'argile, ce royaume sera en partie fort et en partie fragile. 2:43 Tu as vu le fer mêlé avec l'argile, parce qu'ils se mêleront par des alliances humaines; mais ils ne seront point unis l'un à l'autre, de même que le fer ne s'allie point avec l'argile.

Nous avons une autre information concernant la Rome impériale. On nous apprend qu’il y avait une alliance entre le fer et l’argile. Le fer c’est la force. C’est la Babylone politique, c’est la Rome impériale, c’est le côté politique. Et puis l’argile c’est le côté religieux. Donc Daniel nous apprend que l’empire romain était un empire, allait être un empire politico-religieux. Et ce n’est pas étonnant parce que l’église romaine, l’église catholique romaine est née à Rome. Et l’argile représente la religion. Donc on comprend que les Césars étaient considérés comme des divinités. Ils se considéraient carrément comme des dieux. Il fallait allumer de l’encens en l’honneur de César et carrément, même sacrifier pour les Césars. Les Césars de l’époque, ils se considéraient comme les seuls véritables souverains sur terre. Donc c’est l’argile.

Ils avaient plusieurs divinités, on parle des divinités romaines telles que Jupiter, tel que Mars.

Et puis dans Daniel chapitre 7 nous avons une autre information concernant à Rome impériale. Nous sommes dans le chapitre 7 au verset 7 Après cela, je regardai pendant mes visions nocturnes, et voici, il y avait un quatrième animal, terrible, épouvantable et extraordinairement fort; il avait de grandes dents de fer, il mangeait, brisait, et il foulait aux pieds ce qui restait; il était différent de tous les animaux précédents, et il avait dix cornes.

Vous voyez ici nous avons d’autres informations. Et regardez les adjectifs que Daniel va utiliser pour qualifier la Rome impériale. Il dira que ce royaume était terrible, épouvantable et extraordinairement fort, avec des grandes dents de fer. Les dents de fer c’est la force, la force militaire. Effectivement, mes amis, en 63 av. J.-C. le général Pompée va conquérir la Palestine et il va imposer l’idéologie romaine et la culture romaine aux juifs.

Et vous voyez qu’on nous dit également que cet animal, le quatrième animal que Daniel n’a pas pu identifier, parce qu’il a pu identifier, reconnaître les trois premiers animaux. En parlant du lion, Babylone, de l’ours, les mèdes et les perses et le troisième animal c’est-à-dire le léopard, la Grèce. Mais le quatrième animal, Daniel n’a pas vu véritablement qui c’était cet animal. C’est comme si cet animal n’avait jamais existé. C’est comme s’il n’a pas trouvé de nom pour cet animal. Comme si c’est un animal qui n’était pas encore sur terre, qui n’existait pas. C’était quelque chose qui était carrément inconnu de Daniel et des hommes.

Et là il va carrément utiliser des adjectifs assez forts : terrible, épouvantable, extraordinairement fort.

Et on nous dit que cet animal foulait tout. Il était différent des animaux précédents, il avait 10 cornes. Donc 10 dans la Bible est le chiffre où le nombre du jugement, de l’épreuve. Donc ça veut dire qu’au travers de cet empire le Seigneur allait juger les nations.

Et on nous dit également que de ce royaume sortira justement une petite corne qui avait des yeux et une bouche qui parlait avec arrogance. Bien sûr, il est question ici de la papauté et en même temps de l’Antéchrist.

Et vous voyez maintenant, mes amis, l’apôtre Paul va écrire sa lettre, son épître aux Romains, à un peuple qui se considérait comme étant les plus forts et qui étaient les plus forts de l’époque, qui avaient l’armée la plus puissante au monde à l’époque, qui avaient l’économie la plus puissante au monde. Vous voyez ?

Et vous comprenez pourquoi dans Romains 12 Paul leur dira « Ne vous conformez pas au siècle présent ». Parce que ces Romains étaient, beaucoup étaient riches. C’est comme si vous allez prêcher la Parole aux Américains au jour d’aujourd’hui. Donc il y avait un orgueil qui était là, un orgueil monstrueux.

Alors Paul leur écrit quoi ? Il leur dit qu’il prêche un Évangile qui a pour base le Fils de David. Pourquoi Paul d’emblée présente-t-il Jésus comme étant de la postérité de David ? C’est simple. Parce que les Romains, pour eux il n’y avait pas d’autre roi que César. Les Césars ne voulaient pas entendre parler d’autres rois.

Voilà pourquoi Paul d’emblée leur prêche l’Évangile du Royaume. C’est comme si il leur disait « Oui vous êtes dans le royaume le plus puissant du monde actuel, de notre époque mais il y a un autre royaume, le cinquième Royaume » parce que Daniel en a vu quatre qui sont humains mais le cinquième Royaume c’est le Royaume de pierre qui avait frappé la statue.

Donc Paul leur prêche maintenant le cinquième royaume.

Il se réfère à David. Pourquoi ? Parce que David est le plus grand roi des juifs. Bien que Salomon ait été le roi le plus sage des hébreux mais David était le plus grand roi. Il a remporté plusieurs victoires. Il a su conquérir la ville de Jérusalem qu’il avait construite. La cité de David, la Sion terrestre.

Donc c’est comme si Paul leur disait « Oui, vous avez l’armée la plus puissante, une économie qui est bien stable mais l’Évangile que moi je prêche est un Évangile qui parle du Royaume le plus puissant que le monde ait connu, que le monde ait jamais connu ».

Alors il présente cet évangile-là aux Romains. Vous voyez mes amis ? Les Romains avaient besoin de réaliser qu’il y avait un autre roi qui était plus puissant que César.

Et d’ailleurs, la raison principale, la raison pour laquelle les chrétiens de l’époque, du premier siècle notamment, Paul ainsi que les apôtres Pierre, Jacques et Jean étaient persécutés ; donc la raison pour laquelle l’église primitive était persécutée c’est parce que elle prêchait le cinquième Royaume. Elle prêchait l’Évangile du Royaume.

Voilà pourquoi dans Romains chapitre 10 Paul dira que « Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus Christ et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut selon que dit l’écriture ».

Donc à cette époque les Césars ne voulaient surtout pas entendre parler d’un autre roi. Et ils ont commencé, malheureusement pour eux, à entendre qu’il y a une secte qui annonce un autre roi, qui prêche un autre roi, qui prêche un autre royaume. Un roi qui serait plus grand que César.

Donc beaucoup de chrétiens romains ne voulaient plus prononcer ouvertement, déclarer ouvertement que Jésus-Christ est roi. Et beaucoup parmi eux étaient arrêtés et on les obligeait à renoncer à Christ. En confessant haut et fort que seul César est seigneur. Voilà pourquoi Paul dit ici qu’il faut confesser de sa bouche que Jésus est Seigneur pour parvenir au salut. Donc par rapport au contexte.

Donc vous voyez qu’il annonce un Évangile Christocentrique. Christ au centre.

Mes amis, comment faire au jour d’aujourd’hui pour gagner le plus possible de personnes au Seigneur ?

Ce n’est pas en leur annonçant nos églises. Ce n’est pas en leur prêchant nos dénominations parce qu’on ne va pas les amener. Vous savez ? Beaucoup de païens ne veulent pas venir dans nos églises parce qu’on parle trop d’elles. « Ah ! Moi, il faut venir dans mon église, vous allez rencontrer mon pasteur. Venez. Il parle bien, il prêche bien ». Frères, ils ne viendront jamais. Mais si vous leur parlez du Royaume. Vous savez le Royaume de Dieu est mal compris de beaucoup de chrétiens, et même de beaucoup de pasteurs.

Pourquoi il y a cette guerre de clochers dans la chrétienté actuelle ? Eh ! Bien c’est parce que beaucoup de pasteurs prêchent pour leur propre clocher, pour leur propre paroisse au lieu de prêcher le Royaume.

Il y a même des chrétiens qui ont du mal, qui ont peur d’aller assister à d’autres programmes organisés par d’autres frères et sœurs, d’autres ministères de peur d’être vus par leur pasteur.

Donc quand un homme reçoit un appel de la part du Seigneur s’il n’est pas libéré de l’esprit de la religion, il va chercher à bâtir sa propre paroisse c’est-à-dire son royaume et enfermer les gens à l’intérieur. Et c’est dans ça que beaucoup de chrétiens, beaucoup de ministères, beaucoup de pasteurs sont tombés.

Alors le Royaume de Dieu.

Regardez mes amis, le Royaume. Paul parle du Royaume. Paul prêche le Royaume. Il a présenté aux chrétiens de Rome, le Roi, Yehoshua. Il a remonté la lignée du Messie jusqu’à David pour confirmer qu’il est véritablement roi.

Alors, mes amis, imaginez que le Royaume de Dieu n’est pas limité dans l’espace, ni par l’espace, ni dans le temps, ni par le temps. Alors comment sommes-nous arrivés à nous limiter par rapport aux villes, aux bâtiments ? C’est incroyable de voir à quel point nous avons réduit le Royaume de Dieu, la dimension du Royaume de Dieu à la grandeur de nos bâtiments et de nos visions totalement charnelles.

Je vais prendre un autre passage dans Marc chapitre 4 lisons les versets 26 à 29 Il dit encore: Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre; 4:27 qu'il dorme ou qu'il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu'il sache comment.

Regardez ici, mes amis, un des aspects du Royaume de Dieu. Nous allons comparer ce passage au fonctionnement de beaucoup d’églises et de beaucoup de ministères. De beaucoup de pasteurs, d’apôtres, de prophètes, de docteurs…

Nous assistons, mes amis, dans les églises actuellement à des choses incroyables, dans les Nations, dans le christianisme actuel, moderne. Où des pasteurs veulent semer la semence, arroser et faire croître eux-mêmes. Donc ils finissent par mourir, par s’épuiser.

Alors que celui qui comprend le Royaume de Dieu. Je donne un exemple concret : un pasteur, un chrétien va prêcher la Parole à un païen et au lieu de lui présenter le Royaume, il va lui présenter son église. Au lieu de lui présenter Christ, il va lui présenter son pasteur. Et au lieu de l’amener dans le Royaume de Dieu, il va l’amener dans son assemblée. Alors du coup quand le païen va arriver, il va être en contact d’abord avec l’homme, les hommes au lieu d’être en contact d’emblée avec le Royaume de Dieu. Et le pasteur de cette église va vouloir prendre le nom de la personne, et en même temps vouloir à tout prix matin, midi et soir appeler la personne, la suivre l’encadrer. Parce qu’on veut à tout prix la voir, tout de suite, devenir un chrétien prédicateur. Donc du coup, sans se rendre compte, on prend la place du Seigneur. Et on finit des fois même par inquiéter la personne parce qu’elle finit par se dire « Mais attends, mais on veut me contrôler ».

Alors que celui qui comprend le Royaume il va agir comme Philippe. Philippe annonce l’Évangile à l’eunuque éthiopien. Il le baptise. Et Dieu l’enlève.

Mais on pouvait se dire « Mais ce monsieur n’a même pas eu les affermissements. Qui pouvait s’en occuper ? ».

Mais frères, ce monsieur, l’eunuque éthiopien a eu une rencontre avec le Roi des rois et avec le Royaume de Dieu. Dieu est assez grand pour s’occuper des âmes aussi ! Mieux que nous.

Et d’ailleurs nous avons vu par la suite que nous avons aujourd’hui les coptes en Égypte. Ils sont les fruits du ministère de l’eunuque éthiopien. Il y en a en Éthiopie également. Il a apporté la Parole. Si vous allez en Éthiopie vous allez voir beaucoup de chrétiens. Ce monsieur, l’eunuque éthiopien a amené un réveil dans son pays. Quand est-ce qu’il a eu les affermissements bien comme il faut ? Philippe lui a annoncé Christ tout simplement.

Mais nous quand nous ne voyons pas un chrétien venir à l’assemblée un dimanche, si on le revoit le dimanche d’après la première question que nous lui posons, ce n’est même pas « Comment vas-tu mon frère ? ». Mais c’est « Tu étais où dimanche dernier ? Tu n’as pas répondu à l’appel ».

Dans notre mentalité, dans notre cerveau, dans notre tête si la personne n’est pas là un dimanche, rate un dimanche, elle peut facilement perdre le salut. Et c’est incroyable à quel point nous somme enfermés. Nous sommes sectaires. Et beaucoup de pasteurs pensent que s’ils n’appellent pas tel chrétien tout le temps, tout le temps, tout le temps, ils ne vont pas grandir alors que la Bible dit que le semeur, qu’il dorme ou qu’ils veille, nuit et jour la semence germe et croit sans qu’il sache comment. Mais nous nous voulons savoir à tout prix. Sans qu’il sache comment !

Ça veut dire qu’on ne peut pas veiller constamment sur les âmes. Dieu seul veille sur nous nuit et jour.

Quand on annonce l’Évangile du Royaume c’est une semence. Lorsque les païens l’entendent seulement. Votre problème, notre problème c’est quoi ? C’est d’annoncer seulement. Dieu c’est lui qui fait le reste. Nous nous devons planter, semer.

Voilà le Royaume frères.

Et la Bible dit que « La terre produit d'elle-même, d'abord l'herbe, puis l'épi, puis le grain tout formé dans l'épi; 4:29 et, dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car la moisson est là ».

Nous voulons vivre le réveil mais le réveil ce n’est pas l’esprit de contrôle. Le réveil c’est la proclamation de l’Évangile tout simplement sans chercher à savoir qui deviendront ces hommes-là. Dieu s’en occupera.

Alors nous sommes fatigués, des fois, par rapport à l’évangélisation parce qu’on se dit « Il n’y a pas les fruits. On ne voit rien ».

Mais non frères. Jésus dit aux apôtres « Je vous envoie moissonner ou vous n’avez pas travaillé, d’autres ont travaillé avant vous ».

Bah ! Oui. Vous voyez frères ? C’est ça le Royaume.

Et la Bible dit que la terre produit d’elle-même. On n’a pas besoin d’aider la terre. La terre ici c’est le cœur qui reçoit la semence.

La Parole de Dieu est plus dangereuse que le virus du VIH ! Quand une personne est atteinte du VIH, même si elle n’est pas au courant, le virus est quand même là. Le virus peut rester endormi pendant 10 ans, 15 ans. Mais au bout de 15, 20 ans, il va se réveiller et provoquer la maladie et détruire le système immunitaire. Et là, n’importe quel microbe, même un petit rhume peut causer la mort !

Eh ! Bien c’est ça la Parole de Dieu. C’est une belle image de la semence qu’est la Parole. Vous vous semez seulement ce virus-là, la Parole, qui va tuer tous les microbes liés au péché, qui va chasser tous les petits démons. Les maladies incurables.

Vous semez !

Même si le païen refuse mais le fait qu’il va entendre, le fait d’entendre seulement la Parole. La Parole, mes amis, est puissante. Et cette personne-là, elle a la semence déjà.

Il faut que nous nous levions pour parler. C’est ça le Royaume.

Mais maintenant vous voulez parler mais en même temps vous voulez contrôler. Vous voulez être constamment avec cette personne sinon ils vont se perdre, elles vont se perdre. Oui, si on annonce la Parole et que les gens nous disent « Nous voulons aller avec vous pour être enseignés ». Là, ce n’est pas pareil. Mais on ne peut pas contrôler le réveil. On ne peut pas contrôler les âmes.

Annonçons Christ, le Roi des nations sans chercher à tout prix que les gens nous suivent. Et la semence que ces gens vont entendre va les tourmenter presque. Au bout de 5 ans, 10 ans Dieu va les réveiller. Et il va envoyer d’autres ministères pour arroser.

Donc il ne faut pas se limiter, il ne faut pas chercher à voir absolument la semence plantée, l’arrosage et puis la croissance. Non. Il faut bosser, il faut travailler.

C’est ça le Royaume.

Paul a annoncé le Royaume aux Romains. Et ça a aidé ces frères et sœurs. Paul n’annonçait pas un autre Évangile. On ne voit pas Paul aller parler de l’église d’Éphèse aux corinthiens. Pour dire « Ah vraiment l’église d’Ephese est remplie d’hommes de feu. Allez là-bas ». Non, Paul prêchait le Royaume partout où il allait. Il présentait Christ en tant que Roi, le lion. Alors tous ces petits rois là, tous ces césars tombaient automatiquement.

Nous avons aujourd’hui beaucoup de rois dans notre vie, beaucoup de choses qui règnent dans nos cœurs : les pensées impures, le matériel, l’argent, les femmes, les hommes, notre propre chair, les désirs, les passions de la chair également… Tous ces petits rois là, mes amis, si l’Évangile du Royaume n’est pas proclamé dans sa clarté, ces rois continueront à régner.

Nous avons beaucoup de chrétiens qui veulent s’en sortir et qui s’accrochent au Seigneur tant bien que mal mais ces chrétiens ont besoin d’entendre, de recevoir l’Évangile du Royaume.

Et l’apôtre Paul nous dit dans Romains 14 : 17 que le Royaume de Dieu ce n’est pas le manger et le boire.

Donc ce n’est pas l’évangile de la prospérité. Il faut qu’on arrête avec l’Évangile de la prospérité, mes amis. Vous qui me suivez ce soir en direct, arrêtez de fréquenter les églises où vos pasteurs vous disent que vous serez des champions parce que vous roulez dans de grosses voitures, parce que vous avez Bac + 20. Arrêtez de suivre ces charlatans. Y en a pleins ici à Paris, mes amis. Il faut arrêter. Et ces charlatans-là, on ne les dénonce jamais par d’autres charlatans qui nous aiment tant. Shora Kuetu est de plus en plus aimé par beaucoup de charlatans.

Et je vais vous dire, mes amis, plus les gens vont vous critiquer plus Dieu vous élève.

Mais il y a tellement de charlatans, ici à Paris, qui annoncent des niaiseries, qui enseignent des choses inimaginables. Quand vous allez sur des sites soi-disant chrétiens, vous avez leurs vidéos, mes amis, on voit bien ces hommes qui exposent, qui se mettent en avant et qui exposent leur richesse, la richesse de ce monde, qui prêchent un évangile dilué, un évangile mélangé, un évangile où c’est eux que l’on voit. On voit leurs photographies. On voit leurs femmes qui se mettent en exergue. On se dit mais qui guérit ? Christ ou ces hommes ?

Ce n’est pas l’Évangile du Royaume. C’est un Évangile humain. C’est de l’humanisme mes amis. C’est un mélange. Et ce mélange produit la mort, produit la cupidité, produit l’égoïsme, produit l’idolâtrie.

Il faut présenter le Royaume.

Frères, les gens sont complètement dépités. Les gens sont complètement malades.

Nous sommes dans une époque où les gens se posent des questions. Où est Dieu ? Où est Dieu véritablement ? Même les chrétiens se disent « Où est le véritable Dieu ? ». Parce qu’il y a une telle confusion. Nous sommes dans une époque de confusion. Comme lorsque Dieu a envoyé Jonas à Ninive. Mes amis, la Bible dit qu’à la fin du ministère de Jonas, les ninivites ne savaient même pas distinguer leur main gauche de leur main droite. Les gens ne savent plus où est le bien et le mal. C’est Esaïe 5 : 20 le bien est appelé mal et le mal est appelé bien. Dans le milieu des chrétiens.

Donc il y a besoin du de l’Évangile du Royaume. Il faut que les chrétiens apprennent que le cinquième Royaume est entrain de venir, que bientôt Christ va régner pendant mille ans sur terre, qu’Israël sera restauré. Jésus va régner avec l’Eglise sur terre pendant mille ans. Il est temps que cet Evangile soit proclamé, frères.

La Parole nous dit dans Matthieu 24 que l’Evangile du Royaume sera proclamé dans le monde entier, ensuite viendra la fin.

Il faut que l’Évangile du Royaume soit proclamé, frères.

La Bible nous dit que Jésus a fait des chrétiens des rois. C’est-à-dire que nous devons régner, non par la richesse de ce monde, mais par la sanctification. Parce que Romains 14 : 17 dit que le Royaume de Dieu ce n’est pas le manger et le boire. C’est la justice, l’intégrité.

Où sont les chrétiens intègres ? Où sont les pasteurs intègres ?

Quand ils prêchent, à la fin c’est l’argent. Y en a même qui s’habillent en blanc à la Benny Hinn. Tu peux t’habiller en blanc, mon frère pasteur, et être complètement impudique, être complètement pollué à l’intérieur comme un tombeau blanchi.

Nous devons revenir à l’Évangile du Royaume. L’Evangile du Royaume présente Christ comme le Roi des rois.

La justice, l’intégrité.

Dans 1 Thessaloniciens chapitre 4 à partir du verset 3, Paul dit que ce que Dieu veut ce n’est pas que vous soyez bénis financièrement, matériellement, ce que Dieu veut c’est que vous vous dépouilliez, que votre richesse soit donnée aux pauvres et que vous le suiviez par la foi. Ce que Dieu veut c’est votre sanctification.

Frères, je n’ai pas vu Jacques créer un site Internet avec sa femme à côté. Je n’ai pas vu Pierre créer un site Internet avec sa femme à côté. Vous me direz « Mais frère Shora, à l’époque il n’y avait pas d’internet ». Mes frères, même s’il n’y avait pas Internet. Pierre a écrit une lettre non ? Dites-moi maintenant où est-ce que vous avez vu la signature de sa femme ? On peut dire que la lettre de Pierre c’est comme un site Internet. Allez maintenant sur le site de Pierre et allez regarder où Pierre a mis en exergue sa femme. Où sa femme pouvait dire « Chéri je suis à côté de toi. Allons tous les deux, ensemble ». Il n’y a pas tout ça, mes amis !

Allez sur le site internet de Jacques. L’épitre de Jacques. Allez voir Jacques. Jacques dit dans Jacques 5 « Vous les riches pleurez parce que votre or est pourri, rouillé ».

Où sont ces messagers qui annoncent véritablement le message ?

Nous sommes arrivés dans une époque de confusion spirituelle.

Le Seigneur m’a fait écrire un livre qui va sortir d’ici sur l’esprit de Jézabel dans les églises. Je suis beaucoup combattu à cause de ce livre-là. Mais je suis convaincu que ça va ouvrir les yeux de beaucoup de chrétiens.

C’est la confusion !

L’apôtre Paul disait aux chrétiens de Rome « Par les compassions de Dieu, je vous exhorte par les compassions de Dieu à offrir vos corps comme un sacrifice vivant ».

Pourquoi ? Pourquoi leur parlait-il du sacrifice ? Parce qu’à cette époque les Romains sacrifiaient aux Césars. Et Paul voulait que les chrétiens de Rome… comme les américains parce qu’ils étaient aussi puissants que les américains parce que c’était une grande Nation… Paul voulait que les romains se consacrent à Dieu, se sacrifient encore.

Il leur dit « Sacrifiez-vous comme un sacrifice vivant, saint et agréable. Ce qui serait de votre part un culte raisonnable ».

Nous avons actuellement des concerts chrétiens payants. De plus en plus. Vous avez vu ça dans quelle Bible ? Où est ce que vous avez vu Asaph avec un site internet où l’on voit Asaph se mettre en exergue ? Alors que l’adoration est réservée à Dieu. L’adoration c’est l’intimité avec Dieu. On ne va pas exposer son intimité devant tout le monde. C’est pour cela que je vous dis la plupart des chantres chrétiens s’ils meurent comme ça, ils iront en enfer. Que ça vous choque ou pas c’est la Parole. Parce qu’ils ont volé l’adoration, ils ont volé le sacerdoce. On va payer pour aller adorer Dieu. Vous avez vu ça dans quelle Bible frères ? Honnêtement.

Si vous êtes chrétiens, on doit être biblique. Vous devez être biblique. C’est la confusion spirituelle. La confusion.

Alors Paul leur dit « Ne vous conformez pas au siècle présent. Mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence ».

Soyez métamorphosés. Et Paul demandait à ce que leur esprit soit renouvelé, transformé, changé carrément. Pourquoi Paul parlait ainsi ?

Parce qu’il savait que les chrétiens de Rome allaient se conformer à la Rome impériale. Et c’est ce que nous avons vu. Rome a donné naissance à une église, l’église catholique romaine, qui s’est calquée sur le modèle des empereurs romains. Les papes, ils ont remplacé les empereurs. Et l’église romaine est organisée comme l’empire romain, de manière hiérarchique. Avec une armée. Une armée, mes amis. Rappelez-vous de l’époque de l’inquisition.

Vous vous rendez compte mes amis ? La prophétie de Paul s’est accomplie. Beaucoup de chrétiens de Rome s’étaient conformés à la Rome impériale. La Rome impériale était très riche et l’église romaine, mes amis, est très riche. D’ailleurs, la Parole le dit, l’église de Laodicée qui s’est enrichie, qui se dit riche mais Dieu l’appelle pauvre.

Actuellement, ce qui se passe frères, eh bien beaucoup de chrétiens se conforment au siècle présent.

Laissez-moi vous dire, vous pasteurs qui me suivez ce soir. Jésus n’est pas américain. Dieu n’est pas américain. L’Evangile n’a pas débuté aux Etats Unis. Vous vous calquez sur le modèle des prédicateurs américains. Vous vous comparez aux chantres, aux musiciens chrétiens américains. Au lieu de se mesurer, de se comparer aux musiciens juifs.

Frères, Asaph était un homme intègre, était un prophète. La Parole le dit. Les fils de Koré étaient des prophètes, des lévites, des consacrés. Ils adoraient Dieu avec leur cœur.

Au jour d’aujourd’hui on assiste à quoi ? On assiste, mes amis, à un déballage de ministères américains. On assiste à un débarquement de ministères américain. Il y a bientôt un concert d’une américaine où c’est payant. C’est Babylone ! C’est le monde ! C’est incroyable.

On se dit mais où sont les vrais prédicateurs qui prêchent le réveil, qui prêchent le Royaume de Dieu, qui prêchent la sanctification et qui dénoncent le péché ? Aussi bien en prédication que par leur vie.

Ô chrétiens ! L’heure est grave. La confusion règne.

Et des chrétiens vont faire la queue à ces concerts pour payer pour aller enrichir, alimenter ces entreprises et ces empires complètement mafieux.

On va faire, mes amis, de la New Jack chrétienne, du R&B, du rap chrétien. Est-ce que vous pouvez vous imaginer au ciel devant le trône, des anges faire du rap ? Pasteur rappeur ! Vous avait vu ça où ? Et les gens disent « Frère Shora, c’est pour gagner la jeunesse ». Pour gagner les jeunes, ma Bible me dit dans Jean 16 que c’est le Saint Esprit qui convainc de péché, de justice et de jugement.

Il faut qu’on revienne à la Parole, mes amis.

Et beaucoup disent Shora est un antéchrist, c’est un faux prophète, il casse les églises. Frères, moi je suis un fou effectivement. Je suis fou. Fou pourquoi ? Parce que vous ne pouvez pas être passionnés de Jésus et être normal selon les hommes.

La prédication de la Croix est une folie pour ceux qui périssent. Oui, c’est la folie.

Frères, nous croyons au réveil. Nous croyons que Dieu va réveiller son peuple avant l’enlèvement comme la parabole des 10 vierges nous l’apprend. Les 10 vierges s’étaient réveillées. Mais il fallait qu’il y ait un cri à minuit.

Oui, l’heure est grave. Nous sommes comme les chrétiens de Rome. Nous sommes dans des pays les plus puissants de la terre. Les États-Unis, la France, l’Europe. Oui frères. Mais quel est le message qui est prêché ? Allo, le ciel est ouvert ? Quel ciel est ouvert ? Si le ciel était ouvert il y aurait beaucoup de conversions, frères.

Que Dieu nous aide !

Enseignemoi.com ou enseigne moi je ne sais pas quoi. Tout ça, mes amis, on met en exergue ces prédicateurs. Il y en a beaucoup qui sont divorcés et remariés et vous le savez, chrétiens ! La Parole est claire. Si un pasteur divorce et il se remarie, il faut qu’il arrête le ministère. La Parole est claire, frères !

Il y a tellement la confusion dans la chrétienté. La prédication de la Croix n’est plus annoncée dans sa simplicité. Il y a un seul chemin.

La Parole nous dit, mes amis, que sans la sanctification personne ne verra le Seigneur. Nous devons prêcher le Royaume de Dieu.

Frères, vous qui êtes chrétiens, pasteurs, docteurs, prophètes. Vous qui construisez vos empires sur Terre, vous qui bâtissez vos petits royaumes là, laissez-moi vous dire bientôt la pierre angulaire va descendre du ciel et va briser vos statues, va renverser au niveau des pieds la statue de Nebucadnetsar. Et tous vos empires vont s’écrouler. Et un seul royaume va subsister le Royaume du Messie, Yehoshua HaMashiah, le Dieu d’Israël, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. C’est ce Dieu que nous devons présenter au monde.

Frères, prenez la dîme des gens, volez l’argent des gens comme vous le faites, prenez les biens du peuple. Maintenez le peuple dans l’ignorance comme vous le faites si bien. Et dénoncez les vrais prophètes. Vous aurez des comptes à rendre au Seigneur, mes amis.

Dieu est en train de revenir.

Regardez la crise économique qui est provoquée de toutes pièces pour présenter au monde le gouvernement mondial. Bientôt on va vous le présenter ce gouvernement mondial. L’heure est grave.

Préparez-vous dans vos foyers pour le retour du Seigneur. J’aimerais vraiment encourager les familles chrétiennes à se préparer au niveau de leur famille. L’homme, la femme et les enfants s’il y a. Par rapport au retour du Seigneur.

Bientôt, mes amis, le Seigneur va revenir chercher son peuple et va confondre Babylone. En une heure Babylone va s’écrouler nous dit Apocalypse 18. En une heure ! Et les riches marchands vont pleurer. Tous ces pasteurs qui s’enrichissent sur le dos des chrétiens vont pleurer parce que le Seigneur va confondre leur langage.

Paul a prêché le Royaume. Paul s’est dépouillé pour les chrétiens. Paul était consacré pour le Seigneur. Nous devons être passionnés de Jésus, passionnés de la vérité, passionnés, de la sanctification, de la sainteté. Et non prêcher un Évangile édulcoré. Un Évangile mélangé. Un Évangile tronqué. Un Évangile partiel. Un Évangile complètement couvert, caché.

Nous devons prêcher la Croix. Revenir à la Croix. La Croix c’est la sanctification. La Croix c’est la mort par rapport à la convoitise. C’est la mort par rapport au péché. La mort par rapport à la cupidité. La mort par rapport à l’orgueil. La Croix, mes amis, c’est la mort du vieil homme.

Ça c’est la Parole.

Ce n’est pas tous ces pasteurs qui vont faire la courbette, allégeance aux hommes politiques pour avoir leur approbation, leur protection. Esaïe 30, Esaïe 31, ces deux chapitres nous parlent de la protection de pharaon que Dieu minimise. Pharaon n’est qu’un homme et non Dieu. L’Eglise de Jésus ne peut être protégée par les hommes. L’Eglise de Jésus ne peut être contrôlée par les hommes. Les vrais chrétiens ne peuvent pas être contrôlés par les hommes, frères. Les vrais chrétiens suivent le Saint Esprit, obéissent au Saint Esprit.

Et ce soir j’aimerais parler à ces chrétiens qui s’attachent au Seigneur, qui cherchent le Seigneur continuez à persévérer frères. Il revient bientôt.

Le Royaume de Dieu.

Et le Seigneur a dit à Nicodème dans Jean 3 « Si tu n’es pas né d’eau et d’Esprit tu ne peux accéder au Royaume. Tu ne peux entrer dans le Royaume ».

La naissance par la Parole. L’eau ce n’est pas le baptême. C’est la Parole.

Ezéchiel 36 : 25 Dieu dit je répandrai sur vous une eau pure et vous serez purifiés.

Ce n’est pas le baptême. Le baptême ne sauve personne. Bien qu’il soit obligatoire, mais le baptême ne sauve personne, frères. C’est la Parole qui nous régénère. C’est la Parole qui nous sauve. C’est la Parole qui nous change.

Et cette Parole-là est de plus en plus rejetée. Et les hommes ont mis en place leur propre doctrine. L’œcuménisme au nom de l’amour, soi-disant, soyons un. Alors que, bien sûr, il y en a qui sont carrément mariolâtres. Et d’autres qui prient d’autres dieux. Et on veut se mettre ensemble pour prier quoi. Prier qui ?

L’Eglise de Jésus n’est pas divisée. L’Eglise du Seigneur est déjà bâtie. Elle est connue du Seigneur, frères. Qui peut prétendre réunir visiblement l’Eglise du Seigneur ? C’est le Seigneur qui rassemblera son peuple.

Les temps sont difficiles.

Alors ce soir c’était un cri, un cri de trompette, un cri d’alarme, un cri pour nous réveiller et pour nous ramener à l’Évangile du Royaume.

Il y a un seul Roi. Il y a un seul Seigneur. Il y a une seule foi. Il y a un seul fondement. Yehoshua, la racine nourricière.

Et je tiens à le saluer ce soir, à le bénir, ce soir, parce qu’il est Dieu, frères. Il est mon bien-aimé. Il est mon doudou d’amour. Il est le Dieu vivant. Jésus est Dieu. Et c’est lui le véritable Pasteur.

Si on vous pose la question « Qui est votre pasteur ? ». Ne dites plus « C’est Shora Kuetu ». C’est Jésus votre pasteur.

1 Pierre 2 : 25. Pierre dit « Vous étiez comme des brebis errantes. Chacun suivait sa propre voie. Mais maintenant vous êtes retournés vers le berger et le gardien de vos âmes ».

Frères, le souverain berger et le gardien de vos âmes.

Mes amis, Jésus est présenté par Pierre comme étant le Pasteur des pasteurs et l’ancien des anciens. L’évêque. Le Bishop véritable. Parce que le mot souverain berger veut dire souverain Pasteur. Le mot gardien, episcopos en grec donne en français, mes amis, évêque et en anglais bishop.

Donc mettez de côté tous vos bishop. On est fatigué de ce nombre innombrable de bishops qui pullulent partout. Nous avons besoin du Bishop des bishops. C’est Yehoshua. Nous avons besoin du chemin véritable, Yehoshua. Nous avons besoin de la vie véritable, c’est Jésus.

Frères, présentez-nous Jésus. Nous avons besoin Jésus.

On ne veut plus entendre parler de l’argent. « Oh ! L’argent. Donnez, vous allez être bénis ».

Frères, nous sommes déjà bénis. Ephésiens 1 : 3 le dit.

Chrétiens, vous êtes déjà bénis. Arrêtez de chercher l’imposition des mains des pasteurs pour être bénis. Arrêtons ! Nous sommes déjà bénis.

Nous sommes fatigués frères. Nous voulons voir le réveil quand même. Nous voulons entendre parler de Jésus.

Jésus est le pain de vie. L’eau de vie. Il est la pierre angulaire. Il est l’Agneau de Dieu. Le lion de la tribu de Juda. Il est le chemin, la vérité et la vie. Il est l’étoile brillante du matin. Il est le souverain sacrificateur selon l’ordre de Melchisédech. Il est le prophète par excellence. Il est le Roi des rois. Il est le Dieu Abraham, d’Isaac et d’Israël. Il est le Fils de Dieu. Il est tout.

Ça veut dire que si véritablement nous sommes appelés de Jésus, nous n’aurons pas d’autre message que Jésus.

Parce qu’il a tellement de qualificatifs, de qualifications, il a tellement d’épithètes… Que l’éternité n’est pas suffisante pour pouvoir parler de lui.

Alors à combien plus forte raison, mes amis, la courtée de notre vie terrestre, qui ne dure que 70 ans et on veut changer de message ? Non !

Nous avons besoin de dire aux présidents que Jésus revient. Nous avons besoin de dire aux hommes politiques, aux autorités, aux militaires, aux gendarmes, aux généraux, aux colonels, aux caporaux… que Jésus revient, qu’il faut qu’ils se préparent pour l’accueillir.

Portes, élevez vos linteaux pour que le Roi de gloire fasse son entrée. Qui est ce Roi de gloire ? Jésus-Christ Nazareth. L’Eternel des armées.

Schmah Israël Adonaï Elohenu, Adonaï e’had

Ça c’est la prière la plus connue en Israël. Deutéronome 6 : 4. Il y a un seul Dieu, le Père, le Fils et le Saint Esprit.

Un seul Dieu, Yehoshua est son nom.

Il n'y a aucun autre nom sous le ciel qui nous ait été donné par lequel nous devions être sauvés si ce n’est que le nom de Yehoshua HaMashiah. Actes 4 :12

Alors pourquoi cherchez-vous encore des dénominations ? Shora ou je ne sais quel pasteur, je ne sais pas quoi ou qui.

Voilà frères, nous sommes fatigués.


Que Dieu nous garde, que Dieu nous bénisse, que Dieu nous protège.

Matthieu 25:1 à 13

Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux. Cinq d'entre elles étaient folles, et cinq sages. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d'huile avec elles; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases. Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent. Au milieu de la nuit, on cria: Voici l'époux, allez à sa rencontre! Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. Les sages répondirent: Non; il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas. Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure. Matthieu 25: 1 à 13