YHWH / YEHOSHUA - Shora Kuetu





Bonsoir frères et sœurs et bien venue sur TV et Radio2Vie. Merci pour votre fidélité, pour votre amour pour la vérité et votre présence aussi. Nous sommes, comme vous le savez, beaucoup encouragés, par votre persévérance.
Hier, je vous ai annoncé que nous allons organiser une conférence d’ici la fin de l’année et bien les choses se mettent en place. Je vais vous en parler tout au long de l’émission et les choses bougent. Et nous bénissons le Seigneur pour le travail que son Esprit fait en chacun de nous.
Seigneur, nous te bénissons pour ton amour, pour ta vérité, pour ta sagesse.
Seigneur, merci pour ta lumière, merci pour l’œuvre de la Croix, merci pour le nom de Yehoshua, notre Seigneur et Sauveur. Merci pour la puissance de la résurrection Seigneur notre Dieu. Merci pour l’œuvre que ton Saint Esprit opère en chacun de nous. Nous proclamons haut et fort notre appartenance à ton Royaume céleste, Père très saint au nom de Yehoshua notre Seigneur et Sauveur. Dieu d’Israël, Dieu de bonté nous te prions Père de gloire.
Amen.
Le Seigneur est fidèle, le Seigneur est bon, le Seigneur est glorieux. Il est en train de faire des choses, frères et sœurs, qui nous étonnent, des choses qui nous encouragent depuis quelques mois comme vous le savez si bien.
Et donc, ce soir, comme d’habitude, nous allons évoluer dans l’enseignement sur la personne de Yehoshua, sur la divinité de Dieu, la divinité de Yehoshua notre véritable Seigneur et Sauveur.
Nous allons dans le livre des Actes des apôtres au chapitre 17. Nous allons lire une histoire qui va nous encourager, une histoire qui va nous parler. En fait, ce passage va nous introduire dans l’enseignement de ce soir.
Actes 17 : 16 Comme Paul les attendait à Athènes, il sentait au dedans de lui son esprit s'irriter, à la vue de cette ville pleine d'idoles. Il s'entretenait donc dans la synagogue avec les Juifs et les hommes craignant Dieu, et sur la place publique chaque jour avec ceux qu'il rencontrait. Quelques philosophes épicuriens et stoïciens se mirent à parler avec lui. Et les uns disaient: Que veut dire ce discoureur? D'autres, l'entendant annoncer Jésus et la résurrection, disaient: Il semble qu'il annonce des divinités étrangères. Alors ils le prirent, et le menèrent à l'Aréopage, en disant: Pourrions-nous savoir quelle est cette nouvelle doctrine que tu enseignes? Car tu nous fais entendre des choses étranges. Nous voudrions donc savoir ce que cela peut être. Or, tous les Athéniens et les étrangers demeurant à Athènes ne passaient leur temps qu'à dire ou à écouter des nouvelles. Paul, debout au milieu de l'Aréopage, dit: Hommes Athéniens, je vous trouve à tous égards extrêmement religieux. Car, en parcourant votre ville et en considérant les objets de votre dévotion, j'ai même découvert un autel avec cette inscription: A un dieu inconnu! Ce que vous révérez sans le connaître, c'est ce que je vous annonce. Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite point dans des temples faits de main d'homme.

Ici, nous avons une belle histoire de notre cher frère Paul, l’apôtre de l’Agneau, qui se retrouve à Athènes, il attendait ses collaborateurs à Athènes. Et Athènes était une ville qui comptait plusieurs divinités, plusieurs idoles, et les Grecs avaient, et encore jusqu’à ce jour, tout un panthéon de divinités, pleins de divinités. Et là, justement, il y avait à Athènes plusieurs temples, des temples construits en l'honneur de ces divinités et il y en avait un, un autel particulièrement qui était construit en l’honneur du Dieu de la Bible. Et les athéniens ne connaissaient pas le nom de ce Dieu. Ils ne le connaissaient pas. Mais pourtant ils avaient construit un autel pour lui et ils l’adoraient également. Donc ils adoraient le Dieu de la Bible en même temps que les multiples divinités qu’ils avaient.
Et l’apôtre Paul arrive là, il était irrité au fond de son cœur parce qu’il y avait plein d’idoles et au milieu de ces idoles il y avait l’autel du Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Alors, bien sûr, Paul va commencer à annoncer la Parole notamment en parlant de la résurrection des morts. Et la Bible nous dit qu’il y avait plusieurs philosophes qui étaient là. Donc on va nous parler des épicuriens, des stoïciens. Donc Épicure était un grand philosophe et il y avait ces philosophes qui étaient là, les disciples d’Épicure et des stoïciens. Et Paul a commencé à débattre avec eux sur la divinité, sur Dieu, le Dieu véritable. Et vous savez les Grecs étaient des grands philosophes pour la plupart, ils ont donné au monde la philosophie et ils ont commencé à philosopher avec Paul parce que, justement, il leur annonçait le Dieu inconnu. Il était venu pour leur révéler le Dieu inconnu.
Vous savez, à l’époque en Afrique, bien avant même la colonisation, nos ancêtres africains adoraient un dieu qu’on appelait Nzambe ya mpungu, c’était le dieu que beaucoup d’Africains, notamment les Congolais, adoraient mais ils ne connaissaient pas le nom véritable de ce dieu mais par contre ils adoraient le Dieu créateur du ciel et de la terre sans connaître son nom. Et quand les colons sont arrivés, ils ont apporté l’Évangile mais malheureusement comme c’était sous le catholicisme Romain, il y a eu du mélange. Si vous allez également dans l’Amazonie vous allez rencontrer certainement des pygmées comme en Afrique, au Congo, vous allez rencontrer des pygmées, par exemple, qui adorent Dieu le créateur du ciel et de la terre sans connaître son nom, en gros.
Et c’était le cas des athéniens. Et c’était également le cas des samaritains dans Jean 4. Jésus, le Seigneur parle avec la femme Samaritaine, il lui dira « Vous adorez ce que vous ne connaissez pas. Mais nous adorons ce que nous connaissons car le salut vient des juifs ». Littéralement, Yehoshua sortira de la tribu de Juda, d’Israël. Vous voyez ? Même les samaritains, comme les athéniens, adoraient Dieu sans le connaître. Donc vous pouvez être chrétien, aussi, adorer Dieu le créateur du ciel et de la terre sans le connaître intimement, personnellement.
Et vous savez que ce Dieu tient à son nom. Dieu tient à ce que son nom soit connu, à ce que son nom soit révélé.
Rappelez-vous bien quand il a créé Adam et Eve, quand il a créé Adam il lui a donné l’autorité, le pouvoir de nommer les animaux, de donner des noms aux animaux. Vous voyez ? Par exemple, quand Adam va donner le nom au lion, il va en même temps lui communiquer un caractère parce que derrière chaque nom il y a une personnalité. Derrière chaque nom il y a une personnalité. Par exemple, vous prenez le nom de Jacob, Jacob veut dire usurpateur, voleur et Dieu change son nom en Israël. Saraï, pareil, Dieu change son nom en Sarah. Et Simon qui veut dire roseau, c’est un homme assez instable. Et Yehoshua change son nom en Céphas, en Pierre donc la stabilité.
Donc vous voyez que quand Adam donnait des noms aux animaux, ces animaux recevaient en même temps un caractère, une espèce de personnalité.
Et c’est exactement comme ça que Dieu opère. Dieu a un nom et derrière ce nom-là, il y a aussi une personnalité. Il y a une puissance qui va avec. Il y a une puissance qui va avec. Et c’est pour cela qu’il est important de connaître le nom du Dieu véritable. Et c'est vraiment important de le savoir.
I/ Elohims
Dans toutes les Ecritures, comme on l’a vu, de Genèse à Malachie, par exemple, on a vu Dieu se révéler en tant que Elohims par exemple dans Genèse chapitre 1er on nous dit qu’au commencement Dieu créa les cieux et la terre. Donc dans Genèse chapitre 1 :1 Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.
Vous voyez ? D’emblée on nous parle, les Ecritures nous parlent, d’emblée, du Dieu créateur. Donc Dieu ici c’est El au singulier. Et au pluriel ça donne Elohims.
Donc ici, dans Genèse 1 nous avons le pluriel de ce Dieu.
Au commencement, littéralement, au commencement les Dieux créa. Ça fait bizarre.
Quel est le nom de Dieu ? La divinité de Yehoshua. Nous continuons dans le message ne vous inquiétez pas. Nous allons quelque part, vous allez comprendre où Dieu veut nous conduire.
Donc je disais que dès la création Dieu se révèle comme étant Elohims. Mais ce n’est pas le El au singulier mais c’est au pluriel. Elohims. Les Dieux.
Mais bizarrement si on doit traduire littéralement Genèse 1 ça donnerait ceci : Au commencement les Dieux créa. Or ce n’est pas du français. Le Français dirait : au commencement les dieux créèrent. Mais là, il y a le pluriel mais le verbe créa, créer est au singulier. Il créa. Ça fait bizarre. Au commencement les Dieux créa. Ce n’est pas du français mais c’est comme ça que c’est écrit en hébreu. Donc nous avons ici la révélation du Père, du Fils et du Saint Esprit.
Au commencement Dieu créa les cieux et la terre.
Et nous voyons, bien sûr, l’action du Père, du Fils et du Saint Esprit parce qu’on nous parle de la Parole. On nous dit que Dieu dit. Le verbe dire ici c’est amar. Dieu dit. Le verbe dire c’est amar qui veut dire parler. En fait, le verbe amar signifie littéralement parler à une personne. Donc c’est comme si la lumière était une personne réelle, une personne distincte. Une personne réelle. Dieu parle à la lumière, Dieu dit que la lumière soit. Dieu dit que la lumière soit. Or en hébreu il n’y a pas d’auxiliaire être, il n’y a pas de verbe être. Donc Dieu dit que la lumière soit. Amar veut dire parler à une personne. Dieu parle à la lumière comme si la lumière était une personne vivante. Maintenant on dit que Dieu dit que la lumière soit, or il n’y a pas de verbe être. Donc le soit là ce n’est pas le verbe être. En fait, ça devait être traduit par Dieu dit, en hébreu ça donne ceci : Dieu dit que la lumière paraisse. Que la lumière paraisse. C’est comme si la lumière était quelque part et elle devait venir pour éclairer la terre. Et nous savons tous que cette lumière-là, bien sûr, c’est Yehoshua.
Dans Genèse 1 : 1 nous avons le Père, nous avons la lumière et on voit cette lumière dans Jean 1 on dit qu’au commencement était la Parole, la Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu. En elle était la vie et la vie était la lumière du monde. Et cette lumière est venue éclairer le monde. Donc on retrouve la lumière qui a parlé avec le Père dans Genèse 1. La lumière qui était là, au commencement et la lumière va éclairer les ténèbres. La lumière donc c’est Yehoshua bien sûr. Donc vous voyez que dès la création, ici nous avons Elohims. Dieu Elohims. Elohims c’est le pluriel d’excellence. Donc il y a le Père, le Fils et le Saint Esprit. Et nous avons le Père, nous avons le Fils, la lumière et le Saint Esprit qui se mouvait au-dessus des eaux. Mais il y a un seul Dieu. ça reste un mystère. Ça reste un mystère, il faut le reconnaître, mes amis, lorsque nous serons là-haut nous connaîtrons les choses totalement.
Donc connaître Dieu.
Les Grecs adoraient Dieu sans le connaître. Et beaucoup de chrétiens adorent Dieu sans, aussi, le connaître.
Je vous ai dit que Genèse à Malachie, Dieu se révèle de plusieurs manières, à plusieurs reprises à ses serviteurs. D’abord, ici, il s’est manifesté comme Elohims. Donc le Dieu El. El c’est Dieu. Elohims. Bethel par exemple vous avez dans Bethel, vous avez le El. Vous avez beth maison et El c’est Dieu. Et le pluriel de El c’est Elohims. Donc Elohims c’est le pluriel. Le Père, le Fils, le Saint Esprit. Ça reste un mystère, frères. Donc Jésus n’est pas seulement homme mais il est en même temps Dieu. Bah oui, il est en même temps Dieu.
Elohims c’est aussi le pluriel de majesté, d’excellence, de majesté. Le Père, le Fils et le Saint Esprit.
II/ Yahvé
Nous sommes dans Genèse 2 : 4 Voici les origines des cieux et de la terre, quand ils furent créés. Lorsque l'Éternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n'était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore: car l'Éternel Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol.
2 : 7 L'Éternel Dieu forma l’Homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’Homme devint un être vivant.
Donc vous voyez, mes amis ? Ensuite Dieu s’est révélé comme étant l’Eternel Dieu. Littéralement Yahvé. Yahvé ici a été traduit par l’Eternel. Donc là, maintenant, on nous parle de Yahvé Elohims. Donc dans Genèse 1 la Bible nous présente Elohims, dès la création, dès le commencement du monde on voit le Père, on voit la lumière, le Fils, on voit le Saint Esprit. Et maintenant quand il fallait créer l’Homme, au sixième jour, Dieu va rajouter une autre révélation de sa personne, sur sa personne, il va se révéler cette fois ci comme non pas seulement comme Elohims mais aussi comme Yahvé Elohims quant à la création de l’Homme et ça c’est fort.
Pourquoi ? Vous me direz. Pourquoi Dieu va attendre le sixième jour pour se révéler comme étant Yahvé ? Parce que l’Eternel c’est Yahvé. Avant la création de l’Homme on ne voit pas Yahvé, le nom de Yahvé. Mais quant à la création de l’Homme on commence à parler de Yahvé. Donc vous voyez que Yahvé, le nom de Yahvé a un rapport avec la création de l’Homme. Le nom de Yahvé a un lien direct avec l’Homme. Oh ça c’est magnifique frères.
Avant que l’Homme ne soit créé on voit seulement Elohims. Le Père, le Fils et le Saint Esprit ensemble. La même personne de Dieu. Mais maintenant quand ils vont décider de créer l’Homme, frères et sœurs, à la création de l’Homme, il est dit maintenant, là c’est Yahvé qui intervient. Pourquoi ? Vous me direz. Eh bien, vous allez comprendre.
Vous avez quatre lettres dans Yahvé bien sûr. Vous avez un Yod, vous avez à deux reprises la lettre , et vous avez la lettre Wav. Et la lettre Yod c’est la main. La lettre ici c’est la louange. La lettre Wav c’est le clou.
1/ Yod : la main
Donc vous voyez que Yahvé se révèle à l’Homme. Pourquoi ce lien entre Yahvé, Elohims et Adam ?
C’est simple, frères et sœurs. Parce que, comme on l’a vu, dans le nom de Yahvé, dans le tétragramme, vous avez la lettre Yod, c’est la première lettre, un Yod. Yod a donné Yad. Yad c’est la main. Or l’Homme a été créé par la main de Dieu. David dit « Tes mains m’ont formé. Tes mains m’ont façonné ». Yod c’est la main créatrice. Yahvé se révèle a Adam, Dieu se révèle à Adam, lors de la création d’Adam, il se révèle à lui en tant que Yahvé parce que yod c’est la main, et c’est la main de Dieu qui nous crée, qui nous a créé.
Je ne sais pas ceux qui ont lu mon livre Entre les mains du potier je parle de la manière dont Dieu façonne ses ouvriers. La main de Dieu est le symbole de sa puissance. La main de Dieu est le symbole de sa gloire. Or la main de Dieu n’est rien d’autre que la personne de Yehoshua. Voilà pourquoi il est dit que Christ est assis à la droite du Père. La droite du Père c’est la main de Dieu. Vous comprenez ?
C’est ça qu’il faut comprendre parce qu’il n’y a pas deux personnes assises sur le trône. Il n’y a pas deux trônes. On nous parle du trône de Dieu et du trône de l’Agneau dans Apocalypse 22, que Jésus est assis à la droite du Père. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que Jésus c’est le bras. C’est Yod. Or Yod c’est la plus petite lettre de l’alphabet hébraïque mais pourtant c’est la lettre la plus puissante. C’est la lettre qui contient la puissance créatrice. Vous voyez frères ? Donc quand Dieu veut former quelqu’un il prend de l’argile et il va façonner comme un potier sur un tour.
Oh ! Frères et sœurs, que Dieu nous aide !
Donc vous voyez que Dieu, quand il se révèle, quand il révèle son nom ce n’est pas en vain. Dieu ne fait rien au hasard, mes amis.
Le tétragramme ici qui a donné Yahvé à un rapport avec l’Homme mortel. Que Dieu soit béni frères.
Yahvé c’est le Créateur de l’Homme.
Donc nous avons yod, yod c’est la main.
Et dans Job chapitre 12 : 10 il est dit que Dieu tient dans sa main l’âme de tout ce qui vit. Et Jésus dans Jean 17 il dit que personne ne peut nous ravir de la main du Père. Ça veut dire quoi mon ami ? Ça veut dire que le Père te tient dans Yod. Tu es dans la lettre Yod. Personne ne peut te ravir de la main de Yahvé. L’Eternel Dieu, Yahvé.
Voilà pourquoi, mes amis, la Bible utilise plus de 6500 fois le nom de Yahvé. C’est le nom qui est le plus utilisé dans les Ecritures. Yahvé. Et ça c’est terrible, c’est magnifique. C’est le seul nom de Dieu qui revient plus de 6500 fois dans toute la Bible. C’est-à-dire de Genèse à Malachie.
Ça veut dire que tous les ouvriers que Dieu a utilisé, tous les prophètes qu’il a suscités ; en commençant par le premier prophète c’est-à-dire Abraham ou bien avant Abraham c’est-à-dire Hénoch ; tous les prophètes, en commençant même par Abel, tous ces serviteurs de Dieu sont passés par la main de Dieu, par Yod.
2/ Hé : la louange
Et ensuite nous avons la lettre . La lettre c’est la louange.
Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que ce Dieu reçoit la louange de son peuple. Ce Dieu, Yahvé, est le seul qui mérite la louange.
Posez moi la question pourquoi ? Frères, avant qu’Adam ne soit créé, sur la terre personne n’adorait Dieu, personne ne le louait. Voilà pourquoi il devait se révéler maintenant à Adam comme Yahvé pour que ce dernier le loue.
Donc Yahvé a créé Adam avec sa main, yod, pour qu’il soit loué, pour que Dieu soit loué, pour qu’Adam loue Dieu. Donc dans le nom de Yahvé il y a la louange. Il te crée avec sa main, il te façonne avec sa main pour que tu le loue. Donc Yahvé nous a créés pour qu’on le loue. Voilà, mes amis, le ministère le plus important. Il ne t’a pas créé pour que tu prêches, il ne t’a pas créé pour que tu voyages en mission, il t’a créé d’abord pour le louer. C’est ça la raison pour laquelle Yahvé nous a créés. C’est pour cela que les hommes que nous sommes doivent être en contact avec le nom de Dieu. Pour comprendre qui est ce Dieu véritable.
3/ Wav : le clou
Ensuite nous avons la lettre wav. La lettre wav nous parle du clou. Wav c’est le clou. C’est la sixième lettre de l’alphabet hébraïque, comme on l’a vu la dernière fois.
Pourquoi 6 ? Parce que l’Homme a été créé au sixième jour. Le 6 est le chiffre de l’Homme, le nombre de l’Homme.
Donc Yahvé est descendu du ciel sur terre pour façonner l’Homme avec sa main afin que l’Homme le loue, le glorifie et le clou, wav, c’est la crucifixion, c’est la croix. Il a été cloué. Donc, en fait, quand Yahvé s’est révélé à Adam c’est comme si Dieu voulait lui dire « Un jour viendra, je vais être crucifié, cloué au niveau de yod, de ma main pour créer un nouvel homme ». C’est-à-dire le nouvel Adam. Son corps. Yehoshua.
Voilà comment, mes amis, Yahvé s’est manifesté.
Et nous avons à la fin une autre lettre . Donc louange se répète à deux reprises dans le nom, dans le tétragramme de Yahvé. Donc la lettre , louange est utilisée à deux reprises pour nous montrer à quel point Dieu tient à ce que son nom soit loué.
Wav c’est le clou, c’est la crucifixion, c’est la croix.
Donc vous voyez que quand Dieu s’est révélé aux enfants d’Israël comme étant le Yahvé, dans ce nom il y avait un mystère qui devait être révélé. Ce mystère là, c’est quoi ? Dans le nom de Yahvé il y avait le mystère de yod, de la main. C’est-à-dire la main de l’Eternel qui devait être révélée. La main. Yod. Il y avait le mystère de la louange, que l’Homme a été créé pour louer Dieu véritablement. Il y avait le mystère, également, de wav, wav c’est le clou. Qu’un jour ce Dieu allait être cloué.
III/ Yehoshua
Et maintenant mes amis, quand Yehoshua est venu, quand Jésus est venu, on l’a vu hier et il y a quatre jours, l’ange Gabriel dira à Marie « Tu seras enceinte et tu enfanteras un fils et tu l’appelleras Yehoshua ».
Yehoshua veut dire Yahvé. Dans le nom de Yehoshua, de Jésus vous avait le tétragramme et par la suite vous avez  Yasha = sauveur.
À chaque fois que vous entendez parler du nom de Jésus sachez que dans le nom de Jésus vous avez le tétragramme qui a été utilisé de Genèse à Malachie plus de 6500 fois. Donc dans le nom de Yehoshua, de Jésus vous avez le nom de Yahvé et on a rajouté maintenant Yasha qui veut dire sauveur, secours, protection, guérison.
Ça veut dire quoi ?
Ça veut dire que Jésus n’est rien d’autre que le Yahvé des Ecritures de Genèse à Malachie qui s’est fait chair et qui est venu pour qu’il soit crucifié au niveau de la main, au niveau des mains. Donc c’est le Yahvé de l’Ancien Testament qui est venu en chair.
Voilà pourquoi le Nouveau Testament n’utilise plus le nom de Yahvé, le tétragramme. C’est maintenant le nom de Yehoshua.
Or dans Esaïe 42 : 8 Dieu disait « Je suis Yahvé » le tétragramme « cela est mon nom ».
Maintenant tout le Nouveau Testament nous présente un autre nom. Et c’est le nom de Yehoshua.
Voilà pourquoi Paul quand il arrive à Athènes, il n’a plus parlé de Yahvé mais il a parlé de Yehoshua. C’est normal parce que nous sommes dans la dispensation de l’Esprit, de la révélation des choses cachées par le Saint Esprit aux anciens prophètes. Vous voyez ? Les choses cachées à Abraham, cachées à Moïse ces choses-là ne sont plus cachées parce que nous sommes l’Epouse maintenant. Or un homme qui aime sa femme ne peut pas lui cacher des choses. Nous sommes l’Epouse du Dieu véritable. Voilà pourquoi, maintenant, nous avons la révélation du nom.
Allons voir Philippiens 2 : 5  Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu, mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple homme, il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom,
Il a reçu le nom qui est au-dessus de tout nom.
Frères, écoutez bien, écoutez bien ce que la Bible dit ici.
Le nom de Jésus est le nom qui est au-dessus de tout nom. Ça veut dire qu’au-dessus de ce nom-là, il n’y a pas un autre nom.
Maintenant vous me direz quoi frères ? Ça veut dire que le nom de Yehoshua est le nom le plus élevé. C’est pour cela, frères, Abraham n’a pas prié Yehoshua. Abraham priait le Dieu de la Bible bien sûr, le Dieu Yahvé donc Yehoshua caché, mais Abraham a vu la naissance de Yehoshua, il l’a saluée de loin… mais Moïse, tout ce monde-là n’a pas eu la même grâce que toi et moi parce que nous nous avons maintenant reçue en procuration le nom le plus glorieux. Mes amis, vous vous rendez compte ? Il est dit ici que Yehoshua est le nom qui est au-dessus de tout nom. Ça veut dire que tout nom qui peut être cité sur la terre et dans le ciel, tous ces noms-là sont en dessous. Et le nom de Yehoshua est au-dessus. Et c’est pour cela il est dit qu’au nom de Yehoshua tout genou… Frères, si Jésus n’est pas Dieu… Il est dit que tout genou doit fléchir. Mais ça c’est terrible. Yehoshua.
Et mes amis, on va dans Actes 4 : 12 on l’a lu. Pierre dit il n’y a de salut en aucun autre car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui a été donné parmi les hommes par lequel nous devions être sauvés si ce n’est que le nom de Yehoshua.
Allons voir le prophète Zacharie, notre prophète que j’aime beaucoup. Dieu est magnifique mes amis. N’est-ce pas que Dieu est magnifique ?
Zacharie 6 : 9 à 13 La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots: Tu recevras les dons des captifs, Heldaï, Tobija et Jedaeja, et tu iras toi-même ce jour-là, tu iras dans la maison de Josias, fils de Sophonie, où ils se sont rendus en arrivant de Babylone. Tu prendras de l'argent et de l'or, et tu en feras des couronnes, que tu mettras sur la tête de Josué, fils de Jotsadak, le souverain sacrificateur. Tu lui diras: Ainsi parle l'Éternel des armées: Voici, un homme, dont le nom est germe, germera dans son lieu, et bâtira le temple de l'Éternel. Il bâtira le temple de l'Éternel; il portera les insignes de la majesté; il s'assiéra et dominera sur son trône, il sera sacrificateur sur son trône, et une parfaite union régnera entre l'un et l'autre.
Mes amis, on nous dit qu’un homme dont le nom est germe devait venir pour bâtir le temple de l’Eternel. Un homme dont le nom est germe.
Pour votre information dans le nom de Yehoshua vous avez quatre lettres au moins. Et l’une de ces lettres là c’est toujours la lettre Yod.
Et il y a aussi la lettre shin qui veut dire dent.
Mes amis, la lettre Yod signifie aussi germe. Germe nous parle de la résurrection.
Et voilà, Zacharie le prophète, ici, dit qu’un homme allait venir. Nous somme au sixième siècle avant Jésus Christ. Le prophète Zacharie va prophétiser qu’un homme allait venir et que cet homme-là s’appellera le germe. Esaïe, au huitième siècle, avait également annoncé la venue de cet homme.
Et bizarrement, le nom de Yehoshua dans ce nom vous avez quatre lettres vous avez yod qui signifie germe et vous avez shin qui signifie dent. Voilà pourquoi Christ a été crucifié parce que les gens avaient une dent contre lui. C’est la haine, la colère. Bah oui, frères et sœurs. Je crois que les choses commencent à rentrer bien comme il faut, vous commencez à saisir la pensée de Dieu.
Et vous avez également la lettre wav, clou.
Et vous avez la lettre ayin.  Ayin c’est la source.
Les quatre lettres que l’on trouve dans le nom de Yehoshua. Donc vous avez yod, ayin, vous avez shin, dent, wav, clou. Yod c’est le germe.
Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que Yehoshua, cet homme, Dieu, Yahvé incarné en Yehoshua, Dieu fait homme, allait être crucifié au niveau de ses mains, au niveau de ses mains, il allait être cloué à cause de nos péchés et de la haine de ses frères et ensuite il allait germer. C’est-à-dire le germe c’est la résurrection. Donc vous voyez frères et sœurs ? Et ça c’est magnifique frères. Ça c’est glorieux. Il n’y a pas de hasard. Dieu est glorieux, Dieu est magnifique. Quelle grâce !!
Vous avez vu ? Yahvé, Yehoshua signifie le tétragramme c’est-à-dire Yahvé est salut.
Mais pour que les hommes soient sauvés par ce Yahvé il fallait que ce dernier, c’est-à-dire Yahvé, s’incarne, prenne la forme humaine pour mieux sauver l’humanité. Ne pouvait sauver les hommes qu’un homme. Or, il fallait un sang pur. On verra la semaine prochaine pourquoi Dieu s’était fait homme.
Et maintenant dans ce Yehoshua, dans Yehoshua vous avez quatre lettres. Vous avez la lettre Yod. Yod c’est le germe. Yod c’est la main. Vous avez la lettre wav c’est le clou. Vous avez la lettre shin c’est la dent, la haine. Et vous avez la lettre ayin c’est la source. Voilà pourquoi, mes amis, Yehoshua est la source de vie. C’est la source d’eau vive. Celui qui croit en moi des fleuves d’eaux vives couleront de son sein. Il a dit à la femme Samaritaine « Oh ! Femme, si tu savais qui est celui qui te parle tu lui aurais toi-même demandé de l’eau et il t’aurait donné de l’eau vive ».
Donc ça veut dire quoi ? Frères, c’est magnifique. Dans le nom de Yehoshua vous avez la source d’eau vive, source de la vie, vous avez la main, la puissance, la résurrection. Vous avez la dent, la haine. Vous avez le clou. Comment peut-on comprendre cela ?
Écoutez bien frères, écoutez bien. Je vais bien prendre mon temps pour bien vous expliquer les choses afin que vous compreniez qui est Yehoshua. Le Dieu que nous prêchons, le Dieu qui s’est révélé dans ma chambre, le Dieu qui m’a imposé les mains et qui m’a dit « Va et libère mon peuple ». Le Dieu qui est en train d’opérer des miracles que vous constatez en ce moment frères. Le Dieu qui combat pour moi quelle que soit l’opposition. Il faut connaître véritablement ce Dieu. Je vais vous le révéler frères et sœurs pour que vous ayez une relation avec lui et non avec moi.
Donc ça veut dire quoi ?
Frères, écoutez bien s’il vous plaît.
Ça veut dire que celui ou celle qui porte ce nom-là Yehoshua cette personne là si elle porte sincèrement le nom de Yehoshua dans sa vie, dans son cœur cette personne porte automatiquement ayin, la source. La source. Ça veut dire que cette personne n’a pas besoin de demander aux gens de la suivre. Cette personne cherchera même à fuir les gens. Ce sont les gens qui vont courir après elle. Voilà pourquoi un vrai prophète, un vrai pasteur, un vrai apôtre n’appelle pas les gens pour qu’ils viennent prier avec lui. Un vrai messager fuit la foule. Il se cache. Et la foule prend des barques pour aller le chercher. Un vrai messager dit aux gens « Et vous, pourquoi vous ne partez pas ? ». Et les gens vont lui dire « A qui irions-nous car tu as les paroles de la vie ». Oh mon Dieu.
Frères, nous sommes arrivés à un temps où il faut révéler aux gens Jésus parce qu’il est en train de revenir. Il faut que l’Epouse rencontre la personne de Yehoshua.
Et moi le ministère qu’il m’a confié c’est de vous présenter la personne de Christ. Ce n’est pas pour vous présenter les belles maisons, les belles choses, frères, c’est pour vous révéler Yehoshua. Avant que je ne parte là-haut, avant que je ne rentre à la maison, il faut que vous ayez la pleine révélation de Yehoshua. Donc quand on a Yehoshua, Yahvé, Yasha, Yahvé sauve en nous, nous avons la lettre ayin.
Voilà pourquoi, frères, partout où Paul allait, même en prison, Paul était une source de bénédiction. Même Joseph, en prison, Joseph était devenu une source de bénédiction frères. Joseph prisonnier arrive chez Potiphar, la maison de Potiphar était bénie. Il y a prisonnier et prisonnier. Il y a des prisonniers qui portent le nom de Yehoshua et ces prisonniers-là, même si vous les mettez dans un désert les gens vont quitter les villes. Jean-Baptiste dans le désert, il n’y avait ni TGV, il n’y avait ni trains, il n’y avait ni hélicoptères, ni voitures, ni 4x4, ni BMW, Mercedes, frères, dans un désert, il est dit que les gens quittaient leurs villes pour aller écouter un barbu dans un désert. Pourquoi ? Parce que ce barbu avait la source.
Et les gens ont soif, les gens veulent boire. Ils ont soif, frères.
Maintenant si vous avez Yehoshua avez la source, vous avez également Yod. Yod c’est la puissance. Yod c’est la résurrection.
Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que quand les gens viennent vous voir malade, frères, si vraiment vous êtes en Yehoshua les gens repartiront soulagés. Les organes qui sont défectueux, les organes malades, mes amis, vont commencer à reprendre vie. C’est ça Yod. Yod c’est la main. Par ton ministère, si tu as Yehoshua, par ton ministère, la puissante main de Dieu va commencer à opérer, à cisailler, à briser, à façonner.
La main de l’Eternel est une main de puissance… Eh bien c’est ça frères.
Ça veut dire que tu deviens comme un potier, un architecte. Paul dit « J’ai posé le fondement comme un sage architecte ».
Frères, les mains de l’Eternel nous ont façonnés. Là tu as la main de Dieu avec toi. Et qui peut t’arrêter ? Qui peut t’arrêter ? Voilà pourquoi il a dit « Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru. En mon nom ils imposeront les mains… ». Ça veut dire quoi ?
Ça veut dire que tu portes les mains de Yehoshua. C’est yod. Tu as yod avec toi. Et quand tu les poses sur les malades, les maladies quittent les corps parce que c’est la puissance de Dieu. Vous ne comprenez pas pourquoi il est dit qu’il faut imposer les mains ? Ce ne sont pas nos mains frères, c’est yod qui est en action. Vous vous rendez compte frères ? Tout ça c’est dans le nom de Yehoshua. Vous croyez quoi ? Ce n’est pas n’importe quel nom, frères. Ce n’est pas n’importe qui. C’est un nom glorieux. C’est le nom le plus haut, le plus élevé.
Vous savez Dieu se révèle à Abraham dans Genèse 14 comme étant El Elyon. El Elyon c’est le Dieu très haut. Mais le nom de Yehoshua il est au-dessus de tous ces noms-là parce qu’il est dit qu’il a reçu le nom qui est au-dessus de tout nom. Vous vous rendez compte frères ?
Et dans ce nom-là vous avez ayin, vous avez yod, germe. Ça veut dire quoi ? Le germe ici ça veut dire quoi pour comprendre un peu la mentalité hébraïque de cette lettre-là, pour comprendre un peu la symbolique de cette lettre. Yod c’est le germe. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que même si on vous coupe la tête elle va repousser. C’est ça yod. Ça veut dire que tes ennemis vont se fatiguer. Ils vont te combattre, te combattre quand ils vont dire c’est fini, il est mort c’est là que le Seigneur dira « Lazare sors ». Frères, avec Dieu on va faire des exploits.
Et dans le nom de Yehoshua vous avez également la lettre shin. Dent. Shin, ici, c’est la dent.
Jésus dit dans Matthieu 10 Vous serez haïs de tous à cause de mon nom.
Ça veut dire que quand on porte le nom de Yehoshua on ne peut être que détesté. On va être haïs. On va te détester. Les gens vont avoir une haine contre toi alors que tu leur as fait du bien.  Si tel est ton cas sois tranquille. C'est tout à fait normal que les gens soient comme ça. Parce que tu portes un nom qui dérange. Toi-même tu ne le sais pas mais quand tu arrives quelque part ta présence seulement dérange les voisins, ta présence dérange les démons, les marabouts, les sorciers. Voilà pourquoi tout le monde se dresse contre toi. Pourquoi tout ce monde-là se dresse-t-il contre une seule personne ? Posez-vous la question. Ils ne dorment plus. Ils passent leur temps à chercher ou il y a des failles. Mais pourquoi cela frères ? Pourquoi ? Alors qu’il y a des impudiques comme pasteurs qui font n’importe quoi, personne ne s’occupe d’eux. C’est que quelque part tu portes un nom qui dérange. Shin c’est la haine. Bah oui, c’est biblique frères. La haine.
Et ensuite nous avons wav. Wav c’est le clou.Si tu portes ce nom-là tu vas être crucifié. Tu vas être crucifié. Il faut t’y attendre. Il faut t’y attendre. Jésus l’a dit. C’est le chemin de tout homme qui veut suivre Jésus. C’est le chemin obligatoire.
Et vous vous rendez compte frères ? Tout ça c’est dans le nom de Yehoshua. Ça veut dire quoi ? Ecoutez bien. Si vous portez ce nom-là, c’est le nom qui fait trembler le monde spirituel démoniaque. C’est le nom qui fait trembler Satan. Vous vous rendez compte frères ? C’est ce nom-là. C’est ce nom-là qui fait trembler Lucifer. Dites-moi pourquoi ? Pourquoi ?
Premièrement, parce que wav, le clou, est très significative comme lettre. Pourquoi ? C’est sur la Croix, selon Colossiens 2 que Jésus a triomphé de Satan, des démons, de la puissance occulte. La Parole nous dit il a vaincu le monde spirituel, le monde démoniaque à la Croix. Donc quand vous portez le nom de Yehoshua vous allez expérimenter la puissance de wav, le clou. C’est sur la Croix.
Regardez ce que Colossiens chapitre 2 nous dit. Colossiens chapitre 2 : 15 il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix.
Il a dépouillé. Quand il est allé sur la Croix, Jésus a expérimenté la lettre wav. Et les démons c’est là qu’ils ont été dépouillés. Vous voyez frères ?
Et vous allez me dire que Yehoshua n’est pas Dieu ? Frères et ses sœurs… Yehoshua.
Alors il y en a qui disent « Bah oui mais frère Shora ce n’est pas Yehoshua c’est Yeshua ».
Je vais vous dire une chose, frères. Yeshua est une translittération du nom de Yehoshua en araméen. La translittération du nom de Yehoshua en araméen donne Yeshua. Mais sinon en hébreu c’est Yehoshua. Parce que Yehoshua c’est la translittération de Yeshua en araméen mais sinon c’est Yehoshua.
Donc Yehoshua a donné en français Josué et en grec Jesous. Jesous a été traduit en français par Jésus.
Frères, Zacharie notre prophète qu’est ce qu’il nous dit encore ? On a vu le germe. Et le germe est venu, la lettre yod, le germe il a bâti la maison de Dieu. Regardez Zacharie. Le prophète Zacharie est un prophète qui a reçu beaucoup de choses concernant Christ.
Zacharie chapitre 12 : 10 Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem Un esprit de grâce et de supplication, Et ils tourneront les regards vers moi, celui qu'ils ont percé…
Regardez frères, ici, c’est Dieu qui parle. C’est terrible. Dieu est en train de parler. Et qu’est-ce qu’il raconte, qu’est-ce qu’il dit Dieu ? Regardez. Je vais me répéter encore. Zacharie chapitre 12 versets 10. Qui parle ici ? C’est Yahvé. Il dit « Moi Yahvé », en gros « Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem Un esprit de grâce et de supplication »
Et bien Joël 2 : 28 avait dit quoi ? Dieu avait dit quoi dans Joël 2 : 28 ? Je répandrai de mon esprit sur toute chair. Vos fils et vos filles prophétiseront. Joël l’avait annoncé, mes amis. Vous vous rappelez dans Joël 2 : 28 ? Allons voir cela.
Joël 2 : 27 Et vous saurez que je suis au milieu d'Israël, Que je suis l'Éternel, votre Dieu, et qu'il n'y en a point d'autre, Et mon peuple ne sera plus jamais dans la confusion. Après cela, je répandrai mon esprit sur toute chair; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos vieillards auront des songes, Et vos jeunes gens des visions.
Ici c’est Dieu qui parle. Et dans Zacharie c’est la même chose. Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem Un esprit de grâce et de supplication, Et ils tourneront les regards vers moi, celui qu'ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, Ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né.
Vous vous rendez compte frères ? Dieu, Yahvé a promis, par le prophète Joël au huitième siècle de répandre son Esprit sur toute chair. Et Dieu va réitérer cette promesse par le prophète Zacharie en disant « Je répandrai sur la maison de Jérusalem et de Juda, je répandrai à Jérusalem un esprit de grâce et de supplication. Et ils tourneront les regards vers moi celui qu’ils ont percé ».
Zacharie est en train de nous dire que Yahvé a été percé. Rappelez-vous bien qu’une des lettre de Yahvé c’est quelle lettre ? Yod. Yod c’est la main. Wav c’est le clou. Donc Yahvé a été percé.
Donc Jésus est le Yahvé des Ecritures de Genèse à Malachie.
Alors mes amis, honnêtement, vous allez encore dire que Jésus n’est pas Dieu ? Mais attendez frères. Attendez. Et ça c’est terrible.
Zacharie est en train de nous enfoncer là carrément. Il nous enfonce dans la vérité bien comme il faut.
Nous sommes dans Zacharie 13 : 1 En ce jour-là, une source sera ouverte Pour la maison de David et les habitants de Jérusalem, Pour le péché et pour l'impureté.
La source ici c’est ayin. C’est Yahvé lui-même. C’est ayin. Ayin c’est une des lettres qu’on trouve dans le nom de Yehoshua. C’est Yehoshua lui-même, la source. Mais frères, la Parole est claire.
Allons voir encore, nous sommes dans Zacharie 14 : 1 Voici, le jour de Yahvé arrive, Et tes dépouilles seront partagées au milieu de toi.
Zacharie 14 : 3 Yahvé paraîtra, et il combattra ces nations, Comme il combat au jour de la bataille…
Yahvé paraîtra.
Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des oliviers, Qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté de l'orient; La montagne des oliviers se fendra par le milieu, à l'orient et à l'occident, Et il se formera une très grande vallée: Une moitié de la montagne reculera vers le septentrion, Et une moitié vers le midi.
Yahvé paraitra.
Et les pieds de Yahvé vont se poser sur la montagne des oliviers.
Et bien qui est ce Yahvé ? Et bien c’est Yehoshua. C’est clair ! Qui c’est que nous sommes en train d’attendre ? Et bien c’est Yehoshua.
Jésus est monté au ciel à partir de la montagne des oliviers pour votre information. Et les anges ont dit aux apôtres « Ce Jésus qui a été élevé du milieu de vous reviendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel ». Donc c’est Yehoshua le Dieu véritable.
Frères, c’est magnifique ce que le Seigneur, notre Dieu est en train de nous enseigner ici. C’est vraiment glorieux ce que Zacharie nous apprend. Yehoshua qui va venir et on nous dit que c’est Yahvé qui va combattre.
Nous sommes dans Apocalypse chapitre 19 on nous a dit que Yahvé apparaîtra.
Apocalypse 19 : 11 Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s'appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice. Ses yeux étaient comme une flamme de feu; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n'est lui-même; et il était revêtu d'un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu. Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d'un fin lin, blanc, pur. De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l'ardente colère du Dieu tout puissant. Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs.
Waouh, mes amis.
Roi des rois.
Ça veut dire qu’il n’y a pas un autre roi au-dessus de lui. Et comme on a vu dans Zacharie 14 on nous a dit que l’Eternel paraîtra, Yahvé paraîtra et il va combattre ces nations. Et bien, ici nous avons la confirmation de Zacharie 14 et Jean nous donne beaucoup plus de détails. Jean nous dit que ce Yahvé n’est rien d’autre que Yehoshua qui va paraître avec une épée aiguë qui sortira de sa bouche pour frapper les nations. Et bien, la Parole est claire frères. Yehoshua est le Dieu de la Bible. Il est le Dieu véritable. Il est le sauveur de l’humanité, mes amis. Il est celui que nous attendons pour notre rédemption, pour notre délivrance finale, pour notre restauration définitive. Il est celui, mes amis, devant qui nous nous mettons à genoux pour pouvoir l’adorer, le louer, l’exalter véritablement au nom de notre Seigneur Yehoshua.
Zacharie chapitre 3 : 1 Il me fit voir Josué, le souverain sacrificateur, debout devant l'ange de l'Éternel, et Satan qui se tenait à sa droite pour l'accuser. L'Éternel dit à Satan: Que l'Éternel te réprime, Satan! que l'Éternel te réprime, lui qui a choisi Jérusalem! N'est-ce pas là un tison arraché du feu? Or Josué était couvert de vêtements sales, et il se tenait debout devant l'ange. L'ange, prenant la parole, dit à ceux qui étaient devant lui: Otez-lui les vêtements sales! Puis il dit à Josué: Vois, je t'enlève ton iniquité, et je te revêts d'habits de fête.
Frère, Zacharie nous apprend ici que Josué, souverain sacrificateur, était habillé salement, il avait des vêtements sales. Et on nous dit que Satan était là pour l’accuser. « Il doit mourir, il doit aller en enfer, il est ceci, il est cela… ». Il accusait, il accusait, il accusait.
Et on nous dit que l’Ange de l’Eternel était là. Or l’Ange de l’Eternel était Yehoshua avant son incarnation. Et Yehoshua, ici l’Ange de l’Eternel parle à ceux qui étaient là, il a donné des ordres. Il dit à ceux qui étaient là « Otez les vêtements sales que porte Josué ». Il a donné des ordres. Il dit à Josué, souverain sacrificateur, attention, il lui dit « Vois, moi l’Ange de l’Eternel j’enlève ton péché. J’ôte ton péché ».
Et bien, Jean le Baptiste quand il était venu, il a dit dans Jean 1 : 29 Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde.
Or, à cette époque-là le péché n’était pas ôté, il était couvert. Mais ici l’Ange de l’Eternel a accordé une grâce exceptionnelle à Josué, le souverain sacrificateur, en lui disant « J’ôte ton péché ». Frères c’est terrible.
On nous dit que Satan l’accusait, Satan accusait Josué. Mais l’Ange de l’Eternel l’a défendu.
Et la Bible nous dit « Qui accusera les élus de Dieu ? » Dans Romains chapitre 8. Qui peut t’accuser toi mon frère ? Qui peut t’accuser toi ma sœur ? Toi qui portes le nom de Yehoshua ? Toi qui as reçu son nom.
Frères, c’est pour cela je ne crains plus aucun mal car je porte en moi le nom le plus grand, le plus élevé, le plus glorieux. Et attention dans ce nom il y a yod. Attention, mes amis, yod c’est la puissance. Voilà pourquoi Paul dit « Et ma parole et ma prédication ne reposent pas sur les discours persuasifs des hommes ».
Frères, nous ne sommes plus au moment où il faut parler, parler, parler. « Non, moi je suis apôtre. Non, moi je suis prophète. Non, moi je suis évangéliste. Non, moi je suis docteur… Non, venez dans mon assemblée. Non, venez dans mon entreprise. Non, venez dans ma PME… ».
Frères, nous avons dépassé ce niveau-là maintenant nous sommes au niveau de yod. Prouve-moi que tu as le yod avec toi, la main de l’Eternel avec toi. Prouve-moi que la main de Dieu t’accompagne frère.
Yod. Regardez Yod.
Yehoshua dans Matthieu 12 il dit aux pharisiens « Si c’est par la main de Dieu que je chasse les démons le Royaume de Dieu est arrivé jusqu’à vous ».
Frères, yod c’est la main de Dieu. Avec la main de Dieu nous chassons les démons au nom de Yehoshua.
Moïse Dieu va l’envoyer. Dieu l’envoie en Egypte. Dieu lui dit « Va libérer mon peuple ». Moïse dit « Mais Seigneur, mais je vais y aller mais quel est ton nom ? ». Dieu lui donne son nom. Mais Moïse doutait quand même. Dieu dit « Ok. Prends ta main mets la dans ton sein ». Yod. « Prends ta main, tu vas voir avec ta main je vais accomplir des choses ». Moïse prend sa main, il la met dans son sein, il la sort, la main était remplie de lèpre. Maintenant il dit « Remets ta main ». Il la remet comme ça hop, il la ressort, la main était redevenue normale. Yod.
Yod peut briser ta lèpre, yod peut laver ton intérieur, yod peut te libérer des liens familiaux et des liens ancestraux. Yod. La main de l’Eternel.
Vous savez, je vais vous dire une chose, Moïse opère des miracles, il change l’eau en sang. Les magiciens de pharaon viennent et ils changent aussi à leur tour l’eau en sang. Pharaon dit « Oh ! Mais c’est la même chose ». Moïse fait encore un autre miracle, les magiciens de pharaon vont imiter encore. Mais arrivé au troisième miracle frères, les magiciens de pharaon n’ont pas pu l’imiter. Ils vont dire à pharaon « ça c’est la main de Dieu. Ça c’est le doigt de Dieu. Ça c’est yod. Nous ne pouvons rien contre yod ».
Frères, je deviens de plus en plus malade, fou de Jésus, passionné de Yehoshua. Et je vous assure frères, même si tu es seul, tu es majoritaire si tu es avec Yehoshua.
C’est pour cela frères, j’ai compris cela, je ne veux plus de la foule, que la foule soit je ne sais pas quoi. « Oh je vais venir manger chez vous, parler de mon ministère… ». Frères, on a plus ce niveau-là, nous voulons maintenant… nous sommes sur le mont Carmel. Il faut que yod soit démontré. Il faut qu’ayin, la source…
Frères, les boiteux, les malades aujourd’hui terribles… Il y a des cancéreux, il y a des boiteux, il y a des aveugles, il y a des handicapés, il y a des cancéreux, il y a des sidéens… Frères, il y a des gens qui ont des maladies mentales. Il y a des gens qui ont des problèmes mentaux. Frères, il y a tellement de malades. La stérilité frappe les gens. Les gens cherchent la solution. On est plus à l’époque des bla-bla comme les Grecs. Les Grecs aimaient beaucoup les discours, la philosophie. « Oh ! Non, mais tu sais Dieu m’as appelé, Dieu m’as appelé. On veut me casser ». Frères, attention, arrêtons avec toutes ces choses-là. Démontrons. Démontrons que Yehoshua marche avec nous.
Pierre dit « Je n’ai ni argent ni or mais ce que j’ai je te le donne ». Oh ! Frères, qu’est-ce que nous avons reçus ? Qu’est-ce que tu as reçu ? Qu’est-ce que tu as reçu frère ? Ma sœur, qu’est-ce que tu as reçu ? Toi qui es là en train de gémir à chaque fois. Toi qui es là toujours dans les cancans, dans les histoires. Il faut sortir de ces choses-là. Il faut commencer à s’élever comme un aigle maintenant.
Jésus a dit « En mon nom vous ferez des miracles. En mon nom vous chasserez les démons ».
Frères, c’est terrible parce que quand on cite le nom de Yehoshua, yod, la main frappe les démons. Vous ne savez pas ce qui se passe dans le monde spirituel quand on cite ce nom là avec intégrité. Quand je me lève comme ça en sursaut chez moi et qu’un démon vient m’embêter je n’ai pas besoin de trop prier, je dis simplement « Au nom de Yehoshua, allé dehors ». Je me rendors frères.
Frères, je sais en qui j’ai cru, je connais mon Papa. Mon Papa. Dieu de gloire. Yehoshua n’est pas n’importe quel nom. C’est terrible. C’est pour cela que Satan combat la divinité de Yehoshua. Il combat cela. Il a peur de ce nom. C’est le nom qui le terrasse. Quand on cite ce nom avec intégrité, frères, si Dieu vous ouvrait les yeux vous verrez Satan sur le ventre en train d’écumer. Vous verrez les démons monter sur les arbres. Vous croyez quoi ? Le nom de Yehoshua !!!
Frères, Pierre a été catégorique il dit « Sous le ciel il n’y a aucun autre nom ».
Frères, vous avez vu les noms sur terre ? Il y a des noms qui contiennent au moins 24 lettres. Vous lisez, vous ne finissez pas, comme une chanson. Mais il n’y a aucune puissance dedans. Frères.
Aujourd’hui, quand tu arrives quelque part on dit « C’est quoi ton nom ? ». Nous autres là, quand on voyage comme ça, on arrive, on sort le passeport français ils vont lire Kuetu, ça ce n’est pas trop français ça. On va t’embêter tout ça. Mais comme en nous il y a le nom de Yehoshua, même les policiers, ils sont obligés se mettre au garde-à-vous. Ce n’est pas n’importe quel nom frères.
Dieu est glorieux, Dieu est magnifique, Dieu est grand.
(…)
Le nom de Yehoshua. Et ce nom a été révélé à l’Epouse.
Tu te rends compte frère ?
Vous savez quand un homme se marie en général sa femme porte son nom. Voilà pourquoi, Yehoshua, en venant sur terre, il nous a fiancés et il nous a donné son nom. Il nous fait porter son nom.
Maintenant quand Satan te voit, mon frère, ma sœur, il te voit dans le nom de Yehoshua, couvert par son nom, protégé, ainsi que ta famille, tes enfants. Donc tu n’as plus rien à craindre, tu n’as pas besoin qu’on te dise « Non, il faut d’abord faire une offrande prophétique ». « Non, il faut venir avec de l’argent ». « Non, je vois un sorcier qui veut te manger ». Non, toutes ces prophéties, il ne faut plus les écouter. Les prophéties qui vous disent « Je vois ton père qui t’attaque mystiquement ». Oui, mais mon frère tu es encore à ce niveau-là de ce type de prophéties qui font… mais c’est normal que les sorciers m’attaquent. On est plus à ce niveau-là. Nous sommes ressuscités et assis là-haut en Christ.
Question : il y a une question qui revient sur le tétragramme Yahvé. Il semblerait que ce n’était pas ce nom-là, ce nom-là a été traduit et qu’au niveau de l’écriture, de la prononciation ce ne soit pas réellement comme ça.
C’est vrai que les massorètes au quatrième siècle ont mis les voyelles du nom de Adonaï et ça a donné Yahvé mais à l’origine c’est vrai ce n’est que le tétragramme donc les quatre lettres. YHWH.
Dieu est grand, Dieu est glorieux, frères le Seigneur est magnifique. Nous avons reçu le nom le plus grand, le plus puissant alors marchez avec ce nom dans l’intégrité et vous n’avez pas besoin qu’un pasteur prie pour vous. Croyez-moi. Si vous craignez Dieu, si vous portez le nom de Yehoshua vous n’avez rien à craindre. Marchez par la foi et ne cherchez pas forcément la compagnie des hommes. Ne cherchez pas forcément la collaboration avec les hommes. Marchez avec Dieu, faites-lui confiance et il vous défendra au nom de Yehoshua notre Seigneur et Sauveur.
On va finir dans un passage dans Zacharie 2 : 10  Pousse des cris d'allégresse et réjouis-toi, Fille de Sion! Car voici, je viens, et j'habiterai au milieu de toi, Dit Yahvé.
Et cette Parole a été attribuée à Yehoshua notre Seigneur et Sauveur. C’est lui qui vient et on dit que c’est Yahvé qui vient. Yehoshua est vraiment le Dieu d’Israël, le Dieu glorieux et comme vous le savez Yehoshua signifie le tétragramme qui sauve.
 Que Dieu soit glorifié, que Dieu soit béni. Merci Seigneur.

(…)


Matthieu 25:1 à 13

Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux. Cinq d'entre elles étaient folles, et cinq sages. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d'huile avec elles; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases. Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent. Au milieu de la nuit, on cria: Voici l'époux, allez à sa rencontre! Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. Les sages répondirent: Non; il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas. Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure. Matthieu 25: 1 à 13