L'ensemencement de Dieu - Shora Kuetu




Genèse 1 :29
Et Dieu dit : Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence qui est sur toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d'arbre et portant de la semence, ce sera votre nourriture.
Avant d’apporter l’enseignement que le Seigneur m’a mis a cœur ce soir je voulais d’abord que nous comprenions cette parole de Genèse 1 : 29. Vous savez que l’œuvre de la croix est une œuvre qui nous ramène à Genèse. Le Seigneur est venu mourir sur la croix tout simplement pour nous ramener à l’époque d’avant la chute. Donc comprendre le livre de Genèse c’est comprendre l’œuvre de la croix.
Et regardez la nourriture que Dieu va donner à l’homme et à la femme. Il leur donne, nous dit la parole, de l’herbe portant de la semence. Et deuxièmement il leur donne à manger de tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence. La semence était associée aussi bien à l’herbe qu’aux fruits. La semence ! Ça veut dire quoi ? Vous savez que le Dieu de la Bible est l’architecte par excellence, ça veut dire qu’il n’a rien laissé au hasard. Toute parole qui sort de sa bouche a un sens parce qu’il est la Parole. Donc ça veut dire que la nourriture que Dieu a proposée aux hommes, que Dieu a donnée à l’homme avant sa chute, était une nourriture qui avait pour base la semence. C’est-à-dire ici le mot semence signifie aussi postérité, sperme ou encore la vie. Donc l’homme devait consommer une nourriture qui allait lui apporter la vie. Et cette vie allait pousser l’homme à produire. Donc la semence en question ne pouvait que produire. Produire. Donc l’homme quand il consommait ce n’était pas pour grossir mais c’était pour engendrer par la suite. C’est l’image de la Parole de Dieu.

Dans Esaïe 55 la parole nous dit ceci. Vous allez comprendre ce que Dieu m’a fait comprendre tout à l’heure. Dans Esaïe chapitre 55 : 10 Comme la pluie et la neige descendent des cieux, Et n'y retournent pas Sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, Sans avoir donné de la semence au semeur Et du pain à celui qui mange, 11 Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche: Elle ne retourne point à moi sans effet, Sans avoir exécuté ma volonté Et accompli mes desseins.
En fait, la nourriture que Dieu va donner à l’homme est l’image de la parole. Donc ça veut dire que quand l’homme Adam mangeait cette herbe et ces fruits il ne pouvait que produire des bonnes choses. Donc ça veut dire que si vous êtes dans un ministère, dans une assemblée où la parole que vous recevez de la part des enseignants, du pasteur, du prophète, des anciens… cette parole si elle n’a pas de semence de Dieu en elle, elle produira la mort. Vous êtes les conséquences de la parole que vous recevez. Vous êtes des produits des enseignements que vous avez reçus pendant 10 ans, 5 ans, 1 an, 3 ans. C’est vraiment spirituel ici. Frères, il faut ouvrir grandement les oreilles. C’est pour cela qu’il ne faut pas écouter n’importe quel enseignement. Quand Dieu m’a fait comprendre ça je n’ouvre plus mes oreilles à n’importe quel enseignement parce que les Ecritures nous disent que la foi vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend vient de la parole. S’il y a autant de malades dans nos églises aussi bien spirituels que physiques c’est parce que la parole qui est annoncée est une parole qui est édulcorée, un message qui est tronqué, un message qui est complètement mélangé, un message humaniste que les hommes ont mélangé et voilà pourquoi ça produit des religieux. Ça produit des esclaves spirituels. Il y a un esclavage incroyable. Frères, ça a commencé même à se manifester dans ce ministère dans lequel nous sommes. Dieu m’a dit « Il faut que tu te lèves et que tu dénonces tous ceux qui sont autour de toi et qui commencent à utiliser mon peuple comme esclaves, comme leurs propres esclaves ». Et comme je vous l’ai dit avant-hier à la radio ou il y a quatre jours, je ne sais plus, frères je ne veux plus me taire. C’est fini ! Mon église c’est l’Eglise universelle maintenant. C’est les frères et sœurs qui aiment le Seigneur. C’est à dire aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur je vais parler. Et je sais bien que je serais de plus en plus détesté mais là n’est plus mon problème. Vous savez quand il y a un tel réveil il y en a qui vont chercher à profiter comme de la manne qui tombe pour pouvoir mettre en place leur petite organisation dans le but de manger.
Frères, que Dieu nous aide !
Quelle est la semence que tu reçois ? Il y a deux types de semences : il y a la semence de Dieu et il y a la semence de Lucifer. Qu’est-ce que tu entends ?
Tout à l’heure je parlais avec une sœur, que Dieu nous aide, la sœur a donné 3000 euros à un pasteur qui est avec nous, 3000 euros, et on n’a pas vu cet argent. Vous vous rendez compte ?
La semence !
Qu’est-ce que vous recevez comme parole ? Qu’est-ce que vous recevez comme message ? Je dormais comme ça, Dieu m’a dit « Tel pasteur, il est assis sur mon trône et il communique à mon peuple l’esprit de luxe ».
Je veux nous dire ceci mes amis, écoutez bien vous n’êtes pas venus dans ce ministère pour être encore esclave des pasteurs. Vous n’êtes pas venus dans ce ministère pour aller encore en l’enfer. Vous n’en avez pas assez d’être constamment dépouillés ?
Quand on mange la nourriture de Dieu on reçoit la semence de Dieu. Automatiquement on va produire la vie de Dieu. Si vous êtes là ce soir vous êtes les conséquences, les fruits de ce message. Donc vous voyez que ça produit des choses terribles. Mais si vous mangez des coloquintes sauvages, ça va produire quoi ? ça va produire une dépendance dans vos cœurs vis-à-vis des pasteurs. Or l’Évangile vient pour vous rendre libres.
Tout à l’heure la sœur parlait de l’adoration. Vous vous rendez compte cela fait des années qu’elle travaillait dans cette assemblée, elle avait perdu sa communion avec Dieu. On lui a appris à servir l’église et non le Seigneur. Vous avez vu le système religieux ? On vous apprend à servir l’église. Et Romains 1 nous dit qu’ils préfèrent servir la créature au lieu du Créateur qui est béni. Donc on devient des serviteurs de l’église locale. Dans le protocole, intercession ici et là, mais est-ce qu’on sert Dieu ? Est-ce que vous servez Dieu ? Il y aura des surprises. L’apôtre Paul était zélé pour les traditions de ses pères mais il n’était pas zélé pour le Seigneur et heureusement que Dieu l’a éclairé.
Donc les fruits qu’Adam mangeait avaient en eux la semence de Dieu et cette semence ne peut que produire. L’herbe qu’il mangeait avait en elle la semence de Dieu. Et quand Adam consommait cette nourriture, il ne pouvait que produire. Les fruits de Dieu. Qu’est-ce que vous consommez ? Quand vous êtes en contact avec des pasteurs aussi bien à l’extérieur que chez nous, ceux qui sont avec nous ici, qu’est-ce que vous recevez comme message ? Qu’est-ce que vous recevez comme parole ? Frères, si vous étiez encore dans les sentiments jusqu’à ce soir, il faut arrêter les sentiments.
On a vu que la parole fait quoi d’abord ? Premièrement, elle arrose. Donc ceux qui sont dans d’autres assemblées ou ceux qui sont avec nous, à chaque fois que vous entendez un enseignement cette parole doit d’abord vous arroser. Si elle ne vous arrose pas, quittez là. C’est une question de vie ou de mort. La parole est claire. Sortez du milieu d’eux. Même si on dit que l’assemblée là est avec le frère Shora… Frères, beaucoup se servent de mon nom maintenant pour faire des affaires. Si ce qu’on enseigne là-dedans n’a rien à voir avec la parole frère Shora ou pas c’est la Bible qui doit nous régler. Si ce n’est pas bon là tu prends tes jambes à ton cou, tu cours. Je le dis publiquement.
« Comme c’est le frère Shora qui est ici, on va continuer ». Non, non frères. De toute façon tout à l’heure à 15 heures nous avons une réunion avec les apôtres, les prophètes, les pasteurs ils vont avoir leur autonomie. Ils ont été formés 12 ans après, 13 ans après il faut qu’ils soient autonomes. C’est biblique. Moi je vais crier de plus en plus comme ça je vais pouvoir bien parler. Ceux qui voudront suivre, connaitre la parole bien comme il faut vous allez vérifier dans vos Bibles et suivre radio et TV2Vie comme ça je sais que personne ne sera manipulé. C’est trop tard ! Il y a Internet. Vous allez suivre la parole, l’enseignement comme ça même là-dedans, dans ces bâtiments, vous aller continuer à suivre la parole de Dieu personne ne peut vous empêcher de suivre. Ça veut dire que tout le monde est coincé. Vous comprenez ?
La parole doit vous arroser premièrement et deuxièmement elle fait quoi ? Elle féconde. La parole va te féconder pour ne pas que tu sois stérile. Ce n’est pas normal que tu ne connaisses pas ton ministère 5 ans après ta conversion. Dis à ton voisin ce n’est pas normal. Ton ministère ce n’est pas le protocole. Protocole c’est réservé au pasteur. La Bible dit dans Matthieu 14, dans Marc 13 que ce sont les anciens, les pasteurs, les docteurs qui sont des protocoles. C’est écrit dans la Bible. Qui est la porte la plus importante dans la Bible ? Jésus est la porte. Pourquoi les Bishop sont dans les bureaux ? Frères, ça casse ou ça passe… mais ça va passer. Nous avons toute la nuit ce soir. Jésus dans Jean 10 dit « je suis la porte des brebis ». Les Bishop sont devenus des patrons. Les pasteurs, les docteurs, les apôtres sont devenus des patrons. Il y a un problème. Ils ont créé un corps d’élite qu’on appelle protocole a qui on a confié un sourire mécanique. Et parfois ils ont une tenue, un uniforme. « Bienvenue à la maison de Dieu ». Dis à ton voisin c’est faux. Dis-lui c’est toi la maison de Dieu. On ne va pas à la maison de Dieu, ça c’était sous Salomon. Frères, Jésus nourrit les gens. Ce n’est pas encore l’enseignement, là nous sommes en train de balayer d’abord. Jésus dans Jean 6 nourrit les gens. Il dit aux apôtres « Partez ! moi je vais renvoyer la foule ». Jésus a exercé le protocole. Maintenant les grands bishop, ne veulent pas être des protocoles pour renvoyer la foule, eux ils finissent l’enseignement, ils partent avant tout le monde. Frère, dis à ton voisin Babylone.
Tu es fécondé par quoi ? Par quelle parole ? La parole qui t’a dit « Ma sœur, il faut amener l’offrande d’action de grâces parce que nous sommes le 31 décembre il y a une veillée prophétique ». Quelle veillée prophétique ? Dis à ton voisin arnaque. « Le 31 décembre nous allons prophétiser sur la nouvelle année ». Quelle nouvelle année frère ? Qui t’a dit que le 31 c’est le dernier jour de l’année ? ça c’est le calendrier catholique. Arnaque ! Je pars en Côte d’Ivoire en janvier, je tombe sur un flyer qu’un apôtre là-bas à fait, il demande 200 000 F CFA à toutes ses ouailles, comme offrande de positionnement pour la nouvelle année. Je l’ai appelé pour savoir quel était ce positionnement parce que ma Bible me dit dans Ephésiens 2 que Jésus nous a ressuscité et nous a fait asseoir dans les cieux en Christ à la droite du Père. Voilà ton positionnement. Jésus t’a déjà positionné. Aucun homme ne peut te positionner. J’appelle ce chef d’entreprise pour le rencontrer. Il accepte. Le jour du rendez-vous, je me pointe devant son bureau. Entre temps il a eu le temps d’appeler d’autres chefs d’entreprise de Paris notamment Impacte ici, vous savez les gens qui disent « impact, impact, impact ». Et puis ils lui ont dit « non, non celui-là Shora aime les problèmes, il ne faut pas le recevoir ». Il m’a pas reçu, c’est pas grave. Positionnement. Avant ta naissance Dieu t’a déjà positionné. Dis à ton voisin prend ton argent vas le donner aux pauvres, aux orphelins et aux veuves. Et soutient la vraie mission. Positionnement ! Quel positionnement ?
Aujourd’hui quand un chrétien ne répond pas à l’appel le dimanche on lui dit qu’il perd son salut, qu’il est devenu un égaré. Frères, beaucoup d’assemblées font des appels. « Marie-Thérèse ? » « Présente ! » « Jacques ? » « Présent ! » Oui vous êtes sauvés parce que vous faites partie du royaume pastoral. Frères, même si le dimanche tu travailles, tu ne pèche pas. « Ah ! Je ne t’ai pas vu dimanche, tu étais où ? » « Mais j’étais avec Jésus ». Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous affranchira. On va couper toutes les ailes religieuses. On va vous laisser aux pieds de Jésus. C’est la beauté personnifiée. « Oh ! Ma sœur tu as eu ton diplôme, il faut faire une offrande pour bénir le Seigneur ». « Pasteur, quelle offrande ? Ma vie appartient à Jésus. C’est ça la véritable offrande. Quelle autre offrande encore ». « Oh ! non tu sais j’ai prié pour ta délivrance » « Qui délivre ? Jésus ou toi ? Ma Bible me dit rendait gloire au Père qui nous a rendu capable d’avoir part à l’héritage des saints. Il nous a délivrés des puissances ». Qui t’a délivré ? Jésus. Est-ce que c’est Shora ? Non. Qui est ton pasteur ? Jésus-Christ. Si tu dis Shora tu vas être déçu. Moi, je ne suis pas ton pasteur. Et vous et moi nous somme des brebis du Pasteur par excellence son nom c’est Yehoshua.
On va mettre le feu partout.
Le pasteur qui se met entre l’homme et sa femme maintenant quand l’homme dit « Chéri, on va pas aller à l’assemblée. On va prier à la maison ». La femme dit « non ! le pasteur a dit que aujourd’hui c’est moi qui fais la modération ». Quelle modération ? Tu vas modérer quoi ? (…) Papa pasteur est en voyage, en mission, maman pasteur à la maison comme elle n’a pas le permis maintenant il y a une brebis qui va être mandatée pour aller chercher la maman pasteur avec les enfants et l’amener à l’assemblée et attendre la fin du culte. Frères, êtes-vous de nouveau esclaves ou libres ? Dis à ton voisin libre. Dis à ton voisin il nous arrose. Ce n’est pas encore l’enseignement il faut que les cœurs soient bien.
La parole arrose, la parole féconde. Frères, féconder c’est quoi ? Concevoir. Fécondé c’est tomber enceinte. Si Dieu vous ouvre les yeux vous verrez que les vrais chrétiens sont enceintes toujours. À peine qu’ils accouchent de nouveau enceintes. Ça s’appelle les douleurs de l’enfantement. Dieu avec sa parole… ce que je vais dire ça va te choquer mais c’est la parole parce que féconder la c’est engrosser, ensemencer. C’est écrit. Donc un vrai enfant de Dieu est constamment ensemencé. Vous ne pouvez pas demander à quelqu’un qui est ensemencé de rester entre quatre murs. Y en a qui sont ensemencées pour aller dans les métros. Le réveil. Il y en a qui sont ensemencés pour aller dans les gares. Ne leur demandez pas une couverture… quelle couverture frères ? Ils sont déjà couverts par le sang de Jésus-Christ. Quelqu’un entend-il ce soir ? L’ensemencement c’est ce feu qui est en toi. Tu veux arrêter mais tu ne peux pas. Jérémie dit « toutes les fois où je décide d’arrêter de parler de lui, il y a dans mes os comme un feu qui est renfermé » c’est ça le réveil. Dieu t’ensemence. Alors si tu cherches à être compris tu vas tuer le réveil. Fais l’œuvre et laisse les gens murmurer. Toi fais l’œuvre. Parce que la Bible dit ceux qui sèment en pleurant, ceux qui portent la semence… frères c’est normal que les gens parlent quand tu es engrossé, quand tu es ensemencé. Toi, garde le bébé que Dieu a mis en toi. Frère, laisse les gens parler à gauche à droite. Si tu t’arrêtes sur les critiques tu vas tuer l’enfant. Tu dois continuer. Il y a un temps pour toutes choses. Quand le temps de l’accouchement viendra les voisins viendront pour dire « Non, il s’appelle Zacharie » toi tu dis « Non, ce n’est pas Zacharie Dieu m’as dit c’est Jean. Ce n’est pas Zacharie ». Dieu t’a dit c’est la France. Quand il y a le réveil il y en a qui vont dire « non c’est pour le congolais ». Non, l’onction n’est pas congolisée. Frères, il y a les noirs, les Arabes, les Martiniquais, les Antillais, les Chinois… le réveil. Jetez un filet dans l’eau vous allez attraper des crabes, vous allez attraper du poisson. Le réveil.
Tu vois, tu peux même plus t’asseoir. C’est comme si tu danses comme ça. Vous savez pourquoi ? c’est le feu. La parole véritable frères, quand on l’entend on est arrosé. Dieu d’abord te nettoie. Pourquoi il t’arrose ? D’abord il faut enlever la saleté, la poussière. On t’arrose d’abord, on prépare le terrain pour recevoir la semence. Après tac tu es engrossée. Une femme enceinte même si elle dit « non je ne veux plus ». L’enfant est déjà là. Qu’elle dorme, qu’elle soit éveillée l’enfant pousse indépendamment de sa volonté. La vision que Dieu a mis dans ton cœur, c’est ça l’ensemencement. Frère, tu as été créé pour être ensemencé. Tu n’as pas été créé pour être complètement dépouillé. L’ensemencement et l’ensemencement n’est pas une question de race, de sexe. Dieu a décidé de mettre sa semence en toi. Et là c’est plus fort que toi. Tu peux t’asseoir dans une église babylonisée pendant 1 an, 2 ans mais tu sais que ce n’est pas ça. Tu n’as pas le choix. L’enfant est là. Même si tu veux faire semblant que « non je ne suis pas appelé. Non je suis timide » le ventre pousse. La démarche change. Il y a des nausées spirituelles.
Et au temps de Dieu la bible dit troisièmement c’est pour faire germer. La résurrection, la naissance.
Vous voyez comment Dieu nous conduit ? Il y a des étapes. À chaque niveau tu es ensemencé. Par toi Dieu veut changer ta ville, ton quartier, ton pays, ta famille ta nation. Par toi Dieu veut changer toute une ville comme à l’époque de John Wesley, de Charles Finney. Dieu n’a pas dit son dernier mot voilà pourquoi la parole qu’il a libérée dans notre génération. Il est en train d’ensemencer l’Eglise. L’Eglise est une femme, personnifiée par une femme et cette femme doit être ensemencée. Eve, la mère. Tu comprends pourquoi tu es l’église. Tu comprends pourquoi Yehoshua est ton époux. Tu comprends pourquoi il y a l’intimité. Quand on dit l’adoration, l’adoration c’est quoi à votre avis ? C’est l’intimité. Dans l’intimité il se passe quoi ? Quand un homme et une femme sont dans l’intimité il y a quoi ? L’ensemencement. Quand l’Eglise est avec Jésus dans l’intimité il y a quoi ? L’ensemencement. Voilà pourquoi Satan veut vous sortir de l’intimité pour vous pousser à servir l’église plus que Dieu. Mais ceux qui sont de Dieu, Dieu les sort de la religion et les amène dans l’intimité pour être ensemencés.
Il se passe des choses. Dieu dit sa parole ne retourne pas à lui. Ce message qu’il a libéré dans cette génération ne va pas retourner à Dieu sans effet. Frères, il y a des effets. Les effets c’est ta vie qui change d’abord. Tu arrêtes la masturbation malgré toi. Tu arrêtes le mensonge malgré toi. Tu arrêtes la colère malgré toi. Il y a une transformation. Les gens ne vont plus te reconnaître. Ensuite c’est la restauration dans ton couple. Plus de divorce ! Là ou l’ennemi voulait amener le divorce.
Il y a tellement d’onction ici.
Ce message, la parole de Dieu amène la vie.
Au commencement était la parole, la parole était avec Dieu et la parole était Dieu. Ça veut dire que le message que Dieu a donné c’est Dieu lui-même. Imagine-toi maintenant que Dieu est dans ton cœur. C’est-à-dire que tu es enceinte de Dieu. Il y en a beaucoup qui sont enceinte de Dieu. Ils sont ensemencés par Dieu.
Il se passe des choses ici.
Maintenant qu’un religieux vienne pour te contrôler. Il va se rendre à quel point tu enceinte de Dieu. Marie était revêtue par la puissance de Dieu, elle était enceinte de Dieu. C’était une image de Dieu de toi également. Tu es enceinte.
« Comment ferai-je l’œuvre du Seigneur ? » « La puissance du Saint Esprit te couvrira. Et tu recevras la semence ».
(…)
« La sœur est sorcière. Il ne faut pas la saluer ». C’est quel Évangile ça ? Quand tu étais pécheur Satan n’a pas pu te tuer maintenant que tu es là-haut. Quel Evangile ? Vous petits-enfants vous êtes de Dieu vous les avez vaincus parce que celui qui est en vous est plus fort que celui qui est monde. C’est ça l’Évangile. Un sorcier t’invite à manger, mange ! Je n’ai pas honte de l’Évangile car c’est la puissance de Dieu pour le salut, c’est-à-dire pour la délivrance, de celui qui croit. Qui a cru ici ? Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru. En mon nom ils chasseront les démons. De même que ton ombre t’accompagne, tu ne peux pas te détacher de ton ombre, tu ne peux pas non plus te détacher des miracles. Ils parleront de nouvelles langues. S’ils prennent quelque breuvage mortel… Une vipère peut te mordre comme Paul. Frères, Paul n’est pas le seul serviteur de Dieu. Les barbares changeront de langage. Il faut qu’il y ait des barbares pour que tu sois mordu. Il faut que tu sois mordu pour que les barbares reconnaissent Dieu.
Dieu dresse une table. C’est lui-même qui dresse. Devant toi. Il convoque tes adversaires. Il prend une coupe. Il déverse sur ta tête. Et ta coupe va déborder. Nous sommes à l’époque du débordement. Il y a tellement de monde ici, ça déborde. Il y a tellement le feu que ça déborde. Dieu va élargir l’espace de ta tante.
Il y a des gens qu’il ne faut jamais enterrer parce que vous allez provoquer des tremblements de terre. On a pris Jésus on l’a enterré. Vous savez pourquoi ? Parce que Jésus est une semence. On doit d’abord t’enterrer. Si on t’enterre, acclame Dieu. Parce qu’après l’enterrement, tu vas germer. Ils ont commis une grave erreur que de t’enterrer. Le trou ce n’est pas pour toi. C’est provisoire. Il y a des gens qu’il ne faut jamais avaler. Parce qu’à force de les avaler vous les conduirez à leur destination. Il y a un temps où on t’avale, il y a un temps où on te vomi. Ce sont des déclarations prophétiques. Ça va te libérer de la mort. Ça va te libérer de la religion, de toutes les incantations de la sorcellerie. Tu n’as pas été créé pour être dominé. Tu as été créé pour dominer frères. Tu as été créé pour gouverner. Tu as été créé pour commander.
Il est écrit « ton Dieu ordonne ». C’est un ordre. Ton Dieu ordonne que tu sois comment ? Puissant ! Avec Dieu je ferai des exploits au nom de Jésus.
Il ne faut jamais combattre les gens qui ont la semence de Dieu. Parce que plus vous les combattez plus vous provoquez la colère de Dieu.
Un mort, un monsieur cadavre, on l’a amené au cimetière mais il y a eu un incident sur le chemin du cimetière. Le chemin du cimetière peut être le chemin de la vie pour toi. Son cadavre a été basculé dans la tombe d’Élisée. Élisée n’était plus là, il n’y avait que les ossements. Mais l’onction de Dieu, l’onction que Guéhazi devait hériter mais Guéhazi était matérialiste cette onction attendait un cadavre. Frères, il ne faut jamais se moquer des cadavres. Il y a eu une rencontre d’un cadavre et d’ossements desséchés. Il y a ossements et ossements ! Frère, mêmes si on te voit comme un cadavre, même si on te voit comment un os. Il y a l’onction qui fera la différence. C’était une préfiguration de la résurrection de Yehoshua. Dieu peut permettre un incident. Ton cadavre bascule dans la tombe. Toute chose concourt au bien de ceux qui aiment Dieu.
Il y a eu une femme veuve, elle avait seulement un fils unique et ce fils unique était décédé. Elle était fatiguée. Elle va l’enterrer le cortège allait au cimetière. Mais il y avait un autre cortège qui allait à la rencontre de ce cortège funèbre, c’est le cortège de Yehoshua. Un cortège funèbre qui allait au cimetière et l’autre cortège conduit par l’Esprit de vie. La rencontre ! Et Jésus tape sur le cercueil. On l’arrête. Et il dit « Jeune homme lève-toi ».
Jésus est tellement puissant qu’il a rencontré certains dans les boîtes de nuit. Comment Jésus peut-il parler à quelqu’un dans une boîte de nuit ? Un homme va voir un voyant. Il arrive chez lui, le voyant dit « C’est qui ? ». Ici dit « Mais s’il est voyant il aurait dû voir qui je suis ». Cet homme s’est converti, il a cherché le véritable voyant. Jésus voit tout. Jésus sait tout. Jésus connaît tout. Il est l’Alpha et l’oméga. Le chemin, la vérité et la vie. Il faut d’abord l’élever. Tout ça là c’est pour l’élever. On peut l’élever toute la nuit. Il faut qu’il soit élevé parce que s’il y a une chose qu’on n’a pas faite depuis des années, on ne l’a pas assez élevé. Il faut que les chrétiens sachent que c’est Jésus. Quand on dit A c’est Jésus. Quand on dit B c’est Jésus. Quand on dit Z, c’est Jésus. Frères il est l’Alpha. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire qu’il a parlé le premier. Tous ceux qui ont parlé ils ont parlé après. Jésus a parlé avant. Il est l’oméga. Ça veut dire quoi ? Quand tout le monde a fini de parler, quand tous les médecins ont fini de faire leur réunion et qu’ils ont dit « c’est fini ». Il n’y a plus rien à faire ». Quand tout le monde a dit à cette femme « C’est fini ». « Cette famille c’est fini ». « Cet homme son ministère c’est fini ». C’est là que tu dois rencontrer le Maître. Il y a eu un homme Lazare. Lazare a connu l’oméga. Sa sœur Marthe, qui l’aimait beaucoup dit « Seigneur ça fait quatre jours. Il sent déjà ». Jésus aime ça. Quand tu sens la pourriture, quand tu te sens incapable. C’est là que lui se pointe. Il te laisse d’abord essayer Allah. Allah. Allah ! Ça marche pas. Bouddha, Bouddha, Bouddha ! Ça marche pas. Confucius. Ça marche pas. Shora, Shora, Shora ! Ça marche pas. Gilbert, Gilbert, Gilbert ! Ça marche pas. Il te laisse d’abord aller à gauche à droite. Comme Nebucadnetsar. Et ensuite après sept ans de vacances dans une forêt, tu lèves les yeux au ciel. Je lève les yeux vers les montagnes. Les montagnes c’est quoi ? Les royaumes de ce monde. Je cours après les présidents. « Monsieur Sarkozy, aidez-moi ». « Monsieur Hollande, aidez-moi ». Je cherche ici et là. Je lève mes yeux vers les montagnes d’où me viendra le secours ? Le secours me vient de l’Eternel. Celui qui garde Israël ne sommeille ni ne dort. J’ai cherché auprès des hommes, ils sont morts. C’est fini. Mais j’en connais un. Ils ont mis des gardes devant sa tombe pour l’empêcher de sortir. Mais ce que les gardes ne savaient pas, c’est qu’ils allaient être les premiers prédicateurs de la résurrection de Jésus. On les a soudoyés, on leur a donné de l’argent pour ne pas qu’ils parlent, qu’ils disent que ce sont les apôtres qui sont venus dérober son corps. Ils ont essayé de cacher, de couvrir le message du temps l’Évangile de la résurrection. Vous pouvez couvrir ça mais ils n’avaient pas compris qu’il y a une certaine Marie de Magdala. Elle aussi elle avait vu.
Jésus est apparu à plus de 500 personnes au même moment. Comment cela est-il possible ? Quelqu’un qu’on adore dans toutes les langues. (…) Même quand tu ronfles tu l’adores. Avec les chevaux blancs tu l’adores. Qui est cet homme ? Il a dit « Ôtez la pierre ». Quand ils ont enlevé la pierre, y en a je suis sûr ils ont dû se boucher le nez. Dis à voisin ce n'est pas grave. « Lazare sors! » La mort n’obéit qu’à une seule voix. La voix de Yehoshua. La mort a dit « Ah ! ». Dans le séjour des morts : « Lazare est où ? ». « Lazare ? » « Oui ». « Le Maitre t’appelle ». Il est dit que le mort est sorti. Il était bandé. Mais il marchait quand même. Vous avez vu la puissance de la parole ? Quelqu’un qui était bandé mais il marchait quand même. Frères il n’y avait pas de Boeing, pas d’Airbus, pas de fusée… il voulait déplacer Philippe d’un endroit à un autre. Voyage sans carburant. Jésus.
Frères, il a marché sur les eaux comme s’il y avait un tapis rouge. Les eaux se sont dit « Alignement. C’est lui qui nous a créé alors mettons lui un tapis ». Jésus était là. Qu’il soit élevé.
Il va dans une synagogue. Il y avait un démon qui était là, qui était tranquille. Un démon qui trouvait du repos dans une synagogue, comme beaucoup de démons qui ont élu domicile dans beaucoup d’églises. Jésus arrive. Le démon dit « qu’y a-t-il entre toi et moi ? Tu es venu pour nous perdre ». Dans une synagogue ! Il y avait aussi le pasteur de cette synagogue qui était là, il n’a pas vu ce démon. « Sors de cet homme ». Je veux vous présenter Jésus, pas le Jésus qu’on m’a prêché mais le Jésus qui m’est apparu. Hier, je dormais, j’ai revu encore l’archange Mickael. Je veux te dire que le ciel existe. Il y a quatre mois on m’a enlevé, on m’a amené au ciel, j’ai parlé avec Gabriel comme je vous parle, comme ça face-à-face. Il avait 25 ans comme ça, je voyais ses yeux qui brillaient. Et plus loin, il y avait Mickael. J’étais au pied de l’arbre de vie. Gabriel a pris une outre, il l’a ouverte, il m’a fait boire de l’eau. On va vous présenter le ciel. Faut pas me suivre, suivez le ciel, suivez Jésus. Vous avez déjà vu quelqu’un qui est en même temps une étoile, en même temps le bébé qui est dans cette maison ? L’étoile qui amène les gens à rencontrer le bébé ? Comment comprendre ça ? Les magiciens étaient en train d’ausculter le ciel, de regarder le ciel pour tirer des présages, pour prédire l’avenir. Frères, des sorciers. Ils ont regardé le ciel, pas de bible, le ciel seulement, ils ont vu l’étoile. L’étoile dont a parlé le prophète Balaam dans Nombres 24 : 17. Il a dit « Je vois un astre qui sort de Jacob ». Or dans Genèse 1 Dieu avait dit qu’il avait mis les étoiles pour marquer les époques. Il y a une étoile qui marque les époques. Cette époque sera marquée par l’étoile brillante du matin. Des magiciens. Ce jour-là ils ont pu prédire l’avenir. Ton avenir est en lui. Il t’a créé, tu n’as vas pas mourir. Tu n’as encore rien fait. Tu as fait quoi ? Même si on t’enlève ton estomac, tu ne vas pas mourir. Tu as fait quoi déjà ? Ta couronne tu vas l’avoir comment ? Tu vas l’avoir en étant assis comme ça dans ton assemblée ? Non ! Nous sommes sauvées par la grâce, les couronnes il faut se battre. Voilà pourquoi il ne faut plus écouter les gens, toi bats toi pour ta couronne. Frères nous serons couronnés. Il y aura des diamants, il y aura des émeraudes incrustées.
Tu es là pourquoi ? Malgré toi c’est à cause de l’onction. Dieu me dit il va oindre beaucoup ce soir. Vous allez repartir, ça va être le feu. Jésus. Il y a des anges qui font 10 mètres mais au ciel quand ils voient Jésus quand il marche, les anges prennent sa robe à genoux… mes amis vous croyez quoi ? Jésus ? Satan ne peut pas s’approcher de lui. Si Jésus est au États-Unis, Satan est en Chine. Il est sur le ventre. « Maître, m’autorises-tu à tuer telle personne ? » Même une mouche Satan s’il veut la tuer il faut qu’il demande la permission à Jésus. Vous le comparez à qui ? Bouddha ? Bouddha est déjà mort. Allah ? Il faut laisser. Oh les témoins de Jéhovah, il n’est pas dans tout ça. Fédération des églises de réveil. Il n’est pas dans tout ça. « Oh ! la pastorale il faut être dedans pour être reconnu comme un grand… » On s’en fout ! Oh ! Eglise baptiste… Il n'est pas dans tout ça. Oh ! ANJC ! Pas dedans ! Jésus ! Vous avez vu le ciel ? Je vais vous dire une chose : les scientifiques ont découvert un soleil qu’ils ont baptisé VY. D’abord le soleil est 1 000 000 de fois plus grand que notre terre. Et les scientifiques ont trouvé un autre soleil VY qui est 1 000 000 000 de fois plus grand que notre soleil. Et Jésus dit dans Esaïe 40 qu’avec la paume de sa main il a mesuré l’univers. Il a pris la dimension de l’univers avec la paume de sa main. Tout l’univers est là. Maintenant il t’aime tellement qu’il a décidé d’habiter ton cœur.
« Ah ! Jésus. Je suis en Jésus ». Tu es en Jésus, tu es toujours dans la masturbation. C’est ça Jésus ? « Je suis en Jésus ». Tu convoites toujours les femmes d’autrui. C’est quoi ce Jésus ? « Je suis en Jésus ». Tu demandes l’argent des gens tout le temps. « Oh ! Mais je travaille, je dois avoir un salaire ». Quel salaire ? Celui qui a Jésus en lui ne demande pas le salaire auprès des frères et sœurs. « Moi, je suis en Jésus, je suis pasteur, il faut que je roule en belle voiture ». C’est quoi cet Évangile ? Paul avait quelle belle voiture ? Paul n’avait même pas un âne. On veut prêcher le message du temps et en même temps on veut rouler dans des gros 4x4. Dis à ton voisin c’est incompatible. Pasteur dans une grosse BMW, lunettes de soleil. Réformateur. Frères, vous êtes des déformateurs. Vous allez recevoir le vrai message pour être délivré et de libérer les gens. Quand on rencontre Jésus, Paul dit « ces choses qui étaient pour moi des gains je les ai regardées comme de la boue ». C’est ça le message frères. « Oh ! moi le jour où j’aurai mon permis je vais m’acheter ». Toi réformateur ? Retourne dans Babylone là-bas, au moins là-bas tu vas vivre. Parce que dans Apocalypse 18 il est dit que Babylone c’est le luxe.
Tu es là chaque matin tu vas astiquer ta voiture, nettoyer matin midi et soir ta voiture est devenue comme ta femme, pire que ta femme, tu prends plus soin de ta voiture que de ta femme. Je parle à quelqu’un. Change !



Matthieu 25:1 à 13

Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux. Cinq d'entre elles étaient folles, et cinq sages. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d'huile avec elles; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases. Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent. Au milieu de la nuit, on cria: Voici l'époux, allez à sa rencontre! Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. Les sages répondirent: Non; il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas. Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure. Matthieu 25: 1 à 13