Qu'est-ce que le réveil? Shora Kuetu



Bonsoir. Nous sommes à nouveau sur TV et radio2vie. Et nous sommes en direct. Seigneur, merci pour cette grâce que tu nous as accordée. Merci pour ta fidélité au nom de Yehoshua, notre Seigneur et Sauveur.
La charité, nous dit la Parole, est l’accomplissement de la loi. Vous pouvez méditer aussi Romains 13-10.
On va répondre à la dernière question.
La dernière question c’est par rapport au réveil :
- Qu’est-ce que c’est que le réveil ?
Qu’est-ce que le réveil, très bonne question mon frère Philippe. Alors on entend parler ici et là : le réveil, réveil, le réveil. Qu’est-ce que le réveil ? Il y en a qui disent qu'il n’y aura pas de réveil avec cette manière de dénoncer ces choses, que ce n’est pas comme ça que le réveil viendra. Ce sont des impies qui parlent comme ça. Excusez-moi mais ce sont des impies, ce sont des personnes charnelles, des gens qui confondent l’amour de Dieu avec l’humanisme. Qui confondent l’amour avec leurs propres sentiments parce qu’ils ont été conçus dans l’utérus du catholicisme romain, dans la religion catholique, dans la religion protestante. Comme nous tous attention... Mais qui ne veulent pas sortir de là, qui préfèrent un Évangile qui soit politiquement correct alors ils espèrent quand même qu’il y aura le réveil sans pour autant dire les choses ouvertement. C’est parce qu’il y a la culture derrière. Il y a l’influence culturelle. Alors il faut ménager un petit peu tout le monde. Or, ce n'est pas comme ça mes amis...

Le réveil c’est quoi ? C’est une prise de conscience. C’est tout, c’est une prise de conscience. C’est la prise de conscience par rapport à son état personnel d’abord et par rapport à son environnement. On est conscient de son état, on est conscient de son environnement. Mais pour qu’il y ait réveil, il faut qu’il y ait aussi un son, un son qui doit retentir, un shofar. Ou une alarme pour nous réveiller. Ça crie. Il faut qu’il y ait un cri tout simplement, un cri, un cri. Et ce n'est pas moi qui le dit. Et crier dans la bible, c'est quoi ? C 'est dénoncer. Il ne peut y avoir de réveil sans l’appel prophétique. Ce sont des prophètes que Dieu va envoyer. Je ne parle pas des prophètes avec des titres. Je parle de l’Esprit de prophètes, l’Esprit prophétique, l’Esprit de Dieu qui vient et qui saisit n’importe qui pour aller prier, pour aller dénoncer, pour aller ouvrir les yeux des gens, pour dire les choses ouvertement. Et sans ce cri, pas de réveil. Le réveil c’est une prise de conscience. Mais pour avoir cette prise de conscience, il faut qu’il y ait un cri.
Et on va aller dans les écritures mes amis. D’abord on va dans Romains chapitre 13 verset 11 :" Même vu la saison, parce qu'il est déjà l'heure de nous réveiller du sommeil ; car maintenant le salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru".
"Même vu la saison", vu le temps. Donc vous voyez bien qu’ici Paul parle de son environnement : Le monde. Donc pour qu’il y ait réveil il faut être conscient de l’environnement dans lequel nous sommes, nous évoluons. Dans lequel nous sommes nés. C’est-à-dire le monde dans lequel nous évoluons. Les événements qui s’y déroulent, sur le plan spirituel, sur le plan politique, sur le plan global. Donc on prend conscience de l’état du monde. Et pour qu’il y ait cette conscience-là, pour qu’il y ait cette prise de conscience, il faut aussi qu’on vous dise ce qu’il se passe. Voilà pourquoi Paul dit : vu la saison. C’est l’heure maintenant. On prend conscience de l’environnement, de son environnement et on se dit c’est le temps de se réveiller. Et Paul s’implique. Il dit parce qu’il est déjà l’heure de nous réveiller du sommeil. Donc vous voyez bien que le réveil c’est la sortie du sommeil. Le sommeil ici peut représenter la mort, la mort spirituelle de nos églises qui sont mortes aujourd’hui comme le christianisme du vingtième siècle qui est complètement paganisé, complètement dans la mort spirituelle avec tous ces pasteurs divorcés, remariés qui continuent à exercer. Avec cet Évangile de la prospérité qui fait des ravages, avec ces enseignants qui font des appels pour avoir des 1 000 000 de dollars, des millions d’euros pour acheter des terrains pour construire soi-disant leur église qui ressemblerait à des gâteaux. C’est la confusion totale. Il faut qu’il y ait des gens qui viennent et qui crient, qui parlent, qui vous montrent ces choses-là, qui vous disent voilà ce qu’il se passe pour que vous preniez conscience. Sans ces hommes et ces femmes qui viennent pour crier, il n’y aura pas le réveil. Parce que, quand Dieu réveille quelqu’un, quand il lui ouvre les yeux sur son état, sur son environnement, la personne ne va pas rester la bouche fermée, elle doit parler. Et quand la personne commence à parler, les religieux viennent pour dire : tais toi il faut la sagesse. Ça, ce n’est pas nouveau ça a toujours été comme ça.
Donc le réveil est biblique. Le réveil, Paul s'implique, puisqu’il dit que lui-même il devait se réveiller. Donc le réveil c’est tout le temps que Dieu nous réveille. Le réveil c’est une prise de conscience, le réveil c’est être conscient de son état personnel de péché, d’apathie spirituelle, de mélange spirituel et ensuite de son environnement, ses collaborateurs, ses copains, ses amis, ses fréquentations, son assemblée locale, les enseignements qui y sont apportés, les doctrines auxquelles on était attaché, on prend conscience que toutes ces choses-là ne cadrent pas avec les écritures. Il y a une prise de conscience. Et quand on a pris conscience comme ça on ne va pas se taire, on va parler. C’est comme ça que le réveil va commencer mes amis c’est une prise de conscience il y a la Parole qui va avec, cette Parole va être un cri. Un cri.
Et nous sommes dans Esaïe 58 verset premier :"Crie à plein gosier, ne te retiens pas, élève ta voix comme un shofar, et annonce à mon peuple ses iniquités et à la maison de Jacob ses péchés !"
Crie à plein de gosier et ne te retiens pas : dit Dieu. Crie à plein gosier te retiens pas, élève ta voix comme un shofar. Un shofar on sait ce que c’est : la corne de béliers. Donc il fallait prendre ces cornes-là et souffler dedans. Vous voyez le réveil c’est le souffle de Dieu qui vient et qui nous secoue, qui nous bouleverse et annonce à son peuple ses iniquités et à la maison de Jacob ses péchés. Ça commence comme ça le réveil c’est le cri qui vient et qui dit aux gens : ça c’est le péché, ça c’est le mal, ça c’est une doctrine. Vous voulez le réveil en France, en Europe ? Il faut crier, parler. Arrêtez d’avoir peur, arrêtez de vous dire qu'il faut la sagesse. Arrêtez cet Évangile édulcoré, ce mélange, cet Évangile qui caresse les gens dans le sens du poil. Mes amis, non ça ce n’est pas Évangile mes amis. Et Dieu le dit :
Esaïe 58 à partir du verset 2 :"Car ils me cherchent tous les jours, ils prennent plaisir à connaître mes voies ; comme une nation qui aurait pratiqué la justice, et qui n'aurait pas abandonné les ordonnances de son Dieu ; ils me demandent des jugements justes, ils prennent plaisir à s'approcher de Dieu, et puis ils disent : Pourquoi jeûnons-nous ? Tu ne le vois pas ! Pourquoi affligeons-nous nos âmes ? Tu ne le sais pas ! Voici, le jour de votre jeûne, vous trouvez votre plaisir, et vous oppressez tous vos travailleurs. Voici, vous jeûnez pour faire des querelles et vous disputer, et pour frapper du poing méchamment ; vous ne jeûnez pas comme le veut ce jour, pour que votre voix soit exaucée d'en haut."
Dieu appelle Esaïe au huitième siècle comme prophète dans une période où il y avait le péché, où il y avait le mal, Israël était tombé dans l’apostasie. Et Dieu lui dit : soit comme un shofar, soit comme une trompette. Voilà mes amis les instruments que Dieu peut utiliser pour amener le réveil. Des hommes et des femmes qui vont se mettre à crier partout et qui ne vont pas se taire parce que Dieu a mis en eux le souffle divin, mes amis.
Et nous sommes dans le livre de Jonas. On connaît Jonas chapitre premier :"Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et crie contre elle ! Car leur malice est montée jusqu'à moi."
Lève-toi et va à Ninive la grande ville et qu’est-ce qu’il faut faire ? Il faut caresser, non crie contre elle. Crie contre elle. Pourquoi ? Parce que leur malice, leur méchanceté est montée jusqu’à moi. Voilà mes amis on connaît l’histoire, on connaît la suite, il y a eu un grand réveil. Même des animaux avaient porté des sacs pour pouvoir se repentir, du roi jusqu’aux serviteurs, jusqu’aux esclaves, tout le monde s’était repenti. Et c’était un puissant réveil toute une nation s’était réveillée. Pourquoi ? Parce que quelqu’un est venu crier, quelqu’un est venu dénoncer le péché. Quelqu’un est venu parler de la repentance, de la conversion. Des messagers clairs et nets étaient envoyés à chaque fois. Vous voulez le réveil ? Mais vous voulez vous taire, vous avez peur de parler, il n’y aura pas le réveil. Vous voulez vous aligner derrière Babylone, c’est votre problème. Vous voulez caresser les gens dans le sens du poil. C’est votre problème. Le péché c’est le péché. Masturbation : la masturbation est un péché, la convoitise est un pêché, l’homosexualité est un péché, comme la Parole le dit, ce n’est pas moi qui le dis. Tout ça c’est le péché. Il faut dire les choses. Dieu aime les homosexuels mais Dieu est contre l’homosexualité. Ce n’est pas moi qui le dis c’est la Parole qui le dit.
Nous sommes dans le livre de Matthieu 25 :"Alors le Royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux. Or, il y en avait cinq sages et cinq folles. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent pas d'huile ave elles; mais les sages prirent de l'huile dans leurs vases avec leurs lampes. Et comme l'époux tardait à venir, elles s'assoupirent et s'endormirent toutes. Or à minuit il se fit un cri, disant : Voici l'époux vient, allez à sa rencontre !"
C’est le cas aujourd’hui dans nos assemblées, les vierges sont assoupies.
Comment voulez-vous que les gens préparent leurs lampes c’est-à-dire reviennent à la Parole de Dieu, à la Parole pure s’il n’y a pas de cri ? Comment voulez-vous que l’église se réveille, les véritables enfants de Dieu se réveillent pour le retour du Messie, comment voulez-vous qu’ils prennent conscience par rapport au retour du Messie s’il n’y a pas de cri ? S'il n’y a pas des hommes et des femmes que Dieu appellent pour crier. Et les chrétiens veulent qu'ils se taisent : "Non, il faut la sagesse c’est du lynchage médiatique". Ah bon ? Si votre fille est violée vous allez vous taire ? Si un faux pasteur viole notre enfance allez-vous vous taire ? Vous allez dire que non c’est du lynchage médiatique ? Ça c’est nouveau ça...
Ah non ? Le réveil ne viendra pas comme ça, parce qu’un prophète américain a dit que ce n’est pas par la dénonciation que les choses vont venir. Ah bon ? C’est le prophète qui remplace la Bible ou c’est Dieu qu’on doit écouter ? Vous préferez suivre la vision de vos prophètes américains plutôt que de vérifier dans la Parole du Seigneur ? Voilà ces femmes qui parlent comme ça, qui ne sont pas mariées, qui sont tout le temps sur Internet en train de commenter ici et là, qui s'ennuient. Qui vont de maison en maison. Ces femmes-là méritent plutôt de se marier pour être un peu posées, pour être moins présentes sur le net parce que ce sont des véritables Jézabel qui, au lieu de s’occuper de leurs enfants, elles sont occupées à aller partout à gauche à droite pour aller commenter. C’est des véritables Jézabel et je plains leur mari. Ils veulent le réveil mais ils ne veulent pas payer le prix. Ces hommes et ces femmes. Comment on dit souvent : on ne peut pas faire de l’omelette sans casser des œufs. Voulez manger l’omelette mais vous ne voulez pas casser les oeufs. Vous voulez que les choses se passent à votre manière. Non ce n’est pas comme ça. Dieu dénonce le mal à chaque fois. C’est comme ça mes amis que les choses se font.
Oui il y a la prière mais il y a aussi des gens qui se lèvent pour aller crier pour aller parler. Ils ne condamnent pas les hommes ils condamnent les actes de ces hommes-là. Ce sont leurs propres actes qui les condamnent. Mais le péché doit être cité nommément, dénoncé nommément. La repentance doit être proclamée véritablement. Sans la repentance, il n’y a pas le réveil. Il n’y a pas le réveil. La Parole est claire là-dessus. Et à minuit quelqu'un est venu crier et à minuit une personne est venue crier on n’a pas dit quelqu’un est venu enseigner. Crier. Nous sommes à l’époque du cri.
Oui, il faut enseigner mais l’enseignement c’est le cri. Pourquoi ? Parce que les gens dorment, les gens sont envoûtés, les chrétiens sont envoûtés, ils sont attachés aux bâtiments, ils s’en train de construire leurs propres empires avec leurs immeubles, leurs bâtiments qui vont abriter 5000, 10 000 personnes. Ils prennent pour exemple les prédicateurs qui sont en Asie, aux États-Unis au lieu de se référer à cette Parole du Seigneur. Nous sommes dans une génération où la Parole de Dieu est devenue rare. La vérité a disparu elle s’est retirée de la bouche de beaucoup de docteurs qui préfèrent la connaissance selon les hommes, qui préfèrent leurs traditions qui préfèrent suivre les hommes, qui préfèrent appeler les gens chez eux plutôt que de les amener vers le Seigneur. Qui ne veulent plus payer le prix, qui ont peur de ce que les gens vont dire, qui ont peur de ce que les gens vont penser, qui ont peur du « qu’en-dira-t-on ? » au lieu de se soumettre Seigneur. Il faut le cri. Vous vous direz : mais il faut crier une fois et passer à autre de choses. Non. Jérémie a crié pendant 23 ans. Il a crié. Il a crié. Il a dénoncé le mal. Oui, frères, c’est comme ça, Dieu fait ce qu’il veut. Il y en a qui sont appelés à crier, d’autres à faire autre chose. Chacun doit faire ce que Dieu lui demande à faire.
Nous sommes à minuit. Il faut crier. Paul dit vu la saison, quelle saison ? Il est minuit. C’est le péché dans son paroxysme. Vous avez vu tous ces attentats ? On tue facilement aujourd’hui. Comment quelqu’un qui va sortir de chez lui va prendre un camion pour aller écraser des gens, écraser des enfants, vous trouvez ça normal ? et on doit se taire ? Non mes amis. Un pays qui vous reçoit, un pays qui vous nourrit et vous allez prendre des véhicules pour aller écraser les gens ! Qu’est-ce que ces gens ont fait pour être écrasés ? Ces gens sur lesquels la tour de Siloé était tombée ou les gens dont Pilate avait mêlé leur sang par les sacrifices, vous pensez qu'ils étaient plus pêcheurs que vous ? Non. Si vous ne vous repentez pas le Seigneur disait : vous mourrez tous également. Oui, il faut prêcher la repentance, oui c’est le temps de prêcher la repentance, la sanctification, la crainte de Dieu, le salut. Vous voulez qu’on se taise quand on voit des pasteurs qui font des livres qui vont vendre 40 euros ou 60 euros et qui font des autographes mes amis ? Qu’on se taise ! Vous voulez qu’on se taise quand on voit ces pasteurs qui couchent avec des jeunes filles ? Vous voulez qu’on se taise quand voient ces jeunes femmes chrétiennes qui divorcent qui se remarient, qui font des avortements ? Vous voulez qu’on se taise quand on voit ces enfants qui sont écrasés comme à Nice ? Qu’on se taise. Mes amis c’est ça Dieu ? Non ! On ne va pas se taire ! Il faut dire aux hommes, aux femmes : Oui nous sommes arrivés à la fin ! Il faut dire à nos dirigeants : Il est temps de chercher véritablement le Seigneur aussi parce que le Seigneur revient.
Oui, frères et sœurs. Quelle saison ? C’est le gouvernement mondial. Quelle saison ? C’est chacun pour soi, chacun cherche ses intérêts. Quelle saison ? Chacun veut bâtir son empire chez lui à la maison, chacun veut faire son ministère au lieu de voir l’intérêt de Christ. Les âmes qui sont violées, qui sont dépouillées, et chacun veut faire son ministère. Quelle saison ? C’est la saison de la confusion, l’Évangile de la prospérité. L’homme qui devient Dieu, on vous enseigne que l’homme est Dieu, l’homme est Dieu, des champions alors que vous êtes dans l’impudicité, dans l’adultère. Vous voulez qu’on se taise frères et sœurs quand on prêche aux enfants du Seigneur que s'ils ne payent pas la dîme ils ne sont pas bénis alors que Ephésiens 1-3 nous dit que nous sommes déjà bénis de toutes les bénédictions dans les lieux spirituels, les lieux célestes en Christ. Vous voulez qu’on se taise quand on condamne les gens parce qu’ils n’ont pas l’argent, quand on condamne les gens parce qu’ils n’ont pas l’argent pour payer les séminaires payants, les conférences payantes, pour payer les concerts des chantres avec du gospel à l’américaine, du gospel charnel payant. Vous voulez qu’on se taise ? Ce n’est pas possible. Si vous vous taisez, nous, nous n'allons pas nous taire. Nous allons continuer à crier. Le Seigneur disait : si vous vous taisez les pierres crieront. Ce n’est pas moi qui le dis c’est le Maître qui le dit et je ne veux pas être disqualifié, je veux obéir à mon Dieu. Vous voulez obéir aux hommes vous serez disqualifiés. Obéissez au Seigneur. Criez si Dieu vous dit de crier. Tout en priant pour ces hommes et ces femmes ceux qui sont encore sauvables. Ceux qui sont encore récupérables, que Dieu les récupère !
Vous voulez qu’on se taise quand on voit cette grande babylonisation, quand on voit cette grande collaboration des impies, des pasteurs impies qui s’associent pour asseoir leur gouvernement, pour asseoir leur empire ? Qu’on se taise ? Non, on ne va pas se taire même si on doit fermer nous locaux on continuera à parler.
De toute façon, ceux et celles qui criaient étaient solitaire, Jérémie était seul, Esaïe était seul, Michée était seul. Face à 400 prophètes de Baal, mes amis. Tous ces gens qui criaient étaient seuls et on voulait qu’ils soient comme tout le monde et ils refusaient de s’aligner, ils refusaient de marcher avec tout le monde, ils étaient à contre-courant, à contrevent. Et ils criaient. Oui, il faut crier quand on voit ces jeunes femmes chrétiennes, ces femmes chrétiennes soi-disant qui sont en calleçon, qui sont avec des décolletés profonds où on voit leur poitrine. Oui il faut crier mes amis parce que c’est le temps de la confusion spirituelle. Nous sommes dans une époque où la vérité a disparu, on caresse les gens dans le sens du poil parce que ces prédicateurs veulent avoir leur salaire. Il pense plutôt à leur ventre au lieu de prêcher la vérité pour amener les gens vers le Seigneur.
Vous voulez qu’on se taise quand on dit aux gens qu’il y a trois Dieux, trois personnes en Dieu. On ne peut plus se taire mes amis ce n’est pas possible, oui il faut parler, oui il faut crier. Au nom de Yehoshua. C’est l’époque du cri. Crier quoi ? Crier voici l’époux, Il revient. L’époux est Saint. Il revient chercher une église glorieuse donc il faut parler de la sainteté. Il revient chercher une église sainte, il faut parler de la sanctification. Il faut parler de la crainte de Dieu. Oui, ceux qui seront enlevés, ce sont ceux et celles qui se sanctifient.
La croix, oui mais pas la compromission. La croix oui, mais pas le mélange. La sainteté oui, mais pas le mélange. La solitude oui, mais pas la collaboration avec les impies. C’est ça le message. On crie il faut crier Jean-Baptiste est venu, il a crié. Repentez-vous ! : il disait car le royaume des cieux est proche. C’est le même message qu’il faut prêcher aujourd’hui. Repentons-nous, sanctifions-nous, préparons-nous car le royaume approche, car le monde va mal, il y a une autre alternative, il y a une espérance pour ceux et celles qui espèrent en Dieu. Dieu est le seul être qui doit être adoré, loué, magnifié, glorifié, le seul devant lequel nous devons nous agenouiller. On ne doit pas s’agenouiller devant les hommes. C’est ça le message frères et sœurs.
Crier quoi ? Crier qu’il y a une seule église, l’église véritable du Seigneur qui est composée des gens de toutes les nationalités, juifs, grecs hommes et femmes, arabes, métisses, rois africains, indiens, asiatiques, des hommes et des femmes qui ont confessé Yehoshua et qui l’ont reçu dans leur cœur. Criez quoi ? Qu’il y a un seul berger, un seul pasteur véritable, un seul apôtre : c'est Jésus-Christ de Nazareth. Criez quoi ? Crier que seul Yehoshua sauve, il n’y a pas un autre chemin que Jésus-Christ de Nazareth. Voilà le message qu’il faut annoncer. Crier quoi ? Bénir ses ennemis, prier pour ceux qui nous persécutent. C’est ça le message mes amis et surtout dénoncer les pratiques des faux pasteurs qui égarent le peuple pour ne pas que les chrétiens soient aveuglés. Pour qu’ils aient la connaissance sur les gens qui les enseignent, les gens qu'ils suivent. C’est ça le message mes amis, que Dieu soit béni.
Vous pouvez appeler si vous le souhaitez.
Le réveil. On a vu Zacharie, dans Zacharie chapitre premier, par exemple, il était prophète. Il a aussi été réveillé. On peut être prophète, apôtre et aussi être réveillé, comme les 10 vierges qui représentent: 1) la véritable église avec les cinq sages et 2) l’église paganisée, l’église babylonienne, avec les cinq folles. Et toutes ces vierges s’étaient assoupies, s’étaient endormies, elles ont été réveillées pourquoi ? Parce que quelqu’un a crié. Il faut crier pour que les gens se réveillent. Donc ne laissez personne vous museler, vous faire taire, quitte à vous séparer d'avec vos collaborateurs, mes amis, rester seuls avec Dieu.
Paul disait : est-ce la faveur des hommes que je cherche ou celle de Dieu ? Ces gens qui vous empêchent de crier, demandez-leur ce qu'ils font, ils font quoi ? Ils ont dirigé des églises de maison dans leur maison, ça produit quoi aujourd’hui ? Rien. Les gens sont dispersés, détruits, blessés, dispersés ici et là. Aucun fruit. Ce sont des ministères de YouTube c’est facile, tout le monde peut faire des vidéos, tout le monde peut dire : j’ai le ministère, devant sa caméra s’exciter comme ça: je vais enseigner maintenant. C’est facile tout le monde peut faire ça. C’est Dieu qui appelle. L’onction c’est ça qui fait la différence mes amis. Et l’onction on ne va pas l’avoir parce qu’on est sur YouTube.
Vous pouvez nous appeler.
Zacharie chapitre premier on va le lire :"Le huitième mois de la deuxième année de Darius, la parole de Yahweh vint à Zacharie, le prophète, fils de Bérékia, fils d'Iddo, en disant : Yahweh a été irrité, il a été irrité contre vos pères. C'est pourquoi tu leur diras : Ainsi parle Yahweh des armées : Revenez à moi, dit Yahweh des armées, et je reviendrai à vous, dit Yahweh des armées."
Zacharie s’est levé, suscité par Dieu et il a crié. Il a crié, il a prêché la repentance.
Nous sommes dans Aggée à partir du chapitre premier :"La seconde année du roi Darius, le premier jour du sixième mois, la parole de Yahweh vint par le moyen d'Aggée, le prophète, à Zorobabel, fils de Schealthiel, gouverneur de Juda, et à Josué, fils de Jotsadak, le grand-prêtre, en ces mots : Ainsi parle Yahweh des armées, en disant : Ce peuple dit : Le temps n'est pas encore venu, le temps de rebâtir la maison de Yahweh. C'est pourquoi la parole de Yahweh vint par le moyen d'Aggée, le prophète, en disant : Est-il temps pour vous d'habiter dans vos maisons lambrissées pendant que cette maison est en ruine ?"
C’est le temps. Quel temps, quel message ? Quel temps ? Il faut discerner le temps, les faux prophètes ne discernent pas le temps, ils sont accrochés au monde, ils vont parler du ciel, mais quel ciel ? Ils n’y sont pas. Donc quel temps et quel message ? Ce n’est pas le temps de caresser les gens dans le sens du poil, c’est le temps de dire toute la vérité aux frères et sœurs et de dénoncer le mal avec force, dénoncer les faux avec force. Pourquoi ? Parce que c’est le temps, parce que parmi les enfants de Dieu, beaucoup sont en ruine, beaucoup de chrétiens sont ruinés financièrement et ils sont ruinés, des jeunes femmes violées, des familles brisées. Et c’est le temps, justement de crier. Et si vous n’avez pas la force pour le faire, n’empêchez pas ceux qui sont appelés par le Seigneur de faire cela, ne les empêchez pas...
Chapitre deux :"Le vingt et unième jour du septième mois, la parole de Yahweh vint par le moyen d'Aggée, le propète, en disant : Parle maintenatnà Zorobabel, fils de Schealthiel, gouverneur de Juda, et à Josué, fils de Jotsadak, le gran-prêtre, et au reste du peuple, en disant : Quel est parmi vous le survivant qui ait vu cette maison dans sa première gloire ? Et comment la voyez-vous mainteant ? N'est-elle pas comme un rien devant vos yeux, au prix de celle-là ?"
Vous voyez, regardez l’église primitive, la gloire qui se manifestait. Donnez-moi le nom d’un apôtre dans la Bible qui a pris la dîme de quelqu’un ? Donnez-moi le nom d’un apôtre dans la Bible qui a marié quelqu’un ? Qui a imposé les mains pour bénir un mariage : il n’y en a pas. Donnez-moi le nom d’un apôtre qui avait fait un appel de fond pour construire une église/bâtiment avec des briques ? Donnez-moi le nom d’un apôtre qui a consascré sa femme pasteur ? Il n’y en a pas. L’ombre de Pierre guérissait les malades. Les mouchoirs qui avaient touché le corps de Paul étaient appliqués sur les malades, les possédés étaient délivrés. Ananias et Saphira ont menti et Dieu les a foudroyés, frappés. Pierre, Paul, Jacques et Jean ont dénoncé le mal, ont combattu contre les faux docteurs, ont dénoncé les gens comme Alexandre le forgeron. Ils ont dénoncé ces faux docteurs. Et aujourd’hui, que font les apôtres d’aujourd’hui ? Ils vont de ville en ville en costard et cravate faisant des appels de fond, roulant dans les 4x4 climatisés, des 4x4 avec des pneus énormes une seule route c’est au moins 1000 euros / 800 euros. Mes amis, comparez les apôtres de la Bible avec les apôtres d’aujourd’hui, comparez les prophètes d’aujourd’hui qui sont là pour prophétiser parce qu’on leur a mis quelque chose sous la dent. Comparer ces pasteurs d’aujourd’hui et ceux de la Bible. Vous voyez il y a une différence. Ce sont deux choses diamétralement opposées. Et vous voulez qu’on se taise ? Ce n’est pas possible.
On va prendre Zacharie, où on dit que Dieu va réveiller l’esprit de Zacharie.
On a quelqu’un en ligne d’abord. "Allo bonsoir".

- "Bonsoir frère Shora, j’appelle de Montréal donc je voudrais intervenir par rapport à la question du réveil. Tout d’abord, je voudrais vraiment remercier Dieu pour le message que vous faites passer depuis un certain temps, surtout aujourd’hui le message sur la grâce, l’amour et le réveil parce que nous en avons besoin. Il est plus que temps que nous nous réveillons de notre sommeil. Donc j’ai ce passage de 2 Chroniques 7 - 14, qui dit que : "si mon peuple sur lequel est invoqué mon nom, s'humilie, prie, et cherche ma face et s'il se détourne de ses mauvaises voies, alors je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai ses péchés, et je guérirai son pays."
Donc on voit bien ici que le but du réveil c’est que Dieu veut nous exaucer, Il veut pardonner nos péchés, guérir notre pays, guérir la terre entière qui est malade du péché et la condition c’est de se détourner de ses mauvaises voies. Sans la repentance, on ne pourra jamais parvenir au réveil. La repentance vient avec la dénonciation du mal, du péché, sans aucune compromission. Donc moi je voudrais juste vous encourager, je sens dans votre voix depuis un certain temps beaucoup de courroux. Soyez fortifié. J’ai fait un songe récemment mais j’attends que vous veniez je sais que vous venez à Toronto bientôt et je vais pouvoir vous le dire de vive voix. Juste pour que vous sachiez que Dieu voit tout ça et le combat que vous menez n’est pas vain. Et vous êtes un train de nous réveiller ici au Canada nous sommes à fond et avec ça aussi, nous, ça nous aide à pouvoir sortir de l’esclavage du péché et puis des hommes.
Et nous décidons plus que jamais de nous détourner de nos mauvaises voies. Afin que nous puissions voir la main puissante de Dieu agir et que nous vivions réellement ce Dieu, qu'Il n'est pas juste dan la bible, mais qu’Il est encore vivant aujourd’hui et qu'Il n’a pas changé. Donc c’est tout ce que je voulais dire par rapport au réveil. Et puis vous remercier encore une fois pour tout ce que vous faites. Au revoir."

Que Dieu soit béni, c'ets lui qui nous aide que toute la gloire lui soit rendue. Merci ma sœur et bonne continuation.
Donc dans Zacharie 2-6 Dieu dit : "Ha ! Fuyez, dit Yahweh, fuyez hors du pays du nord ! Car je vous ai dispersés vers les quatre vents des cieux, dit Yahweh. Ha ! Sion qui demeure avec la fille de Babylone ! Sauve-toi. Car ainsi parle Yahweh des armées, lequel après la gloire, m'a envoyé vers les nations qui vous ont pillées ; car celui qui vous touche, touche à la prunelle de son oeil."
Donc Dieu demande à son peuple de sortir de Babylone, de courir, de fuir carrément. Donc c’est ça le message qu’il faut annoncer. Il est dit dans Apocalypse 18-4 : mon peuple sortez du milieu de Babylone. Sortez, fuyez ! Ce n’est pas moi qui le dis. C’est ça le message, il faut fuir. Et Babylone ce n’est pas seulement un bâtiment, c’est dans le cœur des hommes. Donc tous les jours, Dieu nous sort de Babylone. Tous les jours, Il nous sort.
Que Dieu soit béni. Vous pouvez continuer à nous appeler, nous avons encore cinq minutes, si vous le souhaitez. Que le Seigneur soit béni pour sa Parole.
On a quelqu’un en ligne.
Merci Seigneur que Dieu soit béni.
"Allô bonsoir."
- Bonsoir frère Shora, c'est Huguette en Belgique, j’appelais pour intervenir, je voulais bénir le Seigneur pour ce que vous faites et je voulais aussi vraiment aller dans le sens de la prédication de ce soir la grâce, le réveil, la repentance. Je voulais partager un verset dans Marc 1 verset 14 : "Or après que Jean eut été mis en prison, Jésus alla dans la Galilée, prêchant l'Evangile du Royaume de Dieu. Il disait : Le temps est accompli et le Royaume de Dieu est proche. Repentez-vous, et croyez à l'Evangile."
En fait je voulais vraiment dire que les chrétiens doivent se repentir parce que il y a trop d’abus il y a trop de mauvais choses qui se passent au sein de ceux qui se disent chrétiens, les gens se cachent derrière l’Évangile. Je ne vise pas une personne bien précise mais j’interpelle le corps de Christ parce que c’est trop. Il y a vraiment des choses que les gens pensent faire en cachette mais ils oublient que Dieu voit tout. Nous ne devons pas agir comme devant rendre compte aux hommes mais comme devant rendre des comptes à Dieu, Dieu est lumière et Il voit tout.
Je voulais aussi partager une expérience que Dieu m’a fait vivre parce qu’il m’a fait grâce de le recevoir en 2012 sachant que je suis née dans une famille catholique, mais je suis chrétienne parce que j’ai rencontré Jésus depuis ma petite enfance je ne connais que l'Evangile de Jésus. Je voulais dire par rapport à ça, Dieu m’a fait entendre les murmures des gens contre moi, c’est vraiment pour interpeller les chrétiens à vivre l’Évangile, Jésus reveint et par ce temps nous devons nous réveiller et nous devons mettre en pratique la Parole, il y a des gens qui agissent en cachette mais Dieu voit tout. Quand Dieu vient et rend justice à quelqu'un, tout ce qui a été fait dans les ténèbres, tout ce qui a été dit, les calomnies, la médisance tout ça révèle à la personne. Et c’est vraiment pour exhorter à nous humilier sous la puissante main de Dieu comme la Parole nous le dit à vraiment revenir à Christ et à nous repentir. C’est ce que je voulais partager. La repentance parce que Jésus revient.

Merci ma sœur, comme on a très peu de temps, donc il faut vraiment abréger, on va finir là. Merci et au revoir.
Donc on va finir avec un passage dans Aggée chapitre premier versets 12 :"Zorobable donc, fils de Schealthiel, et Josué, fils de Jotsadak, le grand-prêtre, et tout le reste du peuple, entendirent la voix de Yahweh, leur Dieu, et les paroles d'Aggée, le prophète, ainsi que Yahweh, leur Dieu, l'avait envoyé ; et le peuple eut de la crainte devant Yahweh."
Comment voulez-vous que les gens craignent Dieu s’ils n’entendent pas la vraie Parole. Et là, on nous dit que et le grand prêtre et Zorobabel le grand gouverneur. Ils ont tous entendu la voix de Dieu, leur Dieu. Et là, on nous dit que le peuple eut de la crainte devant Yahweh. La foi vient de ce qu’on entend. Et Aggée, messager de Yahweh, parla au peuple suivant le message de Yahweh en disant : Je suis avec vous, dit Yahweh. Et qu’est-ce que Yahweh va faire ? Yahweh réveilla l’esprit de Zorobabel, même le grand prêtre devait être réveillé ! Et l'esprit de tout le reste du peuple. Et ils vinrent et travaillèrent à la maison de Yahweh, leur Dieu. Comment voulez-vous que les gens travaillent pour Dieu s’ils ne sont pas réveillés ? Comment voulez-vous que les gens procèdent à la reforme des cœurs des assemblées s’il n’y a pas le réveil, s’il n’y a pas une prise de conscience, c'est une affaire de tous les jours. Ce n'est pas  quelque chose qu’on attend, qui pourrait arriver là, on attend un grand réveil, ce n’est pas ça, Dieu peut le faire, mais ce n'est pas ça. C'est une prise de conscience personnelle d'abord, chaque jour, au sein de son foyer et avec ses enfants, avec sa femme, son mari, c'est tous les jours que nous nous réveillons, comme tous les jours nous nous réveillons, tous les jours Dieu nous réveille, c’est au fur et à mesure de Dieu, que nous grandissons jusqu’au retour du Mashiah. Et une communauté peut aussi affecter notre entourage,  et aussi affecter tout un pays comme on le dit dans les écritures, on peut le voir ici et là. Donc prenons conscience tous les jours de notre état, de l’état de notre environnement, en acceptant la Parole véritable même si elle parait dur. Bénissons Dieu.
Dénoncer ce n’est pas condamner les hommes, c'est condamner les pratiques de ces hommes. Et ce sont ces pratiques-là qui les condamnent, qui condamnent ces hommes-là.
Soyez fortifiés, encouragés, que Dieu vous garde,
A bientôt sur TV et radio2vie,
Au revoir.

Matthieu 25:1 à 13

Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux. Cinq d'entre elles étaient folles, et cinq sages. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d'huile avec elles; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases. Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent. Au milieu de la nuit, on cria: Voici l'époux, allez à sa rencontre! Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. Les sages répondirent: Non; il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas. Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure. Matthieu 25: 1 à 13